Ce n'est pas qu'une photo

Le
René
https://1drv.ms/i/s!AnXJi-qA5kiXlAFeOWILd_g4ygQI

Pour faire oublier que je placote plus que je ne publie de photos.

Au départ il s'agit d'un assemblage non définitif d'objets sur un=
e table lumineuse. Il fallait sortir une photo assez grande rapidement mais=
ce qui se voyait bien avec les yeux sortait très mal photographiqueme=
nt. J'ai donc fais un photomontage.

René
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
GhostRaider
Le #26423577
Le 14/01/2017 à 07:45, René a écrit :
https://1drv.ms/i/s!AnXJi-qA5kiXlAFeOWILd_g4ygQI
Pour faire oublier que je placote plus que je ne publie de photos.
Au départ il s'agit d'un assemblage non définitif d'objets sur une table lumineuse. Il fallait sortir une photo assez grande rapidement mais ce qui se voyait bien avec les yeux sortait très mal photographiquement. J'ai donc fais un photomontage.

Ça rappelle un peu les photos d'enfants morts à la sauce surréaliste.
René S
Le #26423582
"GhostRaider" a écrit dans le message de groupe de discussion :
o5d1on$hps$
Au départ il s'agit d'un assemblage non définitif d'objets sur une table
lumineuse. Il fallait sortir une photo assez grande rapidement mais ce
qui se voyait bien avec les yeux sortait très mal >photographiquement.
J'ai donc fais un photomontage.

Ça rappelle un peu les photos d'enfants morts à la sauce surréaliste.

Oui. l'attitude de la fillette est complètement irréaliste.
On ferait dans le morbide, en ce moment sur frp ?
Markorki
Le #26423632
René S a écrit :
"GhostRaider" a écrit dans le message de groupe de discussion : o5d1on$hps$
Au départ il s'agit d'un assemblage non définitif d'objets sur une table lumineuse. Il fallait sortir une photo assez grande
rapidement mais ce qui se voyait bien avec les yeux sortait très mal >photographiquement. J'ai donc fais un photomontage.

Ça rappelle un peu les photos d'enfants morts à la sauce surréaliste.

Oui. l'attitude de la fillette est complètement irréaliste.
On ferait dans le morbide, en ce moment sur frp ?

J'apprécie beaucoup cette image (obtenue avec je ne sais quel outil à partir d'une vieille photo ? ) et le fait qu'elle soit
zoomable de façon commode à la roulette, mais là encore, son attitude est typiquement celle d'une môme à qui on a dit "bouge pas,
tiens toi bien et regarde moi, je fais une photo".
Pour moi, elle est conforme au genre "photo de famille" de quand on ne faisait pas des photos à tout bout de champ...
Elle ne sait pas quelle contenance adopter, alors elle s'accroche à la chaise, pour "faire genre" "je suis à l'aise" , ce que nie sa
crispation normale : faut pas faire rater le photographe et pas avoir l'expression qu'il ne faut pas ...
--
En marge de "nuit debout" :
On signale un collectif de gastéropodes réclamant le droit au pouce opposable.
René
Le #26423653
Le samedi 14 janvier 2017 12:19:08 UTC-5, Markorki a écrit :
René S a écrit :
"GhostRaider" a écrit dans le message de groupe de discussion : o 5d1on$hps$
Au départ il s'agit d'un assemblage non définitif d'objets sur une table lumineuse. Il fallait sortir une photo assez grande
rapidement mais ce qui se voyait bien avec les yeux sortait très mal >photographiquement. J'ai donc fais un photomontage.

Ça rappelle un peu les photos d'enfants morts à la sauce sur réaliste.

Oui. l'attitude de la fillette est complètement irréaliste.
On ferait dans le morbide, en ce moment sur frp ?

J'apprécie beaucoup cette image (obtenue avec je ne sais quel outil à partir d'une vieille photo ? ) et le fait qu'elle soit
zoomable de façon commode à la roulette, mais là encore, s on attitude est typiquement celle d'une môme à qui on a dit "boug e pas,
tiens toi bien et regarde moi, je fais une photo".
Pour moi, elle est conforme au genre "photo de famille" de quand on ne fa isait pas des photos à tout bout de champ...
Elle ne sait pas quelle contenance adopter, alors elle s'accroche à la chaise, pour "faire genre" "je suis à l'aise" , ce que nie sa
crispation normale : faut pas faire rater le photographe et pas avoir l'e xpression qu'il ne faut pas ...
--
En marge de "nuit debout" :
On signale un collectif de gastéropodes réclamant le droit au p ouce opposable.

Vrai, la photo de la fillette est une photo ancienne. Le texte à sa dr oite est un extrait du dernier livre de Marie Auger (nom de plume), un ami. L'impression des documents a été froissé et placé à   l'intérieur d'un boule en verre. Si dans la réalité le s pectateur peut s'accommoder facilement des reflets de lumière sur le v erre dans la photo ceux-ci masquaient trop les détails du sujet; je le s ai donc évités. Les 2 petits bras de poupée sont en verre parfaitement transparent. Les effets de moiré apparaissent dans le mon tage original par le tramé de l'image de fond. Ce moiré bouge don c suivant les mouvement du spectateur. J'ai changé le fond tramé pour un fond uni car la photo devant être imprimée dans une dimen sion qui m'était inconnue je devait éviter un double tramage. Imp ossible cependant pour la fillette.
Au final tout le montage doit être placée sur une surface lumineu se et sous une cloche en verre déformée.. et déformante.
Exemple : https://1drv.ms/i/s!AnXJi-qA5kiXlALgCe3kRcL0Akgi
S'il est conservé jusqu'à la fin ce sera un des 13 élém ents d'une exposition que ma conjointe prépare. L'argument principal étant les "déformations" subies dans l'enfance: brimade, enfermem ent, écrasement, blessures etc.
Pour répondre à René S.: non pas dans le morbide; plutô t dans les enfances tragiques qui brisent des individus plutôt que de les aider à s'épanouir.
René
René
Le #26423652
Le samedi 14 janvier 2017 06:25:46 UTC-5, GhostRaider a écrit :
Le 14/01/2017 à 07:45, René a écrit :
https://1drv.ms/i/s!AnXJi-qA5kiXlAFeOWILd_g4ygQI
Pour faire oublier que je placote plus que je ne publie de photos.
Au départ il s'agit d'un assemblage non définitif d'objets su r une table lumineuse. Il fallait sortir une photo assez grande rapidement mais ce qui se voyait bien avec les yeux sortait très mal photographiq uement. J'ai donc fais un photomontage.

Ça rappelle un peu les photos d'enfants morts à la sauce surr éaliste.

Et ceux qui ne sont pas morts ont parfois des vies assez surréalistes. Le livre de Marie Auger, Carapace, dont Michèle tire des extraits est un texte assez surréaliste.
René
Nul
Le #26423691
Le samedi 14 janvier 2017 21:40:28 UTC+1, René a écrit :
Le samedi 14 janvier 2017 12:19:08 UTC-5, Markorki a écrit :
René S a écrit :
>
>
> "GhostRaider" a écrit dans le message de groupe de discussion : o5d1on$hps$
>
>>> Au départ il s'agit d'un assemblage non définitif d'objet s sur une table lumineuse. Il fallait sortir une photo assez grande
>>> rapidement mais ce qui se voyait bien avec les yeux sortait trà ¨s mal >photographiquement. J'ai donc fais un photomontage.
>>>
>> Ça rappelle un peu les photos d'enfants morts à la sauce s urréaliste.
>
> Oui. l'attitude de la fillette est complètement irréaliste.
> On ferait dans le morbide, en ce moment sur frp ?
J'apprécie beaucoup cette image (obtenue avec je ne sais quel outi l à partir d'une vieille photo ? ) et le fait qu'elle soit
zoomable de façon commode à la roulette, mais là encore, son attitude est typiquement celle d'une môme à qui on a dit "bo uge pas,
tiens toi bien et regarde moi, je fais une photo".
Pour moi, elle est conforme au genre "photo de famille" de quand on ne faisait pas des photos à tout bout de champ...
Elle ne sait pas quelle contenance adopter, alors elle s'accroche à   la chaise, pour "faire genre" "je suis à l'aise" , ce que nie sa
crispation normale : faut pas faire rater le photographe et pas avoir l 'expression qu'il ne faut pas ...
--
En marge de "nuit debout" :
On signale un collectif de gastéropodes réclamant le droit au pouce opposable.

Vrai, la photo de la fillette est une photo ancienne. Le texte à sa droite est un extrait du dernier livre de Marie Auger (nom de plume), un am i. L'impression des documents a été froissé et placé à l'intérieur d'un boule en verre. Si dans la réalité l e spectateur peut s'accommoder facilement des reflets de lumière sur l e verre dans la photo ceux-ci masquaient trop les détails du sujet; je les ai donc évités. Les 2 petits bras de poupée sont en ver re parfaitement transparent. Les effets de moiré apparaissent dans le montage original par le tramé de l'image de fond. Ce moiré bouge donc suivant les mouvement du spectateur. J'ai changé le fond tramà © pour un fond uni car la photo devant être imprimée dans une d imension qui m'était inconnue je devait éviter un double tramage. Impossible cependant pour la fillette.
Au final tout le montage doit être placée sur une surface lumin euse et sous une cloche en verre déformée.. et déformante.
Exemple : https://1drv.ms/i/s!AnXJi-qA5kiXlALgCe3kRcL0Akgi


l'ensemble (verre/photo), très beau et très réussi, j'en sui s jaloux ;-)
Alf92
Le #26423722
Markorki :
J'apprécie beaucoup cette image (obtenue avec je ne sais quel outil à partir
d'une vieille photo ? ) et le fait qu'elle soit zoomable de façon commode à
la roulette, mais là encore, son attitude est typiquement celle d'une môme à
qui on a dit "bouge pas, tiens toi bien et regarde moi, je fais une photo".
Pour moi, elle est conforme au genre "photo de famille" de quand on ne
faisait pas des photos à tout bout de champ... Elle ne sait pas quelle
contenance adopter, alors elle s'accroche à la chaise, pour "faire genre" "je
suis à l'aise" , ce que nie sa crispation normale : faut pas faire rater le
photographe et pas avoir l'expression qu'il ne faut pas ...

+1
albert
Le #26423797
René a écrit :
Au final tout le montage doit être placée sur une surface lumin euse et sous une cloche en verre déformée.. et déformante.
Exemple : https://1drv.ms/i/s!AnXJi-qA5kiXlALgCe3kRcL0Akgi

Bonjour René,
Le montage est très expressif, mais comme tout montage/collage il me paraît un peu rigide. Peut-être une symbolique qui est recherc hée avec des connotations surréalistes à la Max Ernst, aspec t un peu vieillot dirigé vers le souvenir. Je pense que tu montres l à une étape du travail et on serait sûrement très conte nt de voir le résultat final. Car j'avoue ne pas bien comprendre comme nt cela marche ? Ce sera une photographie d'une installation , ou l'install ation elle-même ? Pourquoi pas, quitte à être démonstra tif dans le symbolique autant montrer comment ce mécanisme fonctionne dans la réalité. Mais je suppose que les matériaux comme la cloche de verre vont servir pour d'autres montages, et d'autres photographi es qui seraient la finalité. Ce n'est pas très clair. Tu nous mon treras des photos de l'expo ? Bon, autrement je trouve que la deuxième image qui montre la cloche de verre est elle-même très réus sie. Déjà elle est en couleur avec un beau jeu de transparences. Pourquoi ne pas développer cet aspect de la chose ? Amitiés, albe rt
René S
Le #26423801
"René" a écrit dans le message de groupe de discussion :

brimade, enfermement, écrasement, blessures etc.
Pour répondre à René S.: non pas dans le morbide; plutôt dans les enfances
tragiques qui brisent des individus plutôt que de les aider à s'épanouir.

Mon allusion au morbide concernait les photos d'enfants morts qu'on a vu
récemment ici.
Pour le montage proposé, l'attitude du corps disloqué de la fillette, ainsi
que son expression de visage, correspondent bien au contexte. que tu nous
décris.
René
Le #26423968
Le lundi 16 janvier 2017 04:30:37 UTC-5, albert a écrit :
René a écrit :
Au final tout le montage doit être placée sur une surface lum ineuse et sous une cloche en verre déformée.. et déformante.
Exemple : https://1drv.ms/i/s!AnXJi-qA5kiXlALgCe3kRcL0Akgi

Bonjour René,
Le montage est très expressif, mais comme tout montage/collage i l me paraît un peu rigide. Peut-être une symbolique qui est reche rchée avec des connotations surréalistes à la Max Ernst, asp ect un peu vieillot dirigé vers le souvenir. Je pense que tu montres l à une étape du travail et on serait sûrement très conte nt de voir le résultat final. Car j'avoue ne pas bien comprendre comme nt cela marche ? Ce sera une photographie d'une installation , ou l'install ation elle-même ? Pourquoi pas, quitte à être démonstra tif dans le symbolique autant montrer comment ce mécanisme fonctionne dans la réalité. Mais je suppose que les matériaux comme la cloche de verre vont servir pour d'autres montages, et d'autres photographi es qui seraient la finalité. Ce n'est pas très clair. Tu nous mon treras des photos de l'expo ? Bon, autrement je trouve que la deuxième image qui montre la cloche de verre est elle-même très réus sie. Déjà elle est en couleur avec un beau jeu de transparences. Pourquoi ne pas développer cet aspect de la chose ? Amitiés, albe rt

Bonjour Albert
Merci pour l'intérêt manifesté à cette tentative. Tu as bien saisi; il s'agit d'une étape dans la période de recherche d 'une oeuvre rassemblant objets et images sous une cloche de verre défo rmant. Même si ma conjointe et moi travaillons toujours ensemble c'est elle qui prends les décisions artistiques - elle a un statu d'artist e reconnu, pas moi -, mais elle me laisse les décisions techniques... pour autant que je réponde à ses aspirations.
L'installation comprendra 13 montages 3D et 5 ou 6 photos grand formats. Co mme toujours Michèle joue avec l'inconnu et encore une fois nous le fa isons sans budget. Nous y parviendrons pour le mois d'avril et je vous mont rerai quelques photos.
Le propos de Michèle cherche à obtenir une réaction du spect ateur, non pas à montrer quelque chose de spécifique. Un peu le c ontraire de la photographie qui fixe tout, même l'imprécision. La grosse cloche de verre (nous en avons maintenant plus de 20) servent à   modifier la scène intérieure selon l'angle d'observation. On espère que par un léger déplacement chacun crée ce qu'i l aime ou ce qu'il abhorre, un point de vue élusif.
Il me sera très difficile de traduire cette réalité émo tive par la photographie.
René
Publicité
Poster une réponse
Anonyme