pourquoi en france un temoin meurt de maniere suspect la nuit qui suis sa decision de temoigné et l'acusé affirme sans controle medical souffrir de la maladie d'Alzheimer pour oublier les faits et les noms de ses commanditaires

Le
helios
APPEL POUR UNE MANIFESTATION A LA PLACE DU TROCADERO LE SAMEDI 17 JUIN 2006
AVANT LES DELIBERATIONS
DU PROCES BOB DENARD ET DE SES ACOLYTES LE MARDI 20 JUIN 2006 à 13h
Saïd Mohamed DJOHAR n'a pas échappé à la fin tragique qui frappe sans
discontinuer tous les chefs
d'état comoriens. Après les présidents Ali SOILIHI, Ahmed ABDALLAH, et
Mohamed TAKI, Saïd
Mohamed DJOHAR vient de connaître à son tour dans la nuit du 22 au 23
février 2006 une mort suspecte
intervenue après l'annonce de son intention de témoigner à Paris dans le
procès où il s'est porté
partie civile.
Nous vous appelons à venir nombreux manifester le samedi 17 juin 2006 à la
Place du TROCADERO à
partir de 14h30 pour demander que justice soit faite contre ces mercenaires
qui ont beaucoup déstabilisés
les Comores en utilisant Mayotte comme base arrière.
Nous appelons tous les comoriens à venir s'incliner et à prier pour la
mémoire du président Djohar et
pour que notre pays soit à jamais prémuni contre toute tentative de coup d'
état et de déstabilisation de
toute sorte.
La communauté comorienne ne peut pas rester indifférente du jugement de l'un
des principaux acteurs
de l'instabilité politique régnante aux Comores depuis son accession à l'
indépendance. Répétition ? Balbutiements
? Ce dernier accompagné de ses acolytes renverse le président Saïd Mohamed
Djohar le 28
septembre 1995 et le retient en toute illégalité dans un camp militaire. Il
est contraint à l'exile à l'île de
La Réunion jusqu'à ce qu'il confirme par écrit son renoncement à toute forme
de pouvoir.
Faudrait-il, ici, les remercier de ne pas l'avoir éliminé physiquement
contrairement à ses prédécesseurs
?
Les avocats de Robert alias Bob Denard prétendent que leur client souffre de
la maladie d'Alzheimer.
Le tribunal a rejeté la demande de contre-expertise formulée par l'un des
avocats de la partie civile.
Bob Denard qui a toujours affirmé avoir agi pour défendre les intérêts de la
France n'a pas daigné s'expliquer
devant la justice.
Les Comoriens ont déjà subi plusieurs humiliations. Si d'aventure Bob Denard
et les 26 autres mercenaires
ne sont pas sévèrement sanctionnés à tout le moins pour « association de
malfaiteurs », cela leur
semblerait incongru. L'infraction est constituée et l'intention de faire du
mal est prouvée au cours de ce
procès. C'est pourquoi nous demandons que justice soit faite équitablement
suite à l'enlèvement et à la
séquestration du président Djohar mais aussi pour les tortures ou les
assassinats commis durant leur
présence aux Comores. Une peine exemplaire doit être infligée à ces «
voyous » qui ont causé beaucoup
de tort au peuple comorien sans les moindres remords.
- MERCENAIRES FRANÇAIS, INSTRUMENTS DE DESTABILISATION
DES COMORES !
- ALZHEIMER : ALIBI POUR BOB DENARD !
- UNE VRAIE SANCTION ET UNE JUSTE DELIBERATION !
SOS DEMOCRATIE COMORES
E-mail : SOSDemocratieComores@wanadoo.fr
ACDH (Association Comorienne des Droits de l'Homme) - France
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
kurtz le pirate
Le #16113481
In article "helios"
tu confonfrais pas le corps du message avec le sujet du message ?




--
klp
Marc-Antoine
Le #16113411
kurtz le pirate wrote:
In article "helios"
tu confonfrais pas le corps du message avec le sujet du message ?



Oui en effet il me semble qu'il y eu inversion :-)
--
Marc-Antoine
Le Fou
Le #16112871
helios a écrit :
Une super longue question dans l'objet de son message, tellement longue
qu'on ne peut pas tout lire, alors répondons simplement :
Parceque !

--
A'tchao

Le Fou
http://gloupclub.free.fr/
http://www.ffessm-cd84.com/
http://ehiller.club.fr/
Publicité
Poster une réponse
Anonyme