Twitter iPhone pliant OnePlus 12 PS5 Disney+ Orange Livebox Windows 11 ChatGPT

[partiellement résolu] Répéteur WIFI MESH

3 réponses
Avatar
Dominique
Bonjour,

Comme je le pressentais, je me suis acheté ce répéteur WIFI :

https://www.rueducommerce.fr/p-eax15-ax1800-netgear-3240329-29343.html?articleOfferId149521

En WPS, l'appariement s'est fait en quelques secondes. Ce qui est un peu
décevant, c'est que pour passer du réseau de mon routeur Í  celui du
répéteur, il me faut désactiver le WIFI de mon téléphone ou de mon PC
portable puis le réactiver.

Ce n'est pas une catastrophe, disons le clairement. Mais je pensais que
la fonction MESH évitait ce type de manipulation.

À cause de ça, j'ai eu quelque difficulté Í  réutiliser deux terminaux
musicaux Sonos, l'un sur le routeur, l'autre sur le répéteur. Tout
fonctionne, et, dans la pièce o͹ je n'ai pratiquement aucun réseau, j'ai
maintenant un débit qui me convient parfaitement.

Merci Í  tous et bonne journée,

--
Dominique
Courriel : dominique point sextant ate orange en France
Esto quod es

3 réponses

Avatar
Marc SCHAEFER
Dominique wrote:
Ce n'est pas une catastrophe, disons le clairement. Mais je pensais que
la fonction MESH évitait ce type de manipulation.

En fait, il est possible de faire un mesh wifi avec le même ESS (nom de
réseau), comprenant plusieurs BSS (adresses MAC respectives des points
d'accès), en mode WDS (Wireless Distribution System). En théorie, les
clients vont alors se connecter automatiquement Í  l'AP avec le meilleur
niveau de signal reçu.
Toutefois, cela nécessite que TOUS les points d'accès collaborent. Et
comme il y a des implémentations différentes, cela ne marche pas
forcément. Et dans ce cas, le débit total disponible est diminué Í 
chaque relais, vu que les mêmes fréquences sont utilisées et que c'est
du demi-duplex Í  l'alternat. Techniquement le problème est aussi dans
l'utilisation du 4e champ adresse du 802.11 (sinon du LAT, "NAT couche
2" doit être employé).
Typiquement j'ai fait cela avec des AP Buffalo et le firmware DD-WRT il
y a des années. Aujourd'hui, je préfère relier les AP en filaire et
bridger le réseau filaire avec le WiFi, souvent un VLAN spécifique avec
authentification RADIUS.
Apparemment, ton access point relais a deux chips WiFi, un qui s'associe
en mode client Í  l'access-point de base, et un qui agit comme access
point d'un autre réseau, peut-être même sur une autre fréquence (ce qui
serait d'ailleurs un avantage de performance). C'est une solution
moderne et simple Í  un problème complexe, avec l'inconvénient qu'il y a
désormais plusieurs noms de réseau.
fonctionne, et, dans la pièce o͹ je n'ai pratiquement aucun réseau, j'ai
maintenant un débit qui me convient parfaitement.

C'est l'essentiel.
Avatar
Dominique
Le 01/10/2021 Í  08:05, Marc SCHAEFER a écrit :
Dominique wrote:
Apparemment, ton access point relais a deux chips WiFi, un qui s'associe
en mode client Í  l'access-point de base, et un qui agit comme access
point d'un autre réseau, peut-être même sur une autre fréquence (ce qui
serait d'ailleurs un avantage de performance). C'est une solution
moderne et simple Í  un problème complexe, avec l'inconvénient qu'il y a
désormais plusieurs noms de réseau.

Étonnamment, les deux réseaux ont le même nom. Sauf que, sur mon
portable, l'icÍ´ne de WIFI est assortie du chiffre 6 après le répéteur.
Donc ils ne doivent pas avoir exactement le même nom, mais je ne les
vois pas. Peu importe :-)
fonctionne, et, dans la pièce o͹ je n'ai pratiquement aucun réseau, j'ai
maintenant un débit qui me convient parfaitement.

C'est l'essentiel.

Tu as raison. Merci pour ton pragmatisme :-)
--
Dominique
Courriel : dominique point sextant ate orange en France
Esto quod es
Avatar
ptilou
Le vendredi 1 octobre 2021 Í  09:48:17 UTC+2, Dominique a écrit :
Le 01/10/2021 Í  08:05, Marc SCHAEFER a écrit :
Dominique wrote:

Apparemment, ton access point relais a deux chips WiFi, un qui s'associe
en mode client Í  l'access-point de base, et un qui agit comme access
point d'un autre réseau, peut-être même sur une autre fréquence (ce qui
serait d'ailleurs un avantage de performance). C'est une solution
moderne et simple Í  un problème complexe, avec l'inconvénient qu'il y a
désormais plusieurs noms de réseau.
Étonnamment, les deux réseaux ont le même nom. Sauf que, sur mon
portable, l'icÍ´ne de WIFI est assortie du chiffre 6 après le répéteur.
Donc ils ne doivent pas avoir exactement le même nom, mais je ne les
vois pas. Peu importe :-)


C’est qu’il est en ip6, faut regarder la longueur de l’adresse Mac, en consol ipconfog en root