Quel framework choisir pour construire un projet complexe ?

Le
Eric Demeester
Bonjour,

Après avoir bricolé pendant pas mal d'années des sites dynamiques en
PHP/MySQL assez modestes, je vais devoir réaliser une application plus
ambitieuse, amenée à évoluer au fil du temps en termes de complexité et
de fonctions proposées aux utilisateurs.

Mon code habituel écrit à la volée, se transformant vite en sac de
noeuds inextricable au fil des modifications, ne fera clairement pas
l'affaire :)

L'adoption d'une architecture MVC, d'une programmation orientée objet et
d'un framework m'évitant de réinventer l'eau tiède, semblent être de
bonnes pistes, voire une obligation si je veux réaliser quelque chose de
maintenable et d'évolutif.

Reste à sélectionner le framework. J'ai éliminé Symphony, trop lourd et
contraignant par rapport à mes besoins, et retenu pour l'instant deux
candidats, Silex, basé sur Symphony, et Laravel, aussi novateur que
merveilleux, à en croire ses adeptes :
Silex : http://silex.sensiolabs.org/
Laravel : https://laravel.com/

J'ai lu beaucoup de documentation, de didacticiels, je pense avoir
maintenant une bonne vue d'ensemble, mais j'avoue ne pas savoir que
choisir.

Si vous avez l'expériences de ces frameworks ou d'autres (facilité de
prise en main, d'utilisation, communauté autour du produit, avantages,
inconvénients, etc.), ça m'intéresse grandement.

Par avance merci.
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Eric Demeester
Le #26423990
Eric Demeester (Thu, 05 Jan 2017 15:34:47 +0100 - fr.comp.lang.php) :
Reste à sélectionner le framework. J'ai éliminé Symphony, trop lourd et
contraignant par rapport à mes besoins, et retenu pour l'instant deux
candidats, Silex, basé sur Symphony, et Laravel, aussi novateur que
merveilleux, à en croire ses adeptes :
Silex : http://silex.sensiolabs.org/
Laravel : https://laravel.com/

Je constate que le sujet vous a laissés sans voix :)
Au cas où ça intéresse quelqu'un, après avoir poursuivi mes lectures et
réalisé des tests avec différents frameworks, j'ai fini par jeter mon
dévolu sur un troisième larron, CodeIgniter :
https://www.codeigniter.com/
Pourquoi ce choix ? Parce que CodeIgniter est plus simple à installer, à
comprendre et à prendre en main que ses concurrents quand on débute, du
moins c'est l'impression qu'il m'a fait lorsque je l'ai installé (ça m'a
pris 5 minutes) et que j'ai commencé à produire quelques pages de test.
Antoine Polatouche
Le #26424050
Le 18/01/2017 à 10:44, Eric Demeester a écrit :
Eric Demeester (Thu, 05 Jan 2017 15:34:47 +0100 - fr.comp.lang.php) :
Reste à sélectionner le framework. J'ai éliminé Symphony, trop lourd et
contraignant par rapport à mes besoins, et retenu pour l'instant deux
candidats, Silex, basé sur Symphony, et Laravel, aussi novateur que
merveilleux, à en croire ses adeptes :
Silex : http://silex.sensiolabs.org/
Laravel : https://laravel.com/

Je constate que le sujet vous a laissés sans voix :)

Et oui !
Au cas où ça intéresse quelqu'un, après avoir poursuivi mes lectures et
réalisé des tests avec différents frameworks, j'ai fini par jeter mon
dévolu sur un troisième larron, CodeIgniter :
https://www.codeigniter.com/
Pourquoi ce choix ? Parce que CodeIgniter est plus simple à installer, à
comprendre et à prendre en main que ses concurrents quand on débute, du
moins c'est l'impression qu'il m'a fait lorsque je l'ai installé (ça m'a
pris 5 minutes) et que j'ai commencé à produire quelques pages de test.

J'ai regardé codeigniter après ton dernier message.
Quand on pratique SQL, apprendre les fonctions de codeigniter qui font
l'équivalent, ça semble une perte de temps...
Ensuite, plus généralement, il vaut peut-être mieux essayer de coder
proprement en utilisant php que d'apprendre un framework.
Et puis je me dis que si il existait un framework qui permettait de tout
faire plus facilement que sans framework, ça se saurait et personne ne
s'en passerait.
Pourquoi wordpress, drupal, phpmyadmin, SquirrelMail,mediaWiki,
sugarCRM, Elgg, magento, osCommerce, Prestashop, Thelia, spip, phpbb, et
autres grosses applis php n'utilisent pas de frameworks ?
D'autre part, j'ai tendance à utiliser du javascript qui va interagir
avec du php coté serveur. JQuery, JQuery UI et leurs plugins offrent de
belles possibilités, tout en évitant des allers retours client/serveur
nécessaires en 100% php.
Sans doute qu'utiliser un framework, c'est un bon moyen pour une boite
de pouvoir avoir un code compréhensible pour tout nouveau codeur formé à
ce framework. Ça facilite la maintenance du code, le travail en équipe
et les mouvements de personnel.
J'en suis là, mais prêt à me laisser convaincre qu'il existe un
framework auquel je ne pourrai résister !
Gérald Niel
Le #26424116
Le Jeudi 19 janvier 2017 à 00:52 UTC, Antoine Polatouche écrivait sur
fr.comp.lang.php :
D'autre part, j'ai tendance à utiliser du javascript qui va interagir
avec du php coté serveur. JQuery, JQuery UI et leurs plugins offrent de
belles possibilités, tout en évitant des allers retours client/serveur
nécessaires en 100% php.

Sans me considérer comme un développeur ou codeur, même si…
(autodidacte), pour ce que j'ai à faire dans les interfaces web qui
doivent interragir avec des logiciels et BDD (du DBF/CDX avec un ADS
au dessus pour la couche SQL) que j'interroge en ODBC/SQL ou via un WS
en SOAP c'est la même approche que j'ai prise. Je récupère le maximum
de données à présenter coté serveur et traite coté client. Perso, avec
DataTables qui convient à ce que j'ai à faire.
Je communique entre le client et le serveur en JSON, requêtes "AJAX".
Je gère JSON<->SOAP coté serveur en PHP. Et un SQLITE lorsque je dois
mettre en cache pour regrouper plusieurs sources différentes et me
simplifier la tache pour la requête principale. Le SOAP pour écrire,
et le SQL en remontée d'info, c'est plus simple à traiter que le
XML/SOAP.
J'en ai cherché des framework censé faciliter la vie. En fait c'était
dans mon cas plus une perte de temps qu'autre chose à essayer de
comprendre et apprendre à utiliser le framework.
@+
--
On ne le dira jamais assez, l'anarchisme, c'est l'ordre sans le
gouvernement ; c'est la paix sans la violence. C'est le contraire
précisément de tout ce qu'on lui reproche, soit par ignorance, soit
par mauvaise foi. -+- Hem Day -+-
Publicité
Poster une réponse
Anonyme