Mauvais traitement sur animal

Le
Robin Dubois
Un de mes amis est séparé de son épouse (instance de divorce). Pour les
enfants, c'est la résidence alternée. Ils ont également un animal, qui suit
les enfants (quinze jours chez l'un, quinze jours chez l'autre).

La dernière fois que Monsieur a récupéré l'animal, celui-ci était dans un
piteux état : forte inflammation à une patte, qui aurait nécessité de
l'emmener chez le véto. Mais Madame, sans doute soucieuse de ne pas payer la
note, a préféré laisser pourrir. Et bien sûr, lorsque Monsieur lui parle du
problème,
Madame menace de se débarasser de l'animal auprès de la SPA.

Monsieur dispose-t-il de recours pour que l'animal soit convenablement
soigné, sans que tous les frais lui incombent ?

Merci de vos conseils
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
pierrot
Le #15161191
il y a les ecoles vétérinaires mais je crois que même un animal inconnu on
ne le laisse pas "pourrir" faute de payer la facture. si a l'origine ce
chien etait a vous, vous l'avez choisi donc vous devez le soigner.


"Robin Dubois" news:409e9161$0$21083$
Un de mes amis est séparé de son épouse (instance de divorce). Pour les
enfants, c'est la résidence alternée. Ils ont également un animal, qui


suit
les enfants (quinze jours chez l'un, quinze jours chez l'autre).

La dernière fois que Monsieur a récupéré l'animal, celui-ci était dans un
piteux état : forte inflammation à une patte, qui aurait nécessité de
l'emmener chez le véto. Mais Madame, sans doute soucieuse de ne pas payer


la
note, a préféré laisser pourrir. Et bien sûr, lorsque Monsieur lui parle


du
problème,
Madame menace de se débarasser de l'animal auprès de la SPA.

Monsieur dispose-t-il de recours pour que l'animal soit convenablement
soigné, sans que tous les frais lui incombent ?

Merci de vos conseils...




Chris92
Le #15161151
Robin Dubois a écrit :

Un de mes amis est séparé de son épouse (instance de divorce). Pour les
enfants, c'est la résidence alternée. Ils ont également un animal, qui suit
les enfants (quinze jours chez l'un, quinze jours chez l'autre).

La dernière fois que Monsieur a récupéré l'animal, celui-ci était dans un
piteux état : forte inflammation à une patte, qui aurait nécessité de
l'emmener chez le véto. Mais Madame, sans doute soucieuse de ne pas payer la
note, a préféré laisser pourrir. Et bien sûr, lorsque Monsieur lui parle du
problème,
Madame menace de se débarasser de l'animal auprès de la SPA.

Monsieur dispose-t-il de recours pour que l'animal soit convenablement
soigné, sans que tous les frais lui incombent ?

Merci de vos conseils...



Bjour. Monsieur n'a qu'à récupérer l'animal...
Spyou
Le #15161111
"Chris92" news:


Robin Dubois a écrit :

> Un de mes amis est séparé de son épouse (instance de divorce). Pour les
> enfants, c'est la résidence alternée. Ils ont également un animal, qui


suit
> les enfants (quinze jours chez l'un, quinze jours chez l'autre).

Bjour. Monsieur n'a qu'à récupérer l'animal...



L'animal *suit* les enfants .. Ca va pas etre facile :)
dominique.gobeaut
Le #15160641
"Spyou" 409f3b53$0$8646$

"Chris92" news:
>
>
> Robin Dubois a écrit :
>
> > Un de mes amis est séparé de son épouse (instance de divorce). Pour


les
> > enfants, c'est la résidence alternée. Ils ont également un animal, qui
suit
> > les enfants (quinze jours chez l'un, quinze jours chez l'autre).
>
> Bjour. Monsieur n'a qu'à récupérer l'animal...

L'animal *suit* les enfants .. Ca va pas etre facile :)



Et quand le chien sera mort ils seront heureux les enfants ?
Il faut garder le chien et le soigner ou le faire euthanasier proprement
mais pas le laisser souffrir.
Simple non?
Domi
Pascal
Le #15160481
Chris92 a écrit :


Robin Dubois a écrit :


Un de mes amis est séparé de son épouse (instance de divorce). Pour les
enfants, c'est la résidence alternée. Ils ont également un animal, qui suit
les enfants (quinze jours chez l'un, quinze jours chez l'autre).

La dernière fois que Monsieur a récupéré l'animal, celui-ci était dans un
piteux état : forte inflammation à une patte, qui aurait nécessité de
l'emmener chez le véto. Mais Madame, sans doute soucieuse de ne pas payer la
note, a préféré laisser pourrir. Et bien sûr, lorsque Monsieur lui parle du
problème,
Madame menace de se débarasser de l'animal auprès de la SPA.

Monsieur dispose-t-il de recours pour que l'animal soit convenablement
soigné, sans que tous les frais lui incombent ?

Merci de vos conseils...




Bjour. Monsieur n'a qu'à récupérer l'animal...




Et coller les mômes à la DDASS, de cette façon son équilibre financier
ne sera pas menacé et la tortue sera bien soignée ...

Pascal
Chris92
Le #15160221
"dominique.gobeaut" a écrit :

"
Et quand le chien sera mort ils seront heureux les enfants ?
Il faut garder le chien et le soigner ou le faire euthanasier proprement
mais pas le laisser souffrir.
Simple non?
Domi



Le faire euthanasier ? Tu es pour les solutions extrêmes, toi...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme