[rech] port sub 15 vers midi

Le
Ptilou
Bonjour,

C'est pas si vieux que çà mais je cherche çà : Connect=
ique Câble interface midi 2.00m SUB D 15 broches mâle/SUB D 15 br=
oches femelle + 2 x DIN 5 broches mâle (Midi IN/Midi OUT)

Je dirais anthiquausore, pas de problème de longueur de câble si =
c'est plus petit ou plus grand

Merci

--
Ptilou
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
dodo
Le #26478530
Ptilou
Bonjour,
C'est pas si vieux que çà mais je cherche çà : Connectique Câble interface midi 2.00m SUB D 15 broches mâle/SUB D 15 broches femelle + 2 x DIN 5 broches mâle (Midi IN/Midi OUT)
Je dirais anthiquausore, pas de problème de longueur de câble si c'est plus petit ou plus grand ...

Ou se le faire soi-même ?
Pascal Hambourg
Le #26478545
Le 14/06/2018 à 19:14, dodo a écrit :
Ptilou
C'est pas si vieux que çà mais je cherche çà : Connectique Câble interface midi 2.00m SUB D 15 broches mâle/SUB D 15 broches femelle + 2 x DIN 5 broches mâle (Midi IN/Midi OUT)

Ou se le faire soi-même ?

Oui, mais ce type de câble n'est pas que de la connectique, il contient
un peu d'électronique aussi.
Pour la réception depuis une source MIDI, il faut notamment un
optocoupleur. Si on n'a besoin que de l'émission vers un instrument
MIDI, une paire de résistances suffisent.
Ptilou
Le #26478841
Bonsoir,

Le jeudi 14 juin 2018 20:44:16 UTC+2, Pascal Hambourg a écrit :
Le 14/06/2018 à 19:14, dodo a écrit :
Ptilou
C'est pas si vieux que çà mais je cherche çà : Co nnectique Câble interface midi 2.00m SUB D 15 broches mâle/SUB D 15 broches femelle + 2 x DIN 5 broches mâle (Midi IN/Midi OUT)

Ou se le faire soi-même ?

Oui, mais ce type de câble n'est pas que de la connectique, il conti ent
un peu d'électronique aussi.
Pour la réception depuis une source MIDI, il faut notamment un
optocoupleur. Si on n'a besoin que de l'émission vers un instrument
MIDI, une paire de résistances suffisent.

J'ai trouvé à Pigalle à la boutique la cablerie, le cable to us fait pour 30 étoiles, je ne comprend pas pourquoi en électroni que numérique il faut mettre des résistances et un octocoupleur, si quelqu'un à une explication je suis preneur !
merci
--
ptilou
Triphon
Le #26478881
Le 17/06/2018 à 00:27, Pascal J. Bourguignon a écrit :
Ptilou
Bonsoir,
Ou se le faire soi-même ?

Oui, mais ce type de câble n'est pas que de la connectique, il contient
un peu d'électronique aussi.
Pour la réception depuis une source MIDI, il faut notamment un
optocoupleur. Si on n'a besoin que de l'émission vers un instrument
MIDI, une paire de résistances suffisent.

J'ai trouvé à Pigalle à la boutique la cablerie, le cable tous fait
pour 30 étoiles, je ne comprend pas pourquoi en électronique numérique
il faut mettre des résistances et un octocoupleur, si quelqu'un à une
explication je suis preneur !

C'est pour éviter une connexion électrique entre les deux appareils, ce
qui permet d'utiliser des appareils qui ne sont pas branchés sur une
masse commune, et de ne pas spécifier que leur cartes électroniques
aient aussi une masse commune.
Sans cette isolation électrique, des courants, pouvant être important
pourraient passer d'un appareil à l'autre, provoquant des incendies (les
cables MIDI ne sont pas spécifiés pour supporter de forts courants), et
pouvant griller l'électronique des appareils. Quand tu as des synthés à
5,000, 10,000 ou 20,000 euro, t'essaye d'éviter de risquer de les
griller…

Ça permet aussi aux différents appareils de fonctionner avec des
tensions différentes, sans avoir besoin d'adapter les tensions des
cables de communication. Par exemple, dans le cas des connexions RS-232,
les tensions spécifiées sont: entre +3 V et +15 V pour 0, entre -3 V et
-15 V pour 1. Les circuit TTL travaillent en général à 5 V (plus
récement à 3,3 V), alors ils peuvent génerer les tensions pour du
RS-232. Mais en réception, il faut qu'ils puissent supporter + 15 V,
soit 3 à 5 fois plus que la tension de travail normale ! Donc une
connexion RS-232 nécessite des circuits de protection. Une alternative
est d'útiliser des coupleurs photo-électriques, afin d'éviter le
problème entièrement.


Bravo Pascal, excellente réponse.
Ptilou
Le #26479011
Bonjour,
Je te remercie d'avoir comblées mes lacunes !
Le dimanche 17 juin 2018 00:27:55 UTC+2, Pascal J. Bourguignon a écrit  :
Ptilou
Bonsoir,
> Ou se le faire soi-même ?
Oui, mais ce type de câble n'est pas que de la connectique, il co ntient
un peu d'électronique aussi.
Pour la réception depuis une source MIDI, il faut notamment un
optocoupleur. Si on n'a besoin que de l'émission vers un instrume nt
MIDI, une paire de résistances suffisent.

J'ai trouvé à Pigalle à la boutique la cablerie, le cabl e tous fait
pour 30 étoiles, je ne comprend pas pourquoi en électronique numérique
il faut mettre des résistances et un octocoupleur, si quelqu'un à une
explication je suis preneur !

C'est pour éviter une connexion électrique entre les deux appar eils, ce
qui permet d'utiliser des appareils qui ne sont pas branchés sur une
masse commune, et de ne pas spécifier que leur cartes électroni ques
aient aussi une masse commune.
Sans cette isolation électrique, des courants, pouvant être imp ortant
pourraient passer d'un appareil à l'autre, provoquant des incendies (les
cables MIDI ne sont pas spécifiés pour supporter de forts coura nts), et
pouvant griller l'électronique des appareils. Quand tu as des synth és à
5,000, 10,000 ou 20,000 euro, t'essaye d'éviter de risquer de les
griller…

Ça permet aussi aux différents appareils de fonctionner avec de s
tensions différentes, sans avoir besoin d'adapter les tensions des
cables de communication. Par exemple, dans le cas des connexions RS-232,
les tensions spécifiées sont: entre +3 V et +15 V pour 0, entre -3 V et
-15 V pour 1. Les circuit TTL travaillent en général à 5 V (plus
récement à 3,3 V), alors ils peuvent génerer les tensions pour du
RS-232. Mais en réception, il faut qu'ils puissent supporter + 15 V ,
soit 3 à 5 fois plus que la tension de travail normale ! Donc une
connexion RS-232 nécessite des circuits de protection. Une alternat ive
est d'útiliser des coupleurs photo-électriques, afin d'évi ter le
problème entièrement.
--
__Pascal J. Bourguignon
http://www.informatimago.com
Pascal Hambourg
Le #26479228
Le 17/06/2018 à 00:27, Pascal J. Bourguignon a écrit :
J'ai trouvé à Pigalle à la boutique la cablerie, le cable tous fait
pour 30 étoiles, je ne comprend pas pourquoi en électronique numérique
il faut mettre des résistances et un octocoupleur, si quelqu'un à une
explication je suis preneur !

C'est pour éviter une connexion électrique entre les deux appareils, ce
qui permet d'utiliser des appareils qui ne sont pas branchés sur une
masse commune, et de ne pas spécifier que leur cartes électroniques
aient aussi une masse commune.

Tout ceci et ce qui suit est fort juste, mais ça n'a aucun rapport avec
l'électronique numérique. Et pour cause : l'électronique numérique est
une vue de l'esprit. La vraie électronique, faite avec des composants
électroniques, est toujours analogique par nature car l'électricité est
analogique.
Je pense que la question était en substance : pourquoi ces composants
ont-ils été intégrés dans les câbles et non dans les interfaces MIDI des
appareils ? Après tout, les transformateurs d'isolation des liaisons
ethernet sont intégrés aux cartes réseau et pas aux câbles. Je n'ai pas
la réponse certaine, mais je soupçonne que c'est parce que ces
composants qui servent de protection sont susceptibles de griller
(surtout l'opto-coupleur qui est assez fragile), et qu'alors il vaut
mieux remplacer le câble plutôt que l'appareil.
Andre Majorel
Le #26479227
On 2018-06-16, Pascal J. Bourguignon
Ptilou
je ne comprend pas pourquoi en électronique numérique il faut
mettre des résistances et un octocoupleur, si quelqu'un à une
explication je suis preneur !

C'est pour éviter une connexion électrique entre les deux
appareils, ce qui permet d'utiliser des appareils qui ne sont
pas branchés sur une masse commune, et de ne pas spécifier que
leur cartes électroniques aient aussi une masse commune.
Sans cette isolation électrique, des courants, pouvant être
important pourraient passer d'un appareil à l'autre,
provoquant des incendies (les cables MIDI ne sont pas
spécifiés pour supporter de forts courants), et pouvant
griller l'électronique des appareils. Quand tu as des synthés
à 5,000, 10,000 ou 20,000 euro, t'essaye d'éviter de risquer
de les griller???

Dans le cas de l'équipement audio, le symptôme habituel de ces
problèmes de masse n'est pas la destruction du matériel mais la
ronflette, bourdonnement plus ou moins fort qui s'invite dans le
signal. Ça n'abîme rien mais c'est assez casse-pieds.
--
André Majorel http://www.teaser.fr/~amajorel/
Si le nationalisme est un vice, le patriotisme peut-il être une vertu ?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme