[INFO] Meero : derrière la nouvelle pépite française, la précarisation des photographes ?

Le
Alf92
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
benoit
Le #26520223
Alf92
https://www.numerama.com/business/527599-meero-derriere-la-nouvelle-pepite
-francaise-la-precarisation-des-photographes.html

Au contraire, je dirai plutôt élargissement du marché des photographes.
Puisqu'ils évoquent surtout les photos d'appartements pour agence
immobilière & Co. Avant tu avais le choix entre :
- Le pro hors de prix qui shoote des « logements » à 10k la semaine, ou
10M la vente, qui débarque avec ses éclairages pour supprimer les
contre-jours et avoir un beau salon avec derrière la fenêtre une jolie
vue sur un ciel bleu plein de tours Eiffel (et pas un rectangle cramé).
Il fait un grand coup de nettoyage pour supprimer tout ce qui traîne
inutilement et complique les choses. Si tu fais une photo d'intérieur il
ne doit y avoir aucune trace de l'occupant hors les peintures sur les
murs. Comme quand tu rentres dans une chambre d'hôtel ;
- Le propriétaire ou l'agent immobilier avec son téléphone.
Maintenant tu as une place entre les deux extrémités : du moyen, pas
cher, mais beaucoup mieux que ce qu'on « sait » faire soi-même.
Ça me rappelle un client de l'agence, d'il y a longtemps (30 ans ?). Il
s'était lancé dans la livraison de repas à domicile. Une carte succincte
et variée tous les jours (4 entrées, 4 plats, 4 desserts) ; tu passais
ta commande et une heure après on te livrait chaud, plus qu'un coup de
micro-onde pour être à température quand on passe à table après
l'apéro(s). Il concurrençait les restaurateurs ?
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
jdd
Le #26520226
Le 27/06/2019 à 21:13, Claudio Bonavolta a écrit :
Mais pour le photographe, censé être pro et donc vivre de son activité, quel intérêt ?


c'est très difficile. Je connais au moins un très bon photographe qui a
stoppé faute de pouvoir en vivre
il faut beaucoup d'obstination, beaucoup de travail et un bon sens
commercial
le plus dur c'est d'être payé pour son travail à plus que le smic
horaire :-(
jdd
--
http://dodin.org
Bindarret
Le #26520259
Le 27/06/2019 à 20:35, Benoît a écrit :
Alf92
https://www.numerama.com/business/527599-meero-derriere-la-nouvelle-pepite
-francaise-la-precarisation-des-photographes.html

Au contraire, je dirai plutôt élargissement du marché des photographes.
Puisqu'ils évoquent surtout les photos d'appartements pour agence
immobilière & Co. Avant tu avais le choix entre :
- Le pro hors de prix qui shoote des « logements » à 10k la semaine, ou
10M la vente, qui débarque avec ses éclairages pour supprimer les
contre-jours et avoir un beau salon avec derrière la fenêtre une jolie
vue sur un ciel bleu plein de tours Eiffel (et pas un rectangle cramé).
Il fait un grand coup de nettoyage pour supprimer tout ce qui traîne
inutilement et complique les choses. Si tu fais une photo d'intérieur il
ne doit y avoir aucune trace de l'occupant hors les peintures sur les
murs. Comme quand tu rentres dans une chambre d'hôtel ;

Tu oublis le grand angle pour que les pièces paraissent plus grandes.
benoit
Le #26520273
Bindarret
Le 27/06/2019 à 20:35, Benoît a écrit :
Alf92
https://www.numerama.com/business/527599-meero-derriere-la-nouvelle-pepite
-francaise-la-precarisation-des-photographes.html

Au contraire, je dirai plutôt élargissement du marché des photographes.
Puisqu'ils évoquent surtout les photos d'appartements pour agence
immobilière & Co. Avant tu avais le choix entre :
- Le pro hors de prix qui shoote des « logements » à 10k la semaine, ou
10M la vente, qui débarque avec ses éclairages pour supprimer les
contre-jours et avoir un beau salon avec derrière la fenêtre une jolie
vue sur un ciel bleu plein de tours Eiffel (et pas un rectangle cramé).
Il fait un grand coup de nettoyage pour supprimer tout ce qui traîne
inutilement et complique les choses. Si tu fais une photo d'intérieur il
ne doit y avoir aucune trace de l'occupant hors les peintures sur les
murs. Comme quand tu rentres dans une chambre d'hôtel ;

Tu oublis le grand angle pour que les pièces paraissent plus grandes. ?

Ton téléphone ne permet pas de faire des panos ?
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
Publicité
Poster une réponse
Anonyme