Elections Regionales

Le
lecanard
Les élections régionales approchent.
Quels sont les électeurs capables d'expliquer le mode de scrutin et le
calcul des sièges obtenus par chaque liste à l'aide des voix obtenues?
Il serait temps qu'au lieu de gloser sur la candidature valide ou non de Le
Pen, nos chaînes de TV nous expliquent les modalités du vote.
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Fred L'indien
Le #9475741
lecanard wrote:
Les élections régionales approchent.
Quels sont les électeurs capables d'expliquer le mode de scrutin et le
calcul des sièges obtenus par chaque liste à l'aide des voix obtenues?
Il serait temps qu'au lieu de gloser sur la candidature valide ou non
de Le Pen, nos chaînes de TV nous expliquent les modalités du vote.



Salut.
Tu votes au premier tour pour une liste. Si cette liste réunit plus de dix
pour cent des votes, elle se maintient. Au deuxième tour, c'est la
proportionnelle.
Voilà.


---
Outgoing mail is certified Virus Free.
Checked by AVG anti-virus system (http://www.grisoft.com).
Version: 6.0.581 / Virus Database: 368 - Release Date: 09/02/2004
Carlos Troppo
Le #9475611
In news:4034f510$,
Fred L'indien
Salut.
Tu votes au premier tour pour une liste. Si cette liste réunit plus
de dix pour cent des votes, elle se maintient. Au deuxième tour,
c'est la proportionnelle.
Voilà.



C'est un peu plus compliqué...

Les conseillers régionaux sont élus pour 6 ans, la circonscription est la
région mais les listes sont départementales.

1) Au premier tour :
-La liste ayant la majorité absolue des voix obtient le quart des sièges à
pourvoir.
-Les sièges restant sont répartis à la représentation proportionnelle entre
les listes ayant obtenu au moins 5% des voix, y compris la liste ayant la
majorité absolue.
-Si aucune liste n'obtient la majorité absolue, il y a un second tour.

2) Au second tour :
-Seules les listes ayant obtenu 10% des voix au 1er tour peuvent se
présenter.
-Seules les listes ayant obtenu 5% des voix au 1er tour peuvent fusionner.
-La liste qui obtient le plus de voix dispose du quart des sièges à
pourvoir. En cas d'égalité, la liste dont les candidats ont la moyenne d'âge
la plus élevée l'emporte.
-Le reste des sièges est réparti à la proportionnelle entre les listes ayant
obtenu au moins 5% des voix, y compris la liste arrivée en tête.
-Les sièges attribués à chaque liste sont répartis entre les sections
départementales qui la composent au prorata des voix obtenues par la liste
dans chaque département.
skeudenn
Le #9475521
Carlos Troppo a écrit :
In news:4034f510$,
Fred L'indien
Salut.
Tu votes au premier tour pour une liste. Si cette liste réunit plus
de dix pour cent des votes, elle se maintient. Au deuxième tour,
c'est la proportionnelle.
Voilà.




C'est un peu plus compliqué...

Les conseillers régionaux sont élus pour 6 ans, la circonscription est la
région mais les listes sont départementales.

1) Au premier tour :
-La liste ayant la majorité absolue des voix obtient le quart des sièges à
pourvoir.
-Les sièges restant sont répartis à la représentation proportionnelle entre
les listes ayant obtenu au moins 5% des voix, y compris la liste ayant la
majorité absolue.
-Si aucune liste n'obtient la majorité absolue, il y a un second tour.

2) Au second tour :
-Seules les listes ayant obtenu 10% des voix au 1er tour peuvent se
présenter.
-Seules les listes ayant obtenu 5% des voix au 1er tour peuvent fusionner.
-La liste qui obtient le plus de voix dispose du quart des sièges à
pourvoir. En cas d'égalité, la liste dont les candidats ont la moyenne d'âge
la plus élevée l'emporte.
-Le reste des sièges est réparti à la proportionnelle entre les listes ayant
obtenu au moins 5% des voix, y compris la liste arrivée en tête.
-Les sièges attribués à chaque liste sont répartis entre les sections
départementales qui la composent au prorata des voix obtenues par la liste
dans chaque département.




Quelqun a fait des simulations de siege en fonction des voix ?
lecanard
Le #9475501
> Quelqun a fait des simulations de siege en fonction des voix ?


Exemple d'application du nouveau mode de scrutin

Soit une région composée de cinq départements (D1, D2, D3, D4, D5), dont le
conseil régional comporte 85 membres et dans laquelle 4 listes sont
candidates au second tour dans les conditions suivantes :

Voix %
L1 543 059 45,7 %
L2 145 472 12,2 %
L3 372 879 31,4 %
L4 127 541 10,7 %
Total 1 188 951 100 %


A. La répartition des sièges entre les listes concurrentes

Le nombre de sièges à répartir est de 85. La liste L1 arrivée en tête
obtient les 22 sièges selon la prime majoritaire de 25 %. Les 63 autres
sièges sont répartis à la proportionnelle avec répartition des restes à la
plus forte moyenne :
- la répartition à la proportionnelle conduit à attribuer 60 sièges : 28 à
la liste L1 (45,7 % de 63), 7 à la liste L2, 19 à la liste L3, 6 à la liste
L4 ;
- mes 3 sièges restants sont attribués selon la méthode de la plus forte
moyenne et bénéficient aux listes L1 (1), L3 (1) et L4 (1).

Au total, la répartition des sièges est la suivante :

Voix %
L1 51 60 %
L2 7 8 %
L3 20 24 %
L4 7 8 %
Total 85 100 %


B. La répartition des sièges entre les sections
départementales de chaque liste

Les sièges attribués à chaque liste sont répartis entre les sections
départementales qui la composent au prorata des voix obtenues par la liste
dans chaque département. Cette attribution opérée, les sièges restant à
attribuer sont répartis entre les sections départementales selon la règle de
la plus forte moyenne.

Au total, les résultats sont les suivants :

L1 L2 L3 L4 Total
D1 8 0 4 1 13
D2 21 3 8 4 36
D3 7 1 2 0 10
D4 5 1 2 1 9
D5 10 2 4 1 17
Total 51 7 20 7 85






begin 666 zso.gif
M1TE&.#EA"@`&`((``?]_4 ```````````````````````````"'Y! $```$`
G+ `````*``8``@@9``$('!("!! TB%&CPX,*&"P% ?&@PX `[
`
end
skeudenn
Le #9475161
lecanard a écrit :
Quelqun a fait des simulations de siege en fonction des voix ?



Exemple d'application du nouveau mode de scrutin

Soit une région composée de cinq départements (D1, D2, D3, D4, D5), dont le
conseil régional comporte 85 membres et dans laquelle 4 listes sont
candidates au second tour dans les conditions suivantes :

Voix %
L1 543 059 45,7 %
L2 145 472 12,2 %
L3 372 879 31,4 %
L4 127 541 10,7 %
Total 1 188 951 100 %


A. La répartition des sièges entre les listes concurrentes

Le nombre de sièges à répartir est de 85. La liste L1 arrivée en tête
obtient les 22 sièges selon la prime majoritaire de 25 %. Les 63 autres
sièges sont répartis à la proportionnelle avec répartition des restes à la
plus forte moyenne :
- la répartition à la proportionnelle conduit à attribuer 60 sièges : 28 à
la liste L1 (45,7 % de 63), 7 à la liste L2, 19 à la liste L3, 6 à la liste
L4 ;
- mes 3 sièges restants sont attribués selon la méthode de la plus forte
moyenne et bénéficient aux listes L1 (1), L3 (1) et L4 (1).

Au total, la répartition des sièges est la suivante :

Voix %
L1 51 60 %
L2 7 8 %
L3 20 24 %
L4 7 8 %
Total 85 100 %






Au total, les résultats sont les suivants :

L1 L2 L3 L4 Total
D1 8 0 4 1 13
D2 21 3 8 4 36
D3 7 1 2 0 10
D4 5 1 2 1 9
D5 10 2 4 1 17
Total 51 7 20 7 85



Impressionant
une liste avec une majorité relative au second tour se retrouve archi
majoritaire.Le second ne ramasse que les miettes.
Evidemment ca permet d'avoir de majorités stables. c'est le but .Mais ca
e va pas faciliter les négociaions des petites listes pour le second tour.
Stéphane
Le #9475031
Le Thu, 19 Feb 2004 20:12:29 +0100, "lecanard"
Le nombre de sièges à répartir est de 85. La liste L1 arrivée en tête
obtient les 22 sièges selon la prime majoritaire de 25 %.



21,25 = je dirais que l'on comptera 21 sièges plutôt... Ce qui donne 64 sièges à
répartir et permettra à la L2 d'en obtenir un de plus.

Les 63 autres



Admettons quand même sur cette base, c'est pour l'exemple.

28 à la liste L1 (45,7 % de 63)



28,791 = 28 nous sommes désormais d'accord (Bien que tu utilises le pourcentage
pour calculer au lieu du nombre de voix qui nous donne 28,775).

Pour le reste ça roule.
Mais bon ce sont des calculs compliqués pour les électeurs (je ne dis pas qu'ils
ne doivent pas s'y intéresser, juste que c'est long à expliquer en 30 secondes
sur le pas de la porte), ce qui est essentiel c'est :

- c'est une élection de liste en 2 tours pour 6 ans
- la liste qui gagne l'élection obtient une prime égale au quart des sièges et
donc est assurée d'avoir la majorité pour gouverner* sainement la région.
- possibilité d'unir des listes (fusionner) pour le 2eme tour à condition
d'obtenir au moins 5% des suffrages exprimés
- possibilité de maintenir une liste sans fusion au 2eme tour mais à condition
d'obtenir au moins 10% des suffrages exprimés

N'oubliez pas les cantonales le même jour pour certains (1 canton sur 2 par
département)

- c'est une élection d'individu en 2 tours pour 6 ans
- possibilité de maintenir une candidature au 2eme tour mais à condition
d'obtenir au moins 10% des suffrages exprimés


* sauf dans des cas abracadabrantesques où par exemple 5 listes obtiendraient
chacune 20%, celle légèrement devant aurait 45 sièges, les 4 autres chacune 16
sièges (sur 100) et donc si 3 listes se liguent elles pourraient avoir la
majorité à condition que la 4eme ne s'allie pas avec la première. Mais bon
encore une fois il y a peu de chances pour que ça arrive sauf si le FN
"remporte" une région avec 5 listes au second tour, et il n'y a aucune chance de
voir 4 listes capables de réunir 20% des électeurs se maintenir face au FN.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme