[pour les nuls] r=c3=a9seau domestique et DHCP

Le
dadou
Bonsoir la foule,

Un ordi ubuntu ("terre") en filaire sur la "box" (free), le reste
(ordi "bipbip" ubuntu, tablette et smartphones android) sur
le wifi de la même box.
Comment faire pour que tout ce petit monde se "voie" ?

Je précise :
didier@terres:~$ ping bipbip (l'ordi portable)
ping: unknown host bipbip
didier@terres:~$ ping 192.168.0.37
PING 192.168.0.37 (192.168.0.37) 56(84) bytes of data.
64 bytes from 192.168.0.37: icmp_seq=1 ttld time=0.883 ms
64 bytes from 192.168.0.37: icmp_seq=2 ttld time=1.21 ms
^C
192.168.0.37 ping statistics
2 packets transmitted, 2 received, 0% packet loss, time 1000ms
rtt min/avg/max/mdev = 0.883/1.049/1.215/0.166 ms
didier@terres:~$ host 192.168.0.37
Host 37.0.168.192.in-addr.arpa. not found: 3(NXDOMAIN)

Ce "37", je l'ai trouvé dans la box, mais il change.
Je suppose qu'il faut renseigner un fichier, mais lequel ?
Me proposez vous quelques bonnes lectures adaptées à ma nullité ?

Bon, pas fier de poser ce genre de question, mais un peu
de honte etc.
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Michel
Le #26485513
Le 18/08/2018 à 22:13, dadou a écrit :
Bonsoir la foule,
Un ordi ubuntu ("terre") en filaire sur la "box" (free), le reste
(ordi "bipbip" ubuntu, tablette et smartphones android) sur
le wifi de la même box.
Comment faire pour que tout ce petit monde se "voie" ?
Je précise :
:~$ ping bipbip (l'ordi portable)
ping: unknown host bipbip
:~$ ping 192.168.0.37
PING 192.168.0.37 (192.168.0.37) 56(84) bytes of data.
64 bytes from 192.168.0.37: icmp_seq=1 ttld time=0.883 ms
64 bytes from 192.168.0.37: icmp_seq=2 ttld time=1.21 ms
^C
--- 192.168.0.37 ping statistics ---
2 packets transmitted, 2 received, 0% packet loss, time 1000ms
rtt min/avg/max/mdev = 0.883/1.049/1.215/0.166 ms
:~$ host 192.168.0.37
Host 37.0.168.192.in-addr.arpa. not found: 3(NXDOMAIN)
Ce "37", je l'ai trouvé dans la box, mais il change.
Je suppose qu'il faut renseigner un fichier, mais lequel ?
Me proposez vous quelques bonnes lectures adaptées à ma nullité ?
Bon, pas fier de poser ce genre de question, mais un peu
de honte etc.


Bonjour,
Il y a deux points à paramétrer, je pense, enfin j'ai opéré comme ceci:
Sur la Freebox, se connecter sur mafreebox.freebox.fr et aller dans
"Paramètres de la Freebox", et dans l'onglet "Mode avancé" sélectionner
"DHCP". Là, il faut cocher "Assignation fixe par machine" pour que le
serveur assigne toujours la même adresse à chaque machine.
Sur tes différents machines, il faudra renseigner le fichier /etc/hosts
et donner une ligne par machine à connaitre, comme par exemple:
192.168.0.37 bipbip
pour celle que tu as cité (vérifier l'adresse attribuée par la freebox).
Pas trop brouillon, j'espère...
Michel
Gigiair
Le #26485514
sam. 18 août 2018, dadou
Bonsoir la foule,
Un ordi ubuntu ("terre") en filaire sur la "box" (free), le reste
(ordi "bipbip" ubuntu, tablette et smartphones android) sur
le wifi de la même box.
Comment faire pour que tout ce petit monde se "voie" ?
Je précise :
:~$ ping bipbip (l'ordi portable)
ping: unknown host bipbip
:~$ ping 192.168.0.37
PING 192.168.0.37 (192.168.0.37) 56(84) bytes of data.
64 bytes from 192.168.0.37: icmp_seq=1 ttld time=0.883 ms
64 bytes from 192.168.0.37: icmp_seq=2 ttld time=1.21 ms
^C
--- 192.168.0.37 ping statistics ---
2 packets transmitted, 2 received, 0% packet loss, time 1000ms
rtt min/avg/max/mdev = 0.883/1.049/1.215/0.166 ms
:~$ host 192.168.0.37
Host 37.0.168.192.in-addr.arpa. not found: 3(NXDOMAIN)
Ce "37", je l'ai trouvé dans la box, mais il change.
Je suppose qu'il faut renseigner un fichier, mais lequel ?
Me proposez vous quelques bonnes lectures adaptées à ma nullit é ?


man hosts
--
JJ R.
Marcel
Le #26485530
Le 19/08/2018 à 09:04, Gigiair a écrit :
man hosts


Les manpages sont les plus grandes, mais aussi les plus indigestes des
documentations. Elle sont quasi inexploitables pour le débutant.
Et si j'avais tort, f.c.o.l.c. n'existerait pas...
Il y a quelques années, LeaLinux (http://lea-linux.org/) avait pas mal
la cote.
On peut citer aussi l'excellent https://doc.ubuntu-fr.org/linux
Dans le cas qui nous interesse, on trouve : https://doc.ubuntu-fr.org/hosts
Bon courage
dadou
Le #26485543
Le 19/08/2018 à 08:59, Michel a écrit :
Sur la Freebox, se connecter sur mafreebox.freebox.fr et aller dans
"Paramètres de la Freebox", et dans l'onglet "Mode avancé" sélectionner
"DHCP". Là, il faut cocher "Assignation fixe par machine" pour que le
serveur assigne toujours la même adresse à chaque machine.
Sur tes différents machines, il faudra renseigner le fichier /etc/hosts
et donner une ligne par machine à connaitre, comme par exemple:
192.168.0.37 bipbip
pour celle que tu as cité (vérifier l'adresse attribuée par la freebox).
Pas trop brouillon, j'espère...

Non, impec au contraire ! ça marche du 1er coup ce soir.
Et j'ai des choses à lire maintenant ;)
yamo'
Le #26485550
Salut,
dadou a écrit le 19/08/2018 à 21:56 :
Le 19/08/2018 à 08:59, Michel a écrit :
Sur la Freebox, se connecter sur mafreebox.freebox.fr et aller dans
"Paramètres de la Freebox", et dans l'onglet "Mode avancé" sélectionner
"DHCP". Là, il faut cocher "Assignation fixe par machine" pour que le
serveur assigne toujours la même adresse à chaque machine.
Sur tes différents machines, il faudra renseigner le fichier /etc/hosts
et donner une ligne par machine à connaitre, comme par exemple:
192.168.0.37 bipbip
pour celle que tu as cité (vérifier l'adresse attribuée par la freebox).
Pas trop brouillon, j'espère...

Non, impec au contraire ! ça marche du 1er coup ce soir.
Et j'ai des choses à lire maintenant ;)


Même sur DHCP tu peux fixer à la main les adresses de tes machines ça
ne devient bordélique que si tu as beaucoup de machines qui passent sur
ton réseau.
Penser à un plan d'adressage logique ; le plus simple serait de mettre
la plage dhcp de 192.168.0.0 à 192.168.0.100 et au delà de 100 tu fixes
tes ip sur les machines (ou l'inverse dhcp de 100 à 253).
--
Stéphane
Pierre L=c3=a9onard
Le #26485733
Bonjour à toutes et tous,

Le 19/08/2018 à 14:53, Gigiair a écrit :
Que des anneries !
Les pages manuels pour un système de type Unix normalisé POSIX comme
l'est maintenant LINUX, est une base sans ambiguïté.

Je trouve que le man hosts (en français sur mon installation) est plutôt
clair.
De toute façon, le fichier /etc/hosts est d'une syntaxe tout à fait
simple, c'est ce que j'utilise sur un petit réseau domestique.
On peut le configurer sur une machine, le tester, puis le diffuser par
scp sur les autres machines du réseau. C'est plus simple à gérer que
d'installer un serveur de noms, du moins je présume car je n'ai jamais
eu le courage de le faire.

En effet !
A l'INRIA Rocquencourt dans les années 1993-1997, lors que j'y faisais
ma thèse. La DSI fournissait chaque matin un fichier "/etc/hosts" de
l’ensemble des machines du campus. L'objectif était de limiter les
demandes au DNS.
Ensuite dans ton fichier /etc/resolv.conf tu peux indiquer en premier
une recherche dans le fichiers etc/hosts, puis un appel aux DNS du domaine.

Une documentation éventuellement plus complète est donnée par les
fichiers info, mais il n'y a pas de fichier info pour toutes les
commandes et pour certaines le fichier info regroupe plusieurs
commandes. C'est le cas de Coreutils ou Finding Files, bien pratiques.
Quand il n'existe pas de fichier info spécifique (comme pour hosts) info
envoie sur le fichier man.

En effet les fichiers "info" ne sont pas "standardisés" et généralisées.
Le plus pertinent dans un doute avec un page man est de poster une
question dans le newsgroup approprié.
Ensuite si tu doutes, tu peux toujours tenter une question auprès de
Denis Ritchie, Ken Tompshon, et Brian Kernighan. Mais vus le rapport de
niveau intellectuel, achètes plutôt une console de jeu.
Pierre Léonard
Marcel
Le #26486202
Le 22/08/2018 à 15:29, Pierre Léonard a écrit :
Ensuite si tu doutes, tu peux toujours tenter une question auprès de
Denis Ritchie, Ken Tompshon, et Brian Kernighan. Mais vus le rapport de
niveau intellectuel, achètes plutôt une console de jeu.
Pierre Léonard


Monsieur (avec un immense M) le thésard a parlé ! et en plus, il a des
références : Nous sommes tous des cons !
Je maintiens (et oui, mon niveau intellectuel se limite à l'utilisation
d'une console de jeux) que les manpages sont indigestes et rebutantes
pour un débutant. Je suis passé par là, et heureusement que des sites
comme LeaLinux ou LinuxPourLesNuls, LinuxFR (à l'époque, je ne sais pas
si ça existe encore) étaient là, avec leur forum, ça m'a permis d'entrer
dans le monde Linux sans "trop de douleur".
Le fait de renvoyer une question de débutant vers un RTFM sec n'aidera
en rien la personne concernée, car il est probable qu'elle a déjà tenté
de comprendre ce foutu Manpage. et si la question revient sur le forum,
c'est qu'elle n'a pas compris. Alors, si tu ne te sens pas la patience
de l'aider, reste dans ton coin, ça t'évitera d'être désobligeant. (mais
peut être est-ce pathologique...)
Il y a un truc qui ne change pas trop, c'est F.C.O.L.C., déjà, à
l'époque, les "barbus" comme on les appelaient nous renvoyaient un RTFM
à toute question de débutant.
Aujourd'hui, on nous traite de con, c'est plus rapide...
Bonne journée
Gigiair
Le #26486204
sam. 25 août 2018, Marcel
Le 22/08/2018 à 15:29, Pierre Léonard a écrit :
Ensuite si tu doutes, tu peux toujours tenter une question auprès de
Denis Ritchie, Ken Tompshon, et Brian Kernighan. Mais vus le rapport de
niveau intellectuel, achètes plutôt une console de jeu.
Pierre Léonard


Monsieur (avec un immense M) le thésard a parlé ! et en plus, i l a des
références : Nous sommes tous des cons !

Il éprouve le besoin de les étaler. Sans doute qu'il doit avoir p eur
qu'on ne s'aperçoive pas de ses compétences.
--
JJ R.
Pierre L=c3=a9onard
Le #26486526
Bonjour à toutes et tous,

Le 25/08/2018 à 08:36, Marcel a écrit :
Monsieur (avec un immense M) le thésard a parlé ! et en plus, il a des
références : Nous sommes tous des cons !

Mon nom ne s'écrit avec aucun m , et vous êtes donc le seul responsable
à me désigner avec ce sobriquet !
Et vous n'êtes certainement pas des cons.
D'ailleurs, l'un d'entre vous serait il en capacité de donner la
définition du terme "con". Je ne crois pas. Ce qui en fait son
universalité :
- un con c'est quoi ? ;
- un con, c'est rien ;
- un con ça n'existe pas ;
- il y a-t-il dans le dictionnaire une définition du con ?
Eh bien non. Il n'y a pas de définition du con et cela permet de traiter
tout le monde de con, vu que cela ne représente rien si ce n'est un
projection péjorative.
Ce qui nous amène à une interjection bien connue : "nous sommes tous le
con de quelqu'un !"

le système Unix conçut par Den Ritchie et Ken Tompshon en 1969 avait
pour objectif de concevoir un système simple, souple, multi utilisateur,
multi processus, sur un mini ordinateur 16bits : le pdp 11 de Digital
Equipment.
C'était à cette époque le premier système à pouvoir tourner dans 64KB de
mémoire, une partition de swap et qui assurait à tous les utilisateurs
un temps minimal d'exécution de son, ses processus. Ils ont inventé le
fork/exec en lieu et place du create.task. Il ont inventé le shel un
langage de script interprété, lisible, par un programme appelé le shell
(sh).
Alors qu'à cette époque n’existaient que des mainframe IBM, GE,
Honeywell. Compliqué à administrer, qui nécessitaient sur chaque site un
(des) ingénieur(s) du constructeur pour les faire fonctionner, une vraie
rente qui a fait d'IBM le premier constructeur de matériel informatique
du monde. Maintenant nous savons tous où en est cette société aveugle.

En parlant de thèse, que ce qui l'ont mal pris se consolent, ce n'est
pas une marque de fabrique supérieure. Je n'ai même pas le bac.
Ce n'était pour moi qu'un repère temporel, certes, qui ne représente
rien pour vous, j'aurai du y penser.
Alors mise à l'heure des horloges ?
- je suis un alpiniste, et en 1982, j'ai rencontré à Chamonix un
chercheur responsable du projet SOL. Object : réécrire Unix en pascal
et fournir un standard de Pascal et des outils de cet Unix récrit. J'ai
commencé à travailler dans ce projet. Je venais d'étude en informatique
basées sur la gestion, c'était chi... à en mourrir, et j'ai découvert
l’univers de la recherche.
Point barre.
Je ne suis pas la pour raconter ma vie.

Je maintiens (et oui, mon niveau intellectuel se limite à l'utilisation
d'une console de jeux) que les manpages sont indigestes et rebutantes
pour un débutant. Je suis passé par là, et heureusement que des sites
comme LeaLinux ou LinuxPourLesNuls, LinuxFR (à l'époque, je ne sais pas
si ça existe encore) étaient là, avec leur forum, ça m'a permis d'entrer
dans le monde Linux sans "trop de douleur".

C'est parfait, heureusement que ces forums existent. Maintenant une des
questions est : "suis je entrée dans le monde de linux ou dans le monde
de la distribution x,y, z.
Qu'est-ce qu'une distribution ?
C'est le choix d'une version du noyau Linux piloté par Linus Torvald,
plus une ribambelle de commandes de la Free Software Fondation, pilotée
par Richard Stallman.
GCC et toute sa suite étant sous la direction de la société Redhat.
Concernant notre camarade Marcel, qui m'a traité publiquement de "con",
Je suis heureux que vous vous en soyez sorti avec l'aide qui existe sur
le forums et les newsgroups qui sont l’ancêtre, persistant des forums
thématiques. ( voire plus loin pour l'insulte publique).
Oups au secours.
Pourquoi passer à la compréhension d'un système comme linux ?
L'important c'est la possibilité de pouvoir faire fonctionner les
applications qui te plaisent sans difficultés. Si tu veux absolument
utiliser Linux et que tes applications préférées ne fonctionnent pas, la
première question est : "Suis je sur un terrain de foot ou un terrain de
basket ?", la deuxième est : " est-ce important de savoir sur quel
système s’exécute mes applications, pourvus qu'elles fonctionnent comme
je l'attends !".

Le fait de renvoyer une question de débutant vers un RTFM sec n'aidera
en rien la personne concernée, car il est probable qu'elle a déjà tenté
de comprendre ce foutu Manpage.

Lors de la conception du système Unix, la version V7 étant la première
version commercialisée par AT&T, le concepteurs ont tenu à ce que les
utilisateurs aient accès à l'ensemble de la documentation à l’aide
d'une simple commande "man". Cette commande permet d'avoir accès à
l'ensemble des interaction au niveau commandes, appels au système,
bibliothèques, ce qui n'était pas le cas des systèmes propriétaires.

et si la question revient sur le forum,
c'est qu'elle n'a pas compris. Alors, si tu ne te sens pas la patience
de l'aider, reste dans ton coin, ça t'évitera d'être désobligeant. (mais
peut être est-ce pathologique...)
Il y a un truc qui ne change pas trop, c'est F.C.O.L.C., déjà, à
l'époque, les "barbus" comme on les appelaient nous renvoyaient un RTFM
à toute question de débutant.

Certainement pas, ils avaient autres chose à faire.
Aujourd'hui, on nous traite de con, c'est plus rapide...

Non et re non !
Mais, éloignons nous de la polémique.
La question concernait : "[pour les nuls] réseau domestique et DHCP"
Depuis cette question du malheureux "dadou", il n'y en a pas un seul de
vous qui a été capable de lui fournir une réponse compréhensible pour
son niveau très faible en réseau.
- personne pour expliquer ce qu'est un host ;
- Personne pour expliquer ce qu'est un fichiers /etc/hosts ;
- personne pour lui expliquer ce qu'est un réseau naté et le réseau
Internet mondial ;
- personne pour lui demander : au fait c'est quoi ta box ? ;
- personne pour lui dire : OK mek, tu as installer une ubuntu parce que
tu ne veux sans doute pas payer M$. Ubuntu a navigué sur la vague d'un
système de type UNIX facile à installer, mais pas forcément facile à
paramétrer, lorsque l'on ne sait pas ce qu'est un réseau local, ce qui
est ton cas.
Alors les petits keums, vous avez voulu me tacler avec vos insultes, au
passage ce sont des insultes publiques et donc, je les ai archiver. Et
je vous renvoies au Dalloz juridique sur les insultes publiques, cela a
un coût !
La réponse est simple :
ce pauvre être ne sais pas ce qu'est un réseau local, le nat, la
différence entre une adresse publique et une adresse locale, un DHCP.
Et vous auriez tout aussi pu vous défouler, puisque cela semble votre
sport favori, sur : qui a répondu laconiquement quatre lignes :
man hosts
--
JJ R.
Qui a récidivé dans son post : "Je trouve que le man hosts (en français sur mon installation) est
plutôt clair...."
Certes je n'ai rien apporté à ce pauvre "dadou", mais j'ai répondu à vos
posts "bien pensants presque catholiques", mais sans substance.
Maintenant si dadou veux comprendre la différence entre le réseau
Internet mondial et ce qu'il a dans sa maison je suis prêt à lui donner
un cours.
Pierre Léonard
Nicolas George
Le #26486530
Pierre Léonard , dans le message
Monsieur (avec un immense M)

Mon nom ne s'écrit avec aucun m

Si tu écris mon nom sans m, ça donne on no, c'est bizarre.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme