Rech fonctionnalité software ?

Le
philippe L
Bonjour,

J’avais publié un soft français qu j’avais vu au =
Festival des carieres de saint Roch ? Je suis pas sûr de l’ort=
hographe.

Et donc sur un morceau de musique en diffusion ogg ( flatteurs suis je ?) a=
voir un logiciel qui fait l’inverse de la masteurisation : sort des=
pistes par types de son ( type voie, guitare, percussion, etc ) comment=
s’appelle ce logiciel ?

Quoi tu la pas encore dev pour le batch ? Mais tu attends quoi ?


Ptilou
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
philippe L
Le #26535429
Le mercredi 8 janvier 2020 07:48:45 UTC+1, philippe L a écrit :
Bonjour,
J’avais publié un soft français qu j’avais vu a u Festival des carieres de saint Roch ? Je suis pas sûr de l’o rthographe....
Et donc sur un morceau de musique en diffusion ogg ( flatteurs suis je ?) avoir un logiciel qui fait l’inverse de la masteurisation : sort d es pistes par types de son ( type voie, guitare, percussion, etc ...) comme nt s’appelle ce logiciel ?
Quoi tu la pas encore dev pour le batch ? Mais tu attends quoi ?

Ptilou

https://www.nomadplay.fr/
Quelqu'un connait d'autre équivalent ?
C'est pas se que j’énonce, vue le prix peut d'utilisateur ?
Quelque chose dans le genre shazam, mais qui mesure le tempo et l'affiche, cela s'appel comment, je crois que c'est lui qui fait se que j'enonce ?
Gérald Niel
Le #26535527
Le Mercredi 08 janvier 2020 à 06:48 UTC, philippe L écrivait sur
fr.comp.musique :
Et donc sur un morceau de musique en diffusion ogg ( flatteurs suis
je ?) avoir un logiciel qui fait l’inverse de la masteurisation :
sort des pistes par types de son ( type voie, guitare, percussion,
etc ...) comment s’appelle ce logiciel ?

Il ne s'appelle pas, ça n'existe pas.
Déjà le processus de "mastering" intervient *après* le mixage.
Commencer par savoir de quoi on parle, c'est pas mal.
Une foi que la musique est mixé, à part par un travail sur les phases
pour tenter de supprimer ce qui est au centre (si en stéréo) ou
l'inverse il n'existe pas de logiciel capable de séparer chaque pistes
ou instruments.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mastering
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mixage_audio
@+
--
On ne le dira jamais assez, l'anarchisme, c'est l'ordre sans le
gouvernement ; c'est la paix sans la violence. C'est le contraire
précisément de tout ce qu'on lui reproche, soit par ignorance, soit
par mauvaise foi. -+- Hem Day -+-
Gerald
Le #26535541
Le 11 janvier 2020 à 09:54, Gérald Niel a écrit :
Une foi que la musique est mixé, à part par un travail sur les phases
pour tenter de supprimer ce qui est au centre (si en stéréo) ou
l'inverse il n'existe pas de logiciel capable de séparer chaque pistes
ou instruments.

Il me semble en avoir déjà parlé : c'est en partie inexact. Je
connais au moins deux logiciels capables, dans des conditions pas
tout à fait généralisables, mais réelles et vérifiées, d'isoler, par
exemple, une voix humaine de l'accompagnement orchestral :
Audiosculpt, qui fait partie des "packages" Ircam accessibles aux
abonnés du Forum Ircam
https://forum.ircam.fr/projects/detail/audiosculpt/
https://forum.ircam.fr
et Melodyne de Celemony
https://www.celemony.com/fr/melodyne/what-is-melodyne
Dans les deux cas :
1- il faut disposer d'un certain capital de connaissances techniques
et musicales,
2- il faut disposer d'un budget non négligeable
3- il faut disposer de temps pour la mise en oeuvre
Tout dépend donc de l'importance qu'on accorde ou pas au résultat :
Dans la plupart des cas, refaire un nouvel enregistrement en parties
séparées sera le plus simple, mais si on veut, par exemple, isoler la
voix inoubliable et inimitable de Maria Callas de l'orchestre, dans
un enregistrement spécifique, pour l'étudier finement voire la
réutiliser autrement, ce triple investissement peut se justifier.
On rappelle que Melodyne, par exemple, peut ré-extraire/séparer le
son spécifique des six cordes d'une guitare ! Ou des pistes vocales
multiples Exemple :
https://www.youtube.com/watch?v=ZeQ5hPKk_J4
On a toujours le droit d'exprimer des doutes sur le caractère
généralisable et universel d'un tel exemple. Mais le prix (699€) ET
l'existence d'une possibilité d'essai gratuit pendant 30 jours
laissent entendre qu'il ne s'agit pas d'une bricole ou d'une
plaisanterie : plutôt d'un outil professionnel, dont on peut avoir
besoin ou pas...
--
Gerald
Publicité
Poster une réponse
Anonyme