[Charte] fr.comp.musique

Le
bruno
Archive-Name: fr/chartes/comp.musique

Author: bruno@victoria.frmug.org (Bruno Cornec)

Bonjour,

Le groupe fr.comp.musique est un groupe non-modéré dont la charte a été
votée le 14 décembre 1998. (Article :
<m33e6ibde6.fsf@u2.lami.univ-evry.fr> sur fr.usenet.forums.annonces)

Le bon fonctionnement de ce groupe étant dépendant uniquement de cette
charte, il est demandé Í  tout futur contributeur de ce groupe de bien
vouloir la lire pour que les messages Í  publier puissent s'y conformer.

Elle est diffusée mensuellement sur fr.comp.musique et fr.usenet.reponses.

-
CHARTE DU GROUPE
-

NOM : fr.comp.musique

STATUT : non-modéré

DESCRIPTION : Le traitement informatique de la musique

LANGUE : française

OBJET :

Ce groupe est destiné Í  recevoir toutes les discussions sur le traitement
informatique de la musique, les logiciels de traitement du son, les
formats et outils des fichiers sons, les logiciels de traitement de
partitions ou d'échantillons

RAISONS :

Ce sujet est fréquemment évoqué dans fr.rec.musiques, et la quantité de
contributions justifie aujourd'hui la création d'un groupe dédié.

QUELQUES RAPPELS DE BON USAGE :

Les règles en usage dans la hiérarchie francophone s'appliquent Í  ce
groupe; on rappellera en particulier que :

1 le forum est francophone ; il n'est pas interdit de doubler une
contribution dans une autre langue, néanmoins, l'usage exclusif de cette
langue, risque de se voir considéré comme particulièrement inconvenant et
de s'attirer des remarques.

2 les petites annonces doivent être uniquement publiées dans la hiérarchie
fr.petites-annonces, et les annonces commerciales sous fr.biz.*

3 les annonces de sites Web doivent être effectuées sous
fr.comp.infosystemes.www.annonces (avec postage croisé possible dans ce
cas et champ Followup-To approprié).

4 le traitement informatique de la musique (editeurs de partitions,
logiciels de transformation du son, format de fichiers son) ne peut
faire l'objet de discussions que dans le forum adapté sous la hiérarchie
fr.comp.

5 que comme pour les autres groupes francophones fr.*, seuls les
caractères utilisant le code ISO-8859-1 peuvent être utilisés. Les
binaires, le Quoted-Printable, les documents HTML et d'une manière
générale tout ce qui n'est pas sous forme textuelle et lisible par un
humain ne sont pas acceptables. On préférera une référence Í  une page HTML
ou un site FTP, pour signaler l'existence de ces fichiers binaires.

-
FIN DE LA CHARTE
-


--

La présente publication des documents de fr.usenet.reponses fait suite Í 
la panne du robot MaintFAQ. Ce document n'a pas été mis Í  jour depuis.
Si vous souhaitez maintenir ce document, contactez-moi Í  jogo@matabio.net.
  • Partager ce contenu :
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
Gerald
Le #26570904
Le 2 avril 2021 Í  06:01, Bruno Cornec a écrit :
----------------
CHARTE DU GROUPE
----------------
NOM : fr.comp.musique
STATUT : non-modéré
DESCRIPTION : Le traitement informatique de la musique
LANGUE : française
OBJET :
Ce groupe est destiné Í  recevoir toutes les discussions sur le traitement
informatique de la musique, les logiciels de traitement du son, les
formats et outils des fichiers sons, les logiciels de traitement de
partitions ou d'échantillons...

La re-publication de cette charte peut être l'occasion de signaler
quelques points obscurs Í  destinations d'éventuels visiteurs de passage :
- ce groupe, plutÍ´t ancien, a suivi les habitudes anglo-saxonnes pour
son "nommage", dans lesquelles "comp" voulait dire ordinateur (et non
compositeur). Il est donc dédié Í  l'informatique musicale, et non Í  la
musique (et encore moins aux compositeurs de musique !)
- celle-ci (l'informatique musicale) a beaucoup évolué depuis les temps
préhistoriques de l'informatique (années 80) : hors quelques
"vénérables", plus personne ne connaÍ®t le MIDI comme un langage. La
plupart des plus jeunes associent cet acronyme Í  un format de fichier
musical (qu'il n'était absolument pas au départ, puisque le MIDI 1.0
était exclusivement "temps réel" !), voire audio (qui est un contresens
total).
- les applications musicales de l'informatique (puisqu'il s'agit bien de
cela) sont aujourd'hui représentées par les séquenceurs audio-MIDI, et
dans une moindre mesure par les éditeurs de partitions (les deux pouvant
être mixés de diverses manières).
- la plupart des applications vraiment *créatrices* sont désormais
dépendantes (ou proposées exclusivement) par quelques unités de
recherche musicale, dont l'IRCAM en France (Institut de Recherche et
Coordination Acoustique/Musique). On peut se faire une idée de ce que
peuvent être des logiciels comme SPAT ou Modalys ou AudioSculpt dans
cette page :
actuellemement "maintenues" :
la liste est longue et impressionnante.
Parmi les autres centres de recherche, on peut citer le CCRMA (Center
for Computer Research in Music and Acoustics) dépendant de l'université
de Stanford (USA). at home" est une mine fabuleuse de sources logicielles libres
(essentiellement sous Linux).
Il existe encore un logiciel du domaine commercial qu'il faut citer :
"Max 8" distribué par Cycling '74 de David Zicarelli
L'histoire de Max est toutefois beaucoup plus complexe et comporte de
nombreux avatars : qu'il en existe des versions dérivées Í  l'IRCAM (o͹ il a été créé) et
surtout une version open-source proposée par son auteur, Miller
Puckette, et appelée Pure Data.
hth,
--
Gerald
Poster une réponse
Anonyme