lire avec un précision un mp3

Le
marioski
bonjour,

Je cherche modèle(s) de lecteur de salon ou portable acceptant les cd =
mp3 et capable de:
-reprendre la lecture d'un mp3 à n'importe quel endroit
ou
-de revenir en arrière ou en avant sur un mp3

Je pose cette question car un lecteur classique capable de lire des cd mp3 =
ne peut revenir sur un mp3 qu'à son début hélas !

merci
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Tigerfr
Le #26425198
Je cherche modèle(s) de lecteur de salon ou portable acceptant les cd mp3 et
capable de: -reprendre la lecture d'un mp3 à n'importe quel endroit
ou
-de revenir en arrière ou en avant sur un mp3
Je pose cette question car un lecteur classique capable de lire des cd mp3 ne
peut revenir sur un mp3 qu'à son début hélas !
merci

Tu as déjà posé la question le 11 Octobre dernier, n'est-ce pas?
bilou
Le #26425231
"marioski" news:
bonjour,
Je cherche modèle(s) de lecteur de salon ou portable acceptant les cd mp3 et
capable de:
-reprendre la lecture d'un mp3 à n'importe quel endroit
ou
-de revenir en arrière ou en avant sur un mp3
Je pose cette question car un lecteur classique capable de lire des cd mp3
ne peut revenir sur un mp3 qu'à son début hélas !
merci
Bonjour
Les formats compressés sont totalement inadaptés a ce genre de chose.
Le seul "truquage " possible et utile est la lecture au ralenti.
voir_le_reply-to
Le #26425269
bilou
Les formats compressés sont totalement inadaptés a ce genre de chose.
Le seul "truquage " possible et utile est la lecture au ralenti.

Probablement pour les lecteurs de salon, mais pourquoi diable
s'em..bêter avec ce genre de truc encombrant alors que dans le domaine
informatique, sans chercher bien loin, des milliers de solutions
existent qui font tout et le café en plus, dont un certain nombre
gratuites comme :
(reprise, possibilité d'insérer des "marques" à la volée (retour
instantané), de "boucler", lecture au ralenti ou en accéléré, tap tempo,
detune (sans changer le tempo) jusqu'à 2 tons 1/2 et j'en passe...)
Je passe aussi sur le fait que le mp3 (en fait MPEG1-layer3) est un
format totalement obsolète... chacun faiskiveut (et a les oreilles qu'il
peut :-)).
hth,
--
Gérald
Bebert
Le #26425326
Je croyais que parler de mp3 était générique. Puisqu'il n'existe pas 1 mais
plusieurs mp3 selon la compression et l'échantillonnage (là je dis peut-être
des bêtises mais...)
Me trompe-je?
B.
siger
Le #26425325
Le 05/02/2017 à 23:06, Bebert a écrit :
Je croyais que parler de mp3 était générique. Puisqu'il n'existe pas 1
mais
plusieurs mp3 selon la compression et l'échantillonnage (là je dis
peut-être
des bêtises mais...)
Me trompe-je?

Non, il y a différents niveau de qualité de MP3, mais ça ne change rien
sauf erreur, tant que c'est du MP3, ça peut se lire par un lecteur MP3.
siger
Le #26425328
Le 05/02/2017 à 14:47, Gerald a écrit :
bilou
Les formats compressés sont totalement inadaptés a ce genre de chose.
Le seul "truquage " possible et utile est la lecture au ralenti.

Probablement pour les lecteurs de salon, mais pourquoi diable
s'em..bêter avec ce genre de truc encombrant alors que dans le domaine
informatique, sans chercher bien loin, des milliers de solutions
existent qui font tout et le café en plus, dont un certain nombre
gratuites comme :
(reprise, possibilité d'insérer des "marques" à la volée (retour
instantané), de "boucler", lecture au ralenti ou en accéléré, tap tempo,
detune (sans changer le tempo) jusqu'à 2 tons 1/2 et j'en passe...)

Sans chercher bien loin, mais en utilisant un ordinateur quand même...
Sinon oui, c'est probablement la meilleure solution.
Je passe aussi sur le fait que le mp3 (en fait MPEG1-layer3) est un
format totalement obsolète...

Dans la mesure où il est d'une part très utilisé et d'autre part pas
vraiment remplacé, à part par le OGG qui a eu sa petite heure de gloire,
mais a été surpassé par le fait que le MP3 était là avant (et en
informatique, être le premier, ça compte beaucoup), je ne vois pas
comment on peut dire ça.
Le MP3 est un formidable format pour de nombreux usages. Il y a aussi le
format Minidisc (AAC de mémoire) qui reste encore un standard dans
certains usages.
siger
Le #26425327
Le 05/02/2017 à 10:28, bilou a écrit :
"marioski" news:
bonjour,
Je cherche modèle(s) de lecteur de salon ou portable acceptant les cd mp3
et
capable de:
-reprendre la lecture d'un mp3 à n'importe quel endroit
ou
-de revenir en arrière ou en avant sur un mp3
Je pose cette question car un lecteur classique capable de lire des cd mp3
ne peut revenir sur un mp3 qu'à son début hélas !
Les formats compressés sont totalement inadaptés a ce genre de chose.
Le seul "truquage " possible et utile est la lecture au ralenti.

Comment ça pourrait se faire avec du WAV (ou FLAC) ou AIF ?
voir_le_reply-to
Le #26425331
Bebert
Je croyais que parler de mp3 était générique. Puisqu'il n'existe pas 1 mais
plusieurs mp3 selon la compression et l'échantillonnage (là je dis peut-être
des bêtises mais...)
Me trompe-je?

Oui et non. Le taux d'échantillonnage est effectivement variable (et
même au sein d'un même morceau et au cours du temps : VBR), mais la
compression (de données) est définie par l'algorithme de compression
destructrice (qui est fixe, le pourcentage de réduction résultant
pouvant varier, lui, en fonction de la complexité des données, c'est
purement mathématique).
Par contre je confirme que MP3 est un raccourci de MPEG1-layer3 qui est
donc le plus ancien algorithme de chez Fraunhofer (1992).
dès 1995 (il y a plus de vingt ans) il était déjà *remplacé* par le
MPEG2 ! Même en "haute qualité", sa structure ne donnait que des
résultats pas fameux.
Il n'a dû son succès qu'à son taux de compression élevé, à une époque où
les débits numériques étaient sans commune mesure avec ceux qu'on
connaît aujourd'hui, et aux possibilités d'échanges et de piratages
qu'il permettait. En 1992, on venait de se payer des modems "va-va-voum"
à 14400 bps à la place de nos 9200 ! On avait commencé avec des 300/300
full duplex dans les années 80, qu'est-ce qu'on était contents ! On
était juste 1000 fois plus lents qu'aujourd'hui (en gros, et je n'ai pas
la fibre !).
Comme indiqué dans la page sur le MP3, on lui préfère aujourd'hui la
partie audio du MPEG4, dite AAC ou le format libre Ogg Vorbis, ou des
formats de compression non destructrice comme FLAC ou ALAC.
Au prix du kilo de bits de disques durs actuels, on pourrait même
envisager d'abandonner toute compression et de stocker directement au
format AIFF (si on met de côté la question des métadonnées...).
Dans tous les cas, au niveau qualité sonore - et modulo certains
pinailleurs - on s'accorde à dire qu'avec les moyens de reproduction qui
sont les nôtres, l'AAC en 256 kbps est globalement indiscernable des
sources AIFF. D'autant que la limitation provient à 99,9 % des sources
mises à disposition par l'industrie "phonographique", qui compresse à
tout va, non pas les données mais l'audio, pour satisfaire les exigences
de la radio-télédiffusion. Le 0,1 % restant ? Il concerne les sources
non commerciales, travaux personnels réalisés avec des enregistreurs
aujourd'hui très puissants, chasseurs de sons etc. peanuts !
hth,
--
Gérald
siger
Le #26425418
Le 06/02/2017 à 04:03, Gerald a écrit :
Dans tous les cas, au niveau qualité sonore - et modulo certains
pinailleurs - on s'accorde à dire qu'avec les moyens de reproduction qui
sont les nôtres, l'AAC en 256 kbps est globalement indiscernable des
sources AIFF.

Est-il tellement différent du MP3 @ 256 ?
D'autant que la limitation provient à 99,9 % des sources
mises à disposition par l'industrie "phonographique", qui compresse à
tout va, non pas les données mais l'audio, pour satisfaire les exigences
de la radio-télédiffusion. Le 0,1 % restant ? Il concerne les sources
non commerciales, travaux personnels réalisés avec des enregistreurs
aujourd'hui très puissants, chasseurs de sons etc. peanuts !

Dans le 0,1 % il y a aussi des applications commerciales : le cinéma.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme