Cluster ... Aide et explication ;)

Le
yobogs
Bonjour,

J'aimerai avoir un peu d'aide sur la notion de cluster afin de savoir
si elle convient ou pas au type d'architechture que je souhaite
concevoir.

Je dois mettre en place un très gros espace de stockage avec une tres
haute disponibilité.

Pour cela je vais prendre des serveurs linux (deux dans un premier
temps) en RAID 5.

Mon idée à la base était de prendre 2 serveurs identiques synchronisé
toutes les 15 min via rsync et dans le cas où un serveur plante, on
transfert les utilisateur sur le second serveur le temps de réparer le
premier.

Au fur et a mesure que j'ai besoin d'espace de stockage, j'ajoute des
serveurs (toujours par deux).

Cette solution me semble un peu lourde à terme.

Ensuite m'est venu l'idée du cluster (qui est d'ailleur très flou pour
moi).

Je prends mes deux serveurs au départ, et au fur et à mesure j'ajoute
des machines au cluster.

Ma question est la suivante :
Les machines (en raid 5) que j'ajoute au cluster sont (pour grossir
énormément la chose) comme si j'ajoutais des nouveaux HDD dans la
machine maitresse ?
Si une machine crache comlètement, que se passe t-il avec les data
qu'il y a dessus ? Si le maître crash que se passe t-il ?
Si j'ai 5 machine avec un espace de stockage de 200 Go chacune, au
final j'aurait 1 To ?

J'avoue que je suis un peu dans le flou sur une solution à adopter et qui
aurait le meilleur rapport qualité/prix.

Merci d'avance pour vos réponses et pour vos conseils.

Cordialement

PS : J'avais déjà posté sur fr.reseaux.internet.hebergement mais on m'a dit
de venir ici.
Je m'excuse si certains voient plusieurs fois le même post
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jerome paulin
Le #1518258
Salut,

Moi j'ai monte deux serveurs avec RAID IDE (carte 3ware), un disque de hot
spare sur chaque machine. J'ai ensuite installé DRBD (replication temps
reel) et heartbeat pour le basculement entre les machines. DRBD utilise une
carte reseau dediee pour ne pas penaliser le restant du reseau. Idealement,
les deux machines devraient etre dans 2 batiments differents.


"yobogs" news:4097fbd8$0$31931$
Bonjour,

J'aimerai avoir un peu d'aide sur la notion de cluster afin de savoir
si elle convient ou pas au type d'architechture que je souhaite
concevoir.

Je dois mettre en place un très gros espace de stockage avec une tres
haute disponibilité.

Pour cela je vais prendre des serveurs linux (deux dans un premier
temps) en RAID 5.

Mon idée à la base était de prendre 2 serveurs identiques synchronisé
toutes les 15 min via rsync et dans le cas où un serveur plante, on
transfert les utilisateur sur le second serveur le temps de réparer le
premier.

Au fur et a mesure que j'ai besoin d'espace de stockage, j'ajoute des
serveurs (toujours par deux).

Cette solution me semble un peu lourde à terme.

Ensuite m'est venu l'idée du cluster (qui est d'ailleur très flou pour
moi).

Je prends mes deux serveurs au départ, et au fur et à mesure j'ajoute
des machines au cluster.

Ma question est la suivante :
Les machines (en raid 5) que j'ajoute au cluster sont (pour grossir
énormément la chose) comme si j'ajoutais des nouveaux HDD dans la
machine maitresse ?
Si une machine crache comlètement, que se passe t-il avec les data
qu'il y a dessus ? Si le maître crash que se passe t-il ?
Si j'ai 5 machine avec un espace de stockage de 200 Go chacune, au
final j'aurait 1 To ?

J'avoue que je suis un peu dans le flou sur une solution à adopter et qui
aurait le meilleur rapport qualité/prix.

Merci d'avance pour vos réponses et pour vos conseils.

Cordialement

PS : J'avais déjà posté sur fr.reseaux.internet.hebergement mais on m'a
dit

de venir ici.
Je m'excuse si certains voient plusieurs fois le même post...




yobogs
Le #1518235
Merci pour ta réponse...

Donc si je comprends bien ma solution de prendre les machines par deux n'est
pas si foireuse c'est ça ?

Merci d'avance

"jerome paulin" c7a338$lu5$
Salut,

Moi j'ai monte deux serveurs avec RAID IDE (carte 3ware), un disque de hot
spare sur chaque machine. J'ai ensuite installé DRBD (replication temps
reel) et heartbeat pour le basculement entre les machines. DRBD utilise
une

carte reseau dediee pour ne pas penaliser le restant du reseau.
Idealement,

les deux machines devraient etre dans 2 batiments differents.


"yobogs" news:4097fbd8$0$31931$
Bonjour,

J'aimerai avoir un peu d'aide sur la notion de cluster afin de savoir
si elle convient ou pas au type d'architechture que je souhaite
concevoir.

Je dois mettre en place un très gros espace de stockage avec une tres
haute disponibilité.

Pour cela je vais prendre des serveurs linux (deux dans un premier
temps) en RAID 5.

Mon idée à la base était de prendre 2 serveurs identiques synchronisé
toutes les 15 min via rsync et dans le cas où un serveur plante, on
transfert les utilisateur sur le second serveur le temps de réparer le
premier.

Au fur et a mesure que j'ai besoin d'espace de stockage, j'ajoute des
serveurs (toujours par deux).

Cette solution me semble un peu lourde à terme.

Ensuite m'est venu l'idée du cluster (qui est d'ailleur très flou pour
moi).

Je prends mes deux serveurs au départ, et au fur et à mesure j'ajoute
des machines au cluster.

Ma question est la suivante :
Les machines (en raid 5) que j'ajoute au cluster sont (pour grossir
énormément la chose) comme si j'ajoutais des nouveaux HDD dans la
machine maitresse ?
Si une machine crache comlètement, que se passe t-il avec les data
qu'il y a dessus ? Si le maître crash que se passe t-il ?
Si j'ai 5 machine avec un espace de stockage de 200 Go chacune, au
final j'aurait 1 To ?

J'avoue que je suis un peu dans le flou sur une solution à adopter et
qui


aurait le meilleur rapport qualité/prix.

Merci d'avance pour vos réponses et pour vos conseils.

Cordialement

PS : J'avais déjà posté sur fr.reseaux.internet.hebergement mais on m'a
dit

de venir ici.
Je m'excuse si certains voient plusieurs fois le même post...








jerome paulin
Le #1062981
"yobogs" news:4098bd3a$0$31934$
Merci pour ta réponse...

Donc si je comprends bien ma solution de prendre les machines par deux
n'est

pas si foireuse c'est ça ?


Salut,
j'ai 2 clusters qui tournent comme ca (1 en serveur de fichier, l'autre en
serveur MySQl et FireBIRD) en attendant d'avoir le budget pour remplacer les
autres serveurs...

Schott
Le #1062637
On Tue, 04 May 2004 22:24:06 +0200, yobogs wrote:

Bonjour,

J'aimerai avoir un peu d'aide sur la notion de cluster afin de savoir
si elle convient ou pas au type d'architechture que je souhaite
concevoir.


Salut,

Au boulot, j'ai eu à configurer un cluster en mode maître/esclave en
utilisant Kimberlite. Le 2 noeuds du cluster accédaient à une baie de
disques partagée dont 2 partitions en raw device étaient dédiées au
clustering (échange de heartbeat et d'informations de synchro). Ca
marchait nickel.

J'ai aujourd'hui changé de client et pour le partage de fichiers en mode
haute dispo, on utilise une solution maison de synchro des fichiers avec
copie locale de chacun d'entre eux et rotation des versions à chaque mise
à jour.

Les 2 solutions sont très viables et ont chacune leurs avantages et
inconvénients.

Il faut que tu définisses plus clairement ton cahier des charges pour
t'orienter vers l'une ou l'autre. Le mot "cluster" ne signifie pas grand
chose en soi: partage et/ou mutualisation de ressources?

A chaque utilisation correspondra une orientation préférable.

Qouiqu'il en soit, la solution que tu évoques semble pour moi un mauvais
compromis. En effet, si tu perds un serveur, tu perds des données. La
redondance de ces données est une nécessité. Pour cela, il faut soit
les dupliquer, soit les partager. Il me semble a priori que les mutualiser
est une meilleure solution. Il faut pour cela que les données soient sur
un équippement dédié qui ne dépende pas de tel ou tel serveur, en
clair une baie de disques.

Quand j'ai utilisé kimberlite, nous utilisions une baie Dell Powervault
en RAID5 avec alimentations redondantes et 2 accès SCSI (un par serveur).
Cette solution a toujours donné grande satisfaction. D'une part, les
serveurs de fichiers utilisés étaient très bon marché (tu n'as pas
besoin d'une grande capacité de calcul donc processeur et mémoire ne
coûtent pas) et la bascule du service de partage de fichier pas samba
prenait moins de temps que le timeout par défaut des réseaux SMB. Bref,
on a fait tous les tests qu'on voulait (coupure réseaun, débrancher un
cable SCSI, couper violemment un des serveurs) cela a toujours été
transparent pour les utilisateurs.

Tshaw
Schott
FLLS Canal hystérique

Publicité
Poster une réponse
Anonyme