Java sans tomcat (et consorts)

Le
Zouplaz
Bonjour, trois ptites questions simples :

1) Est-ce qu'on peut programmer des servlets en utilisant apache comme
serveur http au lieu de tomcat (ou weblogic ou websphere ou ??)

2) Est-ce que ça présente le moindre intérêt ?

3) Est-ce qu'un servlet peut communiquer avec un autre process écrit en
java (et tournant en permanence) ?


Merci
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Valère viandier
Le #620016
"Zouplaz" news:
Bonjour, trois ptites questions simples :

1) Est-ce qu'on peut programmer des servlets en utilisant apache comme
serveur http au lieu de tomcat (ou weblogic ou websphere ou ??)


Ou, et c'est généralement l'architecture rencontrée en production.
La connexion entre apache et tomcat se fais via un url mapping sur un
connecteur ( type Ajp, corba, etc...)

2) Est-ce que ça présente le moindre intérêt ?
Difficile à dire, celà dépend des cas. L'utilisation d'Apache en frontale

peut etre faite pour des raisons techniques liées à l'application (
abondance de documents statique html, images; utilisation des fonctions de
caches avancé d'apache dans ce cas) ou pour des raisons liées à
l'architecture ( cluster frontal, sécurité (DMZ) ... )


3) Est-ce qu'un servlet peut communiquer avec un autre process écrit en
java (et tournant en permanence) ?
Entre un request et un response, ton servlet peut tout faire sauf quelques

rares interdictions. Mais oui. Rmi, Corba ou autre protocoles.



Merci


Zouplaz
Le #619770
Valère viandier - :


3) Est-ce qu'un servlet peut communiquer avec un autre process écrit
en java (et tournant en permanence) ?
Entre un request et un response, ton servlet peut tout faire sauf

quelques rares interdictions. Mais oui. Rmi, Corba ou autre
protocoles.



Je me permets d'abuser... Encore une petite question :

Imaginons le cas classique d'une application intranet utilisable avec un
navigateur.

Est-ce qu'on utiliserait plutôt les servlets pour communiquer avec d'autres
process, pour faire des accès à des SGBD, enfin bref des tâches pour
lesquelles il n'y a pas de génération de données à destination de
l'utilisateur ? Le tout complété par des jsp lorsqu'il s'agit de mixer du
code et du xhtml..

Ou bien encore, les développeurs utilisent-ils des outils permettant de ne
pas perdre de temps avec ce genre de détails sordides (xhtml) ? Des sortes
de javabeans destinés à être utilisés par un client html (il me semble que
c'est l'approche dot net)...

Disons que j'ai du mal à comprendre comment on peut développer une
application efficacement (et rapidement) quand on gère une interface aussi
lourde et pauvre qu'un client html (en même temps ça semble être la
solution la plus fréquente, il faut dire que ça a aussi beaucoup
d'avantages). En clair dissocier la logique de la présentation.

Quelles solutions sont utilisés dans l'industrie ? Des applets d'un côté et
des servlets de l'autre ??


Valère viandier
Le #619294
Majoritairement, les application intranet utilisent assez peu les Servlets
pour effectuer des accès en base de données.
Ils servent plus souvent de contrôleur, recoivent les requetes http et les
reroute vers des beans métiers ( javabean, ejb) et délèguent la présentation
à des composants spécialisés ( jsp, jsf ).

Par principe, chaque bean métier que je développe est totalement indépendant
du contexte dans lequel il vas tourner. Je peu ainsi l'utiliser en
inter/intranet ( appelé par un servlet), batch ( hé oui... ca existe
encore ), swing, xml ( web service ).

Je te conseil de regarder du coté du framework struts ainsi que les blue
print de sun afin d'avoir une idée plus précise de ce type d'architecture.
http://jakarta.apache.org/struts/


"Zouplaz" news:
Valère viandier - :


3) Est-ce qu'un servlet peut communiquer avec un autre process écrit
en java (et tournant en permanence) ?
Entre un request et un response, ton servlet peut tout faire sauf

quelques rares interdictions. Mais oui. Rmi, Corba ou autre
protocoles.



Je me permets d'abuser... Encore une petite question :

Imaginons le cas classique d'une application intranet utilisable avec un
navigateur.

Est-ce qu'on utiliserait plutôt les servlets pour communiquer avec
d'autres

process, pour faire des accès à des SGBD, enfin bref des tâches pour
lesquelles il n'y a pas de génération de données à destination de
l'utilisateur ? Le tout complété par des jsp lorsqu'il s'agit de mixer du
code et du xhtml..

Ou bien encore, les développeurs utilisent-ils des outils permettant de ne
pas perdre de temps avec ce genre de détails sordides (xhtml) ? Des sortes
de javabeans destinés à être utilisés par un client html (il me semble que
c'est l'approche dot net)...

Disons que j'ai du mal à comprendre comment on peut développer une
application efficacement (et rapidement) quand on gère une interface aussi
lourde et pauvre qu'un client html (en même temps ça semble être la
solution la plus fréquente, il faut dire que ça a aussi beaucoup
d'avantages). En clair dissocier la logique de la présentation.

Quelles solutions sont utilisés dans l'industrie ? Des applets d'un côté
et

des servlets de l'autre ??





Publicité
Poster une réponse
Anonyme