Jeux concours : ceci est un synopsis de film ou la réalité ?

Le
mail...
Pour ce faire, ils ont volé de l'ADN (des cheveux)..

Durant l'été 1990, les États-Unis d'Amérique ont, de to=
ute évidence à l'invite de Brian Mulroney, alors Premier ministre=
du Canada, orchestré une opération clandestine complètement=
insensée, visant à mettre deux meurtres sur le dos d'un citoyen =
québécois et déclencher ainsi une crise meurtrière.

Pour ce faire, ils ont volé l'ADN (des cheveux) de la victime du coup =
monté et les ont insérés dans la peau d'une femme assassin=
ée.
Ce que le public a le droit de savoir sur ces crimes : c'est qu'on lui a me=
nti, et ce, sur toute la ligne.

Vous voulez un peu savoir ce que ça peut entraîner que d'êtr=
e la cible de gouvernements ?

La femme morte assassinée durant l'été 90 a reçu l'ADN =
de la victime du coup monté après sa mort. Ce qui a entraîn=
é l'apparition d'une nécrose. Ce qui veut dire que les gens appar=
aissant dans la liste suivante sont tous des complices probable : celui ou =
celle qui a découvert le corps, un ambulancier, un policier, un membre=
du personnel médical si on l'a conduite à l'hôpital, ou enc=
ore à la morgue.

Des voisins auraient participé, sciemment ou en étant manipul=
, au coup monté. Un facteur serait entré sans permission dans =
une maison. Des amis de la victime du coup monté et de sa famille ont =
été corrompu. Nul doute, les gouvernements et les organisations q=
u'ils emploient peuvent déployer beaucoup de charme ($). Ils disposent=
également d'un bon nombre d'agents dormants (sleepers) dans les m=
dias.

Des individus ont tenté de gouverner, il y a 30 ans, à la place d=
u gouvernement du Québec, et ce, grâce à des assassinats s=
électifs et en faisant main basse sur les médias.
Plusieurs postes de radio et de télévision, ainsi que des journau=
x ont été mêlé à cette crise, et ce, dès les =
années 80. Des hommes et des femmes pratiquant le métier de journ=
aliste et que vous écoutez tous les jours ont sans aucun doute ét=
é touché par cette affaire s'ils travaillaient durant l'ét=
é 1990.

D'un autre côté, certains ont avancé que l'implication des g=
ouvernements, dans cette affaire, réfère à une histoire qui =
remonte aux années 60 et à Jean Lesage, alors Premier ministre du=
Québec.

Je demande aux gouvernements du Canada et du Québec de faire la lumi=
ère sur cette triste affaire, la corruption maintenant c'est termin=
e dans cette histoire. Les gouvernements du Canada et du Québec ont=
désormais le devoir de se comporter honnêtement envers la popula=
tion en disant la vérité.

P.-S. – Il n'y a rien à gagner.
Steve Brown
3429 Ave Des Églises
Charny, Lévis
  • Partager ce contenu :
Vos réponses
Poster une réponse
Anonyme