créer une nouvelle partition de système de dichier différent sur clé usb

Le
marioski
bonjour,

Travaillant sous Windows 7,j'ai une clé usb en NTFS.
Est-il possible d'y créer en plus une partition de système de fic=
hier différent HFS+?
(quand j'insère ma clé usb,j'aimerais apercevoir 2 partitions)
Si oui,comment?(cherche tutos)

N.B:peut-être faisable sous Linux?


merci de votre aide
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Sergio
Le #26431174
Le 03/04/2017 à 17:19, marioski a écrit :
bonjour,
Travaillant sous Windows 7,j'ai une clé usb en NTFS.
Est-il possible d'y créer en plus une partition de système de fichier différent HFS+?
(quand j'insère ma clé usb,j'aimerais apercevoir 2 partitions)
Si oui,comment?(cherche tutos...)
N.B:peut-être faisable sous Linux?

Expérience faite :
J'ai réussi à créer (sous Linux) deux partitions (ou plus...) sur une clef USB : Seule la première est vue par Windows (même si elle
est en FAT32 ou NTFS, par exemple). Par contre la deuxième est visible sous Linux ou Mac OS/X (ou même sur ma télé).
C'est utile pour une clef de dépannage : Sur la première partition je mets mes données, programmes indispensables etc., sur la
deuxième je mets un système bootable pour dépanner (par exemple, l'excellent Ikki Boot).
Pour ton cas : Avec un CD/DVD Linux avec Gparted, tu crées deux partitions sur ta clef. La première, avec un système de fichier
lisible par Linux (FAT32, NTFS..), la deuxième en HFS+, visible sous Mac (ainsi que la première...).
--
Serge http://leserged.online.fr/
Mon blog: http://cahierdesergio.free.fr/
Soutenez le libre: http://www.framasoft.org
Calamity Jade
Le #26431294
"Sergio" news:58e26ff5$0$4832$
Expérience faite :
J'ai réussi à créer (sous Linux) deux partitions (ou plus...) sur une clef USB
: Seule la première est vue par Windows (même si elle est en FAT32 ou NTFS,
par exemple). Par contre la deuxième est visible sous Linux ou Mac OS/X (ou
même sur ma télé).

Personnellement et en pratique, je ne vois pas l'utilité de faire cela...
Pourquoi ne pas utiliser deux clés US? Vu leur prix (15-60 EUR pour
une 64 Go USB3.0), ce n'est pas la mer à boire... Et vu la période de vie
d'une clé [Imaginez que vous l'abimiez ou qu'elle soit HS définitivement].
Personnellement, je ne me sert d'une clé USB uniquement en cas
où je dois transporter physiquement des fichiers par exemple vers
un autre ordinateur [par exemple dans une école avec réseau interne].
ET JAMAIS pour installer quoi que ce soit ou faire des travaux dessus!
[C'est une règle de vie et une bonne habitude à prendre]
Ce n'est qu'un avis personnel bien sûr...
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Google+ Jade Disco HD - https://plus.google.com/+JadeDisco/posts
G+ Jade Disco HD II - https://plus.google.com/+JadeDiscoHDII/posts
G+ Blogosphère Mara - https://plus.google.com/+JacquelineDevereaux/posts
G+ Mara Jade Skywalker - https://plus.google.com/+MaraJadeSkywalker2015/posts
G+ Jade Docs & Movies III - https://plus.google.com/+JadeDocsMoviesIII/posts
G+ Jade Docs & Movies IV - https://plus.google.com/+JadeDocsMoviesIV/posts
Blonde Poutine: https://www.dropbox.com/s/1sf0mfhho67092f/Blonde-Poutine.jpg
George Santayana: "Ceux qui oublient le passé se condamnent à le revivre."
Sergio
Le #26431300
Le 05/04/2017 à 07:44, Calamity Jade a écrit :
Expérience faite :
J'ai réussi à créer (sous Linux) deux partitions (ou plus...) sur une clef USB : Seule la première est vue par Windows (même si
elle est en FAT32 ou NTFS, par exemple). Par contre la deuxième est visible sous Linux ou Mac OS/X (ou même sur ma télé).

Personnellement et en pratique, je ne vois pas l'utilité de faire cela...
Pourquoi ne pas utiliser deux clés US? Vu leur prix (15-60 EUR pour
une 64 Go USB3.0), ce n'est pas la mer à boire... Et vu la période de vie
d'une clé [Imaginez que vous l'abimiez ou qu'elle soit HS définitivement].

Deux clefs USB : il faut les transporter.
Dans une partition (lisible par tous), je mets des programmes "indispensables" (du lourd, comme LibreOffice ou Gimp ou des
utilitaires comme Adwcleaner ou CCleaner portable, dans l'autre une Ikki Boot, permettant d'accéder à un linux minimal, (ainsi qu'un
"NT password recovery" ;-) ).
Personnellement, je ne me sert d'une clé USB uniquement en cas
où je dois transporter physiquement des fichiers par exemple vers
un autre ordinateur [par exemple dans une école avec réseau interne].
ET JAMAIS pour installer quoi que ce soit ou faire des travaux dessus!
[C'est une règle de vie et une bonne habitude à prendre]

Pour installer un Linux ou un Windows, c'est presqu'indispensable aujourd'hui d'utiliser une clef USB... (Un DVD, c'est trop lent et
il n'y a pas toujours un lecteur de DVD...).
--
Serge http://leserged.online.fr/
Mon blog: http://cahierdesergio.free.fr/
Soutenez le libre: http://www.framasoft.org
bsch
Le #26431302
Sergio a écrit :
Dans une partition (lisible par tous), je mets des programmes
"indispensables" (du lourd, comme LibreOffice ou Gimp ou des
utilitaires comme Adwcleaner ou CCleaner portable, dans l'autre
une Ikki Boot, permettant d'accéder à un linux minimal, (ainsi
qu'un "NT password recovery" ;-) ).
Personnellement, je ne me sert d'une clé USB uniquement en cas
où je dois transporter physiquement des fichiers par exemple
vers un autre ordinateur [par exemple dans une école avec
réseau interne]. ET JAMAIS pour installer quoi que ce soit ou
faire des travaux dessus! [C'est une règle de vie et une bonne
habitude à prendre]

Pour installer un Linux ou un Windows, c'est presqu'indispensable
aujourd'hui d'utiliser une clef USB... (Un DVD, c'est trop lent et
il n'y a pas toujours un lecteur de DVD...).


Bonjour / Bonsoir
(rayer la mention inutile)
Oui, et un autre avantage pour l'installation d'un système (ou un
'liveusb') est que cela permet d'utiliser des clés merdiques (du style
'publicitaire') dont la fiabilité est quasi-nulle en écriture.
Exemple: j'ai une bonne vingtaine de vieilles clés (entre 256 Mo et 4
Go) absolument inutilisables irl. Toutes HS au bout de 3 ou 4 écritures
sur les centaines qui me sont passées entre les mains. J'ai tenté le
coup de leur coller une iso (en lecture seule donc), et TOUTES celles
qui y sont passé ont survécu (à une près, à dire vrai). J'ai donc un
petit stock d'Hiren (dont d'antiques 9.9 et 10.8 - oui, les 'bons' ;-)
!) et autres trucs de bidouille déjà bien vieux (falcon 4.61 et beta
5.2, strelec&co old versions, ...) et de vieux windows et linux,
utilisés régulièrement et toujours en bon état. Et ce depuis près de 10
ans pour les plus anciennes. Par précaution supplémentaire je les ai
toutes remplies à ras bord de fichiers vides de grande taille (et donc
espace libre = 0).
Il est curieux que personne parmi mes connaissance ne l'avait tenté (en
ayant les mêmes soucis); maintenant tous les collèques et copains ont
compris le truc ...
--
Amicalement
Bernard
DuboisP
Le #26431327
Le 05/04/2017 à 07:44, Calamity Jade a écrit :
"Sergio" news:58e26ff5$0$4832$
Expérience faite :
J'ai réussi à créer (sous Linux) deux partitions (ou plus...) sur une
clef USB : Seule la première est vue par Windows (même si elle est en
FAT32 ou NTFS, par exemple). Par contre la deuxième est visible sous
Linux ou Mac OS/X (ou même sur ma télé).

Personnellement et en pratique, je ne vois pas l'utilité de faire cela...
Pourquoi ne pas utiliser deux clés US? Vu leur prix (15-60 EUR pour
une 64 Go USB3.0), ce n'est pas la mer à boire... Et vu la période de vie
d'une clé [Imaginez que vous l'abimiez ou qu'elle soit HS définitivement].
Personnellement, je ne me sert d'une clé USB uniquement en cas
où je dois transporter physiquement des fichiers par exemple vers
un autre ordinateur [par exemple dans une école avec réseau interne].
ET JAMAIS pour installer quoi que ce soit ou faire des travaux dessus!
[C'est une règle de vie et une bonne habitude à prendre]
Ce n'est qu'un avis personnel bien sûr...


et je le partage
par expérience, une clé USB (ou SD/MMC/MemoryStick/SSD/Disque Dur/...)
n'est pas fiable 100%
ceintures ET bretelles
DuboisP
Le #26431326
Le 05/04/2017 à 09:33, Sergio a écrit :
Pour installer un Linux ou un Windows, c'est presqu'indispensable
aujourd'hui d'utiliser une clef USB... (Un DVD, c'est trop lent et il
n'y a pas toujours un lecteur de DVD...).


lecteur CD/SVD sur USB ...
trop lent, faut voir.
quand on en fait quelques-uns par jour, c'est l'inscription dans le
domaine, les policies, les logiciels, les inventaires qui prennent le
plus de temps.
alors, installation à partir du réseau/clé USB/DVD, on s'en fout un peu.
Sergio
Le #26431351
Le 05/04/2017 à 19:44, DuboisP a écrit :
Personnellement, je ne me sert d'une clé USB uniquement en cas
où je dois transporter physiquement des fichiers par exemple vers
un autre ordinateur [par exemple dans une école avec réseau interne].
ET JAMAIS pour installer quoi que ce soit ou faire des travaux dessus!
[C'est une règle de vie et une bonne habitude à prendre]
Ce n'est qu'un avis personnel bien sûr...

et je le partage
par expérience, une clé USB (ou SD/MMC/MemoryStick/SSD/Disque Dur/...) n'est pas fiable 100%

Perso je me trimballe avec un clef (Kingston Datatraveller 32 Go) depuis des années, jamais eu de problème...
Par contre j'ai usé une série de Lexar (problèmes récurrents de faux contacts)...
--
Serge http://leserged.online.fr/
Mon blog: http://cahierdesergio.free.fr/
Soutenez le libre: http://www.framasoft.org
Publicité
Poster une réponse
Anonyme