Photo satellite ?

Le
philippe L
Bonjour,

Depuis que cette technologie existe pour certain élément cela doi=
t être accessible au public ?

Et donc c’est ou ?

C’est sur c’est pas de la photo argentique !

Donc on met quoi comme optique, c’est quoi la taille du capteur, y =
a un excellent bouquin au édition Capudes, mais c’est sur l=
exploitation..

Merci de me dire où poser ma question je ne pense pas qu’elle =
trouve écho ici ?


Ptilou
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
Alf92
Le #26545248
philippe L (le 02/05/2020 à 17:07:05) :
Depuis que cette technologie existe pour certain élément cela doit être
accessible au public ?
Et donc c’est ou ?
C’est sur c’est pas de la photo argentique !
Donc on met quoi comme optique, c’est quoi la taille du capteur, y a un
excellent bouquin au édition Capudes, mais c’est sur l’exploitation.....
Merci de me dire où poser ma question je ne pense pas qu’elle trouve écho ici
?

je ne peux pas te répondre, je pratique assez peu la photo satellite
benoit
Le #26545251
Alf92
philippe L (le 02/05/2020 à 17:07:05) :
Depuis que cette technologie existe pour certain élément cela doit être
accessible au public ?
Et donc c'est ou ?
C'est sur c'est pas de la photo argentique !
Donc on met quoi comme optique, c'est quoi la taille du capteur, y a un
excellent bouquin au édition Capudes, mais c'est sur l'exploitation.....
Merci de me dire où poser ma question je ne pense pas qu'elle trouve
écho ici ?

je ne peux pas te répondre, je pratique assez peu la photo satellite

Chez les fabriquants de satelittes ? Ils se font faire des optiques qui
permettent de voir très bien depuis quelques centaines de km*, non ? Si
leur capteur doit être assez standard dans sa fabrication, sa taille
elle par contre... et côté optique, là c'est du sur-mesure et un maximum
de miroirs, pas des loupes en verre qui bouffent la lumière.
Je parie qu'il est plus simple, facile, et efficace, de faire un miroir
parabolique que plusieurs culs de bouteilles. En plus dans cette zone de
travail qui est soit froide (pas loin de Ok), soit brulante, car en
plein soleil, le matériel doit souffrir de déformations termiques dues
au fait que ses différents composants ne réagissent pas de la même façon
à la chaleur.
Maintenant, les satellites de surveillance de basse altitude??? Et la
gestion de l'IR ?
*La station spatiale à +- 400 km est le satellite civil les plus bas.
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoît chez leraillez.com
jules
Le #26545316
Le 02/05/2020 à 18:30, Benoît a écrit :
Depuis que cette technologie existe pour certain élément ce la doit être
accessible au public ?
Et donc c'est ou
C'est sur c'est pas de la photo argentique !
Donc on met quoi comme optique, c'est quoi la taille du capteur, y a un
excellent bouquin au édition Capudes, mais c'est sur l'exploitat ion.....
Merci de me dire où poser ma question je ne pense pas qu'elle tr ouve
écho ici ?

je ne peux pas te répondre, je pratique assez peu la photo satell ite

Chez les fabriquants de satelittes ? Ils se font faire des optiques qui
permettent de voir très bien depuis quelques centaines de km*, non ? Si
leur capteur doit être assez standard dans sa fabrication, sa tail le
elle par contre... et côté optique, là c'est du sur-mesu re et un maximum
de miroirs, pas des loupes en verre qui bouffent la lumière.
Je parie qu'il est plus simple, facile, et efficace, de faire un miroir
parabolique que plusieurs culs de bouteilles. En plus dans cette zone d e
travail qui est soit froide (pas loin de Ok), soit brulante, car en
plein soleil, le matériel doit souffrir de déformations termi ques dues
au fait que ses différents composants ne réagissent pas de la même façon
à la chaleur.
Maintenant, les satellites de surveillance de basse altitude??? Et la
gestion de l'IR ?
*La station spatiale à +- 400 km est le satellite civil les plus b as.


De l'intérêt des mathématiques confinées.
C'est le même principe que découper la tarte aux pommes. Si on connait
la taille d'un morceau et qu'on connait le nombre de part il suffit de
diviser le premier par le second pour trouver le nombre de pixels
nécessaires.
The SEOSAT mission will provide images of 55x55 km in the Panchromatic
and Multispectral (Blue, Green, Red and near-Infrared bands) spectral
domains at a spatial resolution (GSD – Ground Sampling distance) better
than 2.5 m and 10 m, respectively.
Ici 55 km de largeur pour 10 m espérés.
55000/10 = seulement 5500 pixels.
Et si vous n'êtes pas fatigués
The system is designed to provide nominal imaging within ± 6.5° OZA
(Observation Zenith Angle)
C'est un angle de champ 13° ça doit vous permettre de connaitre
l'altitude A du satellite (plus difficile)
Tangente (13°) = 55/A
Les détecteurs :
The PAN detectors are 20 by 6000 linear CCD’s with 5 TDI sets
implemented (7 to 20) and each pixel is 13 x 13 μm. The MS detectors are
linear CCD’s of 4 by 1500 pixels with a pixel size 4 times large (52 μm)
and each line images the scene in a different MS band. Both CCD
detectors are manufactured by E2V
https://www.spiedigitallibrary.org/proceedings/DownloadFigures?url=/Con tentImages/Proceedings/10563/105632M/FigureImages/00110_PSISDG10563_10563 2M_page_5_2.jpg
E2V est un fournisseur connu de détecteurs scientifiques.
Les optiques sont ensuite calculées en fonction des spécificati ons
visées et fabriquées sur mesure à des couts qui nous dé passent.
Vous pouvez remarquer que les pixels font 13µm et que ça ne tei ndrait
pas dans un smartphone.
Pour les blaireaux de la high tech à 108 millions de pixels : Oui ma is Non
Le Bright HM1 possède 108 millions de pixels de 0.8 micromètre, et en
utilisant la technologie Nonacell, le capteur combine neuf pixels
voisins pour créer une grande taille de pixel de 2.4 micromètre s. Les
photos que vous obtenez ont une résolution de 12 mégapixels
jules
Le #26545315
Le 02/05/2020 à 18:30, Benoît a écrit :
Alf92
philippe L (le 02/05/2020 à 17:07:05) :
Depuis que cette technologie existe pour certain élément ce la doit être
accessible au public ?
Et donc c'est ou ?
C'est sur c'est pas de la photo argentique !
Donc on met quoi comme optique, c'est quoi la taille du capteur, y a un
excellent bouquin au édition Capudes, mais c'est sur l'exploitat ion.....
Merci de me dire où poser ma question je ne pense pas qu'elle tr ouve
écho ici ?

je ne peux pas te répondre, je pratique assez peu la photo satell ite

Chez les fabriquants de satelittes ? Ils se font faire des optiques qui
permettent de voir très bien depuis quelques centaines de km*, non ? Si
leur capteur doit être assez standard dans sa fabrication, sa tail le
elle par contre... et côté optique, là c'est du sur-mesu re et un maximum
de miroirs, pas des loupes en verre qui bouffent la lumière.
Je parie qu'il est plus simple, facile, et efficace, de faire un miroir
parabolique que plusieurs culs de bouteilles. En plus dans cette zone d e
travail qui est soit froide (pas loin de Ok), soit brulante, car en
plein soleil, le matériel doit souffrir de déformations termi ques dues
au fait que ses différents composants ne réagissent pas de la même façon
à la chaleur.
Maintenant, les satellites de surveillance de basse altitude??? Et la
gestion de l'IR ?
*La station spatiale à +- 400 km est le satellite civil les plus b as.

Un petit complément :
Kepler Focal Plane Array
The focal plane consists of an array of 42 charge coupled devices
(CCDs). Each CCD is 2.8 by 3.0 cm with 1024 by 1100 pixels. The entire
focal plane contains 95 mega pixels. Credit: NASA and Ball Aerospace
https://www.nasa.gov/images/content/286265main_07-3348d1-Kepler_full.jpg
philippe L
Le #26545372
Le dimanche 3 mai 2020 16:29:18 UTC+2, Nul a écrit :
Le dimanche 3 mai 2020 15:58:09 UTC+2, jules a écrit :
>>
>> The SEOSAT mission will provide images of 55x55 km in the Panchromat ic
>> and Multispectral (Blue, Green, Red and near-Infrared bands) spectra l
>> domains at a spatial resolution (GSD – Ground Sampling dista nce) better
>> than 2.5 m and 10 m, respectively.
>>
>> Ici 55 km de largeur pour 10 m espérés.
>> 55000/10 = seulement 5500 pixels.
>>
>> Et si vous n'êtes pas fatigués
>> The system is designed to provide nominal imaging within ± 6.5 ° OZA
>> (Observation Zenith Angle)
>> C'est un angle de champ 13° ça doit vous permettre de conn aitre
>> l'altitude A du satellite (plus difficile)
>> Tangente (13°) = 55/A
>
> sûr que ce n'est pas T(13°/2)x2 ?
Si bien sûr, c'est pour voir si il en a UN qui suit. En fait la
différence donne 0,9%

ce qui change fondamentalement tout ;-)

On a fait le capteur, et l’optique c’est quoi ? Pour quel r endu ?
Dans la même lignée pour les avions espion c’est quoi qu ’il utilisent comme optique ?
Je considère que le numérique n’est pas encore une donn ée ouverte au public ?

Ptilou
philippe L
Le #26545379
Le lundi 4 mai 2020 05:41:27 UTC+2, philippe L a écrit :
Le dimanche 3 mai 2020 16:29:18 UTC+2, Nul a écrit :
Le dimanche 3 mai 2020 15:58:09 UTC+2, jules a écrit :
> >>
> >> The SEOSAT mission will provide images of 55x55 km in the Panchrom atic
> >> and Multispectral (Blue, Green, Red and near-Infrared bands) spect ral
> >> domains at a spatial resolution (GSD – Ground Sampling dis tance) better
> >> than 2.5 m and 10 m, respectively.
> >>
> >> Ici 55 km de largeur pour 10 m espérés.
> >> 55000/10 = seulement 5500 pixels.
> >>
> >> Et si vous n'êtes pas fatigués
> >> The system is designed to provide nominal imaging within ± 6. 5° OZA
> >> (Observation Zenith Angle)
> >> C'est un angle de champ 13° ça doit vous permettre de co nnaitre
> >> l'altitude A du satellite (plus difficile)
> >> Tangente (13°) = 55/A
> >
> > sûr que ce n'est pas T(13°/2)x2 ?
> Si bien sûr, c'est pour voir si il en a UN qui suit. En fait la
> différence donne 0,9%
ce qui change fondamentalement tout ;-)

On a fait le capteur, et l’optique c’est quoi ? Pour quel rendu ?
Dans la même lignée pour les avions espion c’est quoi q u’il utilisent comme optique ?
Je considère que le numérique n’est pas encore une donn ée ouverte au public ?

Ptilou

Cela me revient l’helico de la Gendarmerie, lors de la com inaugura tion, une mine d’information a été donné y a un lien ou j’appelle le service de communication de l’armée ?
Comment vous tellement nombreux, si vous trouvez pas, il va falloir envisag er des propos qui mettent en avant la qualité du travail ....
Merci

Ptilou
Nul
Le #26545384
Le lundi 4 mai 2020 09:04:52 UTC+2, philippe L a écrit :
Le lundi 4 mai 2020 05:41:27 UTC+2, philippe L a écrit :
Le dimanche 3 mai 2020 16:29:18 UTC+2, Nul a écrit :
> Le dimanche 3 mai 2020 15:58:09 UTC+2, jules a écrit :
> > >>
> > >> The SEOSAT mission will provide images of 55x55 km in the Panchr omatic
> > >> and Multispectral (Blue, Green, Red and near-Infrared bands) spe ctral
> > >> domains at a spatial resolution (GSD – Ground Sampling d istance) better
> > >> than 2.5 m and 10 m, respectively.
> > >>
> > >> Ici 55 km de largeur pour 10 m espérés.
> > >> 55000/10 = seulement 5500 pixels.
> > >>
> > >> Et si vous n'êtes pas fatigués
> > >> The system is designed to provide nominal imaging within ± 6.5° OZA
> > >> (Observation Zenith Angle)
> > >> C'est un angle de champ 13° ça doit vous permettre de connaitre
> > >> l'altitude A du satellite (plus difficile)
> > >> Tangente (13°) = 55/A
> > >
> > > sûr que ce n'est pas T(13°/2)x2 ?
> > Si bien sûr, c'est pour voir si il en a UN qui suit. En fait l a
> > différence donne 0,9%
>
> ce qui change fondamentalement tout ;-)
On a fait le capteur, et l’optique c’est quoi ? Pour qu el rendu ?
Dans la même lignée pour les avions espion c’est quoi qu’il utilisent comme optique ?
Je considère que le numérique n’est pas encore une do nnée ouverte au public ?

Ptilou

Cela me revient l’helico de la Gendarmerie, lors de la com inaugu ration, une mine d’information a été donné y a un li en ou j’appelle le service de communication de l’armée ?


l'armée, la gendarmerie (radar vitesse),la NASA ou Nikon, ce sont pour tous, des objectifs de cette marque.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme