Droits télé LFP

Le
Nao440
PARIS (AFP) - Le conseil d'administration de la Ligue de football
professionnel (LFP) donne vendredi le coup d'envoi de l'appel à
candidatures pour l'acquisition des droits TV des trois prochaines
saisons de Ligue 1, dans un contexte brûlant de rivalité entre Canal+
et TPS.

Après plusieurs semaines de consultation et de concertation auprès des
diffuseurs intéressés, et en premier lieu Canal+ et le bouquet
satellitaire TPS (détenu à 66% par TF1 et à 34% par M6), la LFP va
ainsi révéler le nombre et la composition des lots qui seront proposés
pour la période 2005-2008.

Cette saison, Canal+ et TPS versent respectivement 305 et 70 M EUR pour
les droits de la L1. Si l'ambition avouée de Frédéric Thiriez,
président de la Ligue, est "le maintien" de ces sommes, les clubs
comptent bien tirer partie d'un contexte de concurrence acharnée pour
voir plus grand.

Mais, soucieuse de ne pas renouveler les erreurs commises lors du
précédent appel d'offres en 2002 (suspension des droits attribués
exclusivement à Canal+ par le Conseil de la concurrence), la LFP a dû
s'attacher à trouver la formule idéale afin que ses lots ne donnent le
sentiment à aucun des candidats d'être lésé.

"Tout a été fait pour que ce soit clair, transparent. Toutes les
conditions sont remplies pour que le combat soit loyal et régulier, a
expliqué jeudi Christophe Bouchet, président de Marseille et membre du
CA de la LFP. Il n'y aura strictement aucune possibilité de
négociations secrètes avec Canal+ ou TPS."

Néanmoins, pour parer à toute éventualité, un comité de conciliation va
également être constitué en cas de litige, afin d'éviter qu'un éventuel
candidat mécontent ne se tourne immédiatement vers la justice.

Concrètement, seront proposés et répartis dans les lots le match
considéré comme la meilleure affiche de la journée, les 2e et 3e choix
des rencontres de la journée, le paiement à la séance (sept
rencontres), ainsi que le magazine qui suit immédiatement la soirée de
championnat (actuellement "Jour de Foot" sur Canal+).

Chaque lot sera attribué au mieux-disant, "ce qui est différent du
mieux-offrant, ce ne sont pas des enchères", selon Frédéric Thiriez. En
d'autres termes, si deux candidats proposent des sommes à peu près
équivalentes, ce n'est pas forcément celui qui proposera le plus qui
sera retenu, la Ligue instaurant là une sorte de prime à la qualité en
tenant compte d'autres facteurs (nombre d'abonnés de la chaîne, moyens
mis en oeuvre).

Si l'un des candidats diffuseurs est le mieux-disant sur chacun des
lots, il pourra se voir attribuer la totalité, donc l'exclusivité (ce
qui a été reconnu par le conseil de la concurrence en juillet dernier).

"S'il doit y avoir au final une exclusivité pour l'un ou l'autre - ce
qui ne serait pas forcément la meilleure chose -, le résultat sera
incontestable et il faudra bien en tenir compte", explique à ce propos
M. Bouchet, qui entend profiter de l'occasion pour obtenir un
changement de la répartition de l'argent généré pour les droits TV.

Alors que la répartition actuelle est la suivante - 50% de part fixe,
30% liés au classement et 20% selon les diffusions -, le président de
l'OM, avec l'appui de ses homologues de Paris et Saint-Etienne, réclame
un passage à 50/25/25.

Si l'issue de cet appel à candidatures devrait normalement être connu
au début du mois de décembre, les clubs espèrent bien que les offres
vont monter jusqu'à dépasser les 500 M EUR par saison.

Canal+ ne peut en effet se permettre de perdre un important vecteur
d'abonnements - surtout à l'heure où la chaîne cryptée fête son 20e
anniversaire - et TPS a besoin du Championnat de France pour rattraper,
dépasser et, pourquoi pas, couler son rival.

  • Partager ce contenu :
Vos réponses Page 1 / 2
Trier par : date / pertinence
green angel
Le #10651571
"Nao440" news:
PARIS (AFP) - Le conseil d'administration de la Ligue de football
professionnel (LFP) donne vendredi le coup d'envoi de l'appel à
candidatures pour l'acquisition des droits TV des trois prochaines
saisons de Ligue 1, dans un contexte brûlant de rivalité entre Canal+
et TPS.

Après plusieurs semaines de consultation et de concertation auprès des
diffuseurs intéressés, et en premier lieu Canal+ et le bouquet
satellitaire TPS (détenu à 66% par TF1 et à 34% par M6), la LFP va
ainsi révéler le nombre et la composition des lots qui seront proposés
pour la période 2005-2008.

Cette saison, Canal+ et TPS versent respectivement 305 et 70 M EUR pour
les droits de la L1. Si l'ambition avouée de Frédéric Thiriez,
président de la Ligue, est "le maintien" de ces sommes, les clubs
comptent bien tirer partie d'un contexte de concurrence acharnée pour
voir plus grand.

Mais, soucieuse de ne pas renouveler les erreurs commises lors du
précédent appel d'offres en 2002 (suspension des droits attribués
exclusivement à Canal+ par le Conseil de la concurrence), la LFP a dû
s'attacher à trouver la formule idéale afin que ses lots ne donnent le
sentiment à aucun des candidats d'être lésé.

"Tout a été fait pour que ce soit clair, transparent. Toutes les
conditions sont remplies pour que le combat soit loyal et régulier, a
expliqué jeudi Christophe Bouchet, président de Marseille et membre du
CA de la LFP. Il n'y aura strictement aucune possibilité de
négociations secrètes avec Canal+ ou TPS."

Néanmoins, pour parer à toute éventualité, un comité de conciliation va
également être constitué en cas de litige, afin d'éviter qu'un éventuel
candidat mécontent ne se tourne immédiatement vers la justice.

Concrètement, seront proposés et répartis dans les lots le match
considéré comme la meilleure affiche de la journée, les 2e et 3e choix
des rencontres de la journée, le paiement à la séance (sept
rencontres), ainsi que le magazine qui suit immédiatement la soirée de
championnat (actuellement "Jour de Foot" sur Canal+).

Chaque lot sera attribué au mieux-disant, "ce qui est différent du
mieux-offrant, ce ne sont pas des enchères", selon Frédéric Thiriez. En
d'autres termes, si deux candidats proposent des sommes à peu près
équivalentes, ce n'est pas forcément celui qui proposera le plus qui
sera retenu, la Ligue instaurant là une sorte de prime à la qualité en
tenant compte d'autres facteurs (nombre d'abonnés de la chaîne, moyens
mis en oeuvre...).

Si l'un des candidats diffuseurs est le mieux-disant sur chacun des
lots, il pourra se voir attribuer la totalité, donc l'exclusivité (ce
qui a été reconnu par le conseil de la concurrence en juillet dernier).

"S'il doit y avoir au final une exclusivité pour l'un ou l'autre - ce
qui ne serait pas forcément la meilleure chose -, le résultat sera
incontestable et il faudra bien en tenir compte", explique à ce propos
M. Bouchet, qui entend profiter de l'occasion pour obtenir un
changement de la répartition de l'argent généré pour les droits TV.

Alors que la répartition actuelle est la suivante - 50% de part fixe,
30% liés au classement et 20% selon les diffusions -, le président de
l'OM, avec l'appui de ses homologues de Paris et Saint-Etienne, réclame
un passage à 50/25/25.

Si l'issue de cet appel à candidatures devrait normalement être connu
au début du mois de décembre, les clubs espèrent bien que les offres
vont monter jusqu'à dépasser les 500 M EUR par saison.

Canal+ ne peut en effet se permettre de perdre un important vecteur
d'abonnements - surtout à l'heure où la chaîne cryptée fête son 20e
anniversaire - et TPS a besoin du Championnat de France pour rattraper,
dépasser et, pourquoi pas, couler son rival.





plus violent qu'un match de foot, ça va carrement etre un match de boxe
avec des coups bas, des trahisons, bref du lourd :
TPS - CANALSAT c'est LE DERBY par excellence !!

moi j'ai deja choisi mon camp :

HOU HA CANALSAT SAY HOU HA CANALSAT !!
HOU HA CANALSAT SAY HOU HA CANALSAT !!
HOU HA CANALSAT SAY HOU HA CANALSAT !!
HOU HA CANALSAT SAY HOU HA CANALSAT !!
Raphaël
Le #10651511
"green angel" cmg3dg$mfb$

"Nao440" plus violent qu'un match de foot, ça va carrement etre un match de boxe
avec des coups bas, des trahisons, bref du lourd :
TPS - CANALSAT c'est LE DERBY par excellence !!

moi j'ai deja choisi mon camp :

HOU HA CANALSAT



Je me demande si l'attribution de ces fameux lots, appellations un peu
fumeuses tout de même, se fera dans la transparence la plus totale. Je
n'arrive pas à croire Monsieur Thiriez quand il dit qu'un des groupes
pourrait se voir attribuer l'a totalité des lots...
Gatlato
Le #10651331
Pour les supporters de l'OM ou de PSG, le seul moyen d'être certain de voir
à coup sur son équipe préférée, c'est une obligation d'avoir les 2 Bouquets.
C'est certain que cela ne va pas changer, tout le reste n'est que poudre aux
yeux.
JOHNNYREP
Le #10651191
"Gatlato" news:418bed32$0$15901$
Pour les supporters de l'OM ou de PSG, le seul moyen d'être certain de


voir
à coup sur son équipe préférée, c'est une obligation d'avoir les 2


Bouquets.

Un seul bouquet suffit pour voir les autres équipes à coup sur ?
TITI
Le #10651151
"Gatlato" 418bed32$0$15901$
Pour les supporters de l'OM ou de PSG, le seul moyen d'être certain de
voir
à coup sur son équipe préférée, c'est une obligation d'avoir les 2
Bouquets.
C'est certain que cela ne va pas changer, tout le reste n'est que poudre
aux
yeux.



Les supporters une fois de plus seront lésés, pour permettre à la ligue
d'encaisser le maximum de pognon.
On est le seul pays à la con, je crois, à procéder avec des bouquets
concurrents.
Vivement que les clubs négocient leur propre diffusion.
Nao440
Le #10650981
TITI avait écrit le 06/11/2004 :
Les supporters une fois de plus seront lésés, pour permettre à la ligue
d'encaisser le maximum de pognon.
On est le seul pays à la con, je crois, à procéder avec des bouquets
concurrents.
Vivement que les clubs négocient leur propre diffusion.



Tu es sur que tu as compris ce que ça signifie si chaque clubs
négocient leur propre diffusion?
Car là si un jour il y avait 4 bouquets ça se retrouverait sur 4
bouquets ou nul part, l'Italie à le pire système de droits télé en
Europe.
TITI
Le #10650941
"Nao440"
TITI avait écrit le 06/11/2004 :
Les supporters une fois de plus seront lésés, pour permettre à la ligue
d'encaisser le maximum de pognon.
On est le seul pays à la con, je crois, à procéder avec des bouquets
concurrents.
Vivement que les clubs négocient leur propre diffusion.



Tu es sur que tu as compris ce que ça signifie si chaque clubs négocient
leur propre diffusion?
Car là si un jour il y avait 4 bouquets ça se retrouverait sur 4 bouquets
ou nul part, l'Italie à le pire système de droits télé en Europe.



Je ne suis pas certain de ce que j'en conclus, effectivement.
Pour moi, un club qui détient ses droits aura tout intérêt à ce que le
supporter ait accès à l'intégralité des matches de son équipe. Si ce même
club dispatche ses matches sur 4 bouquets par exemple, je ne m'abonnerais à
aucun, ça, c'est évident.
D'ailleurs, si canal + n'obtient pas les trois matches, mon abonnement
prendra fin car je ne me contenterais pas de payer pour l'affiche principale
ou les 2e et 3e matches ( et encore moins pour pire situation ).
Nao440
Le #10650911
Le 06/11/2004, TITI a supposé :
Je ne suis pas certain de ce que j'en conclus, effectivement.
Pour moi, un club qui détient ses droits aura tout intérêt à ce que le
supporter ait accès à l'intégralité des matches de son équipe.



Encore faut-il avoir des images ce qui n'est pas toujours le cas en
Italie étant qu'à chaque début de saison certains clubs n'ont pas
encore vendu leurs droits télé (volontairement pour faire monter les
prix ou involontairement car pas d'acheteurs). Dans ces cas là si ton
équipe joue chez cette équipe même si elle a vendu les droits télés, si
il n'y a pas d'images il n'y a rien à diffuser. (ce qui explique
d'ailleurs qu'à chaque début de saison il manque les résumés de
certains matchs Italiens dans L'Equipe du Dimanche ...)
Cordobal
Le #10650891
Il y a très très longtemps, dans un monde très très lointain, TITI dit :

Pour moi, un club qui détient ses droits aura tout intérêt à ce que le
supporter ait accès à l'intégralité des matches de son équipe.



Le seul intérêt qui vaut pour les dirigeants, c'est le pognon
instantané que telle chaîne met sur la table. Tout ce qu'avait filé Canal
ces dernières années, pour des fantômatiques droits en coupe d'Europe,
n'avait pas empêché Bouchet de vendre la demi-finale contre l'Inter Milan à
TPS Star. C'était complètement illogique et débile, c'était la diffusion la
moins accessible pour les supporters, mais c'était la meilleure offre
financière ce jour-là.

La redistribution d'une part des droits télé selon le nombre de
diffusions, OK. La menace de récupérer ses droits pour faire pression,
pourquoi pas. Mais la gestion individuelle des droits télé, c'est le chaos.
Centraliser les droits et les revendre en un seul lot, c'est la meilleure
façon de faire.

Par ailleurs, moi aussi TPS ils commencent à casser les glaouïs avec
leur bouquet discount.

--
Signature en rapport avec le football. Ou la mauvaise foi.
TITI
Le #10650821
"Cordobal" 418cca5b$0$18188$
Il y a très très longtemps, dans un monde très très lointain, TITI dit :

Pour moi, un club qui détient ses droits aura tout intérêt à ce que le
supporter ait accès à l'intégralité des matches de son équipe.



Le seul intérêt qui vaut pour les dirigeants, c'est le pognon
instantané que telle chaîne met sur la table. Tout ce qu'avait filé Canal
ces dernières années, pour des fantômatiques droits en coupe d'Europe,
n'avait pas empêché Bouchet de vendre la demi-finale contre l'Inter Milan
à
TPS Star. C'était complètement illogique et débile, c'était la diffusion
la
moins accessible pour les supporters, mais c'était la meilleure offre
financière ce jour-là.

La redistribution d'une part des droits télé selon le nombre de
diffusions, OK. La menace de récupérer ses droits pour faire pression,
pourquoi pas. Mais la gestion individuelle des droits télé, c'est le
chaos.
Centraliser les droits et les revendre en un seul lot, c'est la meilleure
façon de faire.



Là on est d'accord et c'est logique puisquon est interessé par une équipe en
particulier, dispatché sur les deux bouquets.
Soit l'exclusivité pour l'un des deux, soit pas d'exclusivité ( encore
mieux ) et la possibilité de choisir son prestataire. Mais la deuxième
solution n'est pas envisageable car pas assez rémunératrice pour ces
messieurs.



Par ailleurs, moi aussi TPS ils commencent à casser les glaouïs
avec
leur bouquet discount.




Je crains que TF1 ait malheureusement plus de ressources financières que
canal et finisse par en venir à bout.
Poster une réponse
Anonyme