[dab] Royaume-Uni : Première étude sur les comportements de l'auditeur "numérique"

Le
Nicolas Croiset
02/04/2004 - Les auditeurs "numériques" restent branchés plus
longtemps


Une étude vient de révéler que les auditeurs de la radio numérique
abandonnent leurs programmes analogiques au profit du DAB.


Les résultats d'une enquête conduite par Continental Research pour les
actionnaires de MXR (Capital Radio, Chrysalis Radio, GMG et UBC Media)
démontrent que les dans les foyers étudiés*, 69% du temps d'écoute de
la radio s'effectue en Radio Numérique DAB.
L'enquête révèle également que les deux tiers des auditeurs du DAB
déclarent écouter la radio plus longtemps, puisqu'ils allument leur
poste en moyenne 29 heures par semaine, soit un accroissement moyen
hebdomadaire de près de 12 heures par rapport à leurs habitudes
antérieures à l'acquisition d'un poste numérique.


68% annoncent donc qu'ils écoutent davantage la radio depuis qu'ils
disposent d'un récepteur DAB; cette évolution des habitudes s'est
réalisée au détriment de la télévision, car 62% affirment lui
consacrer moins de temps.


Dans les foyers qui disposent de la TNT (télévision numérique de
terre), 24% de l'écoute de la radio se fait désormais par
l'intermédiaire du récepteur de télévision plutôt qu'avec un poste de
radio analogique.


L'enquête met aussi en lumière l'attrait extraordinaire des nouveaux
choix de programmes qu'apporte le DAB :
- 82% des personnes interrogées disposant d'un récepteur DAB,
depuis qu'ils se sont équipés, choisissent désormais d'écouter une ou
plusieurs stations nouvelles;
- dans ce même échantillon, 37% ont aussi décidé de changer de
programme radio favori depuis qu'ils ont commencé à écouter la Radio
Numérique DAB. Les stations qui bénéficient de cette modification du
comportement sont entre autres LBC, The Arrow, Jazz FM, XFM, Radio 4
et Radio2.


Des raisons sont fournies spontanément pour ces nouveaux choix
d'écoute : 35% mettent en avant la programmation musicale comme
élément clé de leur décision, et 11% font état d'une qualité sonore en
progrès et d'une réception plus claire qui améliorent le confort
d'écoute.


La fonction DLS des postes de radio DAB (affichage de texte défilant)
est exploitée par les trois quarts des auditeurs, essentiellement pour
connaître le nom de l'interprète et du morceau diffusé, ainsi que les
informations sur le programme musical en cours et à venir.


Les auditeurs "numériques" expriment un très fort niveau de
satisfaction sur tous les aspects de la Radio Numérique DAB :
- 94% sont satisfaits de la qualité de réception,
- 96% sont satisfaits de la diversité de l'offre de programmes,
- 98% sont satisfaits de la facilité de recherche des stations.


* L'enquête a été réalisée auprès d'un échantillon de 502 adultes (de
16 à 64 ans); les questionnaires ont concerné 202 foyers disposant de
la TNT (auditeurs numériques via la seule TNT), 211 foyers disposant
d'un récepteur DAB (auditeurs numériques via le seul DAB) et 89 foyers
"mixtes" (auditeurs numériques via la TNT et le DAB).


Commentant ces résultats très instructifs, Diane Wray, Directrice
Marketing de MXR, a déclaré : "A ma connaissance, il s'agit là de la
toute première étude du comportement des auditeurs "numériques" en
général, et de ceux de la radio DAB en particulier; elle confirme
l'intuition que nous avions : la combinaison d'un grand choix de
programmes, de la facilité d'utilisation des postes, du confort
d'écoute et des fonctionnalités innovantes apportés par le numérique
procure aux auditeurs une nouvelle expérience de la radio inégalable."


Communiqué du DRDB (Traduction : VDL)
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Palmerclaude
Le #13602881
Nicolas...
Sans vouloir te faire de la peine c'est de la désinformation :
faire commander une étude par des entreprises directement intéressées à la
diffusion en DAB et interroger 60% de personnes l'utilisant...
il eut été aussi intéressant et peu sensé de demander à des chômeurs sans
logements et sans radio leur opinion inverse...
Mais bon c'est vrai que la pénétration se fera ...un jour lointain et je
dirai même plus sur de la diffision multicanaux avec un choix simultané de
2000 programmes destinés à des groupes macro-sociaux de plus en plus
restreints..
Mais attendons pour voir...

"Nicolas Croiset" news:
02/04/2004 - Les auditeurs "numériques" restent branchés plus
longtemps


Une étude vient de révéler que les auditeurs de la radio numérique
abandonnent leurs programmes analogiques au profit du DAB.


Les résultats d'une enquête conduite par Continental Research pour les
actionnaires de MXR (Capital Radio, Chrysalis Radio, GMG et UBC Media)
démontrent que les dans les foyers étudiés*, 69% du temps d'écoute de
la radio s'effectue en Radio Numérique DAB.
L'enquête révèle également que les deux tiers des auditeurs du DAB
déclarent écouter la radio plus longtemps, puisqu'ils allument leur
poste en moyenne 29 heures par semaine, soit un accroissement moyen
hebdomadaire de près de 12 heures par rapport à leurs habitudes
antérieures à l'acquisition d'un poste numérique.


68% annoncent donc qu'ils écoutent davantage la radio depuis qu'ils
disposent d'un récepteur DAB; cette évolution des habitudes s'est
réalisée au détriment de la télévision, car 62% affirment lui
consacrer moins de temps.


Dans les foyers qui disposent de la TNT (télévision numérique de
terre), 24% de l'écoute de la radio se fait désormais par
l'intermédiaire du récepteur de télévision plutôt qu'avec un poste de
radio analogique.


L'enquête met aussi en lumière l'attrait extraordinaire des nouveaux
choix de programmes qu'apporte le DAB :
- 82% des personnes interrogées disposant d'un récepteur DAB,
depuis qu'ils se sont équipés, choisissent désormais d'écouter une ou
plusieurs stations nouvelles;
- dans ce même échantillon, 37% ont aussi décidé de changer de
programme radio favori depuis qu'ils ont commencé à écouter la Radio
Numérique DAB. Les stations qui bénéficient de cette modification du
comportement sont entre autres LBC, The Arrow, Jazz FM, XFM, Radio 4
et Radio2.


Des raisons sont fournies spontanément pour ces nouveaux choix
d'écoute : 35% mettent en avant la programmation musicale comme
élément clé de leur décision, et 11% font état d'une qualité sonore en
progrès et d'une réception plus claire qui améliorent le confort
d'écoute.


La fonction DLS des postes de radio DAB (affichage de texte défilant)
est exploitée par les trois quarts des auditeurs, essentiellement pour
connaître le nom de l'interprète et du morceau diffusé, ainsi que les
informations sur le programme musical en cours et à venir.


Les auditeurs "numériques" expriment un très fort niveau de
satisfaction sur tous les aspects de la Radio Numérique DAB :
- 94% sont satisfaits de la qualité de réception,
- 96% sont satisfaits de la diversité de l'offre de programmes,
- 98% sont satisfaits de la facilité de recherche des stations.


* L'enquête a été réalisée auprès d'un échantillon de 502 adultes (de
16 à 64 ans); les questionnaires ont concerné 202 foyers disposant de
la TNT (auditeurs numériques via la seule TNT), 211 foyers disposant
d'un récepteur DAB (auditeurs numériques via le seul DAB) et 89 foyers
"mixtes" (auditeurs numériques via la TNT et le DAB).


Commentant ces résultats très instructifs, Diane Wray, Directrice
Marketing de MXR, a déclaré : "A ma connaissance, il s'agit là de la
toute première étude du comportement des auditeurs "numériques" en
général, et de ceux de la radio DAB en particulier; elle confirme
l'intuition que nous avions : la combinaison d'un grand choix de
programmes, de la facilité d'utilisation des postes, du confort
d'écoute et des fonctionnalités innovantes apportés par le numérique
procure aux auditeurs une nouvelle expérience de la radio inégalable."


Communiqué du DRDB (Traduction : VDL)





Marc Zirnheld
Le #13602861
D'apres "Palmerclaude" dans le forum fr.rec.radio...

faire commander une étude par des entreprises directement intéressées à la
diffusion en DAB et interroger 60% de personnes l'utilisant...



Je suis un peu d'accord: si on interrroge les possesseurs de vélos, on
trouvera que la majorité d'entre eux font de la bicyclette !
Nicolas Croiset
Le #13602851
"Palmerclaude"
Nicolas...
Sans vouloir te faire de la peine c'est de la désinformation :
faire commander une étude par des entreprises directement intéressées à la
diffusion en DAB et interroger 60% de personnes l'utilisant...
il eut été aussi intéressant et peu sensé de demander à des chômeurs sans
logements et sans radio leur opinion inverse...
Mais bon c'est vrai que la pénétration se fera ...un jour lointain et je
dirai même plus sur de la diffision multicanaux avec un choix simultané de
2000 programmes destinés à des groupes macro-sociaux de plus en plus
restreints..
Mais attendons pour voir...



Salut Claude,

Pour analyser les habitudes d'usage d'un produit, faut-il que celui-ci
soit en possession de ce produit.

Comment peux tu faire un étude sur l'usage de la radio si la personne
n'a pas de récepteur ad'hoc, elle est forcément hors panel.

Dans la cas de cette étude il s'agissait de voir l'évolution de la
consommation de la radio face à un récepteur numérique.

Concernant les couches sociales achetant des récepteurs DAB, j'ai eu les
résultats des ventes en Angleterre grâce aux petits cartons qui sont à
remplir et retourner pour la garantie et qui pose également un certain
nombre de questions, est très intéressante et toutes les couches de la
population sont touchées y compris les moins argentées. J'ai un document
d'une cinquantaine de pages montrant l'évolution des ventes sur une
durée de 1 an et c'est impressionant.

Quand tu vois que les récepteurs DAB sont en tête de gondole dans les
supermatchés anglais et que tous les tabloïds anglais font au moins un
article par semaine sur la radio numérique...

Le meilleur moyen pour se rendre compte de l'écart entre la France et
l'angletrre est de se ballader dans les magasins anglais et de regarder.

A+
Nicolas Croiset VDL diffusion - VDL soft
http://www.vdl.fr/
Publicité
Poster une réponse
Anonyme