Clé USB vs carte SD

Le
Gerald
Tout est dans le titre ou presque :

Toujours dans le contexte d'un Raspberry Pi, il est livré par défaut
avec une carte SD prévue pour accueillir le système et les logiciels
(et les documents dans une certaine mesure).

On peut bien entendu booter différentes distributions ou
environnements personnalisés sur différentes cartes SD.

On sait aussi qu'il est possible d'installer la distribution et de
booter depuis une clé USB (branchée sur quel port ? USB2 ? USB3
obligé ?)

Quid des avantages et inconvénients comparés ? Existe-t-il des
pré-requis obligés en cartes SD comme en clés USB ? D'avance merci.

--
Gerald
  • Partager ce contenu :
Vos réponses Page 1 / 2
Trier par : date / pertinence
pehache
Le #26536810
Le 27/01/2020 à 13:03, Gerald a écrit :
Tout est dans le titre ou presque :
Toujours dans le contexte d'un Raspberry Pi, il est livré par défaut
avec une carte SD prévue pour accueillir le système et les logiciels
(et les documents dans une certaine mesure).
On peut bien entendu booter différentes distributions ou
environnements personnalisés sur différentes cartes SD.
On sait aussi qu'il est possible d'installer la distribution et de
booter depuis une clé USB (branchée sur quel port ? USB2 ? USB3
obligé ?)

USB3 conseillé, en USB2 ça va se traîner.
Quid des avantages et inconvénients comparés ? Existe-t-il des
pré-requis obligés en cartes SD comme en clés USB ? D'avance merci.


Clé USB ou carte SD c'est dans les deux cas de la mémoire flash avec son
contrôleur. Mais pour mettre un OS dessus il est bon que :
- la vitesse soit assez élevée
- le contrôleur gère l'équilibrage d'usure (wear-levelling), ait un
ramasse-miettes (garbage collector), et idéalement (même si c'est moins
critique) gère le TRIM
Ca existe peut-être (sans doute) sur certaines clés USB, mais c'est à
mon avis plus répandu dans les (bonnes) cartes SD (notamment il y a des
catégories claires en fonction de la vitesse d'écriture).
Bref, une clé USB ça va pour tester un OS, mais j'éviterais de
travailler réellement dessus à long terme.
--
"...sois ouvert aux idées des autres pour peu qu'elles aillent dans le
même sens que les tiennes.", ST sur fr.bio.medecine
Pascal Hambourg
Le #26536820
Le 27/01/2020 à 20:15, pehache a écrit :

Clé USB ou carte SD c'est dans les deux cas de la mémoire flash avec son
contrôleur. Mais pour mettre un OS dessus il est bon que :
- la vitesse soit assez élevée
- le contrôleur gère l'équilibrage d'usure (wear-levelling), ait un
ramasse-miettes (garbage collector), et idéalement (même si c'est moins
critique) gère le TRIM

Ou bien utiliser un système de fichiers structuré en log comme F2FS ou
NILFS2 qui a moins besoin de tout ça que les systèmes de fichiers
traditionnels.
pehache
Le #26536821
Le 27/01/2020 à 21:31, Pascal Hambourg a écrit :
Le 27/01/2020 à 20:15, pehache a écrit :

Clé USB ou carte SD c'est dans les deux cas de la mémoire flash avec
son contrôleur. Mais pour mettre un OS dessus il est bon que :
- la vitesse soit assez élevée
- le contrôleur gère l'équilibrage d'usure (wear-levelling), ait un
ramasse-miettes (garbage collector), et idéalement (même si c'est
moins critique) gère le TRIM

Ou bien utiliser un système de fichiers structuré en log comme F2FS ou
NILFS2 qui a moins besoin de tout ça que les systèmes de fichiers
traditionnels.

Oui. Enfin, pour la vitesse ça ne change rien :-)
--
"...sois ouvert aux idées des autres pour peu qu'elles aillent dans le
même sens que les tiennes.", ST sur fr.bio.medecine
Gerald
Le #26536822
Le 27 janvier 2020 à 20:15, pehache a écrit :
Bref, une clé USB ça va pour tester un OS, mais j'éviterais de
travailler réellement dessus à long terme.

D'ac', merci. Mais du coup ça génère une question nouvelle :
Au prix actuel comparé des cartes SD et des clés USB, à capacité
égale (mettons 128 Go), dans la mesure où les cartes SD de qualité
sont le plus souvent livrées avec un adaptateur USB (souvent double,
USB-A + USB-C) *et* sont "plus" dotées d'équilibrage d'usure et de
ramasse-miettes par défaut que les clés USB...
..n'y aurait-il pas intérêt à ne plus investir *que* dans la
solution carte SD + adaptateur ? Avec quoi on aurait le beurre et
l'argent du beurre : potentiellement utilisation sur tout type de
connecteur, SD ou USB ?
À moins que ma question ne soit crétine (option possible)...
d'avance merci,
--
Gerald
pehache
Le #26536842
Le 27/01/2020 à 22:11, ptilou a écrit :
La clé usb tu peux la partitionner pas la carte sd


Portnaouak
--
"...sois ouvert aux idées des autres pour peu qu'elles aillent dans le
même sens que les tiennes.", ST sur fr.bio.medecine
Nicolas George
Le #26536870
pehache , dans le message
Ou bien utiliser un système de fichiers structuré en log comme F2FS ou
NILFS2 qui a moins besoin de tout ça que les systèmes de fichiers
traditionnels.

Oui. Enfin, pour la vitesse ça ne change rien :-)

Le problème avec les stockages flash bas de gamme pour le système, c'est
qu'ils se figent régulièrement pendant les écritures (je suppose au
moment de l'effacement d'une plage), ce qui a pour conséquence de figer
tous les programmes qui ont besoin d'accéder au disque à ce moment, même
pour une brève lecture.
Il est possible qu'un filesystem totalement journalisé réduise ce
problème, mais ce n'est pas certain.
Emplacement libre
Le #26536900
Le 27/01/20 à 13:03, Gerald a écrit :
Tout est dans le titre ou presque :
Toujours dans le contexte d'un Raspberry Pi, il est livré par défaut
avec une carte SD prévue pour accueillir le système et les logiciels
(et les documents dans une certaine mesure).
On peut bien entendu booter différentes distributions ou
environnements personnalisés sur différentes cartes SD.
On sait aussi qu'il est possible d'installer la distribution et de
booter depuis une clé USB (branchée sur quel port ? USB2 ? USB3
obligé ?)
Quid des avantages et inconvénients comparés ? Existe-t-il des
pré-requis obligés en cartes SD comme en clés USB ? D'avance merci.


ça fait rêver; j'ai déjà le stylet pour l'écran tactile à 30 €.
quelle est la vitesse de la norme sd du ras ?
les cartes sd pour caméras 8k sont très très très rapides.
usb2 pour une clef de secours, bootable, c'est bien, mais à l'usage
intensif ça se déglingue.
---
Emplacement libre
Le #26536904
Le 28/01/20 à 08:19, pehache a écrit :
Le 27/01/2020 à 22:11, ptilou a écrit :
La clé usb tu peux la partitionner pas la carte sd

Portnaouak


le ssd 2.5 2T en usb 3, ça tient () la route et dans la poche.
le hd usb2 ça tient aussi, si le hd est bien fait c'est fiable;
le hd usb3 encore mieux mais si avez pas le dernier cri de hd ça restera
pénalisant.
mais la clef usb2 ... non.
si la sd supporte le traitement, il y a des hubs ? Ca simpliferait le
transport, du pavé (de la savonette).
--
Pascal Hambourg
Le #26536906
Le 28/01/2020 à 21:11, Emplacement libre a écrit :
Le 27/01/20 à 13:03, Gerald a écrit :
Toujours dans le contexte d'un Raspberry Pi, il est livré par défaut
avec une carte SD prévue pour accueillir le système et les logiciels
(et les documents dans une certaine mesure).


(...)
les cartes sd pour caméras 8k sont très très très rapides.

Elles sont certainement optimisées pour l'écriture séquentielle qui
correspond à leur cas d'usage. Mais quid de l'écriture aléatoire qui
correspond davantage au cas d'usage d'un système d'exploitation ?
Emplacement libre
Le #26536905
Le 28/01/20 à 21:50, Pascal Hambourg a écrit :
Le 28/01/2020 à 21:11, Emplacement libre a écrit :
Le 27/01/20 à 13:03, Gerald a écrit :
Toujours dans le contexte d'un Raspberry Pi, il est livré par défaut
avec une carte SD prévue pour accueillir le système et les logiciels
(et les documents dans une certaine mesure).


(...)
les cartes sd pour caméras 8k sont très très très rapides.

Elles sont certainement optimisées pour l'écriture séquentielle qui
correspond à leur cas d'usage. Mais quid de l'écriture aléatoire qui
correspond davantage au cas d'usage d'un système d'exploitation ?

exactement, pas idée, le ssd c'est mieux.
--
Poster une réponse
Anonyme