La Commission Europeenne donne a Microsoft une derniere possibilite de presenter ses observations avant de clore son enquete antitrust

Le
Lea Gris
Je parlais ici il y a peu des problèmes de libre choix et de concurrance que
posent les monopoles et l'expension des standards fermés.

Entre autre le débat portait sur l'utilisation de certains types de fichiers
multimédia seulement lisible par un lecteur Media Player de Microsoft.

La Commission Européenne est sur le point de clore son enquette anti-trust
contre Microsoft.

Le communiqué de presse est lisible ici :
«La Commission donne à Microsoft une dernière possibilité de présenter ses
observations avant de clore son enquête antitrust»
<http://europa.eu.int/rapid/start/cgi/guesten.ksh?p_action.gettxt=gt&doc=IP/03/1150|0|RAPID&lg=FR>

<-- extrait -->
Bruxelles, le 6 août 2003

La Commission donne à Microsoft une dernière possibilité de présenter ses
observations avant de clore son enquête antitrust

La Commission européenne a donné à Microsoft une dernière possibilité de
présenter ses observations avant de clore son enquête antitrust. La
Commission a recueilli des preuves supplémentaires auprès d'un large
éventail de clients, de fournisseurs et de concurrents. Ces preuves
confirment et, à bien des égards, renforcent la conclusion à laquelle la
Commission était déjà parvenue: Microsoft élargit aux serveurs bas de gamme
le pouvoir que lui confère sa position dominante dans le secteur des
ordinateurs personnels et, en liant Windows Media Player au système
d'exploitation pour ordinateurs personnels Windows, elle affaiblit la
concurrence sur la qualité intrinsèque, étouffe l'innovation et réduit, en
définitive, le choix offert au consommateur. La Commission invite également
Microsoft à présenter ses observations sur une série de mesures correctives
qu'elle entend imposer pour mettre fin aux infractions aux règles de
concurrence qu'elle a constatées. Cette enquête complexe tire donc à sa
fin, mais la Commission continuera de veiller scrupuleusement au respect
des procédures en vigueur. C'est pourquoi elle a adressé à Microsoft une
communication des griefs finale.
<-- extrait -->

--
Léa Gris - http://www.noiraude.net/
() Campagne du ruban texte brut contre les courriels en HTML,
/ contre les pièces jointes dans un format propriétaire.
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
Xavier Roche
Le #13823441
Lea Gris wrote:
La Commission Européenne est sur le point de clore son enquette anti-trust
contre Microsoft.



Et s'apprête à valider les brevets sur les logiciels..
Logique, quand tu nous tiens.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme