Gestion partitions

Le
Jo Kerr
Bonsoir,

Je viens de migrer sous Ubuntu 18.04. Jusqu'à présent j'utilisais Win
XP.
Ubuntu Mate est installé sur /dev/sdb3 (80 Go).
Je viens de libérer /dev/sdb2 (80Go) qui contenait une distribition de
test.
J'ai encore de la place sur mon sdb3, mais j'aurais voulu agrandir
cette partition.
Comme l'espace libre est situé avant mon Ubuntu, je ne sais pas s'il
est judicieux d'agrandir simplement la partition en grignotant sur sdb2
sur lequel je garderais de quoi mettre un swap permettant d'hiberner.
Le multiboot est géré avec un Linux Zorin sur sda2 avec le secteur de
boot sur sda.
Sinon il y a LVM, mais j'ai cru comprendre que ça se fait sutout à
l'installation. Si j'installe LVM pour regrouper sdb2 et sbb3 ne
vais-je pas casser des choses sur mon installation existnate ?
LVM serait peut-être plus souple lorsque je voudrais récupérer
progressivement les anciennes partions Windows.
Tous les avis sont bienvenus.

Merci d'avance.

--
Quand on voit c'qu'on voit, puis qu'on entend c'qu'on entend, on a
raison d'penser c'qu'on pense
(Coluche)
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
william
Le #26489472
In fr.comp.os.linux.configuration, you wrote:
Ubuntu Mate est installé sur /dev/sdb3 (80 Go).
Je viens de libérer /dev/sdb2 (80Go) qui contenait une distribition de
test.
J'ai encore de la place sur mon sdb3, mais j'aurais voulu agrandir
cette partition.
Comme l'espace libre est situé avant mon Ubuntu, je ne sais pas s'il
est judicieux d'agrandir simplement la partition en grignotant sur sdb2
sur lequel je garderais de quoi mettre un swap permettant d'hiberner.
Le multiboot est géré avec un Linux Zorin sur sda2 avec le secteur de
boot sur sda.


Bonsoir,
Je réponds parce que il semble que tu n'aies pas reçu beaucoup de réponse.
D'ailleurs cela fait tellement longtemps que je n'installe plus rien que
ce que je dis est devenu sans doute obsolète avec ce qu'il est possible de
faire.
J'éviterai de faire ce que tu proposes sauf :
- si tu es en mesure de réinstaller en quasi identique.
- si tu as un back up de tes données.
- si tu as le temps et la patience de le faire.
Car en effet, cela devrait changer les noms des partitions sauf si tu as
référencé tes points de montage par un identifiant.
Sinon il y a LVM, mais j'ai cru comprendre que ça se fait sutout à
l'installation. Si j'installe LVM pour regrouper sdb2 et sbb3 ne
vais-je pas casser des choses sur mon installation existnate ?
LVM serait peut-être plus souple lorsque je voudrais récupérer
progressivement les anciennes partions Windows.
Tous les avis sont bienvenus.

Oui, le plus souples est sans doute de faire une installation sur sdb2 faire
une recopie de ton home et enfin supprimer sdb3 pour l'utiliser avec LVM.
J'ai toujours / sur un vrai disque et il est petit par rapport a /usr et /opt
/dev/mapper/srv-home on /home type ext4 (rw,relatime,errors=remount-ro,
data=ordered)
/dev/mapper/srv-opt on /opt type ext4 (rw,relatime,errors=remount-ro,
data=ordered)
/dev/mapper/srv-usr on /usr type ext4 (rw,relatime,errors=remount-ro,
data=ordered)
/dev/sda2 on /boot/efi type vfat (rw,relatime,fmask77,dmask77,
codepageC7, iocharset=ascii,shortname=mixed,utf8,errors=remount-ro)
/dev/sda6 on / type ext4 (rw,relatime,errors=remount-ro,data=ordered)
C'est simplement pour te donner une idée de ce que l on peut faire et je ne te
dis pas que c'est ce que tu dois faire.
Pascal Hambourg
Le #26489599
Le 14/09/2018 à 18:22, Jo Kerr a écrit :
Je viens de migrer sous Ubuntu 18.04. Jusqu'à présent j'utilisais Win
XP.
Ubuntu Mate est installé sur /dev/sdb3 (80 Go).
Je viens de libérer /dev/sdb2 (80Go) qui contenait une distribition de
test.
J'ai encore de la place sur mon sdb3, mais j'aurais voulu agrandir
cette partition.
Comme l'espace libre est situé avant mon Ubuntu, je ne sais pas s'il
est judicieux d'agrandir simplement la partition en grignotant sur sdb2
sur lequel je garderais de quoi mettre un swap permettant d'hiberner.

Agrandir une partition avec de l'espace libre situé avant elle implique
en pratique de déplacer le début de la partition, donc déplacer tout son
contenu. Gparted peut le faire, mais la partition ne doit pas être en
cours d'utilisation (système de fichiers monté, swap actif, volume
physique LVM contenant des volumes logiques actifs, membre d'un ensemble
RAID démarré...). Donc on ne peut pas le faire depuis le système
installé dans cette partition.
Le multiboot est géré avec un Linux Zorin sur sda2 avec le secteur de
boot sur sda.

Une préoccupation de moins à prendre en compte.
Sinon il y a LVM, mais j'ai cru comprendre que ça se fait sutout à
l'installation.

Disons que c'est beaucoup plus simple de mettre en place LVM lors de
l'installation, l'installateur se chargeant des détails. Il n'y a pas
que la structure sur disque mais aussi des fichiers du système qui sont
affectés par LVM (fstab, configuration d'amorçage, initramfs).
Si j'installe LVM pour regrouper sdb2 et sdb3 ne
vais-je pas casser des choses sur mon installation existante ?

On ne peut pas convertir une partition "classique" en volume physique
LVM sans sacrifier son contenu. Une méthode consisterait à mettre en
place LVM dans la partition libérée, y transférer le contenu de la
partition Ubuntu, modifier les fichiers système puis ajouter la
partition au groupe de volumes LVM.
LVM serait peut-être plus souple lorsque je voudrais récupérer
progressivement les anciennes partions Windows.

En effet. Il suffirait de les ajouter au groupe de volumes sans se
préoccuper de leur position.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme