renseignement universite

Le
lolo
bonjour
je suis a la recherche de renseignement pour mon fils
qui se trouve actuellement a l'etranger

j'ai les feuilles de notes en Francais signee (fac de sciences)
Licence et DEUG

je souhaiterais les avoir en Anglais pour monter un dossier
pour un emploi a l'etranger mais de pays different

probleme: la fac refuse de les faire en anglais

pretexte ou non : le service juridique de la fac leur interdit

il faut passe par un traducteur assermente mais qui va les signee ?

dans le montage du dossier il est specifie que ces feuilles de notes
doivent etre a en tete de la fac et certififie et clos dans une enveloppe

tout le monde se renvoie la balle

a qui s'adresser ?
exite t il des texte de loi?

de mon cote j'ai donne les papier a un traducteur assermente
mais j'ignore sous qu'elle forme cela va etre fait

en attente d'une reponse et avec tous mes remerciement
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
X
Le #16160351
Bonjour, ici c'est pas un forum faculté, et la traduction n'est guère du
domaine du droit, adresses-toi à la hiérarchie, et déjà au doyen...

--
Merci beaucoup, au revoir et à bientôt :o)
------
Site logiciels
http://irolog.free.fr
Mail
http://irolog.free.fr/ecrire/index.htm
Site perso
http://irolog.free.fr/joe/index.htm
Principe d'utilisation des news Groups
http://support.microsoft.com/directory/worldwide/fr/newsgroup/regles.htm
------------------------------------------------------------------------------------
"lolo" a écrit dans le message de news:
4435733c$0$6647$
bonjour
je suis a la recherche de renseignement pour mon fils
qui se trouve actuellement a l'etranger

j'ai les feuilles de notes en Francais signee (fac de sciences)
Licence et DEUG

je souhaiterais les avoir en Anglais pour monter un dossier
pour un emploi a l'etranger mais de pays different

probleme: la fac refuse de les faire en anglais

pretexte ou non : le service juridique de la fac leur interdit

il faut passe par un traducteur assermente mais qui va les signee ?

dans le montage du dossier il est specifie que ces feuilles de notes
doivent etre a en tete de la fac et certififie et clos dans une enveloppe

tout le monde se renvoie la balle

a qui s'adresser ?
exite t il des texte de loi?

de mon cote j'ai donne les papier a un traducteur assermente
mais j'ignore sous qu'elle forme cela va etre fait

en attente d'une reponse et avec tous mes remerciement



sobeol
Le #16160241
lolo qui a écrit :

dans le montage du dossier il est specifie que ces feuilles de notes
doivent etre a en tete de la fac et certififie et clos dans une enveloppe



probleme banal , faites "apostiller" la traduction assermentée et
l'original des notes de votre fils .

Sof
lolo
Le #16160231
"sobeol"
lolo qui a écrit :

dans le montage du dossier il est specifie que ces feuilles de notes
doivent etre a en tete de la fac et certififie et clos dans une
enveloppe



probleme banal , faites "apostiller" la traduction assermentée et
l'original des notes de votre fils .

Sof




apostiller ??
svbeev
Le #16160061
"Patrick Vuichard" news:
X a écrit, le 06/04/2006 22:58 :

Bonjour, ici c'est pas un forum faculté, et la traduction n'est guère du
domaine du droit,



Ah mais pas d'accord... La question de droit est, en fait : "peut-il
exiger d'avoir ces feuilles traduites sur un papier à entête ?".



A mon avis la réponse est clairement non. Celui qui a besoin de la
traduction de documents officiels doit les faire traduire.

Le fait que la traduction ne soit pas sur papier à en tête et pas signée de
l'autorité qui l'a délivrée n'a aucune incidence puisque la traduction n'a
de valeur quelconque qu'accompagnée de l'original signé.
C'est l'original qui est source de droit et pas la traduction.
Emma
Le #16160031
lolo a écrit :
"sobeol"

lolo qui a écrit :


dans le montage du dossier il est specifie que ces feuilles de notes
doivent etre a en tete de la fac et certififie et clos dans une
enveloppe



probleme banal , faites "apostiller" la traduction assermentée et
l'original des notes de votre fils .

Sof





apostiller ??




apostille
n. f. XVIe siècle, au sens de « écrit », puis « annotation » ; XIXe
siècle, au sens moderne. Déverbal d'apostiller.Vieilli. 1. Addition,
modification faite en marge d'un écrit après sa rédaction. Compléter un
texte par une apostille. Toute apostille à un acte juridique doit être
paraphée par les signataires du corps de l'acte. 2. Recommandation
d'une personne influente ajoutée en marge ou au bas d'une lettre ou
d'une pétition. Demander son apostille à quelqu'un. Donner, refuser une
apostille.

apostiller
v. tr. XVe siècle, au sens de « gloser, amplifier » ; XVIIIe siècle, au
sens moderne. Dérivé de l'ancien français postille, « annotation, gloses
», du latin médiéval postilla, formé de post, « après », et illa, « ces
choses ».Revêtir d'une ou de plusieurs apostilles un écrit, une requête,
etc. Apostiller une lettre de candidature.

Emma (éternelle étudiante)
Blandine
Le #16159911
Travaillant dans une Université, je peux vous répondre.

Il existe très peu de cas où une université fait les transcripts des
relevés de notes. Et essentiellement dans le cadre d'échanges Erasmus
ou avec d'autres universités.
Et encore, dans ces cas là, nous devons indiquer qu'il s'agit d'un
transcript ou d'une copie et nous ne pouvons l'authentifier que par le
cachet de l'établissement et en aucun cas par une signature.
sobeol
Le #16159791
lolo qui a écrit :

probleme banal , faites "apostiller" la traduction assermentée et
l'original des notes de votre fils .





apostiller ??


non :D "apostiller"

http://www.justice.gouv.fr/actua/bo/bo100/2-DACS-b.pdf

voir 2.1
extrait
il s’agit essentiellement
d’actes administratifs (actes d’état civil, avis d’imposition,
attestation de droits sociaux, diplômes et *relevés de notes*
scolaires et universitaires, certificats de scolarité …)

Sof
lolo
Le #16159141
"Blandine"
Travaillant dans une Université, je peux vous répondre.

Il existe très peu de cas où une université fait les transcripts des
relevés de notes. Et essentiellement dans le cadre d'échanges Erasmus
ou avec d'autres universités.
Et encore, dans ces cas là, nous devons indiquer qu'il s'agit d'un
transcript ou d'une copie et nous ne pouvons l'authentifier que par le
cachet de l'établissement et en aucun cas par une signature.
--

peut etre me suis je mal exprime
je cherche une solution adapte et pratique

mon fils est actuellement a en stage a l'etranger et il ne peut pas se
deplacer
c'est un dossier pour une universite etrangere

le dossier est assez lourd a monter
j'ai deja parler au personnel du secretariat de la fac qui est bien
conscient du probleme
mais ne peut le resoudre (son service juridique si oppose)

comme je l'ai dit dans mon post j'ai contacte un traducteur assermente
donc si je vous comprend bien il suffit de rajouter le cachet de
l'etablissement
a la traduction assermente
Publicité
Poster une réponse
Anonyme