Je m'en fou...

Le
Korben Dallas
Je m'en fou

<https://www.dropbox.com/s/6zgshzph7a67c9b/Je%20m%27en%20fou.png?dl=0>

--
/ Croire c'est le contraire de savoir,
-- o -- si j'y crois, je ne sais pas,
/ si je sais, pas la peine d'y croire.
--> Je Croix Pas, car Je Sais que c'est Faux MalgRê TouT
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
desunion is matching
Le #26536795
Le 27/01/20 à 15:50, Korben Dallas a écrit :
Je m'en fou...


“L’éducateur se permettait de dormir en journée dans l’une des chambres
des garçons en leur présence. Il leur a dit : ‘Dites rien ou je vous
bute!’”, nous explique l’un des parents. “Il a aussi juré sur Dieu que
s’il avait des problèmes, les enfants en auraient aussi. ‘Si je rate mon
stage, vous aurez des problèmes’ a-t-il dit aux enfants”.
“Coup de balayette et coups de poing” d’un éducateur sur des enfants en
classe de neige
“L’éducateur s’est montré agressif physiquement dans les deux chambres
des garçons de la classe de sixième année. Dans chaque chambre, des
enfants ont subi des balayettes, certains des coups, un enfant a été
coincé violemment entre deux lits, un autre a été pendu à l’envers par
un pied”, poursuit un parent.
Ce qui aurait laissé des traces pour certains: “Un enfant a eu une
marque au bras, un autre sur le thorax...
Les insultes étaient visiblement à l’avenant: “‘Vous sortez de la
douche, sinon je vous encule’, ‘Petites putes’, ‘Fils de pute’. Et bien
d’autres termes vulgaires”, relate le témoin.
“Les enfants ont des doutes et pensent que la classe avant eux a dû
subir les mêmes méfaits de la part de cet éducateur étant donné que
celui-ci se trouvait déjà sur place lors de leur arrivée.”
ZZZZZZZzzzzzzzzzzzz dodo 10 heures, eric hammery bonne nuit chef !
--
desunion is matching
Le #26536794
Le 27/01/20 à 16:01, desunion is matching a écrit :
Le 27/01/20 à 15:50, Korben Dallas a écrit :
Je m'en fou...

“L’éducateur se permettait de dormir en journée dans l’une des chambres
des garçons en leur présence. Il leur a dit : ‘Dites rien ou je vous
bute!’”, nous explique l’un des parents. “Il a aussi juré sur Dieu que
s’il avait des problèmes, les enfants en auraient aussi. ‘Si je rate mon
stage, vous aurez des problèmes’ a-t-il dit aux enfants”.
“Coup de balayette et coups de poing” d’un éducateur sur des enfants en
classe de neige
“L’éducateur s’est montré agressif physiquement dans les deux chambres
des garçons de la classe de sixième année. Dans chaque chambre, des
enfants ont subi des balayettes, certains des coups, un enfant a été
coincé violemment entre deux lits, un autre a été pendu à l’envers par
un pied”, poursuit un parent.
Ce qui aurait laissé des traces pour certains: “Un enfant a eu une
marque au bras, un autre sur le thorax...
Les insultes étaient visiblement à l’avenant: “‘Vous sortez de la
douche, sinon je vous encule’, ‘Petites putes’, ‘Fils de pute’. Et bien
d’autres termes vulgaires”, relate le témoin.
“Les enfants ont des doutes et pensent que la classe avant eux a dû
subir les mêmes méfaits de la part de cet éducateur étant donné que
celui-ci se trouvait déjà sur place lors de leur arrivée.”
ZZZZZZZzzzzzzzzzzzz dodo 10 heures, eric hammery bonne nuit chef !

Signe avant-coureur
En tous les cas, les parents concernés sont d’avis qu’un signe
avant-coureur aurait dû mettre la puce à l’oreille des responsables:
“Alors que l’éducateur organisait un jeu avec un carnet de post-it et un
marqueur, celui-ci s’est énervé sur les enfants en tapant les post-it et
le marqueur par terre. La directrice du chalet et une autre éducatrice
ont été interpellées par son raffut. Il a dû s’expliquer et il a désigné
agressivement les enfants du doigt.
bonne nuit, chef.
--
Publicité
Poster une réponse
Anonyme