iTV laisse-t-il entrevoir beaucoup de nouveautés à la Keynote ?

Le
Gerald
Rarement un article sobre et bien fait (malheureusement en anglais) et
les liens auxquels il renvoit m'aura autant apporté autant
d'interrogations sur les fonctionnalités à venir et l'orientation
conjointe du système et du hardware Apple :
<http://www.appleinsider.com/article.php?id#41>

Le caractère hétéroclite de la connectique en face arrière en
particulier (et le format de l'objet) interrogent.

Au final est-ce simplement une super borne Express-vidéo ? Le débit du
802.11g est-il suffisant (surtout si on l'utilise conjointement pour des
activités réseau et internet) pour garantir une diffusion convenable ?
(jusqu'à présent une lecture de .mov via Airport est tout sauf fiable).
Faut-il espérer un nouveau format de compression ? Que penser alors du
connecteur HDMI (surtout en l'absence de gros DD interne) et de sa
destination réelle ?

Plus généralement, que peut-on anticiper de ce concept de "hub
numérique" vers lequel la marque semble de plus en plus s'orienter : où
va se situer le "moyeu" ? Sera-ce le gros (très gros ?) disque de
sauvegarde qui sera nécessaire à TimeMachine (dont la remontée dans le
temps est censée se compter en : semaines ? mois ? années ?)

Et surtout ce concept (et ce qui tourne autour) définitivement orienté
"loisirs grand public" (j'ajouterais : pas toujours créatifs, et même de
plus en plus mis au moule et orientés douceur sucrée et passive) va-t-il
pouvoir cohabiter longtemps avec la vision "outil de travail efficace"
que certains (dont moi) voudraient pouvoir persister à appliquer à Mac
OS X et au matériel associé ?

--
Gérald
  • Partager ce contenu :
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
charled
Le #1983011
Gerald
Rarement un article sobre et bien fait (malheureusement en anglais) et
les liens auxquels il renvoit m'aura autant apporté autant
d'interrogations sur les fonctionnalités à venir et l'orientation
conjointe du système et du hardware Apple :

Le caractère hétéroclite de la connectique en face arrière en
particulier (et le format de l'objet) interrogent.

Au final est-ce simplement une super borne Express-vidéo ? Le débit du
802.11g est-il suffisant (surtout si on l'utilise conjointement pour des
activités réseau et internet) pour garantir une diffusion convenable ?
(jusqu'à présent une lecture de .mov via Airport est tout sauf fiable).
Faut-il espérer un nouveau format de compression ? Que penser alors du
connecteur HDMI (surtout en l'absence de gros DD interne) et de sa
destination réelle ?

Plus généralement, que peut-on anticiper de ce concept de "hub
numérique" vers lequel la marque semble de plus en plus s'orienter : où
va se situer le "moyeu" ? Sera-ce le gros (très gros ?) disque de
sauvegarde qui sera nécessaire à TimeMachine (dont la remontée dans le
temps est censée se compter en : semaines ? mois ? années ?)

Et surtout ce concept (et ce qui tourne autour) définitivement orienté
"loisirs grand public" (j'ajouterais : pas toujours créatifs, et même de
plus en plus mis au moule et orientés douceur sucrée et passive) va-t-il
pouvoir cohabiter longtemps avec la vision "outil de travail efficace"
que certains (dont moi) voudraient pouvoir persister à appliquer à Mac
OS X et au matériel associé ?


Questions intéressantes mais difficile d'avoir des réponses autres que
des suppositions surtout à quelques jours de la keynote.

Ceci étant, je suis d'accord sur l'aspect de plus en plus "créatif
passif" de nombre de logiciels notamment ceux d'Apple. Mais autant iDVD
me parait bridé et peut personnalisable autant iMovie l'est beaucoup
moins.
--
Charled

Poster une réponse
Anonyme