Re : Re : [gentoo-user-fr] [ Alternativeà la Gentoo ]

Le
fly.captain
> Bon un point bonus pour Gentoo, enfin les autres systemes n'en ont pas
> vraiment besoin, c'est que quand on a un reseau avec par exemple 2
> serveurs Gentoo (2xXeon, Athlon 2000 +), + 4 client, on s'amuse
> rapidement a mettre du Distcc et tout le monde compile dans la joie et
> la bonne humeur, ca va finalement tres tres vite, les mises a jour ne
> prennent plus vraiment beaucoup de temps.
Dans mon cas, ce n'est pas possible, toutes mes machines n'utilisent pas
la même version de GCC, mais je conçois que c'est certainement bien
pratique d'utiliser Distcc.

Finalement, pour l'instant, vos diverses expériences me réconfortent
plutôt dans mon choix de la Gentoo. Il n'y a à priori pas d'alternative
à part peut-être la Debian si l'on est prêt à utiliser des paquet moins
récents si j'ai bien compris (au moins pour la version "stable"). Je
n'ai jamais eu le temps de suivre d'autres distributions, donc à part
mon expérience passée (qui commence à dater), je ne savais pas trop
comment avaient pu évoluer les autres distributions (difficile de tout
suivre sérieusement). Je suis étonné de ne pas voir d'utilisateurs ou
d'ex-utilisateurs de BSD ?

Un grand merci à ceux qui m'ont fait part de leur expérience.

Fabien.
--
gentoo-user-fr@gentoo.org mailing list
Vos réponses
Trier par : date / pertinence
Jean-François Maeyhieux
Le #7641551
--=-KIx1w8+28e/ReDOcmE8w
Content-Type: text/plain; charset=ISO-8859-15
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

On Sat, 2006-10-14 at 22:52 +0200, wrote:
Finalement, pour l'instant, vos diverses expériences me réconfortent
plutôt dans mon choix de la Gentoo. Il n'y a à priori pas d'alternati ve
à part peut-être la Debian si l'on est prêt à utiliser des paquet moins
récents si j'ai bien compris (au moins pour la version "stable"). Je
n'ai jamais eu le temps de suivre d'autres distributions, donc à part
mon expérience passée (qui commence à dater), je ne savais pas trop
comment avaient pu évoluer les autres distributions (difficile de tout
suivre sérieusement). Je suis étonné de ne pas voir d'utilisateurs ou
d'ex-utilisateurs de BSD ?



Pas eu le temps de répondre avant mais j'ai suivi la conversation depuis
le debut comme tous les posts de cette mailing listes d'ailleurs ;o).

Après avoir utiliser maintes distributions pour un usage personnel et
debian pour un usage réseau LAN associatif avec serveurs, j'ai cherchais
une distribution qui me permettait de mettre à jour mon système sans
repartir de zéro à chaque fois et restant sécurisé à la base. J'a i donc
naturellement essayé FREEBSD et je suis resté trois ans dessus même
comme système personnel. Je dois avouer que si la gentoo n'était pas
sorti alors (il y a 4 ans) avec son arbre de portage, je serais encore
sous un *BSD. L'arbre de portage ayant été inspiré des ports des *BSD ,
il m'a été naturel de revenir à linux via la gentoo que j'ai trouvé
mieux construite pour la configuration à travers le temps par le layout
utilisé dans /etc et le service d'init qui est excellent par rapport aux
autres linux.

Maintenant dans le cadre d'un serveur comme tu l'entends, je penserais
fortement à un FREEBSD car les ports restent un atout considérable pour
les éventuelles mises à jour et possède l'avantage par rapport à un e
gentoo de se voir intégré les patchs de sécurité même sur les ver sions
antérieures, ce qui permet de conserver certaines versions incriminées
au moment de la découverte d'une faille à travers le temps.

Mais un argument que personne n'a retenu jusqu'ici dans ce thread, c'est
la communauté. Je dois dire que Gentoo à l'énorme avantage de possé der
une communauté sympathique et très réactive que ce soit par les
forums.gentoo.org, les bugs.gentoo.org, les mailing list comme celle ci
et les cannaux IRC, On a de quoi trouver son bonheur assez facilement
question réponses à des questions ou recherche de documentation.
Sur FreeBSD, la communauté est très carré comparé au monde linux en
général, c'est un univers d'administrateur système et réseau souven t
passionné personnellement mais travaillant tous les jours pour la
plupart avec des réseaux et des systèmes en production. Du coup la
qualité de la documentation est plus professionelle et technique que sur
Gentoo au détriment peut être de la convivialité mais il reste que le
fameux handbook gentoo est basé sur l'idée des handbooks *BSD.
A noté que le fonctionnement du développement de FreeBSD fais bien plus
pensé à une entreprise par sa rigueur qu'à l'esprit de l'ombre régn ant
entre les développeurs et les utilisateurs sur notre chère Gentoo.
Sinon sur IRC, je sais qu'il y a du monde pour répondre à qui sait
parler anglais et lire une expression régulière. C'est sur ces canaux l à
que j'ai appris le plus au niveau du réseau et du maintien d'un système
en production car le fait de fréquenter virtuellement de vrais
administrateurs systèmes ayant des années d'expérience derrière eux
apporte une rigueur et un coté vraiment PRO à cette communauté.

La debian est bien pour un usage serveur mais je préfère la simplicit é
et puissance d'un noyau BSD et de son paquetfilter (équivalent d'IPTABLE
mais en plus simple et plus puissant) notamment pour le réseau et la
sécurité. Mais c'est la communauté qui fera le plus la différence p our
moi dans un soucis de recherche d'information ciblés pour un usage
serveur de la distribution. Le même choix qui me fais utiliser et
préféré la Gentoo pour un usage desktop/serveur personnel pour un
passionné.

Sinon il est possible de faire un bon serveur sous gentoo via le projet
HARDENED et la rigueur d'entretenir une machine de test faisant office
de crashtest pour les mises à jour avant le passage sur le serveur de
production mais cela nécéssite plus de temps car le but étant en
finalité de commiter son propre arbre de portage stable au niveau
production.
Si le serveur ne nécéssite pas la rigueur d'administration d'un serveu r
de production, une solution simple et élégante que j'utilise sur ma
gentoo consiste à une synchronisation d'une gentoo de test sur une
gentoo stable (au sens utilisation pas portage) sur deux partitions
différentes permettant d'avoir toujours un système serveur apte à
fonctionner au grès d'un reboot.

Pour conclure, à ta place, j'essayerais FreeBSD pour un usage serveur
sur lequel je ne veux pas passer trôt de temps au maintien de la mise à
jour tout en ayant un système conçu à la base pour faire office de
serveur sécurisé. les + : la communauté adaptée, les ports (à la
portage), la robustesse du modèle de développement. Si la sécurité prime
avant tout, il reste l'univers d'OpenBSD qui est plus adapté par nature
et un peu plus "roots" que FreeBSD.

Debian: oui pour pas se prendre la tête et avoir des versions pas
forcément récentes de ces packages et une rigueur pour l'administration
au niveau sécurité ( droits par defaut etc... config noyau...).

Gentoo: oui si une infrastructure et une méthode matérielle et
logicielle et mise en place dès le départ et que l'on a du temps à y
consacrer et même rigueur demandé à l'administration au niveau sécu rité.

En espérant t'avoir éclairer un peu plus sur les *BSD / Linux en tant
que serveur.

Zentoo


Un grand merci à ceux qui m'ont fait part de leur expérience.

Fabien.


--
--------------------------------------------------------------------------- -----------
Jean-François Maeyhieux
--------------------------------------------------------------------------- -----------
PGP Public Key - Key ID = 63DB4770 Tuttle (JFM) http://pgpkeys.mit.edu:11371/pks/lookup?op=get&search=0x63DB4770
--------------------------------------------------------------------------- -----------

--=-KIx1w8+28e/ReDOcmE8w
Content-Type: application/pgp-signature; name=signature.asc
Content-Description: This is a digitally signed message part

-----BEGIN PGP SIGNATURE-----
Version: GnuPG v1.4.5 (GNU/Linux)

iD8DBQBFNkzkHVRy9WPbR3ARAskEAKCuUpTBTkhuYgyV43pvxmEQmPBz0gCgzWin
ohBB3vQVa2pWngVDoZhyrs0 =KnOx
-----END PGP SIGNATURE-----

--=-KIx1w8+28e/ReDOcmE8w--

--
mailing list
fly.captain
Le #7641531
Jean-François Maeyhieux wrote:
On Sat, 2006-10-14 at 22:52 +0200, wrote:

Finalement, pour l'instant, vos diverses expériences me réconfortent
plutôt dans mon choix de la Gentoo. Il n'y a à priori pas d'alternative
à part peut-être la Debian si l'on est prêt à utiliser des paquet moins
récents si j'ai bien compris (au moins pour la version "stable"). Je
n'ai jamais eu le temps de suivre d'autres distributions, donc à part
mon expérience passée (qui commence à dater), je ne savais pas trop
comment avaient pu évoluer les autres distributions (difficile de tout
suivre sérieusement). Je suis étonné de ne pas voir d'utilisateurs ou
d'ex-utilisateurs de BSD ?




Pas eu le temps de répondre avant mais j'ai suivi la conversation depuis
le debut comme tous les posts de cette mailing listes d'ailleurs ;o)



Merci de pour ta contribution.

Après avoir utiliser maintes distributions pour un usage personnel et
debian pour un usage réseau LAN associatif avec serveurs, j'ai cherchais
une distribution qui me permettait de mettre à jour mon système sans
repartir de zéro à chaque fois et restant sécurisé à la base. J'ai donc
naturellement essayé FREEBSD et je suis resté trois ans dessus même
comme système personnel. Je dois avouer que si la gentoo n'était pas
sorti alors (il y a 4 ans) avec son arbre de portage, je serais encore
sous un *BSD. L'arbre de portage ayant été inspiré des ports des *BSD,
il m'a été naturel de revenir à linux via la gentoo que j'ai trouvé
mieux construite pour la configuration à travers le temps par le layout
utilisé dans /etc et le service d'init qui est excellent par rapport aux
autres linux.

Maintenant dans le cadre d'un serveur comme tu l'entends, je penserais
fortement à un FREEBSD car les ports restent un atout considérable pour
les éventuelles mises à jour et possède l'avantage par rapport à une
gentoo de se voir intégré les patchs de sécurité même sur les versions
antérieures, ce qui permet de conserver certaines versions incriminées
au moment de la découverte d'une faille à travers le temps.

Mais un argument que personne n'a retenu jusqu'ici dans ce thread, c'est
la communauté. Je dois dire que Gentoo à l'énorme avantage de posséder
une communauté sympathique et très réactive que ce soit par les
forums.gentoo.org, les bugs.gentoo.org, les mailing list comme celle ci
et les cannaux IRC, On a de quoi trouver son bonheur assez facilement
question réponses à des questions ou recherche de documentation.




C'est vrai que cet aspect n'a pas été abordé. L'avantage de la Gentoo,
d'une Debian, ou d'un FreeBSD, c'est déjà que la communauté existe et
sa taille est importante.
Sur FreeBSD, la communauté est très carré comparé au monde linux en
général, c'est un univers d'administrateur système et réseau souvent
passionné personnellement mais travaillant tous les jours pour la
plupart avec des réseaux et des systèmes en production. Du coup la
qualité de la documentation est plus professionelle et technique que sur
Gentoo au détriment peut être de la convivialité mais il reste que le
fameux handbook gentoo est basé sur l'idée des handbooks *BSD.
A noté que le fonctionnement du développement de FreeBSD fais bien plus
pensé à une entreprise par sa rigueur qu'à l'esprit de l'ombre régnant
entre les développeurs et les utilisateurs sur notre chère Gentoo.
Sinon sur IRC, je sais qu'il y a du monde pour répondre à qui sait
parler anglais et lire une expression régulière. C'est sur ces canaux là
que j'ai appris le plus au niveau du réseau et du maintien d'un système
en production car le fait de fréquenter virtuellement de vrais
administrateurs systèmes ayant des années d'expérience derrière eux
apporte une rigueur et un coté vraiment PRO à cette communauté.




C'est toujours sympatique d'apprendre un peu plus chaque jour.
La debian est bien pour un usage serveur mais je préfère la simplicité
et puissance d'un noyau BSD et de son paquetfilter (équivalent d'IPTABLE
mais en plus simple et plus puissant) notamment pour le réseau et la
sécurité. Mais c'est la communauté qui fera le plus la différence pour
moi dans un soucis de recherche d'information ciblés pour un usage
serveur de la distribution. Le même choix qui me fais utiliser et
préféré la Gentoo pour un usage desktop/serveur personnel pour un
passionné.

Sinon il est possible de faire un bon serveur sous gentoo via le projet
HARDENED et la rigueur d'entretenir une machine de test faisant office
de crashtest pour les mises à jour avant le passage sur le serveur de
production mais cela nécéssite plus de temps car le but étant en
finalité de commiter son propre arbre de portage stable au niveau
production.




Je devrais aussi jeter un oeil au projet HARDENED. Sinon, pour les mises
à jour des serveurs de prod sous Gentoo, oui, ils sont mis à jour en fin
de chaine si toutes les mises à jour se sont bien passées sur les
serveurs de dev et de secours (le hic, c'est qu'il s'agit de machine
dont le matériel n'est pas identique).
Si le serveur ne nécéssite pas la rigueur d'administration d'un serveur
de production, une solution simple et élégante que j'utilise sur ma
gentoo consiste à une synchronisation d'une gentoo de test sur une
gentoo stable (au sens utilisation pas portage) sur deux partitions
différentes permettant d'avoir toujours un système serveur apte à
fonctionner au grès d'un reboot.

Pour conclure, à ta place, j'essayerais FreeBSD pour un usage serveur
sur lequel je ne veux pas passer trôt de temps au maintien de la mise à
jour tout en ayant un système conçu à la base pour faire office de
serveur sécurisé. les + : la communauté adaptée, les ports (à la
portage), la robustesse du modèle de développement. Si la sécurité prime
avant tout, il reste l'univers d'OpenBSD qui est plus adapté par nature
et un peu plus "roots" que FreeBSD.




Oui, je vais m'installer un FreeBSD en machine virtuelle comme la Debian.
Debian: oui pour pas se prendre la tête et avoir des versions pas
forcément récentes de ces packages et une rigueur pour l'administration
au niveau sécurité ( droits par defaut etc... config noyau...).

Gentoo: oui si une infrastructure et une méthode matérielle et
logicielle et mise en place dès le départ et que l'on a du temps à y
consacrer et même rigueur demandé à l'administration au niveau sécurité.

En espérant t'avoir éclairer un peu plus sur les *BSD / Linux en tant
que serveur.



Oui, c'était très clair, merci.
Zentoo


Un grand merci à ceux qui m'ont fait part de leur expérience.

Fabien.






--
mailing list
Publicité
Poster une réponse
Anonyme