Le pano et la mer : quelle galère.

Le
benoit
Bonjour,


Pour ceux qui suivent mes pérégrinations dans le pano je vous propose un
endroit à éviter, ignorer, fuir : le bord de mer.

Elle a en effet la facheuse habitude a bouger incessament. Le résultat
est que les logiciels de pano sont souvent déstabilisés par cette grande
partie de l'image qui change. Le résultat, qui découle de ce résultat,
est que dans de très nombreux endroits le pano fait des erreurs. Un bon
exemple est une maison, qui bouge franchement peu, se voit coupée en
deux.

Quand on est sur écran ça ne ce voit pas. Mais quand on imprime
Heureusement que je regarde à la loupe avant d'imprimer en grand format.
Ce qui est invisible en 30x30 devient un point noir sur le nez d'un beau
bébé. On ne voit plus QUE ça, en tout cas moi.

J'ai donc passé des heures à scruter mes panos marins pour y découvrir
beaucoup, beaucoup d'erreurs à corriger. Désormais j'abandonne l'idée
lorsqu'il y a de l'eau. Sauf un étang, un petit lac ou une mer plate,
mais alors plate tellement platte qu'il en devient aisé de marcher
dessus. Si facile que tout le monde le peut :
<https://www.ouest-france.fr/sites/default/files/styles/image-640x360/public/2016/06/14/ce-soir-ils-vont-marcher-sur-leau.jpg?itok=diJyqEwl>


--
Pense à l'étiquette qu'une fois les vendanges faites.
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jdd
Le #26473978
Le 05/05/2018 à 20:07, Benoit a écrit :
Bonjour,
Pour ceux qui suivent mes pérégrinations dans le pano je vous propose un
endroit à éviter, ignorer, fuir : le bord de mer.
Elle a en effet la facheuse habitude a bouger incessament. Le résultat

seule solution: le grand angle et une seule vue
franchement, pour ce qu'on voit de la côte sur tes photos, l'angle de
champ a bien peu d'importance en comparaison avec l'impression d'ensemble
jdd
--
http://dodin.org
benoit
Le #26473990
jdd
Le 05/05/2018 à 20:07, Benoit a écrit :
Bonjour,
Pour ceux qui suivent mes pérégrinations dans le pano je vous propose un
endroit à éviter, ignorer, fuir : le bord de mer.
Elle a en effet la facheuse habitude a bouger incessament. Le résultat

seule solution: le grand angle et une seule vue
franchement, pour ce qu'on voit de la côte sur tes photos, l'angle de
champ a bien peu d'importance en comparaison avec l'impression d'ensemble

Je le sais, je le sais. C'est juste que, pour ces photos là, j'ai en vue
un tirage grand format, alors tout pixel de piqué est bon à prendre.
Certainement qu'avec une meilleure connaissance de LR ou PS je n'en
n'aurai pas besoin. Mais avant de bien connaître ce que peuvent faire
ces monstres... je reste sur les bases : « If it works, don't fix it. »
--
Pense à l'étiquette qu'une fois les vendanges faites.
jdd
Le #26474002
Le 05/05/2018 à 21:28, Benoit a écrit :
ces monstres... je reste sur les bases : « If it works, don't fix it. »

oui, mais tu viens de nous expliquer que justement ca ne works pas :-)
jdd
--
http://dodin.org
benoit
Le #26474035
jdd
Le 05/05/2018 à 21:28, Benoit a écrit :
ces monstres... je reste sur les bases : « If it works, don't fix it. »

oui, mais tu viens de nous expliquer que justement ca ne works pas :-)

Oh ? Pour une fois t'es d'accord avec moi ?
--
Pense à l'étiquette qu'une fois les vendanges faites.
Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur.
Le #26474038
Le 05/05/18 à 20:07, Benoit a écrit :
J'ai donc passé des heures à scruter mes panos marins pour y découvrir
beaucoup, beaucoup d'erreurs à corriger. Désormais j'abandonne l'idée
lorsqu'il y a de l'eau. Sauf un étang, un petit lac ou une mer plate,
mais alors plate... tellement platte qu'il en devient aisé de marcher
dessus. Si facile que tout le monde le peut :

Ce n'est pas la bonne image ?
Une mer plate ? De l'eau sous les ponts ? Ici :
https://www.cjoint.com/c/HEglk2lLGsx
Ah !
'quoi.
A propos de la netteté, sur de l'argentique avant de dire que c'était
flou on sortait sa loupe de bijoutier - aujourd'hui on zoome sur un
écran qui vaut ce qu'il vaut, ... pour pinailler .. et discuter de
sensations plus que de qualité, parce qu'une fois le but atteint ça
devrait être bon pour tout le monde;
encore pire sur des imprimés, on finissait par juger le papier, pour le
brillant c'était le pire puisque c'était un sujet de discussion pour les
chimistes qui cachaient le fait qu'ils étaient des chimistes (), le
brillant c'était perché haut sur l'échelle des complications chimiques,
ils ne l'appréciaient d'ailleurs pas.
Mais aujourd'hui on zoome, hors y'a des écrans qui ne sont pas nets, y'a
des cartes graphiques sans haute définition qui ne rendent rien, et les
écrans ne sont pas calibrés pour les couleurs naturelles que du
contraire, et y'a la pixellisation due à la définition de l'appareil
pour stopper net la tentative de zoom.
et y'a des écrans mat (eizo) et des écrans brillants (sony, les
smarphones), et puis y'a les écrans en plastique mal et trop
rétroéclairés sur les ordis portables, le plexiglass c'est pas top.
--
Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur.
Le #26474042
Le 06/05/18 à 13:32, Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur. a écrit :
Le 05/05/18 à 20:07, Benoit a écrit :
J'ai donc passé des heures à scruter mes panos marins pour y découvrir
beaucoup, beaucoup d'erreurs à corriger. Désormais j'abandonne l'idée
lorsqu'il y a de l'eau. Sauf un étang, un petit lac ou une mer plate,
mais alors plate... tellement platte qu'il en devient aisé de marcher
dessus. Si facile que tout le monde le peut :

Ce n'est pas la bonne image ?
Une mer plate ? De l'eau sous les ponts ? Ici :
https://www.cjoint.com/c/HEglk2lLGsx

J'oubliais, qui parlait de panno vertical ? J'en ai fais, c'est du plus
bel effet, prenez une hauteur de 20 ou 30 mères voir plus à quelques pas
devant vous, si elle rentre en largeur vous pouvez la cadrer sur un
panno vertical, ensuite ça ressemble en tous points à une photo
verticale mais on voit immédiatement qu'elle contient plus de matière
qu'un cliché normal ... Perso je ne peux pas tricher et zoomer en même
temps que le balayage vertical, donc je n'ai pas de réglages de
perspective, mais c'est pas nécéssaire.
Pour bien les regarder il faut pivoter votre écran à la verticale, comme
c'est souvent prévu par le matériel et les drivers, pour le pdf ou le web.
Mais je n'ai encore aucun sujet intéressant à montrer sur panno
vertical, que des bateaux () ... A moins que je ne retrouve cet ours au
fond d'une image ...
--
GG
Le #26474425
Benoit a formulé la demande :
Elle a en effet la facheuse habitude a bouger incessament. Le résultat
est que les logiciels de pano sont souvent déstabilisés

Qu'est-ce que tu utilises comme logiciel ?
benoit
Le #26474459
GG
Benoit a formulé la demande :
Elle a en effet la facheuse habitude a bouger incessament. Le résultat
est que les logiciels de pano sont souvent déstabilisés

Qu'est-ce que tu utilises comme logiciel ?

Autopano Pro en premier, PS et LR ensuite si le premier n'a pas bien
fonctionné.
Mais les vagues de toute façon ne sont jamais au même endroit entre deux
prises de vues (rafales de 5/s) et se cela termine toujours par des
coupures/cassures.
--
Pense à l'étiquette qu'une fois les vendanges faites.
benoit
Le #26474566
René
Le vendredi 11 mai 2018 09:59:27 UTC-4, Benoit a écrit :
GG > Benoit a formulé la demande :
> > Elle a en effet la facheuse habitude a bouger incessament. Le résultat
> > est que les logiciels de pano sont souvent déstabilisés
>
> Qu'est-ce que tu utilises comme logiciel ?
Autopano Pro en premier, PS et LR ensuite si le premier n'a pas bien
fonctionné.
Mais les vagues de toute façon ne sont jamais au même endroit entre deux
prises de vues (rafales de 5/s) et se cela termine toujours par des
coupures/cassures.

Pour tes vagues il n'y a qu'une solution: patience! Tu fais plusieurs
photos de chaque position afin de capter le même instant du cycles des
vagues puis tu fais les raccords à la main dans PS avec les photos qui ont
la continuité du rythme des vagues. (sélectionner les vagues agrandir
réduire étirer déformer superposer avec transparence etc)

C'est à peu près ce que je fais. D'abord je choisis une journée où il
n'y a « pas » de vagues. Cela fait qu'elles sont moins haute et,
surtout, moins larges. Puisqu'elles sont moins larges il y en a plus et
la retouche à droite et à gauche le long de la plage est moins évidente
à détecter in fine.
Par contre, ces « traits blancs » qui se déplacent en bas de l'image
tant plus à droite ou à gauche, que plus haut ou bas (n'oublions pas
qu'une vague avance) ont pour résultat de donner des repères non-fixes
utilisés par le logiciel.
C'est la seule raison que je vois pour que l'horizon ai des ruptures. La
presqu'île à 300 mètres est nette (pour cette distance), les maisons,
les arbres, les rochers; qui sont de parfaits repères, sont toujours sur
au moins trois images, cela ne suffit pas : il y a des cassures. Parce
que l'eau, les vagues ne sont jamais à la même place en bas (sans parler
des enfants qui jouent, à peu près, au même endroit).
J'abandonne ces lieux pour l'instant et j'y retournerai un jour sans
vagues ou en utilisant des séries de rafales.
En attendant, je continue de me promener sur Mars. Endroit qui me force
à découvrir des arcanes de PS. Cela fait des heures que j'essaye de
supprimer des bandes monochromes dans des dégradés légers et je n'ai pas
encore trouvé. Ce n'est pas avec le flou que j'y arrive, l'image est
trop grosse pour certains.
--
Pense à l'étiquette qu'une fois les vendanges faites.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme