Dur dur le retour dans les archives

Le
Benoit
Bon,

Mes dernières aventures,

Chapitre 1

Ayant un peu de temps (pas top ces derniers jours en Bretagne) j'ai
décidé d'attaquer les archives. Un boulot pire que ce Í  quoi je
m'attendais.

Situation :
- Un backup Google de tout (pire que tout) ;
- Des librairies LightRoom par sujet (et donc plein d'images
supprimées).

Objectif : Avoir sur un/des disques les clichés.

Ayant ma machine «Â neuve » en checkup dans la boutique du coin, je me
suis décidé Í  lancer un téléchargement de mes photos stockées sur Google
Drive.

Ça, MÍ´sieur ! c'est un truc d'homme ! Velu, tellement velu que t'as plus
besoin de chauffage l'hiver. Par contre il est vrai que tu nages moins
vite.


Revenons au sujet/problème.

Règle 1 : quand tu télécharges c'est zippé (va zipper des images pour
gagner de la place) en paquets de 2 Go maximums.

Règle 2 : si ton «Â paquet » fait plus de dix zips t'est mal barré. :il
en fait plusieurs de 2 Go jusqu'͠ plus soif). Et alors ? Il ne
télécharge pas les paquets un par un, mais tous ensemble. Donc, Í  basse
vitesse, quand t'as pas la fibre, si y'a autant de paquets, bin tu vas
en avoir un qui plante ==> tu recommences Í  0.

Règle 3 (découlant des précédentes) : tu te fais des lots par petits
bouts et tu poireautes qu'il soit arrivé pour passer au suivant. Pour
info, il y a des mois que j'ai dÍ» découper en jours ou bouts de jours
pour y arriver.

Donc, après un temps certain, j'ai réussi Í  tout récupérer. Puis, tout
importer dans LR (une grosse, grosse heure) et l͠ ! J'ai des doublons !

Pas avec un principe, trop simple. De temps en temps l'image-2 est
meilleure que l'image, mais de temps en temps le contraire. Je dors
lÍ -dessus mais je sens que si une image contient un «Â -X » c'est
poubelle, autant garder l'originelle même si c'est autant de boulot.

Bref le gars BenoÍ®t s'est lancé dans un truc qu'on fait l'hiver quand
les bêtes dorment et pas au printemps quand elles follchonent . Sauf
qu'avec le vent et la flotte actuels… J'ai le temps.



À bientÍ´t, un de ces jours, pour l'épisode 2. ;)



--
Benoͮt Leraillez

Nous n'avons pas les moyens d'acheter bon marché.
  • Partager ce contenu :
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
Ghost-Raider
Le #26573490
Le 12/05/2021 Í  21:09, Benoit a écrit :
Bon,
Mes dernières aventures,
Chapitre 1
Ayant un peu de temps (pas top ces derniers jours en Bretagne) j'ai
décidé d'attaquer les archives. Un boulot pire que ce Í  quoi je
m'attendais.
Situation :
- Un backup Google de tout (pire que tout) ;
- Des librairies LightRoom par sujet (et donc plein d'images
supprimées).
Objectif : Avoir sur un/des disques les clichés.
Ayant ma machine «Â neuve » en checkup dans la boutique du coin, je me
suis décidé Í  lancer un téléchargement de mes photos stockées sur Google
Drive.
Ça, MÍ´sieur ! c'est un truc d'homme ! Velu, tellement velu que t'as plus
besoin de chauffage l'hiver. Par contre il est vrai que tu nages moins
vite.
Revenons au sujet/problème.
Règle 1 : quand tu télécharges c'est zippé (va zipper des images pour
gagner de la place) en paquets de 2 Go maximums.
Règle 2 : si ton «Â paquet » fait plus de dix zips t'est mal barré. :il
en fait plusieurs de 2 Go jusqu'͠ plus soif). Et alors ? Il ne
télécharge pas les paquets un par un, mais tous ensemble. Donc, Í  basse
vitesse, quand t'as pas la fibre, si y'a autant de paquets, bin tu vas
en avoir un qui plante ==> tu recommences Í  0.
Règle 3 (découlant des précédentes) : tu te fais des lots par petits
bouts et tu poireautes qu'il soit arrivé pour passer au suivant. Pour
info, il y a des mois que j'ai dÍ» découper en jours ou bouts de jours
pour y arriver.
Donc, après un temps certain, j'ai réussi Í  tout récupérer. Puis, tout
importer dans LR (une grosse, grosse heure) et l͠ ! J'ai des doublons !
Pas avec un principe, trop simple. De temps en temps l'image-2 est
meilleure que l'image, mais de temps en temps le contraire. Je dors
lÍ -dessus mais je sens que si une image contient un «Â -X » c'est
poubelle, autant garder l'originelle même si c'est autant de boulot.
Bref le gars BenoÍ®t s'est lancé dans un truc qu'on fait l'hiver quand
les bêtes dorment et pas au printemps quand elles follchonent . Sauf
qu'avec le vent et la flotte actuels… J'ai le temps.

À bientÍ´t, un de ces jours, pour l'épisode 2. ;)


C'est absolument palpitant : l'angoisse du créateur qui veut sauver son
œuvre des outrages du temps.Encore !!
--
Ils y reviendront, au cheval, ils y reviendront, et au galop !
Poster une réponse
Anonyme