Lisez, puis concluez de vous même

Le
P.gol
moins qu'elle est change physiquement entre-temps, je ne crois pas
qu'il s'agissait de la mme femme. Bon voil, je regrette beaucoup de
choses dans ce que j'ai crit, il le faut le prendre comme une
personne qui s'essaye la comprhension, et qui donne en lieu et
place de sa copie les brouillons qui lui ont servi avant de lancer ses
recherches.

Des recherches qui ne seront pas possibles ou qui resteront
elles-mmes des brouillons, car je dois trouver un SMIC contre 7
heures de prsence journalires, comme je disais ma soeur. Et puis
j'ai besoin de vivre d'autres choses en plus de ces introspections
libres du secret de rigueur. J'ai enfreint. Je continue encore.
J'irai jusqu'au bout de mon arrrt maladie dans cette nergie
trange, le 25 dcembre.

Je me dforme physiquement moi aussi dans cet exercice, si tant est
qu'il s'agissait bien de Gisle Halimi face Virginie Despentes. La
dformation de ma colonne vertbrale au niveau des aducteurs en haut
des omoplates s'accentue. Cette bosse que je retrouve chez ma mre,
elle pousse en moi aussi. Elle me fait mal depuis plus d'un mois cette
bosse, je vieilli, je me tiens d'ailleurs comme un petit vieux devant
cet ordinateur portable. Si j'avais encore mon appareil photo je
m'offrirais le luxe d'un miroir, un autre reflet. Pour une nouvelle
honte, mais qu'importe, je n'en suis plus l. J'y reviens parfois,
coups d'lectricit dans le sternum, c'est moi ce petit vieux !? Je
suis sr que ce n'est pas mon double !? Je me laisse m'abattre.

Poom ! Et rePoom L'eDDy ! Oh et puis je pourrais les multiplier. Dans
le genre " ct de ses pompes" je suis champion dans des
catgories que je laisse le soin d'inventer, en plus de celles qui
existent dj.

Petite victoire pour compenser, la premire fois que j'ai cherch
"Antcrise" dans Google il n'existait aucun rsultat. Maintenant il y
en a 3. "Antcrise Superstar", from Marilyn Manson. Punaise, sa copine
en ce moment est une mannequin vraiment canon.

Mais bon, pour beaucoup la crise n'a jamais exist, pour ceux qui la
brandissent en particulier (pas tous, jamais tous). force de prendre
les autres pour des cons ils le deviennent, j'en ai fait l'amer
exprience, des deux cts. Pas bon got, mauvaise odeur. Des deux
cts, me concernant, ce got et cette odeur.

J'tais tranquille, j'tais pnard Formule 1. Vrooooom !

Ils assurent les petits jeunes dans les nouvelles publicits, de
belles images en effet, de beaux discours, on se demande ce qu'ont fout
dans la ralit. Heureusement que moi j'ai le Franprix dans mon
quartier. LeaderPrice pour les nophytes. Avec Auchan je pointais aux
Restos du coeur. Bien qu'ils ont, les Auchanistes, dvelopp leurs
gammes Discount, la concurrence aidant. Mais bien plus dgueux que
Leader Price pour ce qui est des sandwich au pain-de-mie, rien voir.

ORANGE ! Forfait illimit pour les bobos, pour plus de chance de
trouver un boulot sans l'aide des relations papa, son argent
suffira, et sans C.V.
Incroyable de voir jusqu' quel point ils se foutent de la gueule des
tlspectateurs, impensable au regard de certaines ralits. Ct=

A(Haine)PetEux notamment. Boudiou, plus c'est gros, plus a passe.
D'ailleurs ils ne parlent que du gros, le reste (nous) c'est du
dtail. Nous sommes des dtails de l'Histoire.

Journalisme d'investigation ? Laissez-moi rire !
Nihiliste de parler ainsi ? Alors pourquoi pas une chane de
tlvision sociale ?, depuis le temps que la gauche a got au
pouvoir durant les Trente Glorieuses, les annes FRIC, c'est chic,
dpchez-vous de tout dpenser avant qu'il ne reste plus rien.
Toutes ces chanes faites pour oublier, loisirs connection. Toutes ces
chaines faites pour se rappeler ce qu'il se passait aux dbuts des
temps de l'humanit, et mme avant, 40 millions d'annes en une
demi-heure. Et pas une seule chane sur notre prsent, trop vulgaire,
trop ceci, trop c'est l'autre. Beurk caca les gens un reportage de
temps autre suffit, entre deux pisodes de "Regarde comme je suis
fort avec mon pe magique". Gros plan sur le sordide, pour un
rflexe de repli !

Ah oui, les chanes d'information en continue, Madonna se branle en
prive, les lettres l'opium que Donald Rhumsfield a reu dans sa
rsidence tertiaire, une nouvelle loi qui autorise les franais
tre franais. Les PiPles du bon ct de l'aimant(e), les
attracteurs de cercles trs ferms.

Magnifique ! On se demande ce qu'on fout dans la ralit. Entre deux
attentats auxquels nous avons chapp.

Mon double : Eddy arrte ! Il n'y a pas que la tl dans la vie ! Il
y a aussi la vie !
Moi : Bon bah c'est bien, je n'ajoute rien. Ceci dit, si tu as une
adresse pas trop chre tu la notes, un endroit o je ne sois pas
oblig d'tre la page d'une actualit quelconque. Non bon bah
retiens "Pas trop chre" alors, je verrai me renseigner ce sur quoi
je dois me renseigner.
Mon double : Mon pauvre Eddy, normalement c'est naturel, il n'y rien
chercher, juste trouver. Tu seras vite repr en te conduisant ainsi.
Demande-toi ce qui t'intresse pour commencer, je regarderai dans ce
qu'il y a de moins cher quand tu auras trouv.
Moi : Ok ok. Alors c'est quoi qui m'intresse ? Les femmes !
Mon double : Ah non, l c'est pas possible, il n'y a rien dans tes
tarifs. Tu es tomb sur la seule chose laquelle il n'est pas
possible de s'intresser tant donn ta situation sociale et le
vcu que tu as eu. Il vaut mieux que tu regardes la tl. Prends un
cachet, a va te calmer.
Moi : Oui mais elles peuvent s'intresser moi si je fais mon
intressant ?
Mon double : Prends un cachet, a va te calmer.

Courbes fantastiques d'une ralit implacable. En cette contre de
furies. L'Amrique du sud, la Thalande, le voyage intrieur la
tl.

J'ai eu cette chance. L'aurai-je encore ?

Oui mais quand mme c'est dgueux que des types tapent sur des nanas
pour qu'elles fassent le tapin pendant que moi je n'ai que de la
tendresse offrir et qu'aucune ne s'intresse moi de prs. C'est
quand mme bizarre. Oh oui, c'est trs trange. C'est pourtant vrai
pourtant, une ralit qui a la peau dure. Mon errance, tout vient de
l, les femmes sont allergiques l'errance. Je dois planter mon
bton, mettre des claques un plus faible que moi pour montrer du
courage (tout dans l'image), et ensuite proposer pour que l'on dispose
(ou non) de moi. Ou non, car suivant mon choix, il est probable que je
doive remettre quelques claques dans la tronche d'un autre plus faible.

C'est pas compliqu la vie, a coule de source. J'avais oubli
Isabelle en maternelle, ce roman-blog m'aura au moins servi a
souviens-toi. Sans rseau, tout est dans le zro, celui du poing que
tu fermes avant qu'il s'crase sur le visage d'un concurrent. Poom !

Le problme, c'est que la loyale c'est fini. Plus de loyale, disparue.
Contre un poing dans la tronche, 10 types te tombent dessus. Ce n'est
pas du communautarisme la base, a peut le devenir ensuite. la
base c'est juste une histoire de rseau. Alors forcment pour en
constituer un le communautarisme est pratique car plus easy. Pas
complique la vie. Pas chercher midi 14 heure. Zro maintenant,
c'est zro, la tl et les mdocs pour gober ces conneries.
Il y a le travail aussi, pour sortir de la tl, pour regarder la
tl tellement fatigu que tu ne comprends rien toutes ces
conneries. Pour sortir boire un verre, que tu ne pourrais pas te payer
si tu ne travaillais pas.

Levez-vous les fous. J'ai trouv. Il n'y a plus de respect, l'individu
a disparu. Merci Madame Halimi. Je sais maintenant ce que vous
dfendez.

Si j'tais rellement barjo, je n'en suis pas loin pour faire a,
crire au grand jour dans une improvisation mal contrle, je ferais
un copier-coller du mot RSEAU(X) sur une page de 20 mtres de long,
je peux le faire, je suis n avec cette notion de simulation
l'coute du possible selon mes connaissances. Happy X-Mas.

Bon en fait je redcouvre ce que je savais dj, je fais genre mais
pas seulement, je le redcouvre sous un nouvel aspect, beaucoup plus
profond. Car maintenant que cet aspect s'est rvl tant de
souvenirs remontent. Mais je n'ai ni l'nergie ni l'envie de
dtailler mon reflet de cet aspect au travers de souvenirs trs
personnels. Fini le trs personnel, seul subsiste le grand nawak pour
peu que l'on soit autoris de le dnuder, donc dans un rseau.
Brouiller les pistes dans une posie fondue dans le dcor. La fusion
intellectuelle. Que je matrise assez bien. Je recherche la fission
maintenant. Voire la nano-intellectualit, celle qui est en moi, parce
qu'elle a dj envahit le petit cran. VIP sur TF1, hier soir,
regarde-toi bien comme tu es petit, si petit que tu n'existes mme
pas, il n'y a que ton argent qui a de l'intrt.

Le dernier des mohicans, le dernier des mgalos, dans les rouages de
son systme. Bouh !

Nivellation tous les tages. Non moi pas encore, mais a ne
saurait tarder. Pissenlits par la racine, crise de dmence cathartique
pour rejoindre les oubliettes de la psych collective, passer d'une
heure de tl par soir 10 heures par jour en attendant une crise
de dmence dont les aspects m'chappent encore, toutes formes de
nivellation est bonne prendre puisque de toutes les faons si ce
n'est pas moi qui la prend c'est elle qui me prendra. Dans ma position
j'entends, celle d'un zro qui veut foutre sa merde pour toucher de la
conscience l'ide du 1, un peu comme les lecteurs de Le Pen (le
stylo, vous imaginez, le crayon transform en Grand Bouffon et
vice-versa dans une auto-fiction collective mene de main de matre
par la Rpublique dmocratique fasciste et ses reprsentants).
Magnifique. L'auto-fiction franaise s'crit sous vos yeux.

Je viens de pisser et il est 14:23. J'aurais prfr 24, on a que ce
qu'on mrite. En mairie-tt, l'avenir appartient ceux qui se
lvent.

L'important est de fournir un travail. Ah oui, j'oubliais le bas du
moyen-ge dans lequel je baigne. Tu travailleras tt ou tu rejoindras
les ttes ToTo, que ceci soit redit, disait ainsi le roi
d'Zanzibard dans son costume mrit. Couvre-feu en temps de paix, a
ne vous a pas paru bizarre ? Moi si. J'en ai parl mais ici nous
sommes habitus aux non-dits. L'air du temps est cens te renseigner
sans quoi il faut faire partie de la cour des autoriss. sortir
tard le soir. Dans les botes en carton. Ou bien vivre en campagne. Un
privilge rare. Les botes en carton-patte 60 francs le verre de
Coca-Cola, le premier est offert dans les 100 francs pour entrer.
l'poque, probablement le double maintenant.

Tension aux enfants, donner le bon exemple ! Abracadabra, tu es un
enfant ! Comme a tu ne peux que donner le bon exemple. Pas le choix
devant Abracadabra. Tu seras un enfant ou tu ne seras pas.

Quand j'tais gamin j'tais encore mieux trait. Oui mais j'tais
en zne de non-droit, la province. Vous drangerait-elle cette
ralit ? Vous aurait-elle effleur ?

Paris une faade, disait un ami avec ses mots. Elle n'enlve rien
la vie, malmene ici. Donne-moi ton permis de vivre, les 40 euros que
tu caches dans ta poche, j'espre qu'il t'en reste parce que derrire
c'est pire. Mon double peut toujours causer. Sois riche et tais-toi !

Tu peux encore oublier de vivre avant qu'il soit trop tard, je ne
connais pas d'alternative. La loyale a disparu, les poupoules font
avec, elle ne savent faire que a. La loi du Zarma.

Vous voulez une thse en bonne et due forme ? Laissez-moi le temps
vous l'aurez. Tout se trouve au dessus, il s'agit juste d'une
traduction. J'en ai les capacits, avec le temps. Antithse et
synthse ? Pas de problme ! Nous allons vous faire a, mon double
et moi. Le temps de me conformer aux codes qui sont les vtres. La
langue de base est la mme, le franais. Alors l c'est vraiment
sans problme. Les doigts dans le nez !
cet instant je ne peux lguer que ce que j'ai, pas encore
d'hritage crdit, a ne saurait tarder.

Ferait un beau titre "Hritage crdit". Just in english for the
moment. "A" like "1". In SMS language
Vos réponses Page 1 / 9
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
doyoudoo
Le #10412961
P.gol wrote:
À moins qu'elle est changée



Je n'ose pas imaginer la suite.
étété
Le #10412761
"À moins qu'elle "est" changée"
Magnifique ! Ce qui pourrait choquer des puristes et paraître la pierre
d'achoppement
de ce texte est en réalité ce qui en provoque l'intérêt et l'envie de
poursuivre.

doyoudoo wrote:
P.gol wrote:
À moins qu'elle est changée



Je n'ose pas imaginer la suite.


kikit
Le #10412721
doyoudoo écrivit dans le post:
*|
Je n'ose pas imaginer la suite.



Oh oui, toi tu sais écrire Doyou, toi t'es fort et intelligent.
John Deuf
Le #10412711
kikit :

Oh oui, toi tu sais écrire Doyou, toi t'es fort et intelligent.



Toi, t'es amoureux.

--
John Deuf
jean34
Le #10412701
"doyoudoo" 459d7969$0$311$
P.gol wrote:
À moins qu'elle est changée



Je n'ose pas imaginer la suite.



lol +1, je me suis arrêté là...
niconews
Le #10412491
P.gol a écrit :
À moins qu'elle est changée physiquement entre-temps, je ne crois pas [...]



j'en conclue que tu dois vivre seul sans gonzesse à la maison, car moi, j'ai
1- pas le temps d'écrire autant
2- pas le temps de lire des textes aussi longs.

Tire un peu, comme ça tu auras un autre intérêt dans la vie...



--

Comme disait ma grand-mère, "Parfois le chemin est long ..."
Le #10412481
niconews wrote:
j'en conclue que tu dois vivre seul sans gonzesse à la maison, car
moi, j'ai 1- pas le temps d'écrire autant
2- pas le temps de lire des textes aussi longs.

Tire un peu, comme ça tu auras un autre intérêt dans la vie...



et eu égard à la teneur de ta réponse, les mêmes remarques peuvent
s'appliquer pour toi, ou alors ça faisait bien longtemps qu'il ne t'était
rien arrivé.
Alain Verse
Le #10412471
J'apprécie l'épistolarité complémentaire de tes propos.

--
A verse

P.gol a écrit :
À moins qu'elle est changée physiquement entre-temps, je ne crois pas
qu'il s'agissait de la même femme. Bon voilà, je regrette beaucoup de
choses dans ce que j'ai écrit, il le faut le prendre comme une
personne qui s'essaye à la compréhension, et qui donne en lieu et
place de sa copie les brouillons qui lui ont servi avant de lancer ses
recherches.

Des recherches qui ne seront pas possibles ou qui resteront
elles-mêmes des brouillons, car je dois trouver un SMIC contre 7
heures de présence journalières, comme je disais à ma soeur. Et puis
j'ai besoin de vivre d'autres choses en plus de ces introspections
libérées du secret de rigueur. J'ai enfreint. Je continue encore.
J'irai jusqu'au bout de mon arrrêt maladie dans cette énergie
étrange, le 25 décembre.

Je me déforme physiquement moi aussi dans cet exercice, si tant est
qu'il s'agissait bien de Gisèle Halimi face à Virginie Despentes. La
déformation de ma colonne vertébrale au niveau des aducteurs en haut
des omoplates s'accentue. Cette bosse que je retrouve chez ma mère,
elle pousse en moi aussi. Elle me fait mal depuis plus d'un mois cette
bosse, je vieilli, je me tiens d'ailleurs comme un petit vieux devant
cet ordinateur portable. Si j'avais encore mon appareil photo je
m'offrirais le luxe d'un miroir, un autre reflet. Pour une nouvelle
honte, mais qu'importe, je n'en suis plus là. J'y reviens parfois,
coups d'électricité dans le sternum, c'est moi ce petit vieux !? Je
suis sûr que ce n'est pas mon double !? Je me laisse m'abattre.

Poom ! Et rePoom L'eDDy ! Oh et puis je pourrais les multiplier. Dans
le genre "à côté de ses pompes" je suis champion dans des
catégories que je laisse le soin d'inventer, en plus de celles qui
existent déjà.

Petite victoire pour compenser, la première fois que j'ai cherché
"Antécrise" dans Google il n'existait aucun résultat. Maintenant il y
en a 3. "Antécrise Superstar", from Marilyn Manson. Punaise, sa copine
en ce moment est une mannequin vraiment canon.

Mais bon, pour beaucoup la crise n'a jamais existé, pour ceux qui la
brandissent en particulier (pas tous, jamais tous). À force de prendre
les autres pour des cons ils le deviennent, j'en ai fait l'amer
expérience, des deux côtés. Pas bon goût, mauvaise odeur. Des deux
côtés, me concernant, ce goût et cette odeur.

J'étais tranquille, j'étais pénard... Formule 1. Vrooooom !

Ils assurent les petits jeunes dans les nouvelles publicités, de
belles images en effet, de beaux discours, on se demande ce qu'ont fout
dans la réalité. Heureusement que moi j'ai le Franprix dans mon
quartier. LeaderPrice pour les néophytes. Avec Auchan je pointais aux
Restos du coeur. Bien qu'ils ont, les Auchanistes, développé leurs
gammes Discount, la concurrence aidant. Mais bien plus dégueux que
Leader Price pour ce qui est des sandwich au pain-de-mie, rien à voir.

ORANGE ! Forfait illimité pour les bobos, pour plus de chance de
trouver un boulot sans l'aide des relations à papa, son argent
suffira, et sans C.V.
Incroyable de voir jusqu'à quel point ils se foutent de la gueule des
téléspectateurs, impensable au regard de certaines réalités. Côté
A(Haine)PetEux notamment. Boudiou, plus c'est gros, plus ça passe.
D'ailleurs ils ne parlent que du gros, le reste (nous) c'est du
détail. Nous sommes des détails de l'Histoire.

Journalisme d'investigation ? Laissez-moi rire !
Nihiliste de parler ainsi ? Alors pourquoi pas une chaîne de
télévision sociale ?, depuis le temps que la gauche a goûté au
pouvoir durant les Trente Glorieuses, les années FRIC, c'est chic,
dépéchez-vous de tout dépenser avant qu'il ne reste plus rien.
Toutes ces chaînes faites pour oublier, loisirs connection. Toutes ces
chaines faites pour se rappeler ce qu'il se passait aux débuts des
temps de l'humanité, et même avant, 40 millions d'années en une
demi-heure. Et pas une seule chaîne sur notre présent, trop vulgaire,
trop ceci, trop c'est l'autre. Beurk caca les gens... un reportage de
temps à autre suffit, entre deux épisodes de "Regarde comme je suis
fort avec mon épée magique". Gros plan sur le sordide, pour un
réflexe de repli !

Ah oui, les chaînes d'information en continue, Madonna se branle en
privée, les lettres à l'opium que Donald Rhumsfield a reçu dans sa
résidence tertiaire, une nouvelle loi qui autorise les français à
être français. Les PiPôles du bon côté de l'aimant(e), les
attracteurs de cercles très fermés.

Magnifique ! On se demande ce qu'on fout dans la réalité. Entre deux
attentats auxquels nous avons échappé.

Mon double : Eddy arrête ! Il n'y a pas que la télé dans la vie ! Il
y a aussi la vie !
Moi : Bon bah c'est bien, je n'ajoute rien. Ceci dit, si tu as une
adresse pas trop chère tu la notes, un endroit où je ne sois pas
obligé d'être à la page d'une actualité quelconque. Non bon bah
retiens "Pas trop chère" alors, je verrai à me renseigner ce sur quoi
je dois me renseigner.
Mon double : Mon pauvre Eddy, normalement c'est naturel, il n'y rien à
chercher, juste trouver. Tu seras vite repéré en te conduisant ainsi.
Demande-toi ce qui t'intéresse pour commencer, je regarderai dans ce
qu'il y a de moins cher quand tu auras trouvé.
Moi : Oké oké. Alors c'est quoi qui m'intéresse ? Les femmes !
Mon double : Ah non, là c'est pas possible, il n'y a rien dans tes
tarifs. Tu es tombé sur la seule chose à laquelle il n'est pas
possible de s'intéresser étant donné ta situation sociale et le
vécu que tu as eu. Il vaut mieux que tu regardes la télé. Prends un
cachet, ça va te calmer.
Moi : Oui mais elles peuvent s'intéresser à moi si je fais mon
intéressant ?
Mon double : Prends un cachet, ça va te calmer.

Courbes fantastiques d'une réalité implacable. En cette contrée de
furies. L'Amérique du sud, la Thaïlande, le voyage intérieur... la
télé.

J'ai eu cette chance. L'aurai-je encore ?

Oui mais quand même c'est dégueux que des types tapent sur des nanas
pour qu'elles fassent le tapin pendant que moi je n'ai que de la
tendresse à offrir et qu'aucune ne s'intéresse à moi de près. C'est
quand même bizarre. Oh oui, c'est très étrange. C'est pourtant vrai
pourtant, une réalité qui a la peau dure. Mon errance, tout vient de
là, les femmes sont allergiques à l'errance. Je dois planter mon
bâton, mettre des claques à un plus faible que moi pour montrer du
courage (tout dans l'image), et ensuite proposer pour que l'on dispose
(ou non) de moi. Ou non, car suivant mon choix, il est probable que je
doive remettre quelques claques dans la tronche d'un autre plus faible.

C'est pas compliqué la vie, ça coule de source. J'avais oublié
Isabelle en maternelle, ce roman-blog m'aura au moins servi à ça...
souviens-toi. Sans réseau, tout est dans le zéro, celui du poing que
tu fermes avant qu'il s'écrase sur le visage d'un concurrent. Poom !

Le problème, c'est que la loyale c'est fini. Plus de loyale, disparue.
Contre un poing dans la tronche, 10 types te tombent dessus. Ce n'est
pas du communautarisme à la base, ça peut le devenir ensuite. À la
base c'est juste une histoire de réseau. Alors forcément pour en
constituer un le communautarisme est pratique car plus easy. Pas
compliquée la vie. Pas chercher midi à 14 heure. Zéro maintenant,
c'est zéro, la télé et les médocs pour gober ces conneries.
Il y a le travail aussi, pour sortir de la télé, pour regarder la
télé tellement fatigué que tu ne comprends rien à toutes ces
conneries. Pour sortir boire un verre, que tu ne pourrais pas te payer
si tu ne travaillais pas.

Levez-vous les fous. J'ai trouvé. Il n'y a plus de respect, l'individu
a disparu. Merci Madame Halimi. Je sais maintenant ce que vous
défendez.

Si j'étais réellement barjo, je n'en suis pas loin pour faire ça,
écrire au grand jour dans une improvisation mal contrôlée, je ferais
un copier-coller du mot RÉSEAU(X) sur une page de 20 mètres de long,
je peux le faire, je suis né avec cette notion de simulation à
l'écoute du possible selon mes connaissances. Happy X-Mas.

Bon en fait je redécouvre ce que je savais déjà, je fais genre mais
pas seulement, je le redécouvre sous un nouvel aspect, beaucoup plus
profond. Car maintenant que cet aspect s'est révélé tant de
souvenirs remontent. Mais je n'ai ni l'énergie ni l'envie de
détailler mon reflet de cet aspect au travers de souvenirs très
personnels. Fini le très personnel, seul subsiste le grand nawak pour
peu que l'on soit autorisé de le dénuder, donc dans un réseau.
Brouiller les pistes dans une poésie fondue dans le décor. La fusion
intellectuelle. Que je maîtrise assez bien. Je recherche la fission
maintenant. Voire la nano-intellectualité, celle qui est en moi, parce
qu'elle a déjà envahit le petit écran. VIP sur TF1, hier soir,
regarde-toi bien comme tu es petit, si petit que tu n'existes même
pas, il n'y a que ton argent qui a de l'intérêt.

Le dernier des mohicans, le dernier des mégalos, dans les rouages de
son système. Bouh !

Nivellation à tous les étages. Non moi pas encore, mais ça ne
saurait tarder. Pissenlits par la racine, crise de démence cathartique
pour rejoindre les oubliettes de la psyché collective, passer d'une
heure de télé par soir à 10 heures par jour en attendant une crise
de démence dont les aspects m'échappent encore, toutes formes de
nivellation est bonne à prendre puisque de toutes les façons si ce
n'est pas moi qui la prend c'est elle qui me prendra. Dans ma position
j'entends, celle d'un zéro qui veut foutre sa merde pour toucher de la
conscience l'idée du 1, un peu comme les électeurs de Le Pen (le
stylo, vous imaginez, le crayon transformé en Grand Bouffon et
vice-versa dans une auto-fiction collective menée de main de maître
par la République démocratique fasciste et ses représentants).
Magnifique. L'auto-fiction française s'écrit sous vos yeux.

Je viens de pisser et il est 14:23. J'aurais préféré 24, on a que ce
qu'on mérite. En mairie-tôt, l'avenir appartient à ceux qui se
lèvent.

L'important est de fournir un travail. Ah oui, j'oubliais le bas du
moyen-âge dans lequel je baigne. Tu travailleras tôt ou tu rejoindras
les têtes à ToTo, que ceci soit redit, disait ainsi le roi
d'Zanzibard dans son costume mérité. Couvre-feu en temps de paix, ça
ne vous a pas paru bizarre ? Moi si. J'en ai parlé mais ici nous
sommes habitués aux non-dits. L'air du temps est censé te renseigner
sans quoi il faut faire partie de la cour des autorisés. À sortir
tard le soir. Dans les boîtes en carton. Ou bien vivre en campagne. Un
privilège rare. Les boîtes en carton-patte à 60 francs le verre de
Coca-Cola, le premier est offert dans les 100 francs pour entrer. À
l'époque, probablement le double maintenant.

Tension aux enfants, donner le bon exemple ! Abracadabra, tu es un
enfant ! Comme ça tu ne peux que donner le bon exemple. Pas le choix
devant Abracadabra. Tu seras un enfant ou tu ne seras pas.

Quand j'étais gamin j'étais encore mieux traité. Oui mais j'étais
en zône de non-droit, la province. Vous dérangerait-elle cette
réalité ? Vous aurait-elle effleuré ?

Paris une façade, disait un ami avec ses mots. Elle n'enlève rien à
la vie, malmenée ici. Donne-moi ton permis de vivre, les 40 euros que
tu caches dans ta poche, j'espère qu'il t'en reste parce que derrière
c'est pire. Mon double peut toujours causer. Sois riche et tais-toi !

Tu peux encore oublier de vivre avant qu'il soit trop tard, je ne
connais pas d'alternative. La loyale a disparu, les poupoules font
avec, elle ne savent faire que ça. La loi du Zarma.

Vous voulez une thèse en bonne et due forme ? Laissez-moi le temps
vous l'aurez. Tout se trouve au dessus, il s'agit juste d'une
traduction. J'en ai les capacités, avec le temps. Antithèse et
synthèse ? Pas de problème ! Nous allons vous faire ça, mon double
et moi. Le temps de me conformer aux codes qui sont les vôtres. La
langue de base est la même, le français. Alors là c'est vraiment
sans problème. Les doigts dans le nez !
À cet instant je ne peux léguer que ce que j'ai, pas encore
d'héritage à crédit, ça ne saurait tarder.

Ferait un beau titre "Héritage à crédit". Just in english for the
moment. "A" like "1". In SMS language



Arol
Le #10412461
"P.gol" a écrit dans le message de news:

[snip]

J'ai reconnu le style de fredo qui rappelons le, se lance dans l'écriture
d'un roman en 2007 !!!!

frtp a droit à ses "meilleures feuilles".

Merci mon bon.
Arol
Le #10412451
"Alain Verse" a écrit dans le message de news:
J'apprécie l'épistolarité complémentaire de tes propos.



GRUIIIIIIIIIIK
GRUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIiK
Publicité
Poster une réponse
Anonyme