Critiques

Le
benoit
Pour info, vous savez que j'ai passé vingt ans dans une agence de
publicité. J'ai donc effectué (exigence du client) pas mal de tests
consommateurs sur des publicités à venir. Voilà ci-dessous le
comportement, caricatural, des personnes lors de tests pour des
campagnes « standards ».

- Ils se définissent eux-mêmes comme juges ;
- Ils critiquent négativement pour démontrer leur intelligence,
connaître parfaitement le marché du produit, et donc justifier leur
présence ;
- Ils cherchent surtout des défauts et évoquent peu les qualités. Et si
l'un d'eux trouve quelque chose de bien, un autre va tout de suite le
descendre.

Note moyenne de 10-12 sur 20 (bref une campagne moyenne)

Maintenant si on leur présente une campagne qui casse les règles deux
possibilités :
- Ils adorent et ne cessent de justifier l'intérêt de sortir des chemins
battus ;
- Ils flinguent à tout va.

Note moyenne 2-3 ou 18-19. Là cela veut dire qu'on prend des risques
(comme sortir le spi avec la tempête). Quelque soit la note la campagne
peut être nulle en terme de ventes, image de marque Soit on fait un
carton.

Et moi, ici, comment je critique ? Si je caricature :

- Image qui ne m'intérèsse pas (genre le sujet) je me tais.
- Image qui a de l'intérêt mais des défauts (toujours mon point de vue)
je le dis et je donne des idées sur la façon dont je l'aurai fait. Ils
valent ce qu'ils valent, pas grand chose.
- Image à tomber par terre, j'applaudis et je dis tout ce qui dans cette
image la rend excellente pour moi, avec un ou deux tout petits détails
qui pourraient être corrigés.

Donc, si je critique ce n'est pas pour flinguer et lorsque mes critiques
sont elles-mêmes critiquées, bien souvent j'apprends des choses.

Voili, voilou,
Et Hop !

--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Thierry Houx
Le #26499945
Le 03/12/2018 à 13:46, Benoit a écrit :
--- Cut ---
Donc, si je critique ce n'est pas pour flinguer et lorsque mes critiques
sont elles-mêmes critiquées, bien souvent j'apprends des choses.
Voili, voilou,
Et Hop !


Mais il y a critique et critique, la façon de l'exprimer:
Si on n'aime pas, ce peut être:
- De la merde
- C'est pas bon, et suit un argumentaire
Il est certain que la critique ne sera pas prise de la même façon en
fonction de la réponse.
Si on publie une photo ici, c'est pour obtenir un retour, bon ou mauvais
peu importe du moment qu'il est argumenté et respectueux de l'individu.
Pour ma part, si je suis encore ce forum, c'est parce que j'y apprends
énormément même si parfois certains fils partent en live et que je finis
par décrocher parfois.
benoit
Le #26499951
Thierry Houx
Le 03/12/2018 à 13:46, Benoit a écrit :
--- Cut ---
Donc, si je critique ce n'est pas pour flinguer et lorsque mes critiques
sont elles-mêmes critiquées, bien souvent j'apprends des choses.
Voili, voilou,
Et Hop !

Mais il y a critique et critique, la façon de l'exprimer:
Si on n'aime pas, ce peut être:
- De la merde

Là je me tais et je passe à autre chose.
- C'est pas bon, et suit un argumentaire

Quand j'en ai envie, pas tout le temps.
Si on publie une photo ici, c'est pour obtenir un retour, bon ou mauvais
peu importe du moment qu'il est argumenté et respectueux de l'individu.

+1
Pour ma part, si je suis encore ce forum, c'est parce que j'y apprends
énormément même si parfois certains fils partent en live et que je finis
par décrocher parfois.

Moi aussi il m'arrive de décrocher, mais cela démontre qu'il y a un vrai
groupe de discussion et donc des moments où cela n'a plus rien à voir
avec la photo. That's life.
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
Birdy
Le #26499959
Le 03/12/2018, Benoit a supposé :
Pour info, vous savez que j'ai passé vingt ans dans une agence de
publicité. J'ai donc effectué (exigence du client) pas mal de tests
consommateurs sur des publicités à venir. Voilà ci-dessous le
comportement, caricatural, des personnes lors de tests pour des
campagnes « standards ».
- Ils se définissent eux-mêmes comme juges ;
- Ils critiquent négativement pour démontrer leur intelligence,
connaître parfaitement le marché du produit, et donc justifier leur
présence ;
- Ils cherchent surtout des défauts et évoquent peu les qualités. Et si
l'un d'eux trouve quelque chose de bien, un autre va tout de suite le
descendre.
Note moyenne de 10-12 sur 20 (bref une campagne moyenne)
Maintenant si on leur présente une campagne qui casse les règles deux
possibilités :
- Ils adorent et ne cessent de justifier l'intérêt de sortir des chemins
battus ;
- Ils flinguent à tout va.
Note moyenne 2-3 ou 18-19. Là cela veut dire qu'on prend des risques
(comme sortir le spi avec la tempête). Quelque soit la note la campagne
peut être nulle en terme de ventes, image de marque... Soit on fait un
carton.
Et moi, ici, comment je critique ? Si je caricature :
- Image qui ne m'intérèsse pas (genre le sujet) je me tais.
- Image qui a de l'intérêt mais des défauts (toujours mon point de vue)
je le dis et je donne des idées sur la façon dont je l'aurai fait. Ils
valent ce qu'ils valent, pas grand chose.
- Image à tomber par terre, j'applaudis et je dis tout ce qui dans cette
image la rend excellente pour moi, avec un ou deux tout petits détails
qui pourraient être corrigés.
Donc, si je critique ce n'est pas pour flinguer et lorsque mes critiques
sont elles-mêmes critiquées, bien souvent j'apprends des choses.
Voili, voilou,
Et Hop !

Plié de rire, j'ai aussi été dans la pub pendant une quinzaine d'années
comme photographe publicitaire et graphiste des plus grandes agences
sur des campagnes de détergeants, entre autres, et j'en aurai d'aussi
croustillantes sur les directeurs d'annonceurs, les graphistes des
sociétés américaines etc...

---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
benoit
Le #26499970
Birdy
Le 03/12/2018, Benoit a supposé :
Donc, si je critique ce n'est pas pour flinguer et lorsque mes critiques
sont elles-mêmes critiquées, bien souvent j'apprends des choses.
Voili, voilou,
Et Hop !

Plié de rire, j'ai aussi été dans la pub pendant une quinzaine d'années
comme photographe publicitaire et graphiste des plus grandes agences
sur des campagnes de détergeants, entre autres, et j'en aurai d'aussi
croustillantes sur les directeurs d'annonceurs, les graphistes des
sociétés américaines etc...

Tu connais donc Jean & Montmarin.
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
Alf92
Le #26499982
Benoit :
- Image qui ne m'intérèsse pas (genre le sujet) je me tais.
- Image qui a de l'intérêt mais des défauts (toujours mon point de vue)
je le dis et je donne des idées sur la façon dont je l'aurai fait. Ils
valent ce qu'ils valent, pas grand chose.
- Image à tomber par terre, j'applaudis et je dis tout ce qui dans cette
image la rend excellente pour moi, avec un ou deux tout petits détails
qui pourraient être corrigés.

à de rare exception près si je ne dis rien c'est que je n'aime pas
quelqu'en soit la raison
benoit
Le #26499979
Alf92
Benoit :
- Image qui ne m'intérèsse pas (genre le sujet) je me tais.
- Image qui a de l'intérêt mais des défauts (toujours mon point de vue)
je le dis et je donne des idées sur la façon dont je l'aurai fait. Ils
valent ce qu'ils valent, pas grand chose.
- Image à tomber par terre, j'applaudis et je dis tout ce qui dans cette
image la rend excellente pour moi, avec un ou deux tout petits détails
qui pourraient être corrigés.

à de rare exception près si je ne dis rien c'est que je n'aime pas
quelqu'en soit la raison

Parce que tu aimais les photos de XXX dans son appart avec sa copine ?
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
Birdy
Le #26499988
Alf92 a formulé ce lundi :
Benoit :
- Image qui ne m'intérèsse pas (genre le sujet) je me tais.
- Image qui a de l'intérêt mais des défauts (toujours mon point de vue)
je le dis et je donne des idées sur la façon dont je l'aurai fait. Ils
valent ce qu'ils valent, pas grand chose.
- Image à tomber par terre, j'applaudis et je dis tout ce qui dans cette
image la rend excellente pour moi, avec un ou deux tout petits détails
qui pourraient être corrigés.

à de rare exception près si je ne dis rien c'est que je n'aime pas
quelqu'en soit la raison

Très juste. Comme auteur, on m'avait appris que, quand on n'aimait pas
quelqu'un dans nos milieux ou dans l'édition, ne pas en parler était
bien plus subversif que d'en dire du bien ou du mal.
D'ailleurs dans ma réponse à Benoît, je ne cite pas les gens
concernés...
Cà ne semble pas être compris par les gens pour quelqu'un
(rappelle-moi son nom) qui est souvent cité comme président de quelque
chose ?

---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Alf92
Le #26500019
Benoit :
Alf92
Benoit :
- Image qui ne m'intérèsse pas (genre le sujet) je me tais.
- Image qui a de l'intérêt mais des défauts (toujours mon point de vue)
je le dis et je donne des idées sur la façon dont je l'aurai fait. Ils
valent ce qu'ils valent, pas grand chose.
- Image à tomber par terre, j'applaudis et je dis tout ce qui dans cette
image la rend excellente pour moi, avec un ou deux tout petits détails
qui pourraient être corrigés.

à de rare exception près si je ne dis rien c'est que je n'aime pas
quelqu'en soit la raison

Parce que tu aimais les photos de XXX dans son appart avec sa copine ?

tu parles des photos floues ?
benoit
Le #26500029
Alf92
Benoit :
Alf92
Benoit :



- Image qui ne m'intérèsse pas (genre le sujet) je me tais.
- Image qui a de l'intérêt mais des défauts (toujours mon point de vue)
je le dis et je donne des idées sur la façon dont je l'aurai fait. Ils
valent ce qu'ils valent, pas grand chose.
- Image à tomber par terre, j'applaudis et je dis tout ce qui dans cette
image la rend excellente pour moi, avec un ou deux tout petits détails
qui pourraient être corrigés.

à de rare exception près si je ne dis rien c'est que je n'aime pas
quelqu'en soit la raison

Parce que tu aimais les photos de XXX dans son appart avec sa copine ?

tu parles des photos floues ?

Non celui qui faisait des photos dans son appartement avec sa copine
travaillant sur l'ordinateur, le père Noël sur le rebord de la fenêtre
et les lapins sur le lit (j'abuse). Celui qui postait ce que je faisais
il y a plus de quarante ans, dans mon coin : j'avais pas accès à Usenet
;)
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
Publicité
Poster une réponse
Anonyme