Maison de brique, pare-feu

Le
jeanpierre.libre
bonjour,

le pare-feu brickhouse se substitue-t-il au parefeu système ou
reprend-il les réglages déjà faits en les complétant au besoin ?

--
jean-pierre gerbal

(inverser mon nom et libre)
  • Partager ce contenu :
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
patpro ~ Patrick Proniewski
Le #1713858
In article (Jean-Pierre Gerbal) wrote:

bonjour,

le pare-feu brickhouse se substitue-t-il au parefeu système ou
reprend-il les réglages déjà faits en les complétant au besoin ?



brickhouse n'est qu'une interface pour le firewall du système, il n'a
pas à s'y substituer.
pour le reste je ne sais pas, je n'utilise pas brickhouse.

patpro

bernard tatin
Le #1713847
In article (Jean-Pierre Gerbal) wrote:


bonjour,

le pare-feu brickhouse se substitue-t-il au parefeu système ou
reprend-il les réglages déjà faits en les complétant au besoin ?




brickhouse n'est qu'une interface pour le firewall du système, il n'a
pas à s'y substituer.
pour le reste je ne sais pas, je n'utilise pas brickhouse.

patpro


Je l'ai essayé pendant un moment, mais pas de manière approfondie, ce
qui fait que j'ai eu des ennuis. Mais voilà ce que j'ai compris -
j'insite, ce que j'ai compris.

Le pare-feu de MacOS, c'est ipfw. On peut le gérer simplement depuis les
préférences systèmes, ce qui, dans la plupart des cas est largement
suffisant. Ou on peut gérer à l'aide de scripts bien étudiés le réglage
d'ipfw, que l'on récupère sur le net ou qu'on écrits soit-même.

La 'maison de brique' est un un ensemble de scripts qui gèrent ipfw pour
soit. Le gros avantage, est qu'il permet de manière très visuelle de
faire des réglages très sophistiqués. Le gros inconvénient est que si on
se contente de la version d'évaluation et/ou on comprend mal l'anglais
du manuel et/ou on lit trop vite le truc parce qu'on n'a pas que ça à
faire, (je ne sais pas ce qu'il faut appliquer dans mon cas), tout part
en c... sucette.

Finalement, avec les documentations du site FreeBSD, j'ai fait ma
configuration avec mon script à moi.

Cela ne veut pas dire que brickhouse est mauvais.

Bernard.


bernard tatin
Le #1713846
In article (Jean-Pierre Gerbal) wrote:


bonjour,

le pare-feu brickhouse se substitue-t-il au parefeu système ou
reprend-il les réglages déjà faits en les complétant au besoin ?




brickhouse n'est qu'une interface pour le firewall du système, il n'a
pas à s'y substituer.
pour le reste je ne sais pas, je n'utilise pas brickhouse.

patpro


Je l'ai essayé pendant un moment, mais pas de manière approfondie, ce
qui fait que j'ai eu des ennuis. Mais voilà ce que j'ai compris -
j'insite, ce que j'ai compris.

Le pare-feu de MacOS, c'est ipfw. On peut le gérer simplement depuis les
préférences systèmes, ce qui, dans la plupart des cas est largement
suffisant. Ou on peut gérer à l'aide de scripts bien étudiés le réglage
d'ipfw, que l'on récupère sur le net ou qu'on écrits soit-même.

La 'maison de brique' est un un ensemble de scripts qui gèrent ipfw pour
soit. Le gros avantage, est qu'il permet de manière très visuelle de
faire des réglages très sophistiqués. Le gros inconvénient est que si on
se contente de la version d'évaluation et/ou on comprend mal l'anglais
du manuel et/ou on lit trop vite le truc parce qu'on n'a pas que ça à
faire, (je ne sais pas ce qu'il faut appliquer dans mon cas), tout part
en c... sucette.

Finalement, avec les documentations du site FreeBSD, j'ai fait ma
configuration avec mon script à moi.

Cela ne veut pas dire que brickhouse est mauvais.

Bernard.


bernard tatin
Le #1713845
In article (Jean-Pierre Gerbal) wrote:


bonjour,

le pare-feu brickhouse se substitue-t-il au parefeu système ou
reprend-il les réglages déjà faits en les complétant au besoin ?




brickhouse n'est qu'une interface pour le firewall du système, il n'a
pas à s'y substituer.
pour le reste je ne sais pas, je n'utilise pas brickhouse.

patpro
Je l'ai essayé pendant un moment, mais pas de manière approfondie, ce

qui fait que j'ai eu des ennuis. Mais voilà ce que j'ai compris -
j'insite, ce que j'ai compris.

Le pare-feu de MacOS, c'est ipfw. On peut le gérer simplement depuis les
préférences systèmes, ce qui, dans la plupart des cas est largement
suffisant. Ou on peut gérer à l'aide de scripts bien étudiés le réglage
d'ipfw, que l'on récupère sur le net ou qu'on écrits soit-même.

La 'maison de brique' est un un ensemble de scripts qui gèrent ipfw pour
soit. Le gros avantage, est qu'il permet de manière très visuelle de
faire des réglages très sophistiqués. Le gros inconvénient est que si on
se contente de la version d'évaluation et/ou on comprend mal l'anglais
du manuel et/ou on lit trop vite le truc parce qu'on n'a pas que ça à
faire, (je ne sais pas ce qu'il faut appliquer dans mon cas), tout part
en c... sucette.

Finalement, avec les documentations du site FreeBSD, j'ai fait ma
configuration avec mon script à moi.

Cela ne veut pas dire que brickhouse est mauvais.

Bernard.


bernard tatin
Le #1713843
Il y a deux réponses de trop, j'ai fait une mauvaise manip.

Désolé,

Bernard.
patpro ~ patrick proniewski
Le #1713828
In article bernard tatin
Finalement, avec les documentations du site FreeBSD, j'ai fait ma
configuration avec mon script à moi.


tu m'interesses, parce que précisément, j'ai moi aussi mon propre
script, mais il fait planter Tiger :

<http://discussions.info.apple.com/webx?@.68a45f50.68
ae2787>

si tu as des idées, ou des éléments de comparaison par rapport a ton
propre script, ça m'intéresse énormément.
Je vais péter un plomb.


patpro

Poster une réponse
Anonyme