[Débuter avec Samba] = 2 x 3 questions techniques

Le
Mister A
Bonjour

Je souhaite installer un serveur de fichier Samba qui est destiné à
centraliser les fichiers d'un groupe de travail qui compte un 12 à 15
postes. Les fichiers à stocker sont très "classiques" : traitement de texte,
tableur, des images (très peu) et éventuellement (si c'est possible) la
messagerie e-mail

Comme je n'ai aucune expérience ni avec Linux ni avec les serveurs en
général je me permet solliciter vos lumières pour un éclairage "large" de la
question :

****** EST-CE QUE C'EST POSSIBLE ? *********

1) de mettre en place un serveur de fichiers de ce genre avec autant de
postes clients ?

2) de faire cohabiter ce serveur de fichiers avec des postes clients en
Win98 et WinXPpro ? (10 postes win98 + 3 postes XPpro)

3) de stocker l'ensemble de la messagerie électronique sur le serveur ? (par
"stocker l'ensemble de la messagerie" j'entends utiliser le serveur comme
"lieu de stockage" du dossier de messagerie de chacun des postes"



******** QUEL MATERIEL ACHETER ? **********

1) J'ai pensé acheter un boitier barebone (genre Shuttle SB61) pour faire
serveur. C'est pas grand, ça prend pas trop de place, ça marche plutôt
bien est-ce une bonne idée ? (je suppose qu'un serveur ça s'arrête
jamais.. )

2) Quelle configuration minimum ? un proc P IV c à 2,8 Ghz + 512 Mo de RAM +
disque S-ATA 120 Go ça va ? faut-il gonfler la RAM ?

3) Quelle solution de sauvegarde choisir ? J'ai un lecteur à bande (Seagatte
STT 20000 A à 20 Go) Est-ce que ça marche avec Linux ce genre d'engin ? ou
faut-il investir dans autre chose ?


Voilà pour les premières questions Et ce n'est qu'un début ensuite
viendront les questions sur le software

Merci d'avance pour votre aide
Alain

  • Partager ce contenu :
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
ctrlaltdel
Le #1071798
Bonjour
Salut !


Je souhaite installer un serveur de fichier Samba qui est destiné à
centraliser les fichiers d'un groupe de travail qui compte un 12 à 15
postes. Les fichiers à stocker sont très "classiques" : traitement de
texte,

tableur, des images (très peu) et éventuellement (si c'est possible) la
messagerie e-mail...

Comme je n'ai aucune expérience ni avec Linux ni avec les serveurs en
général je me permet solliciter vos lumières pour un éclairage
"large" de la

question :

****** EST-CE QUE C'EST POSSIBLE ? *********

1) de mettre en place un serveur de fichiers de ce genre avec autant de
postes clients ?


Oui, pas de problème !

2) de faire cohabiter ce serveur de fichiers avec des postes clients en
Win98 et WinXPpro ? (10 postes win98 + 3 postes XPpro)


Oui, sans problème

3) de stocker l'ensemble de la messagerie électronique sur le serveur
? (par

"stocker l'ensemble de la messagerie" j'entends utiliser le serveur comme
"lieu de stockage" du dossier de messagerie de chacun des postes"


Oui...!


******** QUEL MATERIEL ACHETER ? **********

1) J'ai pensé acheter un boitier barebone (genre Shuttle SB61) pour faire
serveur. C'est pas grand, ça prend pas trop de place, ça marche plutôt
bien... est-ce une bonne idée ? (je suppose qu'un serveur ça s'arrête
jamais.. )


Ben ça dépend du type d'utilisation, si beaucoup d'accès aux fichiers il
faut plutôt utiliser du SCSI

2) Quelle configuration minimum ? un proc P IV c à 2,8 Ghz + 512 Mo
de RAM +

disque S-ATA 120 Go ça va ? faut-il gonfler la RAM ?


Il faut compter en moyenne environ 6 Mo par processus samba soit environ
90Mo pour les 15 postes. Niveau processeur ça doit suivre (un xeon 3.2
tracte jusqu'à 100 utilisateurs)

3) Quelle solution de sauvegarde choisir ? J'ai un lecteur à bande
(Seagatte

STT 20000 A à 20 Go) Est-ce que ça marche avec Linux ce genre d'engin
? ou

faut-il investir dans autre chose ?
Alors c'est ici que tout se corse ....

Par exemple si tu veux profiter au maximum de la gestion des droits
façon Windows NT (Les ACL)
Il va falloir utiliser des système de fichiers de type XFS avec les
utilitaires de sauvegarde xfsdump et xfsrestore et 20 Go pour
sauvegarder 120 Go ... ben il en manque ...

Voilà pour les premières questions... Et ce n'est qu'un début... ensuite
viendront les questions sur le software...


Merci d'avance pour votre aide
Alain
Pas de quoi ...


Mister A
Le #1511636
Bonjour

Merci beaucoup pour les réponses : me voilà rassuré, en tout cas sur ce qui
concerne la faisabilité du projet.

Je sais, j'abuse mais juste une question subsidiaire :

Ben ça dépend du type d'utilisation, si beaucoup d'accès aux fichiers il
faut plutôt utiliser du SCSI


==> C'est quoi "beaucoup d'accès aux fichiers"... Dans mon cas, tous les
utilisateurs sont des fervent pratiquants du traitement de texte et
travaille rarement sur plus de 3 documents en même temps... quelquefois il
leur arrive d'utiliser un tableur ou (mais là c'est plus problématique !) un
fichier de base de données partagagé entre 2 postes.

Alors ? C'est "beaucoup d'accès aux fichiers ça" ou c'est plutot peu ???



2) Quelle configuration minimum ? un proc P IV c à 2,8 Ghz + 512 Mo
de RAM + disque S-ATA 120 Go ça va ? faut-il gonfler la RAM ?


Il faut compter en moyenne environ 6 Mo par processus samba soit environ
90Mo pour les 15 postes. Niveau processeur ça doit suivre (un xeon 3.2
tracte jusqu'à 100 utilisateurs)


==> Donc la config n'est pas sous-dimensionner (voire plutôt l'inverse...)



3) Quelle solution de sauvegarde choisir ? J'ai un lecteur à bande
(Seagatte STT 20000 A à 20 Go)
Est-ce que ça marche avec Linux ce genre d'engin ? ou faut-il investir
dans autre chose ?




Alors c'est ici que tout se corse ....
Par exemple si tu veux profiter au maximum de la gestion des droits
façon Windows NT (Les ACL)
Il va falloir utiliser des système de fichiers de type XFS avec les
utilitaires de sauvegarde xfsdump et xfsrestore et 20 Go pour
sauvegarder 120 Go ... ben il en manque ...



==> XFS = type de partionnement de disque sous Linux (???)
C'est quoi la solution "idéale".... et le meilleur compromis ?


Pas de quoi ...
Merci encore....


Alain


ctrlaltdel
Le #1072442
Re-hello

==> C'est quoi "beaucoup d'accès aux fichiers"... Dans mon cas, tous les
utilisateurs sont des fervent pratiquants du traitement de texte et
travaille rarement sur plus de 3 documents en même temps... quelquefois il
leur arrive d'utiliser un tableur ou (mais là c'est plus problématique !) un
fichier de base de données partagagé entre 2 postes.

Alors ? C'est "beaucoup d'accès aux fichiers ça" ou c'est plutot peu ???

En faite le problème est simple, c'est le taux de transfert entre les
disques le bus et le réseau :
Sur tu as réseau 100Mb/s du plafonne à 12Mo/s avec du SATA du monte à du
50Mo/s donc ça passe large au niveau de la configuration machine.
Par contre si tu as un réseau en 1Gb/s du plafonne à 125Mo/s et là houps
... donc il faut du SCSI 3 à 160Mo/s .
C'est aussi simple que ça ...
Mais bon pour de la bureautique .... si tu veut savoir si tout est bien
calibré tu regarde quel est la taille du fichier le plus gros (doc, xls,
etc) et tu image que les 15 utilisateurs en ont besoins tous au même
moment..
Sur un réseau 100Mb/s le fichier ne doit pas dépasser les 800ko...
Sur un réseau 1Gb le fichier ne doit pas dépasser les 8,3 Mo...


==> XFS = type de partionnement de disque sous Linux (???)
C'est quoi la solution "idéale".... et le meilleur compromis ?
Non c'est un type de système de fichier comme ext2,ext3,etc
Il permet la gestion fine des droits utilisateurs et des groupes, comme
dans les onglets sécurité sous Windows 2000/NT/XP Pro.
Le serveur Samba utilise le format de système de fichiers XFS pour
stocker ces droits et comme il faut les sauvegarder aussi donc il faut
utiliser les commandes de sauvegarde et restauration ...
Sebastien Kirche
Le #1072290
On 18 May 2004, wrote:

Mais bon pour de la bureautique .... si tu veut savoir si tout est
bien calibré tu regarde quel est la taille du fichier le plus gros
(doc, xls, etc) et tu image que les 15 utilisateurs en ont besoins
tous au même moment..
Sur un réseau 100Mb/s le fichier ne doit pas dépasser les 800ko...
Sur un réseau 1Gb le fichier ne doit pas dépasser les 8,3 Mo...


Je vous suis sur l'explication des débits max possibles entre le réseau et
les disque durs, mais là NON. Ou pas complètement.

Vous indiquez quoi ? La taille à partir de laquelle un fichier ne sera pas
servi aux clients de façon optimale ?
Si un fichier dépasse les tailles décrites, le seul problème est que si
[hypothèse de travail] tous les clients le demandent au même moment
(improbable) certains voir avoir une (légère) latence, mais il finira tout
de même par arriver.

Sébastien Kirche

ctrlaltdel
Le #1072282

On 18 May 2004, wrote:


Mais bon pour de la bureautique .... si tu veut savoir si tout est
bien calibré tu regarde quel est la taille du fichier le plus gros
(doc, xls, etc) et tu image que les 15 utilisateurs en ont besoins
tous au même moment..
Sur un réseau 100Mb/s le fichier ne doit pas dépasser les 800ko...
Sur un réseau 1Gb le fichier ne doit pas dépasser les 8,3 Mo...


Je vous suis sur l'explication des débits max possibles entre le réseau et
les disque durs, mais là NON. Ou pas complètement.

Vous indiquez quoi ? La taille à partir de laquelle un fichier ne sera pas
servi aux clients de façon optimale ?
Oui

Si un fichier dépasse les tailles décrites, le seul problème est que si
[hypothèse de travail] tous les clients le demandent au même moment
(improbable) certains voir avoir une (légère) latence, mais il finira tout
de même par arriver.
Oui il va y avoir une (légère) latence, mais à force d'empiler les
légères latences la machine s'effondrera provoquant un fort
ralentissement. J'ai déjà vu des gros bi-processeur Xeon avec du SCSI
320 (320Mo/s) s'effondrer (et ne plus répondre même en connexion ssh)
suite à un simple copier collé de répertoire au travers de l'explorer
windows.. Timeout des couches protocolaire car la machine à genoux,
perte de session des utilisateurs et il faut voir ce que provoque une
perte de session au travers de word ou execl...!

Il faut noter que sur un serveur de fichiers c'est ultra agressif,
chargement en flux du début à la fin du fichier. En plus j'ai pas pris
en compte les trames de contrôle de protocole (environ 10% du trafic)

Autre petite remarque, le matin en général toutes les personnes d'une
entreprise arrivent en même temps.... Pour 15 utilisateurs si tu empile
un temps de latence de 1seconde du monte à 15secondes, mais à condition
que chaque utilisateurs attendes (après avoir reçu le top du 1ere
utilisateur) 1seconde avant d'accéder à leurs fichiers ...
Sebastien Kirche
Le #1511611
Ok, je vous crois sur parole, je n'ai pas 15 postes bureautique sous le
coude pour tester ça de visu.

Par contre une remarque : vous avez supprimé le caractère de quotage dans
votre brouteur à news ?
Parce que c'est plutôt pénible pour vous relire...
Heureusement c'est au moins à l'endroit !

Sébastien Kirche
TiChou
Le #1511602
Dans le message *ctrlaltdel* tapota sur f.c.o.l.configuration :

==> XFS = type de partionnement de disque sous Linux (???)
C'est quoi la solution "idéale".... et le meilleur compromis ?


Non c'est un type de système de fichier comme ext2,ext3,etc
Il permet la gestion fine des droits utilisateurs et des groupes, comme
dans les onglets sécurité sous Windows 2000/NT/XP Pro.
Le serveur Samba utilise le format de système de fichiers XFS pour
stocker ces droits et comme il faut les sauvegarder aussi donc il faut
utiliser les commandes de sauvegarde et restauration ...


Le support ACL existe aussi sur les systèmes de fichiers ext2/3 et ReiserFS
et il fonctionne bien. D'ailleurs, ce support est désormais inclus dans les
noyaux 2.6.x pour l'ext2/3. Et bien sûr Samba gère très bien les ACL sur ces
systèmes de fichiers.
Je ne suis donc pas certain que ça soit une bonne chose aujourd'hui
d'utiliser le système XFS sous Linux à partir du moment où il n'apportera
rien de plus et où les systèmes ext2/3 et ReiserFS sont plus répandus et
éprouvés sous Linux.

--
TiChou


Mister A
Le #1509634
Super Merci pour toutes ces réponses !!!

Me voilà rassuré sur les possibilités offertes par un serveur de fichiers
Samba...

Je pense avoir assez bien compris les histoires de calcul de débits.
Là où j'ai décroché un peu c'est sur les aspects de :

- temps de latences des machines
- machine qui s'effondre
- Timeout des couches protocolaire
- perte de session des utilisateurs

Schématiquement ça veut dire lorsque un utilisateur va faire une demande
d'accès au disque du serveur, il devra attendre que le serveur veuille bien
prendre en compte sa demande... et si par malheur tout le monde demande des
choses en même temps ou pire la même chose en même temps et ben le serveur y
sait plus quoi faire... et il devient très lent...

Moralité : peut-on éviter ce genre d'emmerdes en imposant un peu de
discipline aux utilisateurs (pas le droit de manipuler directement les
arborescences de répertoire sur le serveur - obligation de stocker en
"local" les fichiers avant de les mettre sur le serveur) ???


QUESTIONS SUBSIDIAIRES
*************************
- c'est quoi la "bonne" solution de sauvegarde pour un serveur de ce genre ?

- c'est quoi la panne "classique" d'un tel serveur de fichier ?



Encore un grand merci pour votre aide

Alain
Poster une réponse
Anonyme