La fin de l'arrogance de Redmond?

Le
GP
> GP wrote:

(Au sujet XPSE, XP Starter Edition, la version crippleware de Windows
distribuée en Malaisue, en Thaïlande et en Malaisie.)

>>Et quand je dis «diminue la puissance», faut voir ce que ça veut dire: max
>>de 128 megs de ram, résolution max de 800 x 600. C'est complètement
>>ridicule. Les gens vont continuer à pirater la version officielle ou
>>adopter Linux.

Mon correspondant:

> Microsoft devait castrer Windows afin de pouvoir différentier le produit
> normal dispendieux du produit à plus bas prix. (Au lieu de baisser le
prix > de windows partout).
>
> Ceci est un signe que Microsoft sait très bien qu'il sont un monopole. Ils
> savent que leur produit se vend plus cher que ce qu'il vaut

Plus cher que ce qu'il vaut? Mais ça ne vaut strictement rien, mon vieux!
Cette compagnie est en banqueroute technique.

En Asie, en Inde, on dit que ce sont des marchés émergents. Mais comment
vendre des versions OEM de Windows à 150$ CAN à des gens qui ne font pas ça
dans un mois?

Or, ce serait très mal vu d'offrir le même produit à des prix différents sur
deux marchés. Donc, on sort une merde appelée Windows XPSE (Starter Edition).

http://www.thehindubusinessline.com/bline/2004/08/20/stories/2004082001540700.htm

Ça ne se vendra pas très fort, je pense. Les gouvernements vont adopter
Linux pour développer un marché local de l'informatique et les particuliers
qui utilisent déjà Windows vont continuer à le pirater. J'ai d'ailleurs
l'impression que, après la version OEM, il n'y a plus grand monde qui achète
Windows. Me semble qu'on ne voit plus grand boîtes dans les magasins
d'informatique. (Je ne connais pas tellement ce monde-là, mais peut-être que
quelqu'un pourrait donner une vision plus précise du marché.)

Tout le monde se dit «Si ça commence à chauffer, on va adopter Linux.» Alors
Microsoft joue au gros méchant loup sur les ondes de la radio, mais n'ose
pas intervenir. Ce n'est pas comme pour la musique téléchargée sur le net.
Ici, il y a un remplacement légal qui ne coûte rien.

Et le remplacement, il fonctionne de manière impeccable. Tu télécharges
Knoppix, tu le graves, tu bootes. À l'invite, tu entres:

lang=FR xkeyboard (ou cf, selon le clavier) screen80x1024 (le défaut
est à 768x1024)

Enter, Knoppix botte et reconnaît ton matos en moins de deux. Tu choisis ton
imprimante dans une liste, tu entres les données pour le modem.

Tu ouvres une console, tu tapes "su", puis knoppix-installer. Ça t'installe
Knoppix sur le DD. Jusqu'à présent, il n'y avait pas de firewall d'inclus,
mais la version 3.7 doit en avoir un:

A new exclusive release of Knoppix with a configurable "Firewall on CD"
(including masquerading and proxy features) is now availale in the german
edition 10/04 of PC-WELT.

http://www.knopper.net/knoppix/index-en.html

Il sera alors probablement possible de créer des partitions autres que / et
/swap, donc un /home, ce que je trouve préférable.

Ensuite, les mises à jour se font en un clic avec apt-get.

La prochaine version de Debian, Sarge, doit sortir avec un installateur
beaucoup plus convivial. Ian Murdock, qui a lancé Debian en est rendu au
beta2 de Progeny Developper Edition. Libranet 2.8.1, aussi conçu d'après
Debian, est maintenant offert gratuitement sans qu'une nouvelle version soit
annoncée.

Même pour les producteurs de Linux, il va devenir de plus en plus difficile
de vendre leur distro parce que des distros développées par la communauté
sont arrivées à maturité et sont offertes gratuitement.

Alors, dis-moi, où Microsoft peut-elle placer ses billes dans tout ça? Oui,
si tu as la dernière carte vidéo à 500$, il se peut que le driver ne soit
pas encore disponible pour Linux.

Il y a moins de jeux disponibles aissi, mais il y en a. Voici les dix plus
gros vendeurs:

1 Doom 3 (DVD Version)
2 Medal of Honor: Allied Assault
3 Unreal Tournament 2004 - DVD Version
4 Civilization: Call to Power
5 Return to Castle Wolfenstein
6 Kohan: Immortal Sovereigns
7 Savage: The Battle for Newerth
8 SimCity 3000
9 Unreal
10 Unreal Tournament

http://www.tuxgames.com/

Mais, ne connaissant rien aux jeux, je ne puis dire si ce sont des jeux
aussi à point que les plus populaires pour Windows. (Quoique je pense que
Doom 3 est la dernière version d'un jeu apprécié.)

Il y a aussi des jeux gratuits:

http://linux.tucows.com/games.html

Donc des simulateurs de vol et de combats aériens, course automobile, etc.

J'aime bien les photos de nuit. Le réalisme est meilleur:

http://www.flightgear.org/images/approach-lighting.jpg

Tk :) Back to business

En janvier 2000, les actions de MS étaient à 60$:

http://finance.yahoo.com/q/bc?s=MSFT&t=5y

Elles ont clôturé aujourd'hui à 27.19 après uen chute de presque 1%. (Mais
qu'on ne s'en fasse pas trop pour demain. Microsoft ne laissera pas couler
l'action. Enfin je suppose.)

Alors que le prix de l'action a diminué depuis janv. 2000, la capitalisation
boursière est toujours à 295 G $. Or, la capitalisation boursière n'a jamais
atteint les alentours de 600 G . Depuis 2000, le nombre d'actiosn en
circulation a donc dû presque doubler. Pour financer quoi au juste alors
qu'on a affaire à un monopole qui contrôle apparemment le marché? Il y a
quelque chose ici que je ne pige pas.

Que reste-t-il comme planche de salut à Microsoft? On n'entend plus guère
parler de Palladium, même sous son nouveau nom. J'ai l'impression que tout
le monde a compris que ce projet ne servait que les intérêts de Microsoft.
AMD et VIA, en tout cas, n'auraient certainement pas complètement adhéré au
stratagème.

Reste donc les brevets, c'est-à-dire tenter de faire breveter jusqu'aux
barres de défilement et aux clics de souris. Le conseil des ministres du
parlement européen tente actuellement de renverser la décision du parlement
lui-même, qui s'oppossait aux brevets logiciels.

Cf.:
http://swpat.ffii.org/log/intro/index.en.html
pour un tableau plus complet.

Si cette manoeuvre réussit, ce sera l'équivalent d'un coup d'État, mais à la
dimension mondiale.

Avec les brevets logiciels, Richard Stallman compare la programmation à une
promenade dans un champ de mines:

http://www.newsforge.com/article.pl?sid/09/09/1612239

Klaus Knopper, auteur de Knoppix s'inquiète aussi de la situation:

http://www.knopper.net/knoppix/index-en.html

Il faut s'inscrire pour dénoncer cette supercherie:

http://www.ffii.org/ffii-cgi/aktiv?f=cons46&l=en

Note: ffii.org est un organisme mondialement reconnu, dont par la Free
Software Foundation de Stallman. Fournir votre adresse courriel ne vous
exposera pas à du spam.

GP
  • Partager ce contenu :
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
GP
Le #4832601
En faisant une recherche, je viens de trouver un anagramme assez amusant
pour Microsoft: Crimosoft :)

«Surnom en forme de calembour de Microsoft, visant à stigmatiser l'aspect «
criminel » d'un monopole. Théoriquement à utiliser avec précautions, par
conséquent utilisé à tort et à travers dans les forums.»

http://www.linux-france.org/prj/jargonf/C/Crimosoft.html

Pourtant, c'est la première fois que je le lis et une recherche sur tous les
forums ne le retrouve que 1270 fois:

http://groups.google.com/groups?as_q=Crimosoft&ie=UTF-8&lr=&num0&hl=fr

Je trouve que ça décrit assez bien la compagnie de l'oncle Bill.

GP
Denis Beauregard
Le #4832591
Le Wed, 15 Sep 2004 20:47:16 -0400, GP écrivait dans fr.comp.os.linux.debats:

Et le remplacement, il fonctionne de manière impeccable. Tu télécharges
Knoppix, tu le graves, tu bootes. À l'invite, tu entres:


Tu pourrais pas parler de la Kaella à la place ? La Knoppix ne
réussit pas toujours quand on veut rouler en français.

lang=FR xkeyboardÊ (ou cf, selon le clavier) screen80x1024 (le défaut
est à 768x1024)

Enter, Knoppix botte et reconnaît ton matos en moins de deux. Tu choisis ton
imprimante dans une liste, tu entres les données pour le modem.

Tu ouvres une console, tu tapes "su", puis knoppix-installer. Ça t'installe
Knoppix sur le DD. Jusqu'à présent, il n'y avait pas de firewall d'inclus,
mais la version 3.7 doit en avoir un:

A new exclusive release of Knoppix with a configurable "Firewall on CD"
(including masquerading and proxy features) is now availale in the german
edition 10/04 of PC-WELT.

http://www.knopper.net/knoppix/index-en.html

Il sera alors probablement possible de créer des partitions autres que / et
/swap, donc un /home, ce que je trouve préférable.


Cela est toujours possible. On dirait que tu ne l'as pas testée à
fond ! Mon problème est que je ne savais pas comment monter une
partition.

Il y a moins de jeux disponibles aissi, mais il y en a. Voici les dix plus
gros vendeurs:


Sur Windows, tu as à peu près 3 ou 4 jeux seulement. Dans Knoppix,
c'est beaucoup plus.

Reste donc les brevets, c'est-à-dire tenter de faire breveter jusqu'aux
barres de défilement et aux clics de souris. Le conseil des ministres du
parlement européen tente actuellement de renverser la décision du parlement
lui-même, qui s'oppossait aux brevets logiciels.


En fait, un brevet nord américain implique que l'invention n'a pas
été divulguée (selon que c'est le Canada ou les États-Unis, il y a
une période de grâce). Le brevet européen date de 1980 environ
seulememt (à l'époque, j'avais été un des premiers à faire un tel
dépôt pour un client au Québec), mais je n'en connais pas les détails.
Le brevet français impliquait que l'on peut faire breveter n'importe
quoi, pratiquement sans examen, et ce sont alors les adversaires qui
doivent démontrer que ce n'est pas brevetable (alors qu'aux
États-Unis, une demande de brevet pour quelque chose de non brevetable
est rejetée). Après près de 25 ans, je ne me rappelle plus des
détails pour les brevets des autres pays (j'en avais déposé
quelques-uns) et en fait, on passait toujours par une agence à
l'étranger.

Si cette manoeuvre réussit, ce sera l'équivalent d'un coup d'État, mais à la
dimension mondiale.


Le vrai problème avec les brevets logiciels, c'est que l'informatique
bouge trop vite.


Denis

--
0 Denis Beauregard
// www.francogene.com
| >>Adresse modifiée souvent/email changed frequently<<
/ | Société généalogique canadienne-française
oo oo Mon association a 60 ans en 2003 ! - www.sgcf.com

GP
Le #4832581
Denis Beauregard wrote:
Le Wed, 15 Sep 2004 20:47:16 -0400, GP écrivait dans fr.comp.os.linux.debats:


Et le remplacement, il fonctionne de manière impeccable. Tu télécharges
Knoppix, tu le graves, tu bootes. À l'invite, tu entres:



Tu pourrais pas parler de la Kaella à la place ?


Non. Tu connais la devise: fiez-vous à l'original. Il doit y avoir une
centaine de dérivés de Knoppix et quand un certain Aulne dit qu'il veut
faire une Aulnix, tu comprendras que ce n'est pas trop sorcier.

Dans ces gens qui veulent «partir une nouvelle distro», il y a donc des gens
qui connaissent leur affaire et il y en a qui «expérimentent». Je n'ai pas
plus qu'il faut l'envie de déterminer qui est qui.

La Knoppix ne
réussit pas toujours quand on veut rouler en français.


Ou bien elle réussit, ou bien elle ne réussit pas. Si elle ne réussit pas
toujours, je crains que le problème ne soit entre la chaise et le clavier.

Il sera alors probablement possible de créer des partitions autres que / et
/swap, donc un /home, ce que je trouve préférable.



Cela est toujours possible. On dirait que tu ne l'as pas testée à
fond !


Je l'ai essayée, mais il y a longtemps. À l'époque, il n'était pas possible
de créer des partitions autres que / et /swap lors de l'installation

Mon problème est que je ne savais pas comment monter une
partition.


Normalement, si Knoppix permettait de créer des partitions lors de
l'installation, elles figureraient dans le fstab et seraient montées
automatiquement lors du boot.

Il y a moins de jeux disponibles aissi, mais il y en a. Voici les dix plus
gros vendeurs:



Sur Windows, tu as à peu près 3 ou 4 jeux seulement. Dans Knoppix,
c'est beaucoup plus.


Quand les jeunes parlent de jeux, ils ne parlent pas de jeux de patience ou
de démineur.

GP


Thomas Labourdette
Le #4832531
Le 16-09-2004, GP
Denis Beauregard wrote:
Le Wed, 15 Sep 2004 20:47:16 -0400, GP écrivait dans fr.comp.os.linux.debats:

Et le remplacement, il fonctionne de manière impeccable. Tu télécharges
Knoppix, tu le graves, tu bootes. À l'invite, tu entres:


Tu pourrais pas parler de la Kaella à la place ?


Non. Tu connais la devise: fiez-vous à l'original.


Dans ce cas, il faut prendre une debian.


@+
--
Isabelle SAHUNRUBDAIFOIN
7 semaines : Je t'ai loué ta cassette
7 mois : T'es sure que tu veux regarder ça ?
7 ans : Alors là, il y a du foot, j'en ai rien à foutre !



Dominique Blas
Le #4832171
GP wrote:
[...]

Elles ont clôturé aujourd'hui à 27.19 après uen chute de presque 1%. (Mais
qu'on ne s'en fasse pas trop pour demain. Microsoft ne laissera pas couler
l'action. Enfin... je suppose.)
Attention l'action a dû être splittée (être divisée) : 2 actions pour une

détenue.
Elle n'a donc pas baisseé de 50 % mais uniquement de 10% (de 30 à 27) et le
nombre d'actions a doubler.

Alors que le prix de l'action a diminué depuis janv. 2000, la
capitalisation boursière est toujours à 295 G $. Or, la capitalisation
boursière n'a jamais atteint les alentours de 600 G . Depuis 2000, le
nombre d'actiosn en circulation a donc dû presque doubler. Pour financer
quoi au juste alors qu'on a affaire à un monopole qui contrôle apparemment
le marché? Il y a quelque chose ici que je ne pige pas.

Que reste-t-il comme planche de salut à Microsoft? On n'entend plus guère
parler de Palladium, même sous son nouveau nom. J'ai l'impression que tout
le monde a compris que ce projet ne servait que les intérêts de Microsoft.
AMD et VIA,
en tout cas, n'auraient certainement pas complètement adhéré
au stratagème.
Ca ça reste à démontrer. C'est une question de rapport de force.

Ce projet ressortira d'une manière ou d'une autre.
Lorsqu'on regarde cela de loin il y a tout de même de quoi rire (ou
pleurer) : l'essentiel des problèmes de sécurité que l'informatique
professsionelle rencontre depuis 15 ans est directement issu de l'usage des
produits de µsoft et du
laisser-aller (calculé) de cette dernière dans ce domaine (la sécurité des
SI) et cette dernière propose donc naturellement pour y remédier de
verrouiller la machine avec un code d'identification contenu dans la CPU +
un code perso, le tout expédié à Redmond de manière à bien identifier tout
ce que fait untel ou untel.
Tout ça au nom de la sécurité retrouvée et des libertés individuelles bien
amoindries.
Pas mal pour un pays autrefois symbole de la démocratie non ?
Enfin, ils ont fait bien pire depuis (les amerloques).

La technique est simple :
je fais un truc a priori utile mais qui a un gros défaut.
Ca râle, râle mais je n'agis pas tant que cela n'entame pas ma marge (mon
crédit).
Sitôt que celle-ci est entamée alors j'agis. Je ne corrige pas le défaut
intrinsèquement (ça couterai trop cher et je ne suis pas compétent pour le
réaliser) mais je construis un système (technique, politique, médiatique)
autour pour finalement le dissoudre dans le bruit de fond.

Par truc vous comprendez << Windows >> ou << lutte contre le terrorisme >>.
Par gros défaut vous comprendrez << bogue >> ou << mensonge >>.


Reste donc les brevets, c'est-à-dire tenter de faire breveter jusqu'aux
barres de défilement et aux clics de souris. Le conseil des ministres du
parlement européen tente actuellement de renverser la décision du
parlement lui-même, qui s'oppossait aux brevets logiciels.


Il suffit de breveter l'idée du système d'exploitation et le tour est joué !

Cf.:
http://swpat.ffii.org/log/intro/index.en.html
pour un tableau plus complet.

Si cette manoeuvre réussit, ce sera l'équivalent d'un coup d'État, mais à
la dimension mondiale.
Et les chinois, premier marché mondial de ces prochaines années, s'en

battent la q....

Partons donc tous en Chine !



db
--
email : usenet blas net

GP
Le #4832161
Dominique Blas wrote:
GP wrote:
[...]


Elles ont clôturé aujourd'hui à 27.19 après uen chute de presque 1%. (Mais
qu'on ne s'en fasse pas trop pour demain. Microsoft ne laissera pas couler
l'action. Enfin... je suppose.)


Attention l'action a dû être splittée (être divisée) : 2 actions pour une
détenue.
Elle n'a donc pas baisseé de 50 % mais uniquement de 10% (de 30 à 27) et le
nombre d'actions a doubler.


Non, lors de splits, les ajustements sotn faits. Ce qui veut dire que si
l'action vaut aujourd'hui 27$, la valeur des premières n'est évaluée qu'à
quelques cents alors que ce n'est pas à cette valeur qu'elles ont été émises.

Pas mal pour un pays autrefois symbole de la démocratie non ?


C'est un changement de valeurs qui est équivalent à celui qui s'est passé à
Rome au passage de la République à l'Empire. On a fait semblant de ne
s'apercevoir de rien.

GP


X.B
Le #4832141

Pas mal pour un pays autrefois symbole de la démocratie non ?


C'est un changement de valeurs qui est équivalent à celui qui s'est passé
à Rome au passage de la République à l'Empire. On a fait semblant de ne
s'apercevoir de rien.
les etats unis sont coutumiers de ce genre de situation, mais comme jamais

ils ne renoncent a leur constitution, generallement une correction
s'etablit : que je sache le "mac carthysme" et ses listes de mauvais
patriotes s'est eteind de lui meme.

On peut mentir 1000 fois a 1 personne
on peut mentir 1 fois a 1000 personnes
mais pas 1000 fois a 1000 personnes

(quoi que depuis l'avenement des experts en communication ce soit
On peut mentir 1000 fois a 1000 personnes, mais pas longtemps)


Bertrand GRONDIN
Le #4831241
X.B wrote:



Pas mal pour un pays autrefois symbole de la démocratie non ?


C'est un changement de valeurs qui est équivalent à celui qui s'est passé
à Rome au passage de la République à l'Empire. On a fait semblant de ne
s'apercevoir de rien.
les etats unis sont coutumiers de ce genre de situation, mais comme jamais

ils ne renoncent a leur constitution, generallement une correction
s'etablit : que je sache le "mac carthysme" et ses listes de mauvais
patriotes s'est eteind de lui meme.

On peut mentir 1000 fois a 1 personne
on peut mentir 1 fois a 1000 personnes
mais pas 1000 fois a 1000 personnes

(quoi que depuis l'avenement des experts en communication ce soit
On peut mentir 1000 fois a 1000 personnes, mais pas longtemps)


C'est une citation qui a été dite, à l'origine par Abraham Lincoln sous une
forme similaire.


--
Bertrand GRONDIN
Fonction publique, Contentieux administratif, PTT
;
www.grondin.fr.fm ; www.droit-public.fr.fm



Dominique Blas
Le #4829941
GP wrote:

Dominique Blas wrote:
GP wrote:
[...]


Elles ont clôturé aujourd'hui à 27.19 après uen chute de presque 1%.
(Mais qu'on ne s'en fasse pas trop pour demain. Microsoft ne laissera pas
couler l'action. Enfin... je suppose.)


Attention l'action a dû être splittée (être divisée) : 2 actions pour une
détenue.
Elle n'a donc pas baisseé de 50 % mais uniquement de 10% (de 30 à 27) et
le nombre d'actions a doubler.


Non, lors de splits, les ajustements sotn faits.
Exact. les ajustements sont faits sur les graphiques. Mais j'avais

omis cette ligne :

En janvier 2000, les actions de MS étaient à 60$:

http://finance.yahoo.com/q/bc?s=MSFT&t=5y

et je pensais que tu parlais de mémoire.

Dont acte.

Et donc maintenant se pose la question de cette recapitalisation à partie
égale étant donné que tu affirmes que la capitalisation de la société n'a
pas changé depuis plusieurs années.
Comment cela se peut-il ?

db
--
email : usenet blas net



Poster une réponse
Anonyme