Comp=c3=a9tence

Le
Gloops
Moi : Je viens de recevoir un mail avec une adresse annoncée en Grande
Bretagne, de quelqu'un qui prétend vérifier mes coordonnées chez vous,
alors que je ne suis pas client. Où dois-je vous envoyer la source de ça ?
Crédit Agricole, premier numéro affiché sur le site : Ah ici on ne peut
rien faire, Monsieur, ici c'est le service des cartes, il faut contacter
votre agence.

Issue de l'affaire, après avoir un peu insisté et décrit le risque :
rien, le pirate peut continuer tranquillement.

newsgroups : fr.comp.securite, fr.rec.humour

--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Rambo
Le #26507022
Gloops wrote on 25-01-19 11:59:
Moi : Je viens de recevoir un mail avec une adresse annoncée en Grande
Bretagne, de quelqu'un qui prétend vérifier mes coordonnées chez vous,
alors que je ne suis pas client. Où dois-je vous envoyer la source de
ça ?
Crédit Agricole, premier numéro affiché sur le site : Ah ici on ne
peut rien faire, Monsieur, ici c'est le service des cartes, il faut
contacter votre agence.
Issue de l'affaire, après avoir un peu insisté et décrit le risque :
rien, le pirate peut continuer tranquillement.
newsgroups : fr.comp.securite, fr.rec.humour

"Je viens de recevoir un mail"
Voir l'IP de son pc dans les headers - utiliser Whois Lookup pour
trouver son fai et lui envoyer les headers en déposant plainte sur
abuse@<son fai>.
avec un peu de chance et beausoup de plaintes aboutissant au pc du gars,
il risque de se faire éjecter de son fai.
yamo'
Le #26507026
Salut,
Gloops a écrit le 25/01/2019 à 11:59 :
Moi : Je viens de recevoir un mail avec une adresse annoncée en Grande
Bretagne, de quelqu'un qui prétend vérifier mes coordonnées chez vous,
alors que je ne suis pas client. Où dois-je vous envoyer la source de ça ?
Crédit Agricole, premier numéro affiché sur le site : Ah ici on ne peut
rien faire, Monsieur, ici c'est le service des cartes, il faut contacter
votre agence.
Issue de l'affaire, après avoir un peu insisté et décrit le risque :
rien, le pirate peut continuer tranquillement.
newsgroups : fr.comp.securite, fr.rec.humour


spamcop.net
Il n'y a rien pour signaler au crédit agricole :
Posté uniquement sur fr.comp.securite.
--
Stéphane
Gloops
Le #26507025
Le 25 Janvier 2019 à 18:14, Rambo
Gloops wrote on 25-01-19 11:59:
Moi : Je viens de recevoir un mail avec une adresse annoncée en Grande
Bretagne, de quelqu'un qui prétend vérifier mes coordonnées chez vous,
alors que je ne suis pas client. Où dois-je vous envoyer la source de
ça ?
Crédit Agricole, premier numéro affiché sur le site : Ah ici on ne
peut rien faire, Monsieur, ici c'est le service des cartes, il faut
contacter votre agence.
Issue de l'affaire, après avoir un peu insisté et décrit le risque :
rien, le pirate peut continuer tranquillement.
newsgroups : fr.comp.securite, fr.rec.humour

"Je viens de recevoir un mail"
Voir l'IP de son pc dans les headers - utiliser Whois Lookup pour
trouver son fai et lui envoyer les headers en déposant plainte sur
abuse@<son fai>.
avec un peu de chance et beausoup de plaintes aboutissant au pc du gars,
il risque de se faire éjecter de son fai.


Ben oui, mais ce sont les clients du Crédit Agricole, qui sont lésés.
Alors tu comprends bien que si le Crédit Agricole s'en fout ...
--
(origine dans fr.rec.humour,fr.comp.securite)

***
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Rambo
Le #26507045
Gloops wrote on 25-01-19 18:56:
Le 25 Janvier 2019 à 18:14, Rambo
Gloops wrote on 25-01-19 11:59:
Moi : Je viens de recevoir un mail avec une adresse annoncée en
Grande Bretagne, de quelqu'un qui prétend vérifier mes coordonnées
chez vous, alors que je ne suis pas client. Où dois-je vous envoyer
la source de ça ?
Crédit Agricole, premier numéro affiché sur le site : Ah ici on ne
peut rien faire, Monsieur, ici c'est le service des cartes, il faut
contacter votre agence.
Issue de l'affaire, après avoir un peu insisté et décrit le risque :
rien, le pirate peut continuer tranquillement.
newsgroups : fr.comp.securite, fr.rec.humour

"Je viens de recevoir un mail"
Voir l'IP de son pc dans les headers - utiliser Whois Lookup pour
trouver son fai et lui envoyer les headers en déposant plainte sur
abuse@<son fai>.
avec un peu de chance et beausoup de plaintes aboutissant au pc du
gars, il risque de se faire éjecter de son fai.

Ben oui, mais ce sont les clients du Crédit Agricole, qui sont lésés.
Alors tu comprends bien que si le Crédit Agricole s'en fout ...


Tu ne doit pas envoyer un mail à abuse@<credit-agricole> mais à
abuse@<le-fai-du-gars>
Seul le fai du gars peut agir en lui supprimant son abonnement et donc
son accès à internet.
Gloops
Le #26507046
Le 26 Janvier 2019 à 00:14, Rambo
Gloops wrote on 25-01-19 18:56:
Le 25 Janvier 2019 à 18:14, Rambo
Gloops wrote on 25-01-19 11:59:
Moi : Je viens de recevoir un mail avec une adresse annoncée en
Grande Bretagne, de quelqu'un qui prétend vérifier mes coordonnées
chez vous, alors que je ne suis pas client. Où dois-je vous envoyer
la source de ça ?
Crédit Agricole, premier numéro affiché sur le site : Ah ici on ne
peut rien faire, Monsieur, ici c'est le service des cartes, il faut
contacter votre agence.
Issue de l'affaire, après avoir un peu insisté et décrit le risque :
rien, le pirate peut continuer tranquillement.
newsgroups : fr.comp.securite, fr.rec.humour

"Je viens de recevoir un mail"
Voir l'IP de son pc dans les headers - utiliser Whois Lookup pour
trouver son fai et lui envoyer les headers en déposant plainte sur
abuse@<son fai>.
avec un peu de chance et beausoup de plaintes aboutissant au pc du
gars, il risque de se faire éjecter de son fai.

Ben oui, mais ce sont les clients du Crédit Agricole, qui sont lésés.
Alors tu comprends bien que si le Crédit Agricole s'en fout ...


Tu ne doit pas envoyer un mail à abuse@<credit-agricole> mais à
abuse@<le-fai-du-gars>
Seul le fai du gars peut agir en lui supprimant son abonnement et donc
son accès à internet.


C'est bien pour que cette démarche puisse être effectuée que j'ai
contacté la victime dans les dix minutes.
Après, si la victime me fait un bras d'honneur, c'est son problème.
Si je signale à une cycliste que son panier d'œufs est sur le point de
tomber de son porte-bagages et qu'elle me répond une grossièreté, je
vaque à autre chose ...

--
(origine dans fr.rec.humour,fr.comp.securite)

***
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Rambo
Le #26507055
Gloops wrote on 26-01-19 00:25:
Le 26 Janvier 2019 à 00:14, Rambo
Gloops wrote on 25-01-19 18:56:
Le 25 Janvier 2019 à 18:14, Rambo écrit :
Gloops wrote on 25-01-19 11:59:
Moi : Je viens de recevoir un mail avec une adresse annoncée en
Grande Bretagne, de quelqu'un qui prétend vérifier mes coordonnées
chez vous, alors que je ne suis pas client. Où dois-je vous
envoyer la source de ça ?
Crédit Agricole, premier numéro affiché sur le site : Ah ici on ne
peut rien faire, Monsieur, ici c'est le service des cartes, il
faut contacter votre agence.
Issue de l'affaire, après avoir un peu insisté et décrit le risque
: rien, le pirate peut continuer tranquillement.
newsgroups : fr.comp.securite, fr.rec.humour

"Je viens de recevoir un mail"
Voir l'IP de son pc dans les headers - utiliser Whois Lookup pour
trouver son fai et lui envoyer les headers en déposant plainte sur
abuse@<son fai>.
avec un peu de chance et beausoup de plaintes aboutissant au pc du
gars, il risque de se faire éjecter de son fai.

Ben oui, mais ce sont les clients du Crédit Agricole, qui sont lésés.
Alors tu comprends bien que si le Crédit Agricole s'en fout ...


Tu ne doit pas envoyer un mail à abuse@<credit-agricole> mais à
abuse@<le-fai-du-gars>
Seul le fai du gars peut agir en lui supprimant son abonnement et
donc son accès à internet.

C'est bien pour que cette démarche puisse être effectuée que j'ai
contacté la victime dans les dix minutes.
Après, si la victime me fait un bras d'honneur, c'est son problème.
Si je signale à une cycliste que son panier d'œufs est sur le point de
tomber de son porte-bagages et qu'elle me répond une grossièreté, je
vaque à autre chose ...

La victime n'est pas le Crédit Agricole mais celui qui a reçu le mail.
Gloops
Le #26507062
Le 26 Janvier 2019 à 08:12, Rambo
Gloops wrote on 26-01-19 00:25:
Le 26 Janvier 2019 à 00:14, Rambo
Gloops wrote on 25-01-19 18:56:
Le 25 Janvier 2019 à 18:14, Rambo écrit :
Gloops wrote on 25-01-19 11:59:
Moi : Je viens de recevoir un mail avec une adresse annoncée en
Grande Bretagne, de quelqu'un qui prétend vérifier mes coordonnées
chez vous, alors que je ne suis pas client. Où dois-je vous
envoyer la source de ça ?
Crédit Agricole, premier numéro affiché sur le site : Ah ici on ne
peut rien faire, Monsieur, ici c'est le service des cartes, il
faut contacter votre agence.
Issue de l'affaire, après avoir un peu insisté et décrit le risque
: rien, le pirate peut continuer tranquillement.
newsgroups : fr.comp.securite, fr.rec.humour

"Je viens de recevoir un mail"
Voir l'IP de son pc dans les headers - utiliser Whois Lookup pour
trouver son fai et lui envoyer les headers en déposant plainte sur
abuse@<son fai>.
avec un peu de chance et beausoup de plaintes aboutissant au pc du
gars, il risque de se faire éjecter de son fai.

Ben oui, mais ce sont les clients du Crédit Agricole, qui sont lésés.
Alors tu comprends bien que si le Crédit Agricole s'en fout ...


Tu ne doit pas envoyer un mail à abuse@<credit-agricole> mais à
abuse@<le-fai-du-gars>
Seul le fai du gars peut agir en lui supprimant son abonnement et
donc son accès à internet.

C'est bien pour que cette démarche puisse être effectuée que j'ai
contacté la victime dans les dix minutes.
Après, si la victime me fait un bras d'honneur, c'est son problème.
Si je signale à une cycliste que son panier d'œufs est sur le point de
tomber de son porte-bagages et qu'elle me répond une grossièreté, je
vaque à autre chose ...

La victime n'est pas le Crédit Agricole mais celui qui a reçu le mail.


C'est en tant que clients du Crédit Agricole, qu'ils sont victimes.

--
(origine dans fr.rec.humour,fr.comp.securite)

***
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Rambo
Le #26507179
Gloops wrote on 26-01-19 09:12:
Le 26 Janvier 2019 à 08:12, Rambo
Gloops wrote on 26-01-19 00:25:
Le 26 Janvier 2019 à 00:14, Rambo écrit :
Gloops wrote on 25-01-19 18:56:
Le 25 Janvier 2019 à 18:14, Rambo écrit :
Gloops wrote on 25-01-19 11:59:
Moi : Je viens de recevoir un mail avec une adresse annoncée en
Grande Bretagne, de quelqu'un qui prétend vérifier mes
coordonnées chez vous, alors que je ne suis pas client. Où
dois-je vous envoyer la source de ça ?
Crédit Agricole, premier numéro affiché sur le site : Ah ici on
ne peut rien faire, Monsieur, ici c'est le service des cartes,
il faut contacter votre agence.
Issue de l'affaire, après avoir un peu insisté et décrit le
risque : rien, le pirate peut continuer tranquillement.
newsgroups : fr.comp.securite, fr.rec.humour

"Je viens de recevoir un mail"
Voir l'IP de son pc dans les headers - utiliser Whois Lookup pour
trouver son fai et lui envoyer les headers en déposant plainte
sur abuse@<son fai>.
avec un peu de chance et beausoup de plaintes aboutissant au pc
du gars, il risque de se faire éjecter de son fai.

Ben oui, mais ce sont les clients du Crédit Agricole, qui sont lésés.
Alors tu comprends bien que si le Crédit Agricole s'en fout ...


Tu ne doit pas envoyer un mail à abuse@<credit-agricole> mais à
abuse@<le-fai-du-gars>
Seul le fai du gars peut agir en lui supprimant son abonnement et
donc son accès à internet.

C'est bien pour que cette démarche puisse être effectuée que j'ai
contacté la victime dans les dix minutes.
Après, si la victime me fait un bras d'honneur, c'est son problème.
Si je signale à une cycliste que son panier d'œufs est sur le point
de tomber de son porte-bagages et qu'elle me répond une grossièreté,
je vaque à autre chose ...

La victime n'est pas le Crédit Agricole mais celui qui a reçu le mail.

C'est en tant que clients du Crédit Agricole, qu'ils sont victimes.

Oui, j'ai bien compris depuis la début, mais celui qui peut agir contre
le pirate c'est SON fai. Le Crédit Agricole ne pourrait rien faire de
plus que de signaler le pirate à SON fai.
donc si vous envoyez les preuves et l'adresse IP du pirate inscrit dans
les headers du mail, ainsi que les headers du mail au Crédit Agricole.
Ce Crédit Agricole transférera éventuellement (ils n'y sont pas obligés)
les informations reçues au fai du pirate.
Comprendo ?
Nicolas George
Le #26507192
Rambo , dans le message
Oui, j'ai bien compris depuis la début, mais celui qui peut agir contre
le pirate c'est SON fai. Le Crédit Agricole ne pourrait rien faire de
plus que de signaler le pirate à SON fai.

Tu as entendu parler de la notion de procédure judiciaire ?
Gloops
Le #26507214
Le 26 Janvier 2019 à 18:20, Rambo
Gloops wrote on 26-01-19 09:12:
Le 26 Janvier 2019 à 08:12, Rambo
Gloops wrote on 26-01-19 00:25:
Le 26 Janvier 2019 à 00:14, Rambo écrit :
Gloops wrote on 25-01-19 18:56:
Le 25 Janvier 2019 à 18:14, Rambo écrit :
Gloops wrote on 25-01-19 11:59:
Moi : Je viens de recevoir un mail avec une adresse annoncée en
Grande Bretagne, de quelqu'un qui prétend vérifier mes
coordonnées chez vous, alors que je ne suis pas client. Où
dois-je vous envoyer la source de ça ?
Crédit Agricole, premier numéro affiché sur le site : Ah ici on
ne peut rien faire, Monsieur, ici c'est le service des cartes,
il faut contacter votre agence.
Issue de l'affaire, après avoir un peu insisté et décrit le
risque : rien, le pirate peut continuer tranquillement.
newsgroups : fr.comp.securite, fr.rec.humour

"Je viens de recevoir un mail"
Voir l'IP de son pc dans les headers - utiliser Whois Lookup pour
trouver son fai et lui envoyer les headers en déposant plainte
sur abuse@<son fai>.
avec un peu de chance et beausoup de plaintes aboutissant au pc
du gars, il risque de se faire éjecter de son fai.

Ben oui, mais ce sont les clients du Crédit Agricole, qui sont lésés.
Alors tu comprends bien que si le Crédit Agricole s'en fout ...


Tu ne doit pas envoyer un mail à abuse@<credit-agricole> mais à
abuse@<le-fai-du-gars>
Seul le fai du gars peut agir en lui supprimant son abonnement et
donc son accès à internet.

C'est bien pour que cette démarche puisse être effectuée que j'ai
contacté la victime dans les dix minutes.
Après, si la victime me fait un bras d'honneur, c'est son problème.
Si je signale à une cycliste que son panier d'œufs est sur le point
de tomber de son porte-bagages et qu'elle me répond une grossièreté,
je vaque à autre chose ...

La victime n'est pas le Crédit Agricole mais celui qui a reçu le mail.

C'est en tant que clients du Crédit Agricole, qu'ils sont victimes.

Oui, j'ai bien compris depuis la début, mais celui qui peut agir contre
le pirate c'est SON fai. Le Crédit Agricole ne pourrait rien faire de
plus que de signaler le pirate à SON fai.
donc si vous envoyez les preuves et l'adresse IP du pirate inscrit dans
les headers du mail, ainsi que les headers du mail au Crédit Agricole.
Ce Crédit Agricole transférera éventuellement (ils n'y sont pas obligés)
les informations reçues au fai du pirate.
Comprendo ?


D'où l'intérêt de lire le premier message du fil.

--
(origine dans fr.rec.humour,fr.comp.securite)

***
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme