evolution analyse et database sql

Le
patrice
Bonjour

Question pour ceux qui utilisent mysql ou postgres ou oracle ou autre en
production.
Comment faite vous pour répercuter les changements d'analyse chez les
clients ?
en hf, on se pose pas la question, le soft d'install le fait.
j'ai travaillé en c++ avec oracle, et j'avais du mettre au point un système
d'application de modif mais ca imposait toujours une double saisie, avec
tous les risques d'erreur que ca engendre :
- database à l'état N
- cycle de modif
- modif à la mimine des tables
- modification de l'application
- tests
- si résultat ok, faire un batch sql (double-saisie ici) qui altere les
tables de l'état N à N+1, à appliquer chez le client
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jacques trepp
Le #14401721
patrice a écrit :
Bonjour

Question pour ceux qui utilisent mysql ou postgres ou oracle ou autre en
production.
Comment faite vous pour répercuter les changements d'analyse chez les
clients ?
en hf, on se pose pas la question, le soft d'install le fait.
j'ai travaillé en c++ avec oracle, et j'avais du mettre au point un système
d'application de modif mais ca imposait toujours une double saisie, avec
tous les risques d'erreur que ca engendre :
- database à l'état N
- cycle de modif
- modif à la mimine des tables
- modification de l'application
- tests
- si résultat ok, faire un batch sql (double-saisie ici) qui altere les
tables de l'état N à N+1, à appliquer chez le client





Un simple fichier .sql dans lequel je met les modifs à effectuer :
"ALTER table toto add column cpostal" etc.
au lancement de l'appli du client, on cherche si un fichier MAJ_BASE.SQL
existe. Si oui on le "joue", et on le renomme.


--
Jacques Trepp
Albygest - 81160 - St Juery
jacques-pas de
(enlever '-pas de spam' pour me joindre)
http://www.albygest.com
nwjb
Le #14401691
Le Tue, 31 Oct 2006 09:44:03 +0100, jacques trepp a écrit:

patrice a écrit :
Bonjour
Question pour ceux qui utilisent mysql ou postgres ou oracle ou autre
en
production.
Comment faite vous pour répercuter les changements d'analyse chez les
clients ?
en hf, on se pose pas la question, le soft d'install le fait.
j'ai travaillé en c++ avec oracle, et j'avais du mettre au point un
système
d'application de modif mais ca imposait toujours une double saisie, avec
tous les risques d'erreur que ca engendre :
- database à l'état N
- cycle de modif
- modif à la mimine des tables
- modification de l'application
- tests
- si résultat ok, faire un batch sql (double-saisie ici) qui altere
les
tables de l'état N à N+1, à appliquer chez le client




Un simple fichier .sql dans lequel je met les modifs à effectuer :
"ALTER table toto add column cpostal" etc.
au lancement de l'appli du client, on cherche si un fichier MAJ_BASE.SQL
existe. Si oui on le "joue", et on le renomme.




Nous avons développé un outil dans le même esprit:

Pour chaque application il y a une table majsgbd qui contient
principalement : la date de la dernière mise à jour
et le numéro du dernier fichier de mise à jour (voir ci-après).
Chez nous:
Lors du développement du changement de structure de la base nous exécutons
une procédure qui copie l'ordre SQL de
mise à jour dans un fichier de mise à jour horodaté , stocké dans un
dossier de mise à jour propre à l'application.

Chez le client:
Nous livrons systématiquement le dossier de mise à jour complet et
compressé.
Une procédure le décompresse et pour toutes les applications installées
exécute dans l'ordre les fichiers de mise à jour
d'horodatage postérieur au numéro stocké dans la table majsgbd. Ensuite la
table majsgbd est mise à jour.

A noter quelques précautions du genre les séquences (nous utilisons
oracle) dont les valeurs sont propres à
chaque client.



--
J.Bratières

Enlever paspub pour répondre
Please remove paspub when answering
Daniel
Le #14401681
patrice a écrit :
Bonjour

Question pour ceux qui utilisent mysql ou postgres ou oracle ou autre en
production.
Comment faite vous pour répercuter les changements d'analyse chez les
clients ?
en hf, on se pose pas la question, le soft d'install le fait.
j'ai travaillé en c++ avec oracle, et j'avais du mettre au point un système
d'application de modif mais ca imposait toujours une double saisie, avec
tous les risques d'erreur que ca engendre :
- database à l'état N
- cycle de modif
- modif à la mimine des tables
- modification de l'application
- tests
- si résultat ok, faire un batch sql (double-saisie ici) qui altere les
tables de l'état N à N+1, à appliquer chez le client





Une table SQL contenant la "version de l'analyse", et un champs text
comportant son évolution (commande SQL), et un flag "Effectué".





--
suivre ce lien pour répondre:
http://cerbermail.com/?2KrV3YZXnn
Daniel
;-)
patrice
Le #14401671
"nwjb" news:
> patrice a écrit :
>> - si résultat ok, faire un batch sql (double-saisie ici) qui altere
>> les
>> tables de l'état N à N+1, à appliquer chez le client
>
> Un simple fichier .sql dans lequel je met les modifs à effectuer :
> "ALTER table toto add column cpostal" etc.
> au lancement de l'appli du client, on cherche si un fichier MAJ_BASE.SQL
> existe. Si oui on le "joue", et on le renomme.
>
compressé.
Une procédure le décompresse et pour toutes les applications installées
exécute dans l'ordre les fichiers de mise à jour
d'horodatage postérieur au numéro stocké dans la table majsgbd. Ensuite la
table majsgbd est mise à jour.




la même solution partout, donc pas de miracle. je pensais que peut être
l'analyse pouvait cracher le fichier de différence entre 2 versions.
ce qui me gène en fait, c'est qu'un developpeur puisse juste altérer
l'analyse sous windev en oubliant de mettre à jour les batchs sql.
nwjb
Le #14401631
Le Tue, 31 Oct 2006 10:31:32 +0100, patrice

"nwjb" news:
> patrice a écrit :
>> - si résultat ok, faire un batch sql (double-saisie ici) qui
altere
>> les
>> tables de l'état N à N+1, à appliquer chez le client
>
> Un simple fichier .sql dans lequel je met les modifs à effectuer :
> "ALTER table toto add column cpostal" etc.
> au lancement de l'appli du client, on cherche si un fichier
MAJ_BASE.SQL
> existe. Si oui on le "joue", et on le renomme.
>
compressé.
Une procédure le décompresse et pour toutes les applications installées
exécute dans l'ordre les fichiers de mise à jour
d'horodatage postérieur au numéro stocké dans la table majsgbd. Ensuite
la
table majsgbd est mise à jour.




la même solution partout, donc pas de miracle. je pensais que peut être
l'analyse pouvait cracher le fichier de différence entre 2 versions.
ce qui me gène en fait, c'est qu'un developpeur puisse juste altérer
l'analyse sous windev en oubliant de mettre à jour les batchs sql.




Ah non , nous faisons le contraire: la structure est mise à jour dans
Oracle PUIS importée dans WD.


--
J.Bratières

Enlever paspub pour répondre
Please remove paspub when answering
Publicité
Poster une réponse
Anonyme