Rue interdite

Le
Didier Wagner
Ce matin, promenant mon petit chien, qui pèse trois kilos et demi, un
homme vint m'interdire l'accès d'une rue sous couleur que les pipis de
chiens y étaient trop nombreux et que c'était sa rue.
Cette interdiction ne me semble pas légale, mais j'aimerais en avoir
confirmation.
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
alsace
Le #26475522
bonjour,
"Didier Wagner" a écrit dans le message de groupe de discussion :
5b01249a$0$3322$
Ce matin, promenant mon petit chien, qui pèse trois kilos et demi, un homme
vint m'interdire l'accès d'une rue sous couleur que les pipis de chiens y
étaient trop nombreux et que c'était sa rue.
Cette interdiction ne me semble pas légale, mais j'aimerais en avoir
confirmation.

je n'ai pas les textes juridiques,
mais sauf exceptions rares, et signalées,
les voies de circulation sont publiques .
un citoyen ne peut de son propre chef interdire un passage.
cordialement
--
andré
Didier Wagner
Le #26475548
alsace :
Didier Wagner :
Ce matin, promenant mon petit chien, qui pèse trois kilos et demi, un
homme vint m'interdire l'accès d'une rue sous couleur que les pipis de
chiens y étaient trop nombreux et que c'était sa rue.
Cette interdiction ne me semble pas légale, mais j'aimerais en avoir
confirmation.

je n'ai pas les textes juridiques,
mais sauf exceptions rares, et signalées,
les voies de circulation sont publiques .
un citoyen ne peut de son propre chef interdire un passage.
cordialement

Merci infiniment. (Si je rencontre à nouveau cet homme et qu'il nous
interdit encore l'accès de la rue, je l'affronterai et ne céderai point.)
ast
Le #26475938
Le 20/05/2018 à 19:37, Didier Wagner a écrit :
alsace :
Didier Wagner :

Ce matin, promenant mon petit chien, qui pèse trois kilos et demi, un
homme vint m'interdire l'accès d'une rue sous couleur que les pipis
de chiens y étaient trop nombreux et que c'était sa rue.
Cette interdiction ne me semble pas légale, mais j'aimerais en avoir
confirmation.


je n'ai pas les textes juridiques,
mais sauf exceptions rares, et signalées,
les voies de circulation sont publiques .
un citoyen ne peut de son propre chef interdire un passage.
cordialement

Merci infiniment. (Si je rencontre à nouveau cet homme et qu'il nous
interdit encore l'accès de la rue, je l'affronterai et ne céderai point.)


Allez y accompagné par un berger d'Anatolie
Gloops
Le #26475958
Le 20/05/2018 à 19:37, Didier Wagner a écrit :
alsace :
Didier Wagner :

Ce matin, promenant mon petit chien, qui pèse trois kilos et demi, un
homme vint m'interdire l'accès d'une rue sous couleur que les pipis
de chiens y étaient trop nombreux et que c'était sa rue.
Cette interdiction ne me semble pas légale, mais j'aimerais en avoir
confirmation.


je n'ai pas les textes juridiques,
mais sauf exceptions rares, et signalées,
les voies de circulation sont publiques .
un citoyen ne peut de son propre chef interdire un passage.
cordialement

Merci infiniment. (Si je rencontre à nouveau cet homme et qu'il nous
interdit encore l'accès de la rue, je l'affronterai et ne céderai point.)


Dans le même temps, même si ce Monsieur a été maladroit, il peut être
bon pour l'ambiance du quartier d'y mettre les formes ;)
Tout en voyant si des fois il n'y aurait pas un terrain vague sans
riverain proche, où du coup le pipi du toutou ne gênera personne. A
moins que ça ait déjà été vu ? Ou alors si il s'agit juste de passer,
rassurer sur le fait que le chien fera ses besoins ailleurs (il est
alors de bon goût d'être de bonne foi).
Je me représente bien que si j'avais une bicoque avec une petite rue
devant, ça aurait tendance à m'irriter que tous les toutous du quartier
viennent faire leurs besoins juste devant chez moi.
Si des fois il y a une autre solution, ça peut être dommage en arrivant
de commencer les présentations par fournir les coordonnées des avocats
respectifs, pas vrai ? Surtout qu'avant il risque d'y avoir des noms
d'oiseaux, aussi.
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Didier Wagner
Le #26476026
Gloops :
Didier Wagner :
alsace :
Didier Wagner :
Ce matin, promenant mon petit chien, qui pèse trois kilos et demi,
un homme vint m'interdire l'accès d'une rue sous couleur que les
pipis de chiens y étaient trop nombreux et que c'était sa rue.
Cette interdiction ne me semble pas légale, mais j'aimerais en avoir
confirmation.

je n'ai pas les textes juridiques,
mais sauf exceptions rares, et signalées,
les voies de circulation sont publiques .
un citoyen ne peut de son propre chef interdire un passage.
cordialement

Merci infiniment. (Si je rencontre à nouveau cet homme et qu'il nous
interdit encore l'accès de la rue, je l'affronterai et ne céderai point.)

Dans le même temps, même si ce Monsieur a été maladroit, il peut être
bon pour l'ambiance du quartier d'y mettre les formes ;)
Tout en voyant si des fois il n'y aurait pas un terrain vague sans
riverain proche, où du coup le pipi du toutou ne gênera personne. A
moins que ça ait déjà été vu ? Ou alors si il s'agit juste de passer,
rassurer sur le fait que le chien fera ses besoins ailleurs (il est
alors de bon goût d'être de bonne foi).
Je me représente bien que si j'avais une bicoque avec une petite rue
devant, ça aurait tendance à m'irriter que tous les toutous du quartier
viennent faire leurs besoins juste devant chez moi.
Si des fois il y a une autre solution, ça peut être dommage en arrivant
de commencer les présentations par fournir les coordonnées des avocats
respectifs, pas vrai ? Surtout qu'avant il risque d'y avoir des noms
d'oiseaux, aussi.

C'est plutôt le poing que ce Monsieur s'apprêtait à présenter. Je ne
l'ai plus rencontré depuis.
Gloops
Le #26476052
Le 24/05/2018 à 09:19, Didier Wagner a écrit :
Gloops :
Didier Wagner :
alsace :
Didier Wagner :



Ce matin, promenant mon petit chien, qui pèse trois kilos et demi,
un homme vint m'interdire l'accès d'une rue sous couleur que les
pipis de chiens y étaient trop nombreux et que c'était sa rue.
Cette interdiction ne me semble pas légale, mais j'aimerais en
avoir confirmation.




je n'ai pas les textes juridiques,
mais sauf exceptions rares, et signalées,
les voies de circulation sont publiques .
un citoyen ne peut de son propre chef interdire un passage.
cordialement



Merci infiniment. (Si je rencontre à nouveau cet homme et qu'il nous
interdit encore l'accès de la rue, je l'affronterai et ne céderai
point.)


Dans le même temps, même si ce Monsieur a été maladroit, il peut être
bon pour l'ambiance du quartier d'y mettre les formes ;)
Tout en voyant si des fois il n'y aurait pas un terrain vague sans
riverain proche, où du coup le pipi du toutou ne gênera personne. A
moins que ça ait déjà été vu ? Ou alors si il s'agit juste de passer,
rassurer sur le fait que le chien fera ses besoins ailleurs (il est
alors de bon goût d'être de bonne foi).
Je me représente bien que si j'avais une bicoque avec une petite rue
devant, ça aurait tendance à m'irriter que tous les toutous du
quartier viennent faire leurs besoins juste devant chez moi.
Si des fois il y a une autre solution, ça peut être dommage en
arrivant de commencer les présentations par fournir les coordonnées
des avocats respectifs, pas vrai ? Surtout qu'avant il risque d'y
avoir des noms d'oiseaux, aussi.

C'est plutôt le poing que ce Monsieur s'apprêtait à présenter. Je ne
l'ai plus rencontré depuis.


Il m'avait bien semblé que le climat pouvait être tendu ;)
Dans ces conditions c'est effectivement mieux si vous ne vous revoyez pas.

--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme