nid ?

Le
Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur.
https://s15.postimg.cc/wt74eeq63/nid-v1.jpg

grosses gueppes, frelons

--
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Thierry Houx
Le #26482461
Le 11/07/2018 à 00:18, Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur. a écrit :
https://s15.postimg.cc/wt74eeq63/nid-v1.jpg
grosses gueppes, frelons ...


Ca ressemble plutôt à un "broussin"; détaillé en feuilles de placage, on
l'utilise en ébénisterie et on appèle ça "loupe"
GhostRaider
Le #26482462
Le 12/07/2018 à 06:07, Thierry Houx a écrit :
Le 11/07/2018 à 00:18, Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur. a écrit :
https://s15.postimg.cc/wt74eeq63/nid-v1.jpg
grosses gueppes, frelons ...

Ca ressemble plutôt à un "broussin"; détaillé en feuilles de placage, on
l'utilise en ébénisterie et on appèle ça "loupe"

Tout-à-fait, on parler de loupe de noyer par exemple..
Markorki
Le #26482480
Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur. a écrit :
https://s15.postimg.cc/wt74eeq63/nid-v1.jpg
grosses gueppes, frelons ...

Sous nos latitudes ? Je ne crois pas .
Fourmis, plutôt...
Pas frelons, plutôt guèpes "à galles".
Les felons font du carton, les guèpes communes des nids sous-terre.
ça, c'est plutôt des guèpes "à galles": provoquent la sécrétion d'une
excroissance par effet hotmonal sur la plante victime.
--
"La prévoyance est une des supériorités de l'Européen sur l'indigène,
l'imprévoyance incarnée."
in "L'agriculture pratique des pays chauds" (Bulletin du Jardin Colonial, 1905,
Ministère des colonies)
Markorki
Le #26482484
GhostRaider a écrit :
Le 12/07/2018 à 06:07, Thierry Houx a écrit :
Le 11/07/2018 à 00:18, Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur. a écrit :
https://s15.postimg.cc/wt74eeq63/nid-v1.jpg
grosses gueppes, frelons ...

Ca ressemble plutôt à un "broussin"; détaillé en feuilles de placage, on
l'utilise en ébénisterie et on appèle ça "loupe"

Tout-à-fait, on parler de loupe de noyer par exemple..

z'avez raison, les gars !
Je me suis égaré avec mes galles, sauf que sous le tropiques, il y a vraiment
des fourmilières "sécrétées" par les arbres victimes...
la loupe ou la ronce, c'est plutôt une anomalie analogue au cancer : les tissus
se développent de façon anarchique, voire artistique.
--
"La prévoyance est une des supériorités de l'Européen sur l'indigène,
l'imprévoyance incarnée."
in "L'agriculture pratique des pays chauds" (Bulletin du Jardin Colonial, 1905,
Ministère des colonies)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme