Expert ? Cour de cassation et femme !

Le
Philippe
Bonsoir,

Madame Sherppa sera prendre la pleinitude des propos tenu par une associati=
on en vertu de l’article 2-2 CPP
Je site propos tenu devant une Cour d’assise au passage on apprend =
que la CEDH a une nouvelle fois condamné la France : « un ho=
mme qui respecte trop les femmes ne peut pas bander »
Au moins on peut dire que la Cour de cassation s’entoure d’=
exper Défendant chaque point de vue !
On a aussi une expert psychiatrique qui nous informe qu’une victime=
de viol si pendant l’acte elle n’a pu exprimer son dissent=
iment c’est cas se moment 70% des victimes sont bloquées c=
rébralement, qu’une IRM peut mettre en exerces ces blocages=


En gros c’est la porte au Assise dans beaucoup de cas


Philippe
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
Cl.Massé
Le #26494606
"Philippe" a écrit dans le message de groupe de discussion :

Bonsoir,
Madame Sherppa sera prendre la pleinitude des propos tenu par une
association en vertu de l’article 2-2 CPP
Je site propos tenu devant une Cour d’assise au passage on apprend que la
CEDH a une nouvelle fois condamné la France : « un homme qui respecte trop
les femmes ne peut pas bander » Au moins on peut dire que la Cour de
cassation s’entoure d’exper Défendant chaque point de vue !
On a aussi une expert psychiatrique qui nous informe qu’une victime de
viol si pendant l’acte elle n’a pu exprimer son dissentiment c’est cas se
moment 70% des victimes sont bloquées cérébralement, qu’une IRM peut
mettre en exerces ces blocages
En gros c’est la porte au Assise dans beaucoup de cas

Le Code Pénal est clair, il ne reconnait point de blocage cérébral ou autres
fariboles, il faut qu'il y ait contrainte, ruse etc. La simple "expression
du dissentiment" ne suffit pas ttfaçon. Ceci est nécessaire pour que tout et
n'importe quoi ne soit pas qualifié de "viol" au gré des lubies des femmes
qui souvent varient, bien fol est qui s'y fie.
-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Philippe
Le #26494931
Le mardi 30 octobre 2018 23:02:20 UTC+1, Cl.Massé a écrit :
"Philippe" a écrit dans le message de groupe de discussion :

Bonsoir,
Madame Sherppa sera prendre la pleinitude des propos tenu par une
association en vertu de l’article 2-2 CPP
Je site propos tenu devant une Cour d’assise au passage on appr end que la
CEDH a une nouvelle fois condamné la France : « un homme qui respecte trop
les femmes ne peut pas bander » Au moins on peut dire que la Cour de
cassation s’entoure d’exper Défendant chaque point de vue !
On a aussi une expert psychiatrique qui nous informe qu’une vic time de
viol si pendant l’acte elle n’a pu exprimer son dissent iment c’est cas se
moment 70% des victimes sont bloquées cérébralement, qu ’une IRM peut
mettre en exerces ces blocages
En gros c’est la porte au Assise dans beaucoup de cas

Le Code Pénal est clair, il ne reconnait point de blocage cér ébral ou autres
fariboles, il faut qu'il y ait contrainte, ruse etc. La simple "expressio n
du dissentiment" ne suffit pas ttfaçon. Ceci est nécessaire pou r que tout et
n'importe quoi ne soit pas qualifié de "viol" au gré des lubies des femmes
qui souvent varient, bien fol est qui s'y fie.


Comme il y a eu deux juges d'instruction, le mieux est que tu leurs apprenn ent la loi !
Je crois qu'une fois l'ordonnance de clôture, ces dernier sont dessais ie ?
De plus quand le président de la Cour reprend les propos du CPP, n'y a t'il pas lieu d’émettre des doutes sur l'impartialité du au parties, il remet en cause le travail de l'instruction, alors que c'est au jurés de juger ?
--
philippe
Cl.Massé
Le #26495014
"Philippe" a écrit dans le message de groupe de discussion :

De plus quand le président de la Cour reprend les propos du CPP, n'y a
t'il pas lieu d’émettre des doutes sur l'impartialité du au parties, il
remet en cause le travail de l'instruction, alors que c'est au jurés de
juger ?

Dans le cas Jacqueline Sauvage, ce sont bien successivement les deux jurys
qui ont jugé, et pourtant les associations sont restées sur leur position.
Donc peu importe l'impartialité? Il n'y aurait pas plutôt un problème
d'autorité de la Justice? Les groupuscules de femmes en furie aurait-ils
force de loi?
-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Cl.Massé
Le #26496011
"Philippe" a écrit dans le message de groupe de discussion :

D'abord le viol est caractérisé si la femme n'a pas donné clairement son
accord !

Revois ton Code Pénal. Les associations de féministes hystériques réclament
les choses les plus invraisemblables, ne pas confondre avec la loi de la
République.
Dans le cas de Jacqueline Sauvage, elle a d'abord était condamné, puis
acquitté j'ai pas lu, mais c'est de la légitime défense qui a du être
soulevé, pour l'acquittement ?

Non, le charabia de l'avocat et les jérémiades des associations ne
ressemblent à rien de connu. Soit-disant qu'elle était battue (ce qui ne
constitue pas une légitime défense, pour les trois conditions: nécessité,
simultanéité, proportionnalité,) mais les débats auraient plutôt montré que
c'était le contraire. Elle a été condamnée dans les mêmes termes en première
instance et en appel.
Es que la proportionnalité des fait de Madame sont légale, c'est se que
laisse entendre tes propos, le jury est souverain, c'est le PEUPLE,

Sauf en cas de grâce présidentielle.
-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Cl.Massé
Le #26496156
"Philippe" a écrit dans le message de groupe de discussion :

> D'abord le viol est caractérisé si la femme n'a pas donné clairement
> son accord !
Revois ton Code Pénal. Les associations de féministes hystériques
réclament les choses les plus invraisemblables, ne pas confondre avec la
loi de la République.

Oups, y a des jurisprudences,

Et que disent les jurisprudences?
et puis cela semble moins technique niveau juridique, puisque c'est pas
des magistrats qu'il faut convaincre de la culpabilité ou de l'innocence,
mais des jurés, donc niveau droit pour certain on est plus proche du
néant, que des prémisse de l'irréfragabilité des élocutions de la défense
...

Donc c'est les jurés et pas toi ni les jurisprudences, par conséquent ta
première phrase est nulle et non avenue, de même que ta deuxième.
Madame qui fait du consentement tacite le samedi soir peut donc faire
condamner son mari de viol quand bon lui semble, mais en fait c'est tous les
mecs qui sont des salauds.
-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Cl.Massé
Le #26496515
a écrit dans le message de groupe de discussion :

Une opinion de l'époque des faits :
"Nous informons notre aimable auditoire que toute
ressemblance avec une personne existante ou ayant existée serait purement
fortuite."
Fatoumata!!
Fatoumata, elle t'a maté, dès que t'as tenté de la
tâter.
Fatoumata, elle t'a maté, cette nuit risque de te hanter.

Conclusion: l'auteur ne s'est pas trop cassé le cul pour écrire ça. La
culture de la médiocrité.
-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
carambistouille007
Le #26496861
Le mardi 13 novembre 2018 22:46:20 UTC+1, Philippe a écrit :
Le dimanche 11 novembre 2018 00:37:19 UTC+1, Cl.Massé a écrit  :
a écrit dans le message de groupe de discussion :

> Une opinion de l'époque des faits :
> "Nous informons notre aimable auditoire que toute
> ressemblance avec une personne existante ou ayant existée serait purement
> fortuite."
> Fatoumata!!
> Fatoumata, elle t'a maté, dès que t'as tenté de la
> tâter.
> Fatoumata, elle t'a maté, cette nuit risque de te hanter.
Conclusion: l'auteur ne s'est pas trop cassé le cul pour écri re ça. La
culture de la médiocrité.

Euh si t'as l'album un morceau plus loin c'est :
Avec Valérie, j'ai pas réussi, mais alors avec Clara, c'est s ûr ça le fera ! Oh, ça rime, t'as vu ?
Clara, je suis morgane de toi.
Clara, j'en ai souillé mes draps.
Clara, je suis morgane de toi,
Mais toi, tu le sais même pas.
Quand j'étais p'tit, j'ai vu tes films,
Que j'n'avais pas le droit de regarder.
J'ai pu voir tes parties intimes,
Et cela avant même de te parler.
J'ai appris les dialogues par coeur dans le but de pouvoir te charmer.
Mais avec les autres filles, ça n'a jamais marché, oh non !
Mais je ne t'en tiens pas rigueur.
J'attends juste de te rencontrer,
Pour peut-être t'entendre crier "Oh oui, Keen'V !".
Clara, je suis morgane de toi.
Clara, j'en ai souillé mes draps.
Clara, je suis morgane de toi,

Mais toi, tu le sais même pas.
Lalala lalalala Clara,
Lalala lalalala aime-moi,
Lalala lalalala kiffe-moi.
Tous les premiers samedi du mois, j'étais branché sur Canal+,
J'avais mes deux mains sous les draps,
De te voir excitée comme une puce.
De t'approcher, je n'y pensais pas,
Ca n'aurait été que du bonus.
Parfois même en pensant à toi,
Je me la secouait tout seul dans le bus.
J'ai acheté ton calendrier,
Et dès lors que je l'ai déplié,
J'ai adoré l'mois d'février.
T'es aussi belle nue que habillée.
Clara, je suis morgane de toi.
Clara, j'en ai souillé mes draps.
Clara, je suis morgane de toi,
Mais toi, tu le sais même pas.
Oh Clara, oui Clara, s'il te plaît, aime-moi.
J'ne vois pas la vie sans toi.
Oh Clara, oui Clara, s'il te plaît, aime-moi.
Et fais de moi ce que tu voudras.
Clara, je suis morgane de toi.
Clara, j'en ai souillé mes draps.
Clara, je suis morgane de toi,
Mais toi, tu le sais même pas.
C'est une perversité non répréhensible !!!

https://www.youtube.com/watch?v=LdJawLC6jHs
Philippe
Le #26496895
Le mardi 13 novembre 2018 23:00:25 UTC+1, a écr it :
Le mardi 13 novembre 2018 22:46:20 UTC+1, Philippe a écrit :
Le dimanche 11 novembre 2018 00:37:19 UTC+1, Cl.Massé a écrit  :
> a écrit dans le message de groupe de discussion :
>
>
> > Une opinion de l'époque des faits :
> > "Nous informons notre aimable auditoire que toute
> > ressemblance avec une personne existante ou ayant existée sera it purement
> > fortuite."
> > Fatoumata!!
> > Fatoumata, elle t'a maté, dès que t'as tenté de la
> > tâter.
> > Fatoumata, elle t'a maté, cette nuit risque de te hanter.
>
> Conclusion: l'auteur ne s'est pas trop cassé le cul pour éc rire ça. La
> culture de la médiocrité.
>
Euh si t'as l'album un morceau plus loin c'est :
Avec Valérie, j'ai pas réussi, mais alors avec Clara, c'est s ûr ça le fera ! Oh, ça rime, t'as vu ?
Clara, je suis morgane de toi.
Clara, j'en ai souillé mes draps.
Clara, je suis morgane de toi,
Mais toi, tu le sais même pas.
Quand j'étais p'tit, j'ai vu tes films,
Que j'n'avais pas le droit de regarder.
J'ai pu voir tes parties intimes,
Et cela avant même de te parler.
J'ai appris les dialogues par coeur dans le but de pouvoir te charmer.
Mais avec les autres filles, ça n'a jamais marché, oh non !
Mais je ne t'en tiens pas rigueur.
J'attends juste de te rencontrer,
Pour peut-être t'entendre crier "Oh oui, Keen'V !".
Clara, je suis morgane de toi.
Clara, j'en ai souillé mes draps.
Clara, je suis morgane de toi,

Mais toi, tu le sais même pas.
Lalala lalalala Clara,
Lalala lalalala aime-moi,
Lalala lalalala kiffe-moi.
Tous les premiers samedi du mois, j'étais branché sur Canal+,
J'avais mes deux mains sous les draps,
De te voir excitée comme une puce.
De t'approcher, je n'y pensais pas,
Ca n'aurait été que du bonus.
Parfois même en pensant à toi,
Je me la secouait tout seul dans le bus.
J'ai acheté ton calendrier,
Et dès lors que je l'ai déplié,
J'ai adoré l'mois d'février.
T'es aussi belle nue que habillée.
Clara, je suis morgane de toi.
Clara, j'en ai souillé mes draps.
Clara, je suis morgane de toi,
Mais toi, tu le sais même pas.
Oh Clara, oui Clara, s'il te plaît, aime-moi.
J'ne vois pas la vie sans toi.
Oh Clara, oui Clara, s'il te plaît, aime-moi.
Et fais de moi ce que tu voudras.
Clara, je suis morgane de toi.
Clara, j'en ai souillé mes draps.
Clara, je suis morgane de toi,
Mais toi, tu le sais même pas.
C'est une perversité non répréhensible !!!

https://www.youtube.com/watch?v=LdJawLC6jHs

Alors les associations féministes sont soutenues par une décision de la CEDH de 2003 qui condamne la Bulgarie, le procureur généra l requière 6 ans ferme ....
Tous ça je dois le dire est très instructif pour un futur conseil comme moi !
Cette après-midi la STAR !
La justice AVANCE ...

Philippe
Publicité
Poster une réponse
Anonyme