Kernel 2.6 et disque 80 gig

Le
Paul Pygeon
Bonjour,

Forum Linux francophone oblige :) , voilà ma question:

J'ai installé un kernel 2.6.5 sur mon ordinateur mais il bloque au boot sur
mon hdb de 80 gig. Il veut que je lui fasse un fsck alors que tout va bien
avec le kernel 2.4.22.

J'ai tenté la manip mais fsck refuse de faire son travail, même en utilisant
toutes les valeurs de blocs disponibles.

Mon disque est partitionné comme suit: hdb2 (79,3 gigs) et une partition de
swap à la fin du disque de 700 megs (peut-être est-ce ça?).

Quelqu'un aurait un indice où une doc pour m'orienter vers la solution?

Je précise que j'ai déjà lu les man de fsck, ext3 et autres, et cherché sur
Gougeule sans résultat.

Merci
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
[Sauron De Mordor]
Le #1035532
Paul Pygeon wrote:
Bonjour,

Forum Linux francophone oblige :) , voilà ma question:

J'ai installé un kernel 2.6.5 sur mon ordinateur mais il bloque au boot sur
mon hdb de 80 gig. Il veut que je lui fasse un fsck alors que tout va bien
avec le kernel 2.4.22.

J'ai tenté la manip mais fsck refuse de faire son travail, même en utilisant
toutes les valeurs de blocs disponibles.

Mon disque est partitionné comme suit: hdb2 (79,3 gigs) et une partition de
swap à la fin du disque de 700 megs (peut-être est-ce ça?).

Quelqu'un aurait un indice où une doc pour m'orienter vers la solution?

Je précise que j'ai déjà lu les man de fsck, ext3 et autres, et cherché sur
Gougeule sans résultat.

Merci
quel archi as tu ? x86 ?

quel type de file system as tu ? ext3 (certain)?

Eric PETIT
Le #1035336
Paul Pygeon wrote:
Mon disque est partitionné comme suit: hdb2 (79,3 gigs) et une
partition de swap à la fin du disque de 700 megs (peut-être est-ce
ça?).


Salut,

petite précision entre parenthèse, ce partitionnement me semble tout sauf
cohérent, en effet les disques sont souvent plus rapide au bébut qu'a la
fin. Tu ferais mieux d'inverser tes deux partitions :o)

Quelqu'un aurait un indice où une doc pour m'orienter vers la
solution?


Hélas non :-(
J'ai pas de kernel 2.6 pour le moment...

--
Eric
Reply-to valide, laissez tel quel !

Michel Tatoute
Le #1035333

Bonjour,

Forum Linux francophone oblige :) , voilà ma question:

J'ai installé un kernel 2.6.5 sur mon ordinateur mais il bloque au boot sur
mon hdb de 80 gig. Il veut que je lui fasse un fsck alors que tout va bien
avec le kernel 2.4.22.

J'ai tenté la manip mais fsck refuse de faire son travail, même en utilisant
toutes les valeurs de blocs disponibles.



Manque les messages pour savoir.

Que dit fsck?

Michel.

Kevin
Le #1039265
Le Thu, 08 Apr 2004 18:05:20 GMT, Paul Pygeon a ecrit:
|
| Quelqu'un aurait un indice où une doc pour m'orienter vers la solution?
|
chipset non inclus dans le noyau ? J'ai vu ca en pasant d'un 2.4 au
2.6. Le 2.4 d'une tomsrtbt passait nickel, le 2.6 echouait lamentablement
a la lecture des partitions etendues

--
Kevin
Tu as vraiment besoin de ton repertoire personnel pour travailler?
-+- Les 100 choses que vous n'aimez pas entendre de la part du sysadmin -+-
Paul Pygeon
Le #1039263
Le 8 Avril 2004 17:28 Michel Tatoute a écrit en cette journée dans
fr.comp.os.linux.configuration:


Manque les messages pour savoir.

Que dit fsck?


Évidemment je ne peux retranscrire le message intégral puisque ça ne démarre
pas sous 2.6 ;) . Je sais toutefois que ça a rapport au superblock. J'ai
tenté la manoeuvre avec la valeur proposée dans l'aide (8193) et toutes les
autres que j'ai pu trouver dans une liste sur le net, mais sans succès.
fsck refuse obstinément de réparer le système ext3.

Je répète que ce disque fonctionne à merveille sous le noyau 2.4.22.

Paul Pygeon
Le #1039262
Le 8 Avril 2004 17:04 Eric PETIT a écrit en cette journée dans
fr.comp.os.linux.configuration:

Salut,


Salut,

petite précision entre parenthèse, ce partitionnement me semble tout sauf
cohérent, en effet les disques sont souvent plus rapide au bébut qu'a la
fin. Tu ferais mieux d'inverser tes deux partitions :o)


Je sais :) mais avec plus d'un gig de RAM, je n'ai pas vraiment besoin de
swap. C'est plus une précaution qu'autre chose. Donc la mettre à la fin du
disque n'est pas si illogique finalement:)

Paul Pygeon
Le #1039261
Le 8 Avril 2004 14:30 [Sauron De Mordor] a écrit en cette journée dans
fr.comp.os.linux.configuration:

quel archi as tu ? x86 ?


Oui

quel type de file system as tu ? ext3 (certain)?


Plus que certain

C'est le superblock qui déconne selon le noyau 2.6, alors que le fsck du
noyau 2.4.22 me dit que mon disque est "clean". D'ailleurs il fonctionne à
merveille sous 2.4.22.

no_spam
Le #1039068
On Thu, 08 Apr 2004 23:04:33 +0200, Eric PETIT wrote:

Paul Pygeon wrote:
Mon disque est partitionné comme suit: hdb2 (79,3 gigs) et une
partition de swap à la fin du disque de 700 megs (peut-être est-ce
ça?).


Salut,

petite précision entre parenthèse, ce partitionnement me semble tout sauf
cohérent, en effet les disques sont souvent plus rapide au bébut qu'a la
fin. Tu ferais mieux d'inverser tes deux partitions :o)


C'est une légende, ou plutot, ce n'est plus vrai depuis longtemps,
puisque les numéros de secteurs ne correspondent pas aux
emplacements physiques sur le disque: le controleur interne
remappe et "optimise" les écritures. C'est un système un peu
du même genre que le FTL/NFTL des flash.


Paul Pygeon
Le #1039067
Le 8 Avril 2004 18:02 Kevin DENIS a écrit en cette journée dans
fr.comp.os.linux.configuration:

chipset non inclus dans le noyau ?  J'ai vu ca en pasant d'un 2.4 au
2.6. Le 2.4 d'une tomsrtbt passait nickel, le 2.6 echouait lamentablement
a la lecture des partitions etendue


Merci, je vais voir de ce côté.

Annie D.
Le #1037298
no_spam wrote:

les disques sont souvent plus rapide au bébut qu'a la fin


C'est une légende, ou plutot, ce n'est plus vrai depuis longtemps,


Ben voyons. Vous, vous n'avez pas dû faire beaucoup de mesures de débit.
Le fait est là : le débit d'un disque dur soutenu décroit au fur et à
mesure qu'on avance dans les numéros de secteurs et donc qu'on s'éloigne
de la périphérie des plateaux. C'est géométrique : vitesse angulaire
constante, densité d'enregistrement à peu près constante, quand le rayon
de la piste accédée décroit, la vitesse linéaire et donc le débit
décroit. Au besoin, quelques lectures avec la commande dd et des offsets
de plus en plus grands vous en apporteront la démonstration.
Note : pour les CD, c'est l'inverse puisque les premiers blocs sont
situés près du centre.

puisque les numéros de secteurs ne correspondent pas aux
emplacements physiques sur le disque:


Bien sûr que si. Ce sont les paramètres CHS qui n'ont plus aucune
réalité physique depuis longtemps. Sauf remappage de secteur défectueux,
le secteur n+1 est localisé physiquemement juste après le secteur n.

le controleur interne remappe


Il remappe les secteurs défectueux. Pourquoi en remapperait-il d'autres
?

et "optimise" les écritures. C'est un système un peu
du même genre que le FTL/NFTL


Qu'est-ce que c'est ?

des flash.


Une mémoire flash est un composant purement électronique. Les temps
d'accès n'ont rien à voir avec ceux d'un disque mécanique, on peut se
permettre de mapper comme on veut.


Publicité
Poster une réponse
Anonyme