Illégalité, Illégitimité et Imposture

Le
Joe Rodriguez, CMP
Vos réponses Page 1 / 2
Trier par : date / pertinence
Gloops
Le #26536799
Le 27/01/2020 à 17:36, Joe Rodriguez, CMP a écrit :
https://www.vududroit.com/2020/01/emmanuel-macron-illegalite-illegitimite-et-imposture/
https://www.vududroit.com/2020/01/emmanuel-macron-illegalite-illegitimite-et-imposture-2e-partie/


Je n'ai lu que les premiers paragraphes, avant de vite fait aller
chercher du pain.
Mais Boudiou, ce que c'est bien tourné !
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Arthur
Le #26536847
https://www.vududroit.com/2020/01/emmanuel-macron-illegalite-illegitimite-et-imposture/


"C’est socialement et *non juridiquement que se définit la légitimité*.
Même si dans une démocratie, le pouvoir (Macht) réside dans la
domination (Herrschaft) rationnelle et légale, *la légitimité vient
d’abord du respect de la loi*"
Dès les premiers paragraphes on sent un certain laisser aller dans la
rigueur des arguments...
--
Arthur
gaston
Le #26536859
Joe Rodriguez, CMP a écrit :
https://www.vududroit.com/2020/01/emmanuel-macron-illegalite-illegitimite-et-imposture/
https://www.vududroit.com/2020/01/emmanuel-macron-illegalite-illegitimite-et-imposture-2e-partie/
POURQUOI du PC au FDG, des Verts aux Radicaux ! ! ! !
AUCUN ne parle de l'installation à la tête de l'état des représentants des
forces néo-libérales incarnées par le GROUPE BILDERBERG, VALLS et MACRON ?
EXISTE IL UNE CONJURATION DU SILENCE ?
On n'élis pas au suffrage universel ce type d'organisation qui le bafoue, a
réussi à faire entrer des élites à son service dans l'appareil d'état
Français ! POURQUOI ne parle t'on pas de ce qui ressemblerait au pire
scénario de coup d'état mondial que dénonceraient des conspirationistes
classé au rang des fantaisistes fous ?

Plus le mensonge est gros mieux ca passe !
J.GOEBBELS ministre de la propagande nazi
Le mensonge c'est le silence.................
Le champs est ainsi libre, "On ne parle pas de ce qui n'existe pas !"


Le petit "manuel" du parfait hypocrite... à savoir si Montebourg n'a
pas fait a dessein du cinéma ?...
Le nouveau ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, a participé en juin à
la réunion du *Groupe Bilderberg, un des outils du régime oligarchique.
http://www.reporterre.net/spip.php?article6224 Je me demande si Montebourg
n'a pas fait a dessein du cinéma. Je pense maintenant qu'il était prévu qu'il
laisse sa place à Macron : Non ? Manuel Valls, premier ministre,
adoubé par le °groupe Bilderberg :
http://www.reporterre.net/spip.php?article2518

*
http://loctopusvoitou.blog4ever.com/bilderberg-trilaterale-theorie-du-complot
*
http://loctopusvoitou.blog4ever.com/le-groupe-de-bilderberg-ou-les-maitres-du-monde

Avec la crise, la privatisation des biens publics s’accélère partout
en Europe. Une enquête édifiante, tant la crise semble pouvoir
justifier la vente à la "découpe" des patrimoines naturels et culturels
par des municipalités, régions et gouvernements soucieux de renflouer
leurs caisses.


http://www.arte.tv/guide/fr/048754-000/europe-a-vendre?autoplay=1
jl vt
________________________________________
Le nouveau ministre de l’économie, M. Macron, est membre du groupe
Bilderberg

Camille Martin (Reporterre)
mardi 26 août 2014

Le nouveau ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, a participé en juin
à la réunion du Groupe Bilderberg, un des outils du régime
oligarchique.
Emmanuel Macron, le nouveau ministre de l’Economie a participé à la
réunion du groupe Bilderberg, qui a eu lieu à Copenhague les 31 mai et
1 juin dernier. M. Macron y assistait en tant que conseiller de
François Hollande à la présidence de la République.
Cette réunion s’est tenue ce week-end, dans le mutisme habituel des médias
français. Le groupe Bilderberg réunit chaque année pendant deux jours les
principaux dirigeants économiques et politiques - ainsi que quelques
journalistes - pour discuter des « affaires du monde ».
Ce cénacle est un de ceux qui coordonnent l’application internationale
du dogme néo-libéral.
Henri de Castries, président de la compagnie Axa, préside le groupe
Bilderberg. Christine Lagarde, directrice du Fonds monétaire international,
Fleur Pellerin, alors secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur et
maintenant ministre de la Culture, François Baroin, UMP, et Natalie
Nougayrède, ex-directrice du Monde, journal possédé par MM. Bergé, Niel et
Pigasse, étaient quelques-uns des membres de la réunion de Copenhague. Manuel
Valls avait lui aussi participé à une réunion du groupe Bilderberg.

Source : Camille Martin pour Reporterre.
Photo : lefigaro.fr
Consulter aussi le dossier Hollande agent de l’oligarchie.

Cette enquête a été réalisé par un journaliste professionnel
Max Enfoux
Le #26536858
Le 28/01/2020 à 09:38, Arthur a écrit :
https://www.vududroit.com/2020/01/emmanuel-macron-illegalite-illegitimite-et-imposture/


"C’est socialement et *non juridiquement que se définit la légitimité*.
Même si dans une démocratie, le pouvoir (Macht) réside dans la
domination (Herrschaft) rationnelle et légale, *la légitimité vient
d’abord du respect de la loi*"
Dès les premiers paragraphes on sent un certain laisser aller dans la
rigueur des arguments...


-
Le juridique se doit d'être au service du bien social. C'est de là qu'il
tire sa légitimité. Ça me parait clair. Il est vrai qu'une ...
"minorité" de gilets jaunes (selon les termes de certains) face à la ...
"majorité des 16 % d'électeurs ayant qualifié Macron pour le second
tour peut sembler légitime dans ses formes. Moi, j'appelle ça un rapt
politique, largement soutenu par une presse elle aussi devenu aux yeux
d'une grande partie des français ... "illégitime".
Et vous n'avez pas lu le reste du texte ? 5 minutes, c'était trop
demander ? Autre chose à faire ? Acheter son pain comme disait l'autre ?
Belle mouture !
Max
---
Duzz'
Le #26536863
Le 28/01/2020 à 09:38, Arthur a écrit :
https://www.vududroit.com/2020/01/emmanuel-macron-illegalite-illegitimite-et-imposture/

"C’est socialement et *non juridiquement que se définit la légitimité*.
Même si dans une démocratie, le pouvoir (Macht) réside dans la
domination (Herrschaft) rationnelle et légale, *la légitimité vient
d’abord du respect de la loi*"
Dès les premiers paragraphes on sent un certain laisser aller dans la
rigueur des arguments...

Rien de surprenant chez un ancien avocat du PCF et de la CGT.
B_Sanzot
Le #26536868
Le 28/01/2020 à 11:07, Duzz' a écrit :
Le 28/01/2020 à 09:38, Arthur a écrit :
https://www.vududroit.com/2020/01/emmanuel-macron-illegalite-illegitimite-et-imposture/

"C’est socialement et *non juridiquement que se définit la
légitimité*. Même si dans une démocratie, le pouvoir (Macht) réside
dans la domination (Herrschaft) rationnelle et légale, *la légitimité
vient d’abord du respect de la loi*"
Dès les premiers paragraphes on sent un certain laisser aller dans la
rigueur des arguments...

Rien de surprenant chez un ancien avocat du PCF et de la CGT.


Quelle horreur !
Arthur
Le #26536873
Le 28/01/2020 à 09:38, Arthur a écrit :
https://www.vududroit.com/2020/01/emmanuel-macron-illegalite-illegitimite-et-imposture/


"C’est socialement et *non juridiquement que se définit la légitimité*.
Même si dans une démocratie, le pouvoir (Macht) réside dans la domination
(Herrschaft) rationnelle et légale, *la légitimité vient d’abord du respect
de la loi*"
Dès les premiers paragraphes on sent un certain laisser aller dans la
rigueur des arguments...

-
Le juridique se doit d'être au service du bien social. C'est de là qu'il tire
sa légitimité. Ça me parait clair.

Ce qui n'est pas clair, c'est lorsque l'auteur écrit dans un premier
temps que la légitimité ne se définit pas juridiquement et quelques
mots plus loin que dans une démocratie "la légitimité vient d’abord du
respect de la loi".
Et vous n'avez pas lu le reste du texte ? 5 minutes, c'était trop demander ?
Autre chose à faire ? Acheter son pain comme disait l'autre ? Belle mouture !


--
Arthur
Publicité
Poster une réponse
Anonyme