Deux petits princes en prison

Le
R.V. Gronoff
Deux petits princes en prison
Depuis le 7 mars dernier, deux enfants de Décines (Rhône) sont enfermés
avec leurs parents dans un centre de rétention, au mépris de la
Convention des droits de l’enfant, et menacés d’expulsion en cours
d’année scolaire, malgré une circulaire récente du ministère de l’intérieur.

Artem a 11 ans. Son petit frère Levon, 7 ans. Scolarisés depuis
septembre 2005 à l’école des Sablons de Décines (banlieue Est de Lyon),
ces deux petits enfants russes n’ont pas revu les bancs de leur école
depuis dix jours. Le 7 mars dernier, la police est venue au petit matin
chercher la famille Arutyanyan, objet d’une procédure de "réadmission",
pour la conduire au centre de rétention de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry.

Depuis dix jours, Artem et Levon sont enfermés avec leurs parents au
mépris de la Convention des droits de l’enfant, et menacés d’expulsion
malgré une circulaire de M.Sarkozy interdisant le retour vers le pays
d’origine d’enfants scolarisés avant la fin de l’année scolaire.
Celle-ci indiquait aux préfets, dans un document daté du 31 octobre
dernier: «Vous veillerez, en outre, à ne pas mettre à exécution avant la
fin de l’année scolaire l’éloignement de familles dont un enfant est
scolarisé depuis plusieurs mois.»

A moins de quatre mois de la fin de l’année scolaire, il semble que la
circulaire du ministre de l’intérieur soit complètement ignorée par le
préfet du Rhône. Jack Lang s’est d’ailleurs adressé à Nicolas Sarkozy
par une lettre en date du 16 mars, en lui demandant de prendre des
mesures afin de faire libérer Artem et Levon ainsi que leurs parents, et
pour leur permettre d’attendre la fin de leur année scolaire à Décines.

A Décines, un comité de soutien s’est constitué dès l’arrestation de la
famille, à l’initiative des parents et des enseignants de l’école,
accompagné par la création d’un blog. «Notre action est la manifestation
spontanée de l’indignation de parents d’élèves et d’enseignants de
toutes tendances politiques et culturelles.»

Après deux départs enrayés, la famille a été transférée il y a deux
jours dans un centre de rétention proche de Calais, traduisant «la forte
volonté du préfet de les éloigner du comité de soutien et de leur
avocat». Une délégation composée d’élus et de parents d’élèves les a
suivis, constatant sur place que les conditions de détention de la
famille sont identiques à celles de Lyon Saint-Exupéry: «Artem et Levon
sont toujours les seuls enfants incarcérés au milieu d’adultes. Ils
doivent passer leurs journées, prendre leurs repas et regarder la
télévision dans un bloc de 17 personnes sans savoir ce qu’il leur
arrivera demain.»

A l’école, des parents et des enseignants volontaires animent des
ateliers de dessin et d’écriture qu’ils enverront à MM.Chirac, Sarkozy
et Villepin, pour continuer à réclamer la libération et le retour à
l’école d’Artem et Levon.

URL TRACKBACK : http://www.agoravox.fr/tb-receive.php3?id_article33

--
Virez Ahmadinejad pour me répondre.
Remove Ahmadinejad to reply.

http://bluedusk.blogspot.com/
  • Partager ce contenu :
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
helios
Le #16175751
au pays du gouvernement de vichy et du status juif tu esperes quoi ? :

en 1938 les fonctionnaires francais ecrive le status juif qui prive les juif
de presque tout droit

dans les annees 40 Lorsque le gouvernement d'occupation a dit "nous ne
pouvons pas chercher les juifs" les francais zele se sont fait une joie de
les traquer et les apporter au force d'occupation

puis quand l'occupant a refuser d'emmener les enfants les francais tres zele
ont dis "ah non prenez les enfants aussi "

en 1945 plus de 20 tonnes de lettres de denonciation on ete retrouve a
l'ancienne kommantur de Paris .

plus proche lors de manif contre la guerre d'algerie, pour que les
manifestants ne puissent pas se dispersé dans le metro lorsque les CRS
chargeront un ministre de l'interieur Francois M fait ferme les grilles du
metro avant la charge des CRS bilan de nombreux opposant à la guerre
d'algerie meurrent etouffé

"R.V. Gronoff" message de news:441dc260$0$997$
Deux petits princes en prison
Depuis le 7 mars dernier, deux enfants de Décines (Rhône) sont enfermés
avec leurs parents dans un centre de rétention, au mépris de la
Convention des droits de l’enfant, et menacés d’expulsion en cours
d’année scolaire, malgré une circulaire récente du ministère de l’


intérieur.

Artem a 11 ans. Son petit frère Levon, 7 ans. Scolarisés depuis
septembre 2005 à l’école des Sablons de Décines (banlieue Est de Lyon),
ces deux petits enfants russes n’ont pas revu les bancs de leur école
depuis dix jours. Le 7 mars dernier, la police est venue au petit matin
chercher la famille Arutyanyan, objet d’une procédure de "réadmission",
pour la conduire au centre de rétention de l’aéroport de Lyon


Saint-Exupéry.

Depuis dix jours, Artem et Levon sont enfermés avec leurs parents au
mépris de la Convention des droits de l’enfant, et menacés d’expulsion
malgré une circulaire de M.Sarkozy interdisant le retour vers le pays
d’origine d’enfants scolarisés avant la fin de l’année scolaire.
Celle-ci indiquait aux préfets, dans un document daté du 31 octobre
dernier: «Vous veillerez, en outre, à ne pas mettre à exécution avant la
fin de l’année scolaire l’éloignement de familles dont un enfant est
scolarisé depuis plusieurs mois.»

A moins de quatre mois de la fin de l’année scolaire, il semble que la
circulaire du ministre de l’intérieur soit complètement ignorée par le
préfet du Rhône. Jack Lang s’est d’ailleurs adressé à Nicolas Sarkozy
par une lettre en date du 16 mars, en lui demandant de prendre des
mesures afin de faire libérer Artem et Levon ainsi que leurs parents, et
pour leur permettre d’attendre la fin de leur année scolaire à Décines.

A Décines, un comité de soutien s’est constitué dès l’arrestation de la
famille, à l’initiative des parents et des enseignants de l’école,
accompagné par la création d’un blog. «Notre action est la manifestation
spontanée de l’indignation de parents d’élèves et d’enseignants de
toutes tendances politiques et culturelles.»

Après deux départs enrayés, la famille a été transférée il y a deux
jours dans un centre de rétention proche de Calais, traduisant «la forte
volonté du préfet de les éloigner du comité de soutien et de leur
avocat». Une délégation composée d’élus et de parents d’élèves les a
suivis, constatant sur place que les conditions de détention de la
famille sont identiques à celles de Lyon Saint-Exupéry: «Artem et Levon
sont toujours les seuls enfants incarcérés au milieu d’adultes. Ils
doivent passer leurs journées, prendre leurs repas et regarder la
télévision dans un bloc de 17 personnes... sans savoir ce qu’il leur
arrivera demain.»

A l’école, des parents et des enseignants volontaires animent des
ateliers de dessin et d’écriture qu’ils enverront à MM.Chirac, Sarkozy
et Villepin, pour continuer à réclamer la libération et le retour à
l’école d’Artem et Levon.

URL TRACKBACK : http://www.agoravox.fr/tb-receive.php3?id_article€33

--
Virez Ahmadinejad pour me répondre.
Remove Ahmadinejad to reply.

http://bluedusk.blogspot.com/


Moisse
Le #16175741
D'une plume alerte, dans le message
441e57b1$0$9661$,
helios
au pays du gouvernement de vichy et du status juif tu esperes quoi ? :

en 1938 les fonctionnaires francais ecrive le status juif qui prive
les juif de presque tout droit

dans les annees 40 Lorsque le gouvernement d'occupation a dit "nous ne
pouvons pas chercher les juifs" les francais zele se sont fait une
joie de les traquer et les apporter au force d'occupation

puis quand l'occupant a refuser d'emmener les enfants les francais
tres zele ont dis "ah non prenez les enfants aussi "

en 1945 plus de 20 tonnes de lettres de denonciation on ete retrouve a
l'ancienne kommantur de Paris .

plus proche lors de manif contre la guerre d'algerie, pour que les
manifestants ne puissent pas se dispersé dans le metro lorsque les CRS
chargeront un ministre de l'interieur Francois M fait ferme les
grilles du metro avant la charge des CRS bilan de nombreux opposant à
la guerre d'algerie meurrent etouffé




Hum.
La manifestation étant organisée par le F.L.N., il est un peu abusif de
parler d'opposants surtout que les nombreuses victimes étaient toutes
d'origine algérienne.
Il s'agissait donc d'opposants à la colonisation, de partisans des
insurgés, mais certainement pas d'opposants à la guerre d'Algérie.
Ce n'est certes pas un épisode très glorieux pour le République, mais si
tout le monde s'en fout c'est simplement parce que la population
française ne pouvait se solidariser avec ceux qui soutenaient la guerre
contre le contingeant d'apellés métropolitains.
A+


--
helios
Le #16175731
"Moisse" news:441e668e$0$21109$
D'une plume alerte, dans le message
441e57b1$0$9661$,
helios > au pays du gouvernement de vichy et du status juif tu esperes quoi ? :
>
> en 1938 les fonctionnaires francais ecrive le status juif qui prive
> les juif de presque tout droit
>
> dans les annees 40 Lorsque le gouvernement d'occupation a dit "nous ne
> pouvons pas chercher les juifs" les francais zele se sont fait une
> joie de les traquer et les apporter au force d'occupation
>
> puis quand l'occupant a refuser d'emmener les enfants les francais
> tres zele ont dis "ah non prenez les enfants aussi "
>
> en 1945 plus de 20 tonnes de lettres de denonciation on ete retrouve a
> l'ancienne kommantur de Paris .
>
> plus proche lors de manif contre la guerre d'algerie, pour que les
> manifestants ne puissent pas se dispersé dans le metro lorsque les CRS
> chargeront un ministre de l'interieur Francois M fait ferme les
> grilles du metro avant la charge des CRS bilan de nombreux opposant à
> la guerre d'algerie meurrent etouffé
>

Hum.
La manifestation étant organisée par le F.L.N., il est un peu abusif de
parler d'opposants surtout que les nombreuses victimes étaient toutes
d'origine algérienne.
Il s'agissait donc d'opposants à la colonisation, de partisans des
insurgés, mais certainement pas d'opposants à la guerre d'Algérie.
Ce n'est certes pas un épisode très glorieux pour le République, mais si
tout le monde s'en fout c'est simplement parce que la population
française ne pouvait se solidariser avec ceux qui soutenaient la guerre
contre le contingeant d'apellés métropolitains.
A+




la guerre n'etait pas contre le contingeant d'apellés métropolitains (ils
etait aussi victimes) mais contre les saleaux de colons imperialistes qui
oppressait le peuple algerien comme il aurait oppresse le peuple francais
certain on meme profite de la presence du contingeant d'apellés
métropolitains pour gagner encore plus d'argent en rackettant les soldat
(vente de verre d'eau ) sans les colons imperialistes l'algerie serait
encore francaise.

en outre cette reponse "les nombreuses victimes étaient toutes d'origine
algérienne" pour excuser ce massacre est a teneur xenophobe
Serge
Le #16175721
"helios" 441e68f9$0$9668$
|
| la guerre n'etait pas contre le contingeant d'apellés métropolitains
(ils
| etait aussi victimes) mais contre les saleaux de colons imperialistes
qui
| oppressait le peuple algerien comme il aurait oppresse le peuple
francais
| certain on meme profite de la presence du contingeant d'apellés
| métropolitains pour gagner encore plus d'argent en rackettant les
soldat
| (vente de verre d'eau ) sans les colons imperialistes l'algerie serait
| encore francaise.
|
| en outre cette reponse "les nombreuses victimes étaient toutes
d'origine
| algérienne" pour excuser ce massacre est a teneur xenophobe

Bonjour,

On est pas sur news:fr.soc.histoire ici !

Et que la dernière phrase de Moisse te paraisse xénophobe, faudrait
peut-être pas exagérer !

La France était en ***guerre*** !!!
Ses ennemis ? Justement le FLN et consorts !
(un quarteron de généraux avait dit De Gaulle)

Quand à toi, il est difficile de comprendre ce que tu écris, tellement
c'est loin du français correct voire compréhensible !

Par ailleurs aucun rapport avec l'objet du forum !

Serge
Moisse
Le #16175591
D'une plume alerte, dans le message
441e68f9$0$9668$,
helios
"Moisse" news:441e668e$0$21109$
D'une plume alerte, dans le message
441e57b1$0$9661$,
helios
au pays du gouvernement de vichy et du status juif tu esperes quoi
? :

en 1938 les fonctionnaires francais ecrive le status juif qui prive
les juif de presque tout droit

dans les annees 40 Lorsque le gouvernement d'occupation a dit "nous
ne pouvons pas chercher les juifs" les francais zele se sont fait
une joie de les traquer et les apporter au force d'occupation

puis quand l'occupant a refuser d'emmener les enfants les francais
tres zele ont dis "ah non prenez les enfants aussi "

en 1945 plus de 20 tonnes de lettres de denonciation on ete
retrouve a l'ancienne kommantur de Paris .

plus proche lors de manif contre la guerre d'algerie, pour que les
manifestants ne puissent pas se dispersé dans le metro lorsque les
CRS chargeront un ministre de l'interieur Francois M fait ferme les
grilles du metro avant la charge des CRS bilan de nombreux opposant
à la guerre d'algerie meurrent etouffé




Hum.
La manifestation étant organisée par le F.L.N., il est un peu abusif
de parler d'opposants surtout que les nombreuses victimes étaient
toutes d'origine algérienne.
Il s'agissait donc d'opposants à la colonisation, de partisans des
insurgés, mais certainement pas d'opposants à la guerre d'Algérie.
Ce n'est certes pas un épisode très glorieux pour le République,
mais si tout le monde s'en fout c'est simplement parce que la
population française ne pouvait se solidariser avec ceux qui
soutenaient la guerre contre le contingeant d'apellés métropolitains.
A+




la guerre n'etait pas contre le contingeant d'apellés métropolitains
(ils etait aussi victimes) mais contre les saleaux de colons
imperialistes qui oppressait le peuple algerien comme il aurait
oppresse le peuple francais certain on meme profite de la presence du
contingeant d'apellés métropolitains pour gagner encore plus d'argent
en rackettant les soldat (vente de verre d'eau ) sans les colons
imperialistes l'algerie serait encore francaise.

en outre cette reponse "les nombreuses victimes étaient toutes
d'origine algérienne" pour excuser ce massacre est a teneur xenophobe



Tu y vois ce que tu y cherches.
Pour le reste fin de la discussion, tu es aussi fort en histoire qu'en
français.
A+

--
helios
Le #16175461
"Moisse" news:441e9118$0$21101$
D'une plume alerte, dans le message
441e68f9$0$9668$,
helios > "Moisse" > news:441e668e$0$21109$
>> D'une plume alerte, dans le message
>> 441e57b1$0$9661$,
>> helios >>> au pays du gouvernement de vichy et du status juif tu esperes quoi
>>> ? :
>>>
>>> en 1938 les fonctionnaires francais ecrive le status juif qui prive
>>> les juif de presque tout droit
>>>
>>> dans les annees 40 Lorsque le gouvernement d'occupation a dit "nous
>>> ne pouvons pas chercher les juifs" les francais zele se sont fait
>>> une joie de les traquer et les apporter au force d'occupation
>>>
>>> puis quand l'occupant a refuser d'emmener les enfants les francais
>>> tres zele ont dis "ah non prenez les enfants aussi "
>>>
>>> en 1945 plus de 20 tonnes de lettres de denonciation on ete
>>> retrouve a l'ancienne kommantur de Paris .
>>>
>>> plus proche lors de manif contre la guerre d'algerie, pour que les
>>> manifestants ne puissent pas se dispersé dans le metro lorsque les
>>> CRS chargeront un ministre de l'interieur Francois M fait ferme les
>>> grilles du metro avant la charge des CRS bilan de nombreux opposant
>>> à la guerre d'algerie meurrent etouffé
>>>
>>
>> Hum.
>> La manifestation étant organisée par le F.L.N., il est un peu abusif
>> de parler d'opposants surtout que les nombreuses victimes étaient
>> toutes d'origine algérienne.
>> Il s'agissait donc d'opposants à la colonisation, de partisans des
>> insurgés, mais certainement pas d'opposants à la guerre d'Algérie.
>> Ce n'est certes pas un épisode très glorieux pour le République,
>> mais si tout le monde s'en fout c'est simplement parce que la
>> population française ne pouvait se solidariser avec ceux qui
>> soutenaient la guerre contre le contingeant d'apellés métropolitains.
>> A+
>>
>
> la guerre n'etait pas contre le contingeant d'apellés métropolitains
> (ils etait aussi victimes) mais contre les saleaux de colons
> imperialistes qui oppressait le peuple algerien comme il aurait
> oppresse le peuple francais certain on meme profite de la presence du
> contingeant d'apellés métropolitains pour gagner encore plus d'argent
> en rackettant les soldat (vente de verre d'eau ) sans les colons
> imperialistes l'algerie serait encore francaise.
>
> en outre cette reponse "les nombreuses victimes étaient toutes
> d'origine algérienne" pour excuser ce massacre est a teneur xenophobe

Tu y vois ce que tu y cherches.
Pour le reste fin de la discussion, tu es aussi fort en histoire qu'en
français.
A+



en histoire "officielle" je plaides coupable d'allez au dela du
historiquement "correct " style :

Jeanne d'arc bergere (en realite fille du proprio (seigueur) des moutons
(c'est la meme erreur que si on disait que le fils du baron de rotchild
etait vigile ) et lorraine (la lorraine etait allemande)) la éalité est que
Jeanne fille d'un seigneur allemand a aidé avec l'armé de son pere le roy de
france contre le roy d'angleterre)

ou

Le mechant Louis XI contre le faible Charles le temeraire (qui on en
realité etait plus puissant que Louis XI puisque avait les Pays-bas belgique
luxembourg la bourgonne l'artois et autre province alors que louis XI avait
presque rien )
www.juristprudence.c.la
Le #16175431
> helios
plus proche lors de manif contre la guerre d'algerie, pour que les
manifestants ne puissent pas se dispersé dans le metro lorsque les CRS
chargeront un ministre de l'interieur Francois M fait ferme les
grilles du metro avant la charge des CRS bilan de nombreux opposant à
la guerre d'algerie meurrent etouffé





"Moisse" 441e668e$0$21109$
La manifestation étant organisée par le F.L.N., il est un peu abusif de
parler d'opposants surtout que les nombreuses victimes étaient toutes
d'origine algérienne.



vous invoquez la même manifestation ?
il me semble que, pour la "nuit noire" les papon's boys n'étaient pas sous
la tutelle de "Tonton", mais sous celle d'un certain Roger F.
Moisse
Le #16175331
D'une plume alerte, dans le message
441edb6d$0$20157$,
www.juristprudence.c.la
helios
plus proche lors de manif contre la guerre d'algerie, pour que les
manifestants ne puissent pas se dispersé dans le metro lorsque les
CRS chargeront un ministre de l'interieur Francois M fait ferme les
grilles du metro avant la charge des CRS bilan de nombreux opposant
à la guerre d'algerie meurrent etouffé





"Moisse" 441e668e$0$21109$
La manifestation étant organisée par le F.L.N., il est un peu abusif
de parler d'opposants surtout que les nombreuses victimes étaient
toutes d'origine algérienne.



vous invoquez la même manifestation ?
il me semble que, pour la "nuit noire" les papon's boys n'étaient pas
sous la tutelle de "Tonton", mais sous celle d'un certain Roger F.



Je n'ai pas vérifié l'identité du ministre de l'intérieur pendant les
exploits de Maurice.
En outre vous avez surement raison, Papon n'a pas dû être Préfet sous un
autre patronnage que le Grand Ch.
Mais comme à ma connaissance c'est la seule manifestation survenue à
Paris qui a entraîne un grand nombre de décès, j'ai simplement voulu
écarter l'abus de langage consistant à baptiser (sic) les manifestants
comme des opposants.
En outre à l'époque le métro fermait à minuit, toutes les accès de Paris
étaient sous contrôle policier le pouvoir ayant été prévenu de la
manifestation qu'organisait le F.L.N. et à laquelle la population en
question était "convoquée".
Il est inutile d'en rajouter, le drame se suffit à lui-même.
A+



--
www.juristprudence.c.la
Le #16175281
"Moisse" 441eec1c$0$21104$
Je n'ai pas vérifié l'identité du ministre de l'intérieur



Roger FREY

Mais comme à ma connaissance c'est la seule manifestation survenue à Paris



J'ai bien compris que vous n'étiez pas l'auteur de la confusion (initiale)
;o}

Il est inutile d'en rajouter, le drame se suffit à lui-même.



le film la "nuit noire" semble, si ce n'est objectif (?), intéressant sur
l'enchevêtrement des faits inhérents à cette manifestation de 1961
Poster une réponse
Anonyme