Qu: [W2000] Configuration système & softs valable pour tous les utilisateurs

Le
Patrick \Zener\ Brunet
Bonjour.

Selon moi il existe une différence fondamentale, que ce soit pour le système
ou pour un logiciel, entre la configuration fondamentale qui assure un
fonctionnement cohérent, et le tuning des options d'apparence et autres
liées à chaque utilisateur.

Sous Win2000, même installés par l'Administrateur, beaucoup de softs (y
compris ceux de µ$oft) et même des paramétrages systèmes doivent être
refaits pour chaque utilisateur, par exemple :
- repositionnement des Temporary Internet Files,
- arborescence du menu des Programmes,
- localisation des modèles de base de Word,
- options de connexion Internet et de messagerie,
- paramètres de sauvegarde et de connexion de Money (par exemple),
- et même les options de mise en veille automatique !

Je cherche toujours désespérément l'option de configuration qui permettrait
de faire comprendre à ce système que ce que l'Administrateur installe est
valable par défaut pour tout le monde, sans empêcher la création de
plusieurs utilisateurs de groupes différents.

Il semble que des options de stratégies peuvent y contribuer, mais c'est
assez touffu, c'est apparemment du point par point.

Connaîtriez-vous un site ou autre document faisant une synthèse sur ce point
essentiel ? Je n'en ai pas encore trouvé, seulement des astuces isolées

Merci d'avance,

Cordialement,
PZB
  • Partager ce contenu :
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
Sergio
Le #16900691
Patrick "Zener" Brunet a présenté l'énoncé suivant :

Selon moi il existe une différence fondamentale, que ce soit pour le système
ou pour un logiciel, entre la configuration fondamentale qui assure un
fonctionnement cohérent, et le tuning des options d'apparence et autres
liées à chaque utilisateur.



Sous Win2000, même installés par l'Administrateur, beaucoup de softs (y
compris ceux de µ$oft) et même des paramétrages systèmes doivent être
refaits pour chaque utilisateur, par exemple :
- repositionnement des Temporary Internet Files,



Assure la confidentialité du surf entre utilisateurs (un autre
utilisateur ne peut voir ton cache).

- arborescence du menu des Programmes,


Certaines applis demandent si on veut l'installer pour tous ou pour
l'utilisateur... Sinon, après installation déplacer le contenu du
dossier "C:Documents and SettingsAdministrateurMenu Démarrer" vers
"C:Documents and SettingsAll usersMenu Démarrer".

- localisation des modèles de base de Word,



Pourquoi tout le monde utiliserait les mêmes modèles ?

- options de connexion Internet et de messagerie,



Normal pour la messagerie (pas le même utilisateur), pour la connexion
internet, c'est vrai que c'est un peu chiant.

- paramètres de sauvegarde et de connexion de Money (par exemple),


Idem Word.

- et même les options de mise en veille automatique !



--
Serge http://leserged.online.fr/
Supportez le libre : http://www.framasoft.net/
William Marie
Le #16900681
"Patrick "Zener" Brunet" dans le message de news:4132f20e$0$26982$
Bonjour.

Selon moi il existe une différence fondamentale, que ce soit pour le


système
ou pour un logiciel, entre la configuration fondamentale qui assure


un
fonctionnement cohérent, et le tuning des options d'apparence et


autres
liées à chaque utilisateur.

Sous Win2000, même installés par l'Administrateur, beaucoup de softs


(y
compris ceux de µ$oft) et même des paramétrages systèmes doivent


être
refaits pour chaque utilisateur, par exemple :
- repositionnement des Temporary Internet Files,
- arborescence du menu des Programmes,
- localisation des modèles de base de Word,
- options de connexion Internet et de messagerie,
- paramètres de sauvegarde et de connexion de Money (par exemple),
- et même les options de mise en veille automatique !

Je cherche toujours désespérément l'option de configuration qui


permettrait
de faire comprendre à ce système que ce que l'Administrateur


installe est
valable par défaut pour tout le monde, sans empêcher la création de
plusieurs utilisateurs de groupes différents.



Impossible "philosophiquement" ! Justement Krosoft a, contrairement
à Windows 98, créé un système multi-utilisateurs ce qui veut bien dire
ce que ça veut dire. Et on ne va pas lui reprocher.

Par contre il t'est parfaitement possible de casser cela en y
créant un utilisateur "universel" (administrateur ou non) qui sera
même logué automatiquement au démarrage. C'est comme un couple (ou une
communauté) tout le monde habitera la même maison (mais faudra pas
reprocher a quelqu'un de vider indument le frigo).
--
========================================================== William Marie
Toulouse (France)
mailto:
ATTENTION ! Anti-SPAM pour m'écrire remplacer trapellun.net
par free.fr
http://wmarie.free.fr
===========================================================
Patrick \Zener\ Brunet
Le #16900671
Bonjour.

"Sergio" news:
Patrick "Zener" Brunet a présenté l'énoncé suivant :

> [motifs légitimes de séparation des utilisateurs]



Merci Sergio.

Effectivement, dans un contexte général, ces séparations sont théoriquement
justifiées (quoique, ces fichiers restant en accès libre sur le disque,
cette confidentialité soit toute relative).

Je connais aussi les bricolages permettant de déplacer les choses.

Mais une possibilité qui devient obligatoire devient aussi un boulet quand
on ne veut pas en profiter.

Dans une configuration Home ou Small Office par exemple, il est intéressant
que chacun ait son "chez soi" du point de vue des répertoires de données,
couleurs et autres, mais aussi que les paramètres fonctionnels soient
partagés.

Et puis, faut-il vraiment que chaque utilisateur ait son répertoire Temp,
sans compter ceux du système et ceux de divers logiciels, d'autant plus que
même pour les siens, le système n'est pas foutu de les purger entièrement ?
Et c'est pareil pour les logs. Il est vrai que désormais on ne trouve plus
de disques de moins de 80Go, et que quand le système est trop en vrac, il
est plus simple de tout réinstaller ;-)

> - arborescence du menu des Programmes,
Certaines applis demandent si on veut l'installer pour tous ou pour
l'utilisateur...



Apparemment beaucoup de développeurs ne se posent même pas la question ! Il
est vrai que si chacun ne travaillait qu'en Administrateur sur sa machine,
beaucoup moins de fonctions système échoueraient, et ça ferait encore plus
de marché pour les logiciels de réparation du système ;-)

Sinon, après installation déplacer le contenu du
dossier "C:Documents and SettingsAdministrateurMenu Démarrer" vers
"C:Documents and SettingsAll usersMenu Démarrer".



... Puis tout remettre en ordre dans le menu pour chaque utilisateur, je
sais et ça me gonfle pas mal de le faire.

Et là encore c'est le cas facile, parce que certains logiciels font la même
chose pour leurs paramètres, mais dans le registre.


> - localisation des modèles de base de Word,

Pourquoi tout le monde utiliserait les mêmes modèles ?



Ca s'appelle une charte graphique de base, qui n'empêche pas de rajouter des
modèles spécifiques et privés.

> - options de connexion Internet et de messagerie,

Normal pour la messagerie (pas le même utilisateur), pour la connexion
internet, c'est vrai que c'est un peu chiant.



Et même pour les options de messagerie, vu la clarté de leur formulation, ça
oblige l'Administrateur à faire du baby-sitting ou du reparamétrage sur
commande pour chaque utilisateur, ce qui est génial spécialement quand on a
défini un référentiel commun, mais qu'on ne peut pas l'appliquer en bloc.

Appliquer une modification d'option à tout le monde est aussi un vrai
plaisir.

OK donc, ce que je cherche c'est à prendre un peu le contrôle d'une logique
plutôt réductrice.

Merci pour toute suggestion de références.

Cordialement,

PZB
Patrick \Zener\ Brunet
Le #16900661
Bonjour.

"William Marie" news:41330e05$0$13689$

"Patrick "Zener" Brunet" dans le message de news:4132f20e$0$26982$
> Bonjour.
>
> > Je cherche toujours désespérément l'option de configuration qui
permettrait
> de faire comprendre à ce système que ce que l'Administrateur
installe est
> valable par défaut pour tout le monde, sans empêcher la création de
> plusieurs utilisateurs de groupes différents.
>
Impossible "philosophiquement" ! Justement Krosoft a, contrairement
à Windows 98, créé un système multi-utilisateurs ce qui veut bien dire
ce que ça veut dire. Et on ne va pas lui reprocher.



Tout à fait, mais dans la mesure où une ressource est installée dans le
système (par l'Administrateur) pour être disponible globalement, il serait
sympa que les paramètres fonctionnels qui s'appliquent à tout le monde
puissent être fixés une fois pour toutes. C'est naturel pour un
périphérique, ça peut l'être aussi pour certains settings de logiciels ou
composants du système.

Ce que je cherche, ça n'est pas la suppression du fonctionnement
multi-utilisateurs, ce serait plutôt la création d'un super-utilisateur (au
sens objet d'une superclasse, ou d'un prototype), centralisant des
propriétés qui seraient ensuite héritables et pour certaines surchargeables
par les utilisateurs.

Par contre il t'est parfaitement possible de casser cela en y
créant un utilisateur "universel" (administrateur ou non) qui sera
même logué automatiquement au démarrage. C'est comme un couple (ou une
communauté) tout le monde habitera la même maison (mais faudra pas
reprocher a quelqu'un de vider indument le frigo).



Intéressant, je vais voir ce que je peux en tirer.
Aurais-tu des liens / références à me suggérer ?

Merci,

Cordialement,

PZB
Tatord totor
Le #16900651
PZB,


... ensuite héritables et pour certaines surchargeables par les




utilisateurs


En supposant que cela soit possible, le hic n'est-il pas que chaque appli
s'installe sous Windows d'une manière relativement laxiste, chacune un peu à
sa manière.

Je dis ça en me basant exclusivement en tant qu'utilisateur des arts
graphiques qui fut dans les premiers à faire tourner des logiciels
professionnel de PAO sous Windows (d'abord sous Win-3.0, puis 3.11, NT3.51,
NT4 et W2k)...

... dans un environnement constitué d'une dizaine de 10 PC dédiés aux arts
graphiques parmi environ 500 PC bureautiques, toutes les marchines en réseau
local Ethernet

Quelle galère pour faire comprendre quels étaient les besoins spécifiques de
la PAO à un personnel informatique formaté par MicroSoft et orienté
essentiellement du côté bureautique.

Dans un premier temps (1992-1997), ce fut très frustrant de ne pas être
soutenu par mon service informatique, sans compter les quolibets de mes
confrères des arts graphiques qui fonctionnaient presque exlcusivement sous
MacOS... par la suite les choses ce sont nettement améliorées... lorsque le
graphisme est devenu un peu plus à la mode et que les programmeurs ont
commencé à bidouiller avec PhotoShop et autres polices de caractères...

Quoiqu'il en soit, la seule soluce équitable pour devenir concrétement
productif fut - dans ma boîte - de finir par octroyer aux graphistes des
privilèges administrateurs.

De nombreuses combines de profils ont pourtant été essayées, mais toutes ont
échouées... sans rentrer dans le détails, déjà même en tant
qu'administrateur, dès que l'on s'éloigne tant soit peu des applis classique
de la bureautique, il peut être délicat de faire tourner certaines applis
concurrentes, il est donc douteux de pouvoir y réussir avec moins de
privilèges utilisateur.


cordialement,
michel cr
Patrick \Zener\ Brunet
Le #16900511
Bonjour.

"Tatord totor" news:413337ff$0$29683$
PZB,


>>... ensuite héritables et pour certaines surchargeables par les
utilisateurs

En supposant que cela soit possible, le hic n'est-il pas que chaque appli
s'installe sous Windows d'une manière relativement laxiste, chacune un peu


à
sa manière.




Avec des contraintes de cohérences bien sûr, et sans remise en question du
besoin fonctionnel :
- arranger ses palettes graphiques ou ses couleurs, ses dossiers de
stockage, c'est l'affaire de l'utilisateur.
- l'implantation de son logiciel dans le système, c'est l'affaire de
l'administrateur de sa machine (même si c'est lui-même dans une autre vie -
ie un autre login).


... dans un environnement constitué d'une dizaine de 10 PC dédiés aux arts
graphiques parmi environ 500 PC bureautiques, toutes les marchines en


réseau
local Ethernet

Quelle galère pour faire comprendre quels étaient les besoins spécifiques


de
la PAO à un personnel informatique formaté par MicroSoft et orienté
essentiellement du côté bureautique.
Quoiqu'il en soit, la seule soluce équitable pour devenir concrétement
productif fut - dans ma boîte - de finir par octroyer aux graphistes des
privilèges administrateurs.




Ca veut dire que l'Administrateur désigné n'était pas compétent (ou était
réfractaire !) sur une partie du parc informatique dont il avait la
responsabilité, ou bien qu'il eût fallu prévoir plusieurs Administrateurs
+/- spécialistes et dialoguant entre eux.


De nombreuses combines de profils ont pourtant été essayées, mais toutes


ont
échouées... sans rentrer dans le détails, déjà même en tant
qu'administrateur, dès que l'on s'éloigne tant soit peu des applis


classique
de la bureautique, il peut être délicat de faire tourner certaines applis
concurrentes, il est donc douteux de pouvoir y réussir avec moins de
privilèges utilisateur.




Dans mon Home Lab, je suis actuellement seul, mais je fais mes
configurations en tant qu'Administrateur, et ensuite je travaille
exclusivement sur des comptes de type Power User. J'ai même des comptes
encore plus restreints concernant le fonctionnement de routine de certaines
machines dédiées (le proxy réseau par exemple).

C'est un facteur essentiel de sécurité (de fonctionnement).

Donc je tiens à ne pas confondre :
- un humain peut tour à tour utiliser des logins différents avec des droits
différents,
- un compte Administrateur ne doit être utilisé QUE pour faire de la config
/ des installations, et si possible hors connexion,
- même pour un seul utilisateur humain, s'il a des tâches bien
différenciées, il peut exister plusieurs configurations adaptées à chacune
(plusieurs logins),
- et ceci peut valoir pour tout le réseau ou pour chaque machine, selon la
politique souhaitée.

=> Donc finalement tout ça définit la configuration à établir, par
l'Administrateur dont c'est le boulot.

===================================== Ce qui me fait râler, c'est que le compte Administrateur, qui est censé
permettre de configurer entièrement la machine, impose de le faire sous
forme de hack (déplacer des répertoires mal installés) ou bien de se logger
ensuite sous chaque compte utilisateur pour répéter les mêmes opérations de
configuration.
*** Répétition => perte de temps + risque d'erreurs ***
=====================================
Donc c'est du howto technique de ce problème que j'entendais parler dès le
début.

Merci de toute source d'information.

Cordialement,
PZB
Poster une réponse
Anonyme