Menace de poursuite par NET-UP pour 60 euros

Le
Greg
Bonjour,

Il y a trois ans j'avais fait une tentative d'abonnement
internet chez Net-Up. C'était tellement mauvais comme service
que j'ai résilié immédiatement, en faisant valoir le droit de
rétractation de 7 jours pour les ventes à distance.
Prévoyant le coup, j'avais aussi fait opposition à ma banque
pour le prélèvement par carte bancaire.

Ils avaient alors répondu que je ne pouvais pas me désabonner,
et ont continué à me réclamer la somme, je ne sais plus
combien d'ailleurs tellement c'est ancien.
Et puis les courriers ont cessé, mais voilà que 3 ans après
une société de recouvrement lilloise me réclame à nouveau 60
euros pour cette affaire.
Je ne réponds pas et du coup c'est un cabinet d'avocat qui
prend le relais avec menace de saisie d'une juridiction.

Pensez vous qu'ils puissent saisir une juridiction pour 60
euros ?
Le problème est que je ne suis pas sur d'être dans mon droit
car mes courriers de l'époque, sans doute envoyés en
recommandés, ont été perdus.

Pour ceux qui ne le savent pas, Net-Up est un fournisseur
d'accès particulièrement critiqué. Il suffit de faire une
recherche "net-up + arnaque" pour voir ce que ça donne !

Merci d'avance.
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
conceptpub-pas-de-pourriel-
Le #13577431
Greg
Pour ceux qui ne le savent pas, Net-Up est un fournisseur
d'accès particulièrement critiqué. Il suffit de faire une
recherche "net-up + arnaque" pour voir ce que ça donne !



J'en ai fait les frais. J'ai du payer deux fois plus de 300 euros car
ils avait remis mon dossier a DEUX cabinets de recouvrements. :-(

Je ne sais pas quoi te dire pour t'aider, mais le mieux serai de
contacter le cabinet qui s'occupe du recouvrement et d'expliquer ton
probleme et aussi réclamer une facture.

--
Gwen
Francois Petillon
Le #13577421
On Wed, 05 May 2004 02:21:19 +0000, Greg wrote:
Il y a trois ans j'avais fait une tentative d'abonnement
internet chez Net-Up. C'était tellement mauvais comme service
que j'ai résilié immédiatement, en faisant valoir le droit de
rétractation de 7 jours pour les ventes à distance.



Il y a trois ans, je ne pense pas que le délai de retractation était
valide pour la vente de service. Ces derniers sont désormais inclus mais
pour pouvoir faire jouer ce droit, il ne faut pas utiliser le service (il
ne s'agit pas d'une période de test).

François
Eric PETIT
Le #13577391
Francois Petillon a écrit :

On Wed, 05 May 2004 02:21:19 +0000, Greg wrote:
Il y a trois ans j'avais fait une tentative d'abonnement
internet chez Net-Up. C'était tellement mauvais comme service
que j'ai résilié immédiatement, en faisant valoir le droit de
rétractation de 7 jours pour les ventes à distance.



Il y a trois ans, je ne pense pas que le délai de retractation était
valide pour la vente de service. Ces derniers sont désormais inclus
mais pour pouvoir faire jouer ce droit, il ne faut pas utiliser le
service (il ne s'agit pas d'une période de test).



J'ai réussi à débouter 9online qui avait trouvé rigolo de m'inscrire à
l'insu de mon plein gré à un de leur forfait RTC.
Simplement parce que j'avais poussé la procédure d'abo sur leur site un peu
loin (mais aucune communication de CB et aucune validation de mon choix par
envoi de contrat signé)

Bref, je leur ai demandé de me fournir copie d'un document signé de ma main
sur lequel je m'engageais à quoi que ce soit..... ce dont ils étaient donc
bien incapable. Ils ont gratté un peu à la porte jusqu'a ce que je leur
explique qu'il n'était pas question pour moi de verser un iota à des gens
incapable de gérer convenablement leurs inscriptions et ce malgré une heure
ou deux de conso dudit forfait (arf !).

Ils se sont assis sur leur facture et m'en ont envoyé une dernière... de 0
euros ;-)))

Donc si Greg n'a jamais rien signé, ça risque d'être dur à Net up de prouver
le contraire.... ça reste une hypothèse peu probable mais sait on jamais.

Et je pensais que le cas d'une vente par correspondance s'appliquait.....
:-/

--
Eric
cs91
Le #13577271
Bonsoir,

Le 05/05/2004 04:21, Greg a écrit :

> Il y a trois ans j'avais fait une tentative d'abonnement
internet chez Net-Up. C'était tellement mauvais comme service
que j'ai résilié immédiatement, en faisant valoir le droit de
rétractation de 7 jours pour les ventes à distance.
Prévoyant le coup, j'avais aussi fait opposition à ma banque
pour le prélèvement par carte bancaire.

Ils avaient alors répondu que je ne pouvais pas me désabonner,
et ont continué à me réclamer la somme, je ne sais plus
combien d'ailleurs tellement c'est ancien.
Et puis les courriers ont cessé, mais voilà que 3 ans après
une société de recouvrement lilloise me réclame à nouveau 60
euros pour cette affaire.
Je ne réponds pas et du coup c'est un cabinet d'avocat qui
prend le relais avec menace de saisie d'une juridiction.





Je crois me souvenir que la prescription de 12 mois était applicable
depuis peu à ce genre de prestation.

D'ailleurs je l'ai fait appliquer à OnetelNet qui me réclamait de
l'argent suite à la limitation du volume de données imposée en plein
mois d'août et dont je ne voulais évidemment pas ;((

Christian aka cs91
Spyou
Le #13577241
"Greg" news:
Bonjour,

Il y a trois ans j'avais fait une tentative d'abonnement
internet chez Net-Up. C'était tellement mauvais comme service
que j'ai résilié immédiatement, en faisant valoir le droit de
rétractation de 7 jours pour les ventes à distance.
Prévoyant le coup, j'avais aussi fait opposition à ma banque
pour le prélèvement par carte bancaire.



La retractation n'est valable, dans tous les cas, que si tu n'a pas utilisé
le service (ce n'est pas un moyen de se desengager d'un contrat duquel on
n'est pas satisfait) .. De ce coté la, donc, tu n'est pas dans ton droit.

Pensez vous qu'ils puissent saisir une juridiction pour 60
euros ?



Ca ne leur coute pas grand chose de faire envoyer des courriers. Tu peux
appliquer le meme genre de methode que certains utilisent pour les PV .. tu
fais l'autruche. Si jamais un jour quelqu'un viens effectivement frapper a
ta porte, tu baratine ce que tu veux (ou tu n'ouvre pas) .. Avant qu'ils
arrivent avec un papier les autorisant a rentrer chez toi pour saisir
quelquechose d'une valeur de 60 euro y pourra se passer des années et ils
lacheront sans doute avant


Tout est une question de rapport de force ..
david
Le #13576921
"Francois Petillon" news:

Il y a trois ans, je ne pense pas que le délai de retractation était
valide pour la vente de service.



Si si ça l'a toujours été... Le câble a cette difficulté depuis longtemps
lorsque les contrats ont été conclus indifférement au téléphone ou au
domicile, à l'exception des agences...

Ces derniers sont désormais inclus mais
pour pouvoir faire jouer ce droit, il ne faut pas utiliser le service (il
ne s'agit pas d'une période de test).



Exact, il ne faut pas avoir utilisé le service... Néanmoins on peut arguer
d'une période de 7 jours francs suivant les cas (il y a pas mal
d'exceptions) après la signature du contrat, et si d'aventure elle n'avait
pas été respectée (en étant raccordé avant) ce pourrait être un excellent
moyen de contre-offensive...
run's
Le #13576811
www.lesarnaques.com

traitent le dossier net up -

r
Publicité
Poster une réponse
Anonyme