entree libre.

Le
patrick
Généralement on peut accéder librement dans les commerces que ca aille de
carrefour jusque celui de quartier. on entre sans etre obligé de payer.


ma question est de savoir si ce fait est du à une loi. Ou alors une
convention commerciale générale qui peut se voir librement modifiée.

par exemple est ce qu'un magasin en ville peut décider du jour au
lendemain d'interdire l'accès sans achat de son local voire de limiter
cet accès à des visites à des horaires bien précisés.

est ce qu'un commerce peut "faire payer" l'accès libre à son magasin. par
exemple 1 euro les 5 minutes.

est ce qu'un commerce peut interdire l'accès aux mineurs non accompagnés.
par exemple c'est valable pour les débits de boissons.


pour etre clair, je pense dans le sens de limiter l'accès à certains qui
font n'importe quoi dans les commerces de fragiles. j'ai vu ca un jour et
je trouve certains comportements inadmissibles.

je serais prèt à payer un euro la visite de certains magasins.
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
didier-langlume
Le #15220241
Il y a, dans la vie de commerçant, des risques et celui-ci en fait partie.
Mais si vous mettez un péage à l'entrée, vous ferez fuir les clients.
Un commerce est considéré comme un lieu public. A vous de voir
DL

"patrick" news:
Généralement on peut accéder librement dans les commerces que ca aille de
carrefour jusque celui de quartier. on entre sans etre obligé de payer.


ma question est de savoir si ce fait est du à une loi. Ou alors une
convention commerciale générale qui peut se voir librement modifiée.

par exemple est ce qu'un magasin en ville peut décider du jour au
lendemain d'interdire l'accès sans achat de son local voire de limiter
cet accès à des visites à des horaires bien précisés.

est ce qu'un commerce peut "faire payer" l'accès libre à son magasin. par
exemple 1 euro les 5 minutes.

est ce qu'un commerce peut interdire l'accès aux mineurs non accompagnés.
par exemple c'est valable pour les débits de boissons.


pour etre clair, je pense dans le sens de limiter l'accès à certains qui
font n'importe quoi dans les commerces de fragiles. j'ai vu ca un jour et
je trouve certains comportements inadmissibles.

je serais prèt à payer un euro la visite de certains magasins.


le petit breton
Le #15220201
> Il y a, dans la vie de commerçant, des risques et celui-ci en fait partie.
Mais si vous mettez un péage à l'entrée, vous ferez fuir les clients.
Un commerce est considéré comme un lieu public. A vous de voir
DL



d'accord avec DL, mettre un péage, si le magasin vous appartiens légalement,
cela vous regarde... cela reviens à faire visiter un musé... et vous êtes
tenu de l'annoncer à l'entrée du magasin... amis cela serais une première en
France... et peut-être aussi en Europe... mais si vous décidiez de le faire,
sachez qu'a mon avis, vous pourriez mettre, de suite, la clé sous la porte
:( ....

--
le petit breton
Centaur
Le #15220171
"patrick"
Généralement on peut accéder librement dans les commerces que ca aille de
carrefour jusque celui de quartier. on entre sans etre obligé de payer.




Interessante question.

A mon avis, il sera tres difficlie de faire payer la "visite" du commerce,
cela serait (peut-etre) trop eloigné de l'objet social du commerce. Je ne
pense pas qu'on puisse avoir une patente de Musée/Galerie d'expo et
Charcuterie en meme temps ! Ce ddoit poser des soucis de TVA, d'assurance et
j'en passe

Par contre, un commerce est un lieu privé "ouvert au public" sans plus. Le
propriétaire et/ou gerant peut tout a fait en limiter l'acces. C'est meme
sans doute de son devoir par exemple en cas d'ivresse manifeste ?

Vu recement en Irlande, chaque magasin/pub/boutique porte un panneau disant
"La direction se reserve le droit de limiter l'acces"

Attention toutefois a ne pas tomber dans le "delit de sale gueule" a
l'instar des boites de nuits "testées".

A suivre...
Arnaud A.
Le #15220111
"patrick" news:
Généralement on peut accéder librement dans les commerces que ca aille


de
carrefour jusque celui de quartier. on entre sans etre obligé de


payer.


ma question est de savoir si ce fait est du à une loi. Ou alors une
convention commerciale générale qui peut se voir librement modifiée.

par exemple est ce qu'un magasin en ville peut décider du jour au
lendemain d'interdire l'accès sans achat de son local



ça, c'est limite de la vente forcée : si vous entrez, vous êtes obligés
d'acheter (alors que rien ne me dit avant d'entrer que je vais trouver
quelque chose qui m'intéresse dans ce magasin...)


pour etre clair, je pense dans le sens de limiter l'accès à certains


qui
font n'importe quoi dans les commerces de fragiles.



C'est sûr que c'est à la tête du client qu'on sait s'il va ou non se
comporter mal à coup sûr dans le magasin... Délit de sale gueule en
perspective... Ce qui n'empêchera pas que des personnes qui semblent
être "clean" de faire n'importe quoi...


je serais prèt à payer un euro la visite de certains magasins.



Mouais... Pour ma part, un magasin qui me demande un droit d'entrée, je
fais demi tour immédiatement et je vais voir ailleurs et je reviens
quelques semaines/mois plus tard quand le magasin aura changé d'enseigne
et de proprio !

Cela dit, pour ce qui est d'interdire l'accès à un magasin aux mineurs
non accompagnés, je ne sais pas si c'est légal mais je l'ai déjà vu. Il
s'agit du magasin "Kandy" à Abbeville (80).

Arnaud
user
Le #15220041
patrick a écrit:


je serais prèt à payer un euro la visite de certains magasins.



et ben ! pas moi en tous cas!! -même chez Harrod's
mais je dois être radine...
chantal
le druide
Le #15219601
je connais une boutique de produits exotiques/épices du monde entier qui affiche
à l'entrée "curieux s'abstenir" - c'est pas très commerçant - mais comment faire
le tri entre ceux qui viennent en curieux, en acheteur, ou ceux qui viennent se
mettre à l'abri entre deux averses (surtout à Brest)
--
Ce message a été posté via la plateforme Web club-Internet.fr
This message has been posted by the Web platform club-Internet.fr

http://forums.club-internet.fr/
patrick
Le #15218891
bonjour,

de "Arnaud A." <@> :

ça, c'est limite de la vente forcée : si vous entrez, vous êtes obligés
d'acheter (alors que rien ne me dit avant d'entrer que je vais trouver
quelque chose qui m'intéresse dans ce magasin...)




1 euro de droit d'entrée alors que le plus bas prix est de 15 euros. je
vois mal quelqu'un porter plainte pour un euro.

et est ce que c'est de la vente forcée. si la personne accepte pas le
paiment, elle ne rentre pas. on la prends pas par la main.

et je précise que je suis pas commercant.


> pour etre clair, je pense dans le sens de limiter l'accès à certains
qui
> font n'importe quoi dans les commerces de fragiles.

C'est sûr que c'est à la tête du client qu'on sait s'il va ou non se
comporter mal à coup sûr dans le magasin... Délit de sale gueule en
perspective... Ce qui n'empêchera pas que des personnes qui semblent
être "clean" de faire n'importe quoi...




alors comme je dis TOUT LE MONDE PAYE. pas de discrimination !

vous pensez limitation du droit d'acces. les inconvenants qui devraient
payer 1 euro par scéance d'emmerdements du peuple.


> je serais prèt à payer un euro la visite de certains magasins.

Mouais... Pour ma part, un magasin qui me demande un droit d'entrée, je
fais demi tour immédiatement et je vais voir ailleurs et je reviens
quelques semaines/mois plus tard quand le magasin aura changé d'enseigne
et de proprio !




bof ca dépends de la manière de faire. si je vous sort comme ici "c'est
payant" c'est sur que tout le monde fait un bon.

par contre si le versement de un euro par commerce visité donne droit à
quelque bonus, je suis sur que la reaction serait tout autre.

tenez on agit autrement. les gens corrects ne désirant pas acheter
entrent dans le commerce, reste 5 minutes pour regarder et repartent du
magasin.

les inconvenants se mettent à divaguer en ennuyer les clients et le
personnel. quelqu'un vient et leur demande de sortir au bout du délai de
5 minutes.

ce fonctionnement existe dans les cafés. la plupart du temps on doit
consommer toutes les demies heures. delai correct pour le client et le
commerce qui est aussi là pour gagner de l'argent.


Cela dit, pour ce qui est d'interdire l'accès à un magasin aux mineurs
non accompagnés, je ne sais pas si c'est légal mais je l'ai déjà vu. Il
s'agit du magasin "Kandy" à Abbeville (80).





alors là je vois mal quelqu'un qui rentre dans un commerce ennuie tout le
monde par son comportement, que l'on invite soit à consommer, soit à
sortir ou payer une somme de 1 euro.


tiens j'ai trouvé ! le client rentre, paye un euro, il revient un autre
euro, mais il tire des bons d'entrée. lorsque il achete il rends les bons
de un euro qui lui donne une réduc de 10%.

le mal poli n'achetera jamais, et donc paiera en pure perte.

et dans des galeries ou des expos d'art, le droit d'entrée permet d'avoir
une explication sur les oeuvres présentes et les artistes.

Arnaud




voyez entre gens de bonne compagnie on se comprends.

patrick !
Arnaud A.
Le #15218511
"patrick" news:
bonjour,

de "Arnaud A." <@> :
>
> ça, c'est limite de la vente forcée : si vous entrez, vous êtes


obligés
> d'acheter (alors que rien ne me dit avant d'entrer que je vais


trouver
> quelque chose qui m'intéresse dans ce magasin...)
>

1 euro de droit d'entrée alors que le plus bas prix est de 15 euros.


je
vois mal quelqu'un porter plainte pour un euro.



que le prix le plus bas soit 15 euros n'y changera rien... Je ne
porterai pas plainte pour un euro, en effet. Mais je n'entrerai jamais
dans ce magasin non plus. Et je pense que la majorité des clients
potentiels agiraient comme moi. Ce qui fait que les rares personnes
(dont vous) qui seraient d'accords pour entrer, eh ben vaut mieux pour
le commerçant qu'elles achètent beaucoup... sinon, c'est clair que le
magasin survit pas...


et je précise que je suis pas commercant.



Encore heureux sinon j'ai bien peur que vous seriez vite sans emploi :-)


> > je serais prèt à payer un euro la visite de certains magasins.
>
> Mouais... Pour ma part, un magasin qui me demande un droit d'entrée,


je
> fais demi tour immédiatement et je vais voir ailleurs et je reviens
> quelques semaines/mois plus tard quand le magasin aura changé


d'enseigne
> et de proprio !
>

bof ca dépends de la manière de faire. si je vous sort comme ici


"c'est
payant" c'est sur que tout le monde fait un bon.

par contre si le versement de un euro par commerce visité donne droit


à
quelque bonus, je suis sur que la reaction serait tout autre.



Quel bonus ? des exemples...




tenez on agit autrement. les gens corrects ne désirant pas acheter
entrent dans le commerce, reste 5 minutes pour regarder et repartent


du
magasin.



Là, vous faites de la discrimination : "les gens corrects"... Qu'est-ce
qui vous permettra de déterminer quelqu'un de correct ? Et puis, selon
la taille du magasin ou l'envie du client à bien regarder, 5 minutes,
c'est pas suffisant...



les inconvenants se mettent à divaguer en ennuyer les clients et le
personnel. quelqu'un vient et leur demande de sortir au bout du délai


de
5 minutes.



mouais...

ce fonctionnement existe dans les cafés. la plupart du temps on doit
consommer toutes les demies heures. delai correct pour le client et le
commerce qui est aussi là pour gagner de l'argent.



Sauf qu'il me semble que c'est interdit d'obliger les clients des cafés
à renouveller leur conso toutes les X minutes... Les cafés qui font ça
risquent des ennuis si on les dénonce il me semble. Je ne sais plus où
j'avais lu cela mais je pense que d'autres s'en souviendront et vous le
diront.



alors là je vois mal quelqu'un qui rentre dans un commerce ennuie tout


le
monde par son comportement, que l'on invite soit à consommer, soit à
sortir ou payer une somme de 1 euro.


tiens j'ai trouvé ! le client rentre, paye un euro, il revient un


autre
euro, mais il tire des bons d'entrée. lorsque il achete il rends les


bons
de un euro qui lui donne une réduc de 10%.



n'importe quoi... combien de bons pour 10% ??? 1 bon, 2 bons, 10, 20, 50
? Il y aura clairement un pb...



le mal poli n'achetera jamais, et donc paiera en pure perte.



Il n'y a pas que les malpolis qui n'achèteront pas... Il y a aussi ceux
qui n'auront pas trouvé leur bonheur et qui étaient pourtant très
polis...



et dans des galeries ou des expos d'art, le droit d'entrée permet


d'avoir
une explication sur les oeuvres présentes et les artistes.



oui mais là, on n'est pas dans un musée, on est dans un commerce...


voyez entre gens de bonne compagnie on se comprends.



Non, vraiment pas... à part que j'ai l'impression que vous êtes soit un
trolleur un peu plus fin que d'autres gros lourds, soit autre chose mais
je préfère rester poli et courtois...
patrick
Le #15216141
bonjour,

de "Arnaud A." <@> :

que le prix le plus bas soit 15 euros n'y changera rien... Je ne
porterai pas plainte pour un euro, en effet. Mais je n'entrerai jamais
dans ce magasin non plus. Et je pense que la majorité des clients
potentiels agiraient comme moi. Ce qui fait que les rares personnes
(dont vous) qui seraient d'accords pour entrer, eh ben vaut mieux pour
le commerçant qu'elles achètent beaucoup... sinon, c'est clair que le
magasin survit pas...




dans un sens j'accepterais. dans un autre je trouverais ca un peu fort
qu'un sagouin fasse payer tout le monde.

mais je me dirais que je vais à fontainebleau une fois par mois. ca me
fait pas cher de payer un euro à chaque entrée. ralant mais passons, de
toute facon je rentre dans un ou deux commerces pour visiter.

par contre le voyou qui cherche sa provoc il fera pas pareil, il lui faut
payer nettement plus. Un euro à chaque sceance. ca peut servir à peser
sur ces finances et surtout ca donne un motif au commercant de le vider
sans risquer les "vous etes contre ..." (les jeunes, les noirs, les
blancs, les ouvriers, les chomeurs, continuez la liste.


> et je précise que je suis pas commercant.

Encore heureux sinon j'ai bien peur que vous seriez vite sans emploi :-)




marrant vous ! ca se voit que vous etes pas devin !


Quel bonus ? des exemples...




la carte essonne-tourisme. ou seine et marne !

j'ai "sevi" un peu pour la meme raison pour plaider le paiment de la
circulation en ville. ca a provoqué les memes réactions.

l'incivique francais ne comprends que lorsque on lui pique son argent.



> tenez on agit autrement. les gens corrects ne désirant pas acheter
> entrent dans le commerce, reste 5 minutes pour regarder et repartent
du
> magasin.

Là, vous faites de la discrimination : "les gens corrects"... Qu'est-ce
qui vous permettra de déterminer quelqu'un de correct ? Et puis, selon
la taille du magasin ou l'envie du client à bien regarder, 5 minutes,
c'est pas suffisant...




Quelqu'un qui se comporte comme les gens se comportent et pas en
gesticulant partout, en bousculant, en proférant des propos perturbants
la tranquillité des clients.

si j'arrive chez vous, que je lance un cri guttural "powet done",
qu'ensuite je fonce dans les toilettes en gueulant contre la personne
dedans, que je remarque votre soeur en la traitant de mignonne bien
frappée que je continue par la cuisine le coude à deux doigts des
décorations en etain (voire en verre fin) que je tape dans le frigo et
teste la dinde du soir à grands coups de dents.

je pense que vous penseriez de moi que je suis un peu léger dans le
comportement.


mouais...



là à la réflexion vous avez pas tord. le voyou paye et se croit encore
plus fort du fait de son paiment. le commercant a plus qu'à lui rendre un
service et le type ennuie encore plus celui ou celle qui est chargé de la
tache (souvent agreable avec des gens qui le sont).

> ce fonctionnement existe dans les cafés. la plupart du temps on doit
> consommer toutes les demies heures. delai correct pour le client et le
> commerce qui est aussi là pour gagner de l'argent.

Sauf qu'il me semble que c'est interdit d'obliger les clients des cafés
à renouveller leur conso toutes les X minutes... Les cafés qui font ça



c'est courant ! gééralement c'est de l'ordre de 30 minutes. et comme vous
voyez c'est admis par tout le monde.

risquent des ennuis si on les dénonce il me semble. Je ne sais plus où
j'avais lu cela mais je pense que d'autres s'en souviendront et vous le
diront.



oh ca, si vous voulez de la reaction violente de rejet de ceux qui font
ca. Ils ont qu'a faire des plans de ce genre. j'ai eu des parents qui ont
vécu la guerre et ils ont pas echappés tant que ca aux horreurs qui s'y
sont produites.


et je vois mal quelqu'un porter plainte parce qu'on lui a demandé de
reconsommer au bout d'une demie heure dans un café.

n'importe quoi... combien de bons pour 10% ??? 1 bon, 2 bons, 10, 20, 50
? Il y aura clairement un pb...




pourquoi un probleme on fait une offre commerciale genre le livre de
recette de couture de la patronne. et je vois mal le provoc partir avec
un bouquin de la patronne à chaque fois.

je vois bien que j'ai un monsieur franchement révolté de mon idée.


>
> le mal poli n'achetera jamais, et donc paiera en pure perte.

Il n'y a pas que les malpolis qui n'achèteront pas... Il y a aussi ceux
qui n'auront pas trouvé leur bonheur et qui étaient pourtant très
polis...




bon j'admets que les reactions sont hostiles. je pensais au départ en
avoir une de positive contre quelques individus qui sèment un trouble pas
possible chez des commercants.

apparement c'est le rejet plus ou moins total. (encore que le nombre de
réponses soit peu élevé). je peux meme renouveler le meme genre de propos
dans quelques temps. pas pour ennuyer tout le monde mais voir si quelque
chose a muri.


oui mais là, on n'est pas dans un musée, on est dans un commerce...




là ca fait deux fois que j'ai cet argument.

mais tenez prenons comme exemple la faiencerie de gien. a fontainebleau a
coté de la poste il y a un commerce de verres et de faiences, donc de
fragiles couteux et je dois avouer que c'est un musée. un droit d'entrée
comme tel assorti de quelques explications sur les tendances dans la
profession serait parfaitement possible.


et dans des commerces comme les alimentaires où au contraire on est
rarement là pour la visite. Le droit d'entrée ne toucherait pas les
clients parce que compté dans le prix des consommables.

par exemple 1 baguette 0.75 euro tarif d'entrée 0.50 euro.


> voyez entre gens de bonne compagnie on se comprends.

Non, vraiment pas... à part que j'ai l'impression que vous êtes soit un
trolleur un peu plus fin que d'autres gros lourds, soit autre chose mais
je préfère rester poli et courtois...




non c'est pas de la provoc. Je pense vraiment ce que je dis. quand on
voit des abrutis courir dans des commerces de verres d'art (et les lampes
valent des 5000 francs sans parler du service de table complet). que la
qualité des réalisations en font un lieu de visite aussi valable que le
chateau de fontainebleau.

et que l'on a une famille ineduquée qui se mets à courir la dedans sans
aucune précaution élémentaire. et bien non je fais pas de provoc.

bien sur des enfants qui courrent dans les boutiques et qui frolent les
fils ca existe. faut pas mettre l'anatheme sur tout le monde. Par contre
ce entraine une reaction des parents genre "1 fois, et 5 fois on sort" et
quelques "c'est pas juste" de l'autre coté".

ce dont je parle, c'est du couple "qui a le droit de..." et dont les
enfants prennent la salle comme un coursodrome, et les yeux du vendeur
qui tournent et en option un bruit et le gamin qui seme les vendeurs. Et
pour finir les parents qui défendent en disant "tenez mon enfant est
dehors. comment voulez vous que ... ?".



sinon c'est vrai que c'est pas une bonne idée. ce sont des reactions de
faibles. Le type ou les parents payent, ca leur fait une après midi de
tranquille pour gérer les enfants et basta, elle a payé elle reste, et là
sur de son bon droit 'monsieur, pour le moment ils ont rien fait".


tiens et de prendre par rendez vous. là aussi en france ca passerait mal.
et là le voyou pourrait avoir des vrais soucis.

en espérant avoir calmé le jeu. On va surement voir de la famille
dimanche, ca va etre le sujet du jour. le post a été du au fait qu'un
enfant a démoli un livre en se bagarrant avec son frere. les parents que
dalle !
Publicité
Poster une réponse
Anonyme