loi d'après Marianne !

Le
Philippe
Slt,

je site : "quiètent d'une restriction de la liberté d'informer.
""Il s'agit de protéger ceux qui nous protègent." Selon l'ancien patron du Raid Jean-Michel Fauvergue, reconverti en député La République en Marche, c'est Í  cette louable intention que répond l'article 24 de la loi sécurité globale, adopté en commission des lois par l'Assemblée nationale, avant son examen dans l'hémicycle Í  partir du 17 novembre. L'article en question, qui provoque l'émoi de nombreux avocats, associations et médias, prévoit de punir la diffusion dans but malveillant d'images du visage d'un policier ou d'un gendarme en opération."

Un en quoi un dépositaire a été mie en danger ?
Deux il faut modifier les decision de la CEDH et la jurisprudence de l'article 10 ?

Comment peut on le faire alors que entre autre la diplomatie française a expliqué que c'est un bien pour le peuple d'autre pays ?

N'y a t'il pas la une economie Í  faire et donner une information juridique supérieur au parlementaire, que de donner des failles juridique au conseil ?

--
ptilou
  • Partager ce contenu :
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
Philippe
Le #26560017
Le jeudi 12 novembre 2020 Í  10:14:46 UTC+1, Philippe a écrit :
Slt,
je site : "quiètent d'une restriction de la liberté d'informer.
""Il s'agit de protéger ceux qui nous protègent." Selon l'ancien patron du Raid Jean-Michel Fauvergue, reconverti en député La République en Marche, c'est Í  cette louable intention que répond l'article 24 de la loi sécurité globale, adopté en commission des lois par l'Assemblée nationale, avant son examen dans l'hémicycle Í  partir du 17 novembre. L'article en question, qui provoque l'émoi de nombreux avocats, associations et médias, prévoit de punir la diffusion dans but malveillant d'images du visage d'un policier ou d'un gendarme en opération."
Un en quoi un dépositaire a été mie en danger ?

Des policiers ont dit que l'assassinat ignoble du couples dans le 78 est du Í  la diffusion d'images !
Etre juge et partie n'a pas que du bon !
Je trouve que de prendre un acte qui va ce voir ou est qualifié de terroriste, pour finalement des contrÍ´le dans leur ensemble démontre bien que le débat et discussion sont impossible ...
Pour votre sécurité moins de liberté, peut on changer le slogan en sécurité, [Masset], assisté{fraternité}, égalité (mais tous dépend de ta naissance ...) ! Un référendum ?
(l'initiative populaire, n'est pas en adéquation avec le plébiscite ...)
Deux il faut modifier les decision de la CEDH et la jurisprudence de l'article 10 ?
Comment peut on le faire alors que entre autre la diplomatie française a expliqué que c'est un bien pour le peuple d'autre pays ?
N'y a t'il pas la une economie Í  faire et donner une information juridique supérieur au parlementaire, que de donner des failles juridique au conseil ?
--
ptilou
Philippe
Le #26560715
Le lundi 16 novembre 2020 Í  09:48:12 UTC+1, Philippe a écrit :
Le jeudi 12 novembre 2020 Í  10:14:46 UTC+1, Philippe a écrit :
Slt,
je site : "quiètent d'une restriction de la liberté d'informer.
""Il s'agit de protéger ceux qui nous protègent." Selon l'ancien patron du Raid Jean-Michel Fauvergue, reconverti en député La République en Marche, c'est Í  cette louable intention que répond l'article 24 de la loi sécurité globale, adopté en commission des lois par l'Assemblée nationale, avant son examen dans l'hémicycle Í  partir du 17 novembre. L'article en question, qui provoque l'émoi de nombreux avocats, associations et médias, prévoit de punir la diffusion dans but malveillant d'images du visage d'un policier ou d'un gendarme en opération."
Un en quoi un dépositaire a été mie en danger ?

Des policiers ont dit que l'assassinat ignoble du couples dans le 78 est du Í  la diffusion d'images !
Etre juge et partie n'a pas que du bon !
Je trouve que de prendre un acte qui va ce voir ou est qualifié de terroriste, pour finalement des contrÍ´le dans leur ensemble démontre bien que le débat et discussion sont impossible ...
Pour votre sécurité moins de liberté, peut on changer le slogan en sécurité, [Masset], assisté{fraternité}, égalité (mais tous dépend de ta naissance ...) ! Un référendum ?
(l'initiative populaire, n'est pas en adéquation avec le plébiscite ...)
Deux il faut modifier les decision de la CEDH et la jurisprudence de l'article 10 ?
Comment peut on le faire alors que entre autre la diplomatie française a expliqué que c'est un bien pour le peuple d'autre pays ?
N'y a t'il pas la une economie Í  faire et donner une information juridique supérieur au parlementaire, que de donner des failles juridique au conseil ?


Alors c’est voté par le parlement chambre base tel un coup bas Í  la liberté d’expression ....
Bon est-ce que le Palais du Luxembourg n’est pas encore plus enclin Í  défendre, se qui défendent l’indéfendable ?
Et donc après le Conseil des sages Í  priori, puis Í  posteriori !
Mais déjÍ  les revues parle d’occupation pour certain, plutÍ´t que l’on s’occupe d’eux ?
Un financement peut en cacher un autre ?

--
ptilou
Every.body
Le #26560738
Philippe a utilisé son clavier pour écrire :
Le lundi 16 novembre 2020 Í  09:48:12 UTC+1, Philippe a écrit :
Le jeudi 12 novembre 2020 Í  10:14:46 UTC+1, Philippe a écrit :
Slt,



Alors, on cause tout seul ?
Poster une réponse
Anonyme