Décès de Jean Dieuzaide

Le
raph
Une bien triste nouvelle.

http://fr.news.yahoo.com/030918/5/3ei0t.html
jeudi 18 septembre 2003, 13h46

Le monde de la photographie perd "Yan", le Toulousain Jean Dieuzaide

TOULOUSE (AP) - Fondateur de la Galerie du Château d'Eau à Toulouse
spécialisée dans la photographie, grand défenseur du support argentique,
reporter et illustrateur pour l'édition, le photographe Jean Dieuzaide,
surnommé "Yan" au début de sa carrière, est décédé jeudi à Toulouse à
l'âge de 82 ans, a-t-on appris auprès de la galerie.

Né en 1921 à Grenade-sur-Garonne, au nord de Toulouse, Jean Dieuzaide se
passionne très tôt pour la photographie, et se fait connaître pour ses
photos de la Libération de Toulouse, où il fera le premier portrait du
général de Gaulle. Il signe "Yan" pour ne pas faire honte à sa famille,
assumant plus tard sa condition de photographe lorsqu'il se met à son
compte.

Passionné par l'aviation, il entre dans le domaine de la photographie
industrielle, puis travaille beaucoup pour l'édition, après avoir créé
son atelier. Il réalisera de nombreux reportages, notamment sur
l'Espagne et la Turquie dans les années 50. En 1955 et en 1961, il se
voit décerner respectivement les deux prestigieux prix Niepce et Nadar.

En 1974, il ouvre la Galerie municipale du Château d'eau, consacrée
exclusivement à l'exposition de photographies et qu'il dirigera jusqu'en
1996, tout en poursuivant sa quête artistique personnelle, attiré par la
matière et l'abstrait.

Grand défenseur de la photographie argentique en noir et blanc, il sera
l'un des fondateurs des Rencontres photographiques d'Arles et reconnu
internationalement pour son oeuvre, multiforme. Ses archives comptent
plus d'un million de négatifs.

En 2001, pour ses 80 ans, la Galerie du Château d'Eau, qui sera dirigée
ensuite par son fils Michel, a présenté pour la première fois ses
oeuvres, puis, en 2002, le Pavillon des Arts à Paris organisait une
grande rétrospective.

Ses obsèques auront lieu samedi à 10h en l'église Saint-Marc à Toulouse.
AP

lat/mw


--
Raph

  • Partager ce contenu :
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
Pat89
Le #1329575
Toutes mes condoléances à la famille.
Michel CADART
Le #1329571
Raph news:1g1hkym.1vohcx618roi95N%
Une bien triste nouvelle.

Le monde de la photographie perd "Yan", le Toulousain Jean Dieuzaide



Une pensée émue pour Jean Dieuzaide : longtemps, le mur de ma chambre
d'étudiant a été décoré du poster édité par Ilford pour annoncer la
sortie de l'Ilfobrom Galerie. Une nature morte réalisée par Jean
Dieuzaide qui avait été l'un des premiers a tirer la sonnette d'alarme
au sujet des papiers photos aux couches d'émulsion de plus en plus
minces (Ilfospeed, par exemple).
Un grand merci pour avoir permis d'inverser la tendance des fabricants.

--
Michel.

Stéphane Lazreg
Le #1339226
C'est terrible, il y a quelques heures à peine j'étais en train de re
feuilleter ses bouquins à la médiathèque, je me disais que je ne portais pas
assez attention à ce photographe dont les photos me plaisent finalement
autant que celles de Dityvon ou autre... Je prenai justement la résolution
de me plonger plus souvent dans ses photos... Et ce soir j'apprend qu'il est
décédé.

Nous avons perdu un Photographe. Je suppose que ce grand monsieur aura droit
à un hommage d'une demi page entre la pub pour le nouvel EOS 300d et celle
pour le dernier compact kodak. J'ai été outré quand j'ai vu << l'article >>
sur la mort de Sieff dans cette feuille de chou.
Heureusement que personne n'a besoin d'un magazine pour faire le deuil d'un
grand bonhomme.




Raph 1g1hkym.1vohcx618roi95N%
Une bien triste nouvelle.

http://fr.news.yahoo.com/030918/5/3ei0t.html
jeudi 18 septembre 2003, 13h46

Le monde de la photographie perd "Yan", le Toulousain Jean Dieuzaide

TOULOUSE (AP) - Fondateur de la Galerie du Château d'Eau à Toulouse
spécialisée dans la photographie, grand défenseur du support argentique,
reporter et illustrateur pour l'édition, le photographe Jean Dieuzaide,
surnommé "Yan" au début de sa carrière, est décédé jeudi à Toulouse à
l'âge de 82 ans, a-t-on appris auprès de la galerie.

Né en 1921 à Grenade-sur-Garonne, au nord de Toulouse, Jean Dieuzaide se
passionne très tôt pour la photographie, et se fait connaître pour ses
photos de la Libération de Toulouse, où il fera le premier portrait du
général de Gaulle. Il signe "Yan" pour ne pas faire honte à sa famille,
assumant plus tard sa condition de photographe lorsqu'il se met à son
compte.

Passionné par l'aviation, il entre dans le domaine de la photographie
industrielle, puis travaille beaucoup pour l'édition, après avoir créé
son atelier. Il réalisera de nombreux reportages, notamment sur
l'Espagne et la Turquie dans les années 50. En 1955 et en 1961, il se
voit décerner respectivement les deux prestigieux prix Niepce et Nadar.

En 1974, il ouvre la Galerie municipale du Château d'eau, consacrée
exclusivement à l'exposition de photographies et qu'il dirigera jusqu'en
1996, tout en poursuivant sa quête artistique personnelle, attiré par la
matière et l'abstrait.

Grand défenseur de la photographie argentique en noir et blanc, il sera
l'un des fondateurs des Rencontres photographiques d'Arles et reconnu
internationalement pour son oeuvre, multiforme. Ses archives comptent
plus d'un million de négatifs.

En 2001, pour ses 80 ans, la Galerie du Château d'Eau, qui sera dirigée
ensuite par son fils Michel, a présenté pour la première fois ses
oeuvres, puis, en 2002, le Pavillon des Arts à Paris organisait une
grande rétrospective.

Ses obsèques auront lieu samedi à 10h en l'église Saint-Marc à Toulouse.
AP

lat/mw


--
Raph


Stéphane Lazreg
Le #1339225
C'est terrible, il y a quelques heures à peine j'étais en train de re
feuilleter ses bouquins à la médiathèque, je me disais que je ne portais pas
assez attention à ce photographe dont les photos me plaisent finalement
autant que celles de Dityvon ou autre... Je prenai justement la résolution
de me plonger plus souvent dans ses photos... Et ce soir j'apprend qu'il est
décédé.

Nous avons perdu un Photographe. Je suppose que ce grand monsieur aura droit
à un hommage d'une demi page entre la pub pour le nouvel EOS 300d et celle
pour le dernier compact kodak. J'ai été outré quand j'ai vu << l'article >>
sur la mort de Sieff dans cette feuille de chou.
Heureusement que personne n'a besoin d'un magazine pour faire le deuil d'un
grand bonhomme.




Raph 1g1hkym.1vohcx618roi95N%
Une bien triste nouvelle.

http://fr.news.yahoo.com/030918/5/3ei0t.html
jeudi 18 septembre 2003, 13h46

Le monde de la photographie perd "Yan", le Toulousain Jean Dieuzaide

TOULOUSE (AP) - Fondateur de la Galerie du Château d'Eau à Toulouse
spécialisée dans la photographie, grand défenseur du support argentique,
reporter et illustrateur pour l'édition, le photographe Jean Dieuzaide,
surnommé "Yan" au début de sa carrière, est décédé jeudi à Toulouse à
l'âge de 82 ans, a-t-on appris auprès de la galerie.

Né en 1921 à Grenade-sur-Garonne, au nord de Toulouse, Jean Dieuzaide se
passionne très tôt pour la photographie, et se fait connaître pour ses
photos de la Libération de Toulouse, où il fera le premier portrait du
général de Gaulle. Il signe "Yan" pour ne pas faire honte à sa famille,
assumant plus tard sa condition de photographe lorsqu'il se met à son
compte.

Passionné par l'aviation, il entre dans le domaine de la photographie
industrielle, puis travaille beaucoup pour l'édition, après avoir créé
son atelier. Il réalisera de nombreux reportages, notamment sur
l'Espagne et la Turquie dans les années 50. En 1955 et en 1961, il se
voit décerner respectivement les deux prestigieux prix Niepce et Nadar.

En 1974, il ouvre la Galerie municipale du Château d'eau, consacrée
exclusivement à l'exposition de photographies et qu'il dirigera jusqu'en
1996, tout en poursuivant sa quête artistique personnelle, attiré par la
matière et l'abstrait.

Grand défenseur de la photographie argentique en noir et blanc, il sera
l'un des fondateurs des Rencontres photographiques d'Arles et reconnu
internationalement pour son oeuvre, multiforme. Ses archives comptent
plus d'un million de négatifs.

En 2001, pour ses 80 ans, la Galerie du Château d'Eau, qui sera dirigée
ensuite par son fils Michel, a présenté pour la première fois ses
oeuvres, puis, en 2002, le Pavillon des Arts à Paris organisait une
grande rétrospective.

Ses obsèques auront lieu samedi à 10h en l'église Saint-Marc à Toulouse.
AP

lat/mw


--
Raph


Arnaud Serander
Le #1330535
Quelle feuille de chou???

Stéphane Lazreg a écrit:


Nous avons perdu un Photographe. Je suppose que ce grand monsieur aura droit
à un hommage d'une demi page entre la pub pour le nouvel EOS 300d et celle
pour le dernier compact kodak. J'ai été outré quand j'ai vu << l'article >>
sur la mort de Sieff dans cette feuille de chou.
Heureusement que personne n'a besoin d'un magazine pour faire le deuil d'un
grand bonhomme.



Stéphane Lazreg
Le #1330151
en l'occurence je parlais de Chasseur d'Images

Arnaud Serander
Quelle feuille de chou???

Stéphane Lazreg a écrit:


Nous avons perdu un Photographe. Je suppose que ce grand monsieur aura
droit


à un hommage d'une demi page entre la pub pour le nouvel EOS 300d et
celle


pour le dernier compact kodak. J'ai été outré quand j'ai vu << l'article

sur la mort de Sieff dans cette feuille de chou.
Heureusement que personne n'a besoin d'un magazine pour faire le deuil
d'un


grand bonhomme.






Poster une réponse
Anonyme