Resolvconf/Openresolv

Le
Olivier
--000000000000db7400059234902c
Content-Type: text/plain; charset="UTF-8"
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

Bonjour,

1. Il m'est dernièrement arrivé de modifier le contenu de mon fic=
hier
/etc/resolv.conf avec la commande resolvconf.
Plus précisément:
echo "nameserver 192.168.3.45
nameserver 192.168.8.10
search example.com" | sudo resolvconf -a eth0.inet

(Une simple était peut-être suffisante mais pour la beauté d=
u geste, j'ai
utilisé resolvconf).

Pourquoi ce paramètre eth0.inet est-il nécessaire ?
Une machine a-t-elle plusieurs instances de daemon de résolution de no=
ms de
domaine ?
Si oui, quelle est la tête du fichier /etc/resolv.conf correspondant ?

2. Raspbian installe dhcpcd et openresolv.
Comment se comparent resolvconf et openresolv ?
(Avantages, inconvénients)

Slts

--000000000000db7400059234902c
Content-Type: text/html; charset="UTF-8"
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

<div dir="ltr"><div>Bonjour,</div><div><br></div><div>1. Il m&#39;est der=
nièrement arrivé de modifier le contenu de mon fichier /etc/resol=
v.conf avec la commande resolvconf.</div><div>Plus précisément:</=
div><div>echo &quot;nameserver 192.168.3.45<br>nameserver 192.168.8.10<br>s=
earch <a href="http://example.com">example.com</a>&quot; | sudo resolvcon=
f -a eth0.inet</div><div><br></div><div>(Une simple était peut-êt=
re suffisante mais pour la beauté du geste, j&#39;ai utilisé reso=
lvconf).</div><div><br></div><div>Pourquoi ce paramètre eth0.inet est-=
il nécessaire ?</div><div>Une machine a-t-elle plusieurs instances de =
daemon de résolution de noms de domaine ?</div><div>Si oui, quelle est=
la tête du fichier /etc/resolv.conf correspondant ?<br></div><div><b=
r></div><div>2. Raspbian installe dhcpcd et openresolv.</div><div>Comment s=
e comparent resolvconf et openresolv ?</div><div>(Avantages, inconvéni=
ents)</div><div><br></div><div>Slts<br></div></div>

--000000000000db7400059234902c--
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pascal Hambourg
Le #26525638
Le 10/09/2019 à 17:28, Olivier a écrit :
1. Il m'est dernièrement arrivé de modifier le contenu de mon fichier
/etc/resolv.conf avec la commande resolvconf.
Plus précisément:
echo "nameserver 192.168.3.45
nameserver 192.168.8.10
search example.com" | sudo resolvconf -a eth0.inet
(Une simple était peut-être suffisante mais pour la beauté du geste, j'ai
utilisé resolvconf).

Une simple quoi ? Redirection dans /etc/resolv.conf ? Non, ce n'est pas
une bonne idée de modifier directement resolv.conf lorsque resolvconf
est installé. D'une part ces modifications peuvent être écrasées par
resolvconf, d'autre part lors de son installation resolvconf remplace le
fichier par un lien symbolique qui pointe vers /run/resolvconf,
emplacement situé en tmpfs donc non persistant.
Pourquoi ce paramètre eth0.inet est-il nécessaire ?

Parce que c'est ainsi que resolvconf fonctionne : il associe une
configuration DNS a une interface. Cela lui permet de gérer les
configurations DNS associées à plusieurs interfaces avec un système de
priorité (au lieu que la plus récente écrase la précédente), et de
supprimer la configuration d'une interface lorsque cette dernière est
désactivée.
Une machine a-t-elle plusieurs instances de daemon de résolution de noms de
domaine ?

Il n'y a pas forcément de démon de résolution de noms DNS. Dans Debian,
c'est juste une bibliothèque partagée utilisée par les programmes et qui
utilise /etc/resolv.conf.
2. Raspbian installe dhcpcd et openresolv.
Comment se comparent resolvconf et openresolv ?

Je n'ai jamais utilisé openresolv mais il est marqué comme fournissant
resolvconf (Provides: resolvconf), donc son fonctionnement externe doit
être suffisamment proche pour pouvoir le remplacer de façon transparente
pour les programmes qui l'utilisent. Par contre ses options de
configuration semblent différentes.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme