Enfants d'enseignant.es et deconfinement

Le
Christophe Dang Ngoc Chan
Bonjour,

les enfants d'enseignant·es sont-ils prioritaires pour le retour à l'école ?

Apparemment non : la circulaire relative à la réouverture des écoles et
des établissements et aux conditions de poursuite des apprentissages du
MÉN indique :

« Des groupes multi-niveaux peuvent être constitués pour scolariser des
élèves prioritaires dont les cours n’ont pas repris et correspondant aux
catégories suivantes :
[…]
— les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise
sanitaire et à la continuité de la vie de la Nation. »

<URL:https://www.education.gouv.fr/circulaire-relative-la-reouverture-des-ecoles-et-etablissements-et-aux-conditions-de-poursuite-des-303552>

Or, la seule liste dont j'ai connaissance ne contient pas les
enseignant·es :

<URL:https://www.education.gouv.fr/sites/default/files/2020-03/fiche-covid19-garde-enfants-des-personnels-indispensables-la-gestion-de-la-crise-sanitaire-52005.pdf>

C'était cohérent en période de confinement puisque les enseignant·es
travaillaient à domicile. Ce n'est plus le cas avec la réouverture
progressive des écoles.

Bon, donc comment fait un·e enseignant·e pour reprendre le travail en
présentiel, en raison de la réouverture de l'école, si son enfant ne
peut lui-même pas être accueilli ?

Ou j'ai raté quelque chose ?

--
Christophe Dang Ngoc Chan
  • Partager ce contenu :
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
Colibri
Le #26546128
Christophe Dang Ngoc Chan vient de nous annoncer :
Bonjour,
les enfants d'enseignant·es sont-ils prioritaires pour le retour à l'école ?
Apparemment non : la circulaire relative à la réouverture des écoles et des
établissements et aux conditions de poursuite des apprentissages du MÉN
indique :
« Des groupes multi-niveaux peuvent être constitués pour scolariser des
élèves prioritaires dont les cours n’ont pas repris et correspondant aux
catégories suivantes :
[…]
— les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise
sanitaire et à la continuité de la vie de la Nation. »
Or, la seule liste dont j'ai connaissance ne contient pas les enseignant·es :
C'était cohérent en période de confinement puisque les enseignant·es
travaillaient à domicile. Ce n'est plus le cas avec la réouverture
progressive des écoles.
Bon, donc comment fait un·e enseignant·e pour reprendre le travail en
présentiel, en raison de la réouverture de l'école, si son enfant ne peut
lui-même pas être accueilli ?
Ou j'ai raté quelque chose ?

Je crois que légalement jusqu'au 2 juin ils peuvent être en chômage
partiel vu que la scolarisation de leur enfant n'est pas possible. Mais
du coup, leur propre classe ne peut ré-ouvrir, ou en tout cas pas avec
eux.
Poster une réponse
Anonyme