Modem RTC Chiffrement

Le
Christophe FERRANDO
Bonjour,

je fais communiquer deux equipements série en passant par un modem série et
mon équipement série d'un coté (avec un adaptateur null modem) et un Pc avec
modem et logiciel de l'autre.

Le tout fonctionne une fois que la comunication est établie.

Je voudrais maintenant chiffre cette communication. Par contre, il me
faudrait :
1 : soit un modem série capable de faire du chiffrement (?? est-ce que l'un
de vous connait un modem de ce type)
2 : soit un équipement actif (sous forme de boitier db9-db9 qui
s'intercalerait entre mon équiepement le modem d'un coté et un logiciel de
l'autre coté).

Voila,
merci de vos pistes.

Cordialement,
Christophe
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Gustav
Le #7210
2 : soit un équipement actif (sous forme de boitier db9-db9 qui
s'intercalerait entre mon équiepement le modem d'un coté et un
logiciel de l'autre coté).


Racal DataCryptor de Thales (a l'epoque ou je les ai vu)

Ou Cylink quelque chose, rachete il y a peu.

GuS

Erwan David
Le #7203
Gustav
2 : soit un équipement actif (sous forme de boitier db9-db9 qui
s'intercalerait entre mon équiepement le modem d'un coté et un
logiciel de l'autre coté).


Racal DataCryptor de Thales (a l'epoque ou je les ai vu)

Ou Cylink quelque chose, rachete il y a peu.


Si le boitier chiffre tout ça va être compliqué de lui envoyer des
commandes Hayes...



--
Real programs don't eat cache


Christophe FERRANDO
Le #6662
Bonjour,

Et merci de vos réponses.

J'ai trouvé des photos (images) du racal .... C'est une horreur.
Je pensais trouver un espèce de dongle intelligent, sans hélas de résultat.

Et la remarque concernant les commandes AT est judicieuse, sauf si le dongle
est assez intelligent pour séparer commandes et data.

J'abandonne mes recherches, trop compliqué pour rien.

Est-il facile de pirater un échange point à point entre deux modems, j 'ai
toujours eu l'idée que c'était plus compliqué que des trames IP circulant
sur le WEB?

Encore merci,
Christophe

"Erwan David" news:
Gustav
2 : soit un équipement actif (sous forme de boitier db9-db9 qui
s'intercalerait entre mon équiepement le modem d'un coté et un
logiciel de l'autre coté).


Racal DataCryptor de Thales (a l'epoque ou je les ai vu)

Ou Cylink quelque chose, rachete il y a peu.


Si le boitier chiffre tout ça va être compliqué de lui envoyer des
commandes Hayes...



--
Real programs don't eat cache




Jacques Caron
Le #6661
On Tue, 2 Mar 2004 15:54:26 +0100, Christophe FERRANDO

Est-il facile de pirater un échange point à point entre deux modems, j
'ai toujours eu l'idée que c'était plus compliqué que des trames IP
circulant sur le WEB?


C'est du même ordre (à part la problématique de l'écoute "locale" sur un
hub dans le cas d'IP, mais on va supposer qu'on met ce cas de côté). La
méthode la plus "simple" est d'aller se mettre sur la ligne téléphonique
(ou équivalent) pour "écouter" ce qui passe. Pas très compliqué dans le
principe, mais bon, faut quand même en vouloir.

Donc, comme d'habitude, c'est une question de gestion du risque. C'est
clair qu'on n'a pas le même besoin de protection pour transmettre des
clefs bancaires que pour transmettre la dernière blague à la mode...

Jacques.
--
Interactive Media Factory
Création, développement et hébergement
de services interactifs: SMS, SMS+, Audiotel...
http://www.imfeurope.com/

Jean-Marc Desperrier
Le #6660
Christophe FERRANDO wrote:
Est-il facile de pirater un échange point à point entre deux modems, j 'ai
toujours eu l'idée que c'était plus compliqué que des trames IP circulant
sur le WEB?


C'est éventuellement plus simple, mais tout dépend de ce qui sépare
exactement les deux modem, ici le RTC FT ?

Mais pourquoi ne pas ajouter un mini-pc qui chiffre la communication du
coté du boitier série ? (et un peu de soft pour déchiffrer de l'autre
coté) Ca sera surement moins cher qu'un équipement dédié.

Francois Grieu
Le #4994
Dans l'article "Christophe FERRANDO"
Est-il facile de pirater un échange point à point entre deux modems,
j 'ai toujours eu l'idée que c'était plus compliqué que des trames
IP circulant sur le WEB?


Cela dépend du standard de communication. Plus la vitesse est
lente, plus c'est facile. Le fait que la transmission soit dans
un seul sens à la fois (cas du fax), ou sur des bandes de
fréquence séparées simplifie énormément.

Une communication Minitel 1200 bit/s se décode bien avec un
enregistrement même de moyenne qualité (magnéto cassette),
et un minitel non modifié. Pour le fax il faut une bonne
fidélité si l'on veut éviter trop d'erreurs sur le fax décodé,
et un décodeur un peu bidouillé.
Pour les standards full-duplex et rapides (genre 9600 bit/s
et au delà, y compris DSL), je crois qu'un modem "normal" n'est
pas utilisable pour le décodage car il n'a pas l'opportunité de
faire l'adaptation à la ligne et l'annulation du signal émis.
Je crois avoir entendu qu'avec un petit montage en série sur
la ligne, un magnéto DAT (donc haute qualité et stéréo), et
du traitement de signal de haut vol, on y arrive, surtout si on
a réussi à faire discrètement chuter la vitesse négociée entre
les deux modems. Il est aussi concevable de tenter le décodage
sur la base des deux flux numériques au niveau du standard.

Reste les solutions les plus simples
- Ecouter derrière le modem de la personne écoutée, ou de son
correspondant ou ISP. Cela marche aussi pour les modems
chiffrants.
- Insérer deux modems sur la ligne.


François Grieu

Publicité
Poster une réponse
Anonyme