free 635 000 abonnes

Le
many
FREE 635 000 abonnés ADSL à fin mars en France

Iliad annonce pour son premier trimestre 2004 une hausse de 31% de sa
base d'abonnés Free ADSL en France. Il y a désormais 635 000 abonnés au 31
mars contre 485 000 trois mois plus tôt. Le nombre total d'abonnés ADSL
supplémentaires net de Free atteint ainsi 150 000 abonnés au cours du
premier trimestre 2004, contre 130 000 au cours du quatrième trimestre 2003.
Au cours du premier trimestre 2004, Free a capté plus de 20% des nouveaux
abonnés ADSL en France. Le chiffre d'affaires du T1 atteint donc 104,5
Millions d'Euros, en hausse de 69,6% en glissement annuel. Le pôle Internet
a généré 81,67 ME, matérialisant une progression de 105,8%. Compte tenu des
performances réalisées au cours des premiers mois de l'année 2004, Iliad
"estime que le résultat net consolidé 2004 devrait être nettement supérieur
à celui dégagé en 2003".

Les dirigeants commentent "Depuis le 18 mars dernier, Free a étendu
les services associés à la Freebox à tout nouvel abonné ADSL, qu'il soit
situé en zones dégroupées (option 1) ou en zones non-dégroupées (option 5).
Le service voix sur la Freebox est désormais disponible partout en France et
Free devient ainsi le leader européen dans le domaine de la voix sur IP. Au
regard de ces développements récents et des performances de Free au cours
des premiers mois de l'année 2004, Iliad révise son objectif d'un million d'
abonnés ADSL à horizon fin 2005, communiqué lors de son introduction en
bourse, et précise que cet objectif sera atteint avant la fin juin 2005. L'
objectif de 60% d'abonnés dégroupés est également avancé de six mois. A plus
long terme, Iliad s'inscrit dans le cadre de l'objectif gouvernemental de 10
millions d'abonnés ADSL à fin 2007 et pense maintenir son niveau de part de
marché à cette date. Parallèlement, Iliad estime qu'à fin 2007 75% de ses
abonnés seront dégroupés".

Le groupe conclut "Dès le mois de juin 2004, Free proposera une offre
reposant sur le dégroupage total de la boucle locale. Concrètement, l'abonné
n'aura plus à payer son abonnement téléphonique France Telecom et conservera
son numéro de téléphone. L'abonné bénéficiera donc pour 29,99 euros par mois
d'une connexion à Internet à 2 Mbps minimum, de plus de 100 chaînes de
télévision et d'une ligne de téléphone comprenant les appels locaux et
nationaux gratuits".

http://www.boursier.com/vals/FR/news.asp?id100
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Dom
Le #1353195
"many" news:4096af45$0$20746$
FREE 635 000 abonnés ADSL à fin mars en France

Iliad annonce pour son premier trimestre 2004 une hausse de 31% de sa
base d'abonnés Free ADSL en France. Il y a désormais 635 000 abonnés au 31
mars contre 485 000 trois mois plus tôt. Le nombre total d'abonnés ADSL
supplémentaires net de Free atteint ainsi 150 000 abonnés au cours du
premier trimestre 2004, contre 130 000 au cours du quatrième trimestre
2003.

Au cours du premier trimestre 2004, Free a capté plus de 20% des nouveaux
abonnés ADSL en France. Le chiffre d'affaires du T1 atteint donc 104,5
Millions d'Euros, en hausse de 69,6% en glissement annuel. Le pôle
Internet

a généré 81,67 ME, matérialisant une progression de 105,8%. Compte tenu
des

performances réalisées au cours des premiers mois de l'année 2004, Iliad
"estime que le résultat net consolidé 2004 devrait être nettement
supérieur

à celui dégagé en 2003".

Les dirigeants commentent "Depuis le 18 mars dernier, Free a étendu
les services associés à la Freebox à tout nouvel abonné ADSL, qu'il soit
situé en zones dégroupées (option 1) ou en zones non-dégroupées (option
5).

Le service voix sur la Freebox est désormais disponible partout en France
et

Free devient ainsi le leader européen dans le domaine de la voix sur IP.
Au

regard de ces développements récents et des performances de Free au cours
des premiers mois de l'année 2004, Iliad révise son objectif d'un million
d'

abonnés ADSL à horizon fin 2005, communiqué lors de son introduction en
bourse, et précise que cet objectif sera atteint avant la fin juin 2005.
L'

objectif de 60% d'abonnés dégroupés est également avancé de six mois. A
plus

long terme, Iliad s'inscrit dans le cadre de l'objectif gouvernemental de
10

millions d'abonnés ADSL à fin 2007 et pense maintenir son niveau de part
de

marché à cette date. Parallèlement, Iliad estime qu'à fin 2007 75% de ses
abonnés seront dégroupés".

Le groupe conclut "Dès le mois de juin 2004, Free proposera une
offre

reposant sur le dégroupage total de la boucle locale. Concrètement,
l'abonné

n'aura plus à payer son abonnement téléphonique France Telecom et
conservera

son numéro de téléphone. L'abonné bénéficiera donc pour 29,99 euros par
mois

d'une connexion à Internet à 2 Mbps minimum, de plus de 100 chaînes de
télévision et d'une ligne de téléphone comprenant les appels locaux et
nationaux gratuits".

http://www.boursier.com/vals/FR/news.asp?id•100



ici ce n'est pas un groupe de publicité.

Fred
Le #1194059
"many" 4096af45$0$20746$
FREE 635 000 abonnés ADSL à fin mars en France

Iliad annonce pour son premier trimestre 2004 une


rien à foutre !

Publicité
Poster une réponse
Anonyme